91105 - Breuillet

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


Retour

Breuillet
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 91 - Blason - Essonne.png    Essonne
Métropole
Canton Blason en attente.png   91-24   Saint-Chéron
Code INSEE 91105
Code postal 91650
Population 8 408 habitants (2012)
Nom des habitants Breuilletois, Breuilletoises
Superficie 6,7 hectares
Densité 1 257 hab./km²
Altitude Mini: 50 m
Point culminant 116 m
Coordonnées
géographiques
48.565838° / 2.170572° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


HHistoire.pngistoire de la commune

L’étymologie du nom signifie un breuil, c'est-à-dire un enclos pour le pâturage des bestiaux.

  • 1275 : Braïoletum
  • 12ème siècle : Braïolo, Brolium, Brayola
  • 1242 : Brandolès
  • 1330 : Brollet, à l’époque de Louis XI.
  • 1386 : Broullet
  • 1491 : Brouillet
  • 1574 : Broillet
  • 1666 : Breuillet

Administrativement en 1789, Breuillet fait partie de la généralité d'Orléans, département des élections de Chartres et de Dourdan. Sa municipalité comprenait neuf membres.

Les activités principales de Breuillet furent l’agriculture et la fabrication de brique fermée en 2006.

Breuillet est une commune verte qui vivait de la vigne, des moulins et de l'argile

En 1922, Camille BÉRIOT, successeur d’Émile MÜLLER (1823-1889), crée une briqueterie à Breuillet. La région est riche en gisement d’argile propre à la fabrication des briques réfractaires.

Héraldique

La commune s’est dotée d’un blason depuis 1988. Les symboles reprennent son histoire. La terre, par le liseré crénelé rappelle l’argile qui, transformée en briques, sert pour la construction. L’eau est figurée par la tierce ondée d’argent, suggérant les 3 rivières. La grappe de raison indique l’ancienne vocation vinicole. L’anille (fer de moulin) évoque les moulins. La cloche signale qu’il s’agit d’une paroisse. Les émaux, l’azur et le gueule, qui sont les couleurs de Paris, rappellent que le Hurepoix est rattaché à la capitale.

Patrimoine.png Patrimoine

Le château du Chapitre

datant de la fin XVIe siècle. Acquis en 1971 par la commune, le château rst devenu l'hôtel de ville

Le château du Colombier

datant du milieu ou de la fin XVIIIe siècle, (propriété privée). Situé le long de l'Orge,

Frise Du Travail

La fresque du travail au parc du moulin rst un haut relief appelé à l’origine « Frise Du Travail » est dédiée aux artisans anonymes qui ont contribué à la réalisation de l’Exposition Universelle de Paris, inaugurée le 14 avril 1900.

Après la fermeture de l’exposition, le 12 novembre 1900, on démolit les installations. Quelques monuments échappent a la pioche du démolisseur Émile MÜLLER (1823-1889) récupère la fresque et l’entrepose dans son usine.

A la fin des années 50/60, Roger MOESSNER, directeur de l’usine, fais aménager dans la partie publique du parc des jeux pour enfants et un un théâtre de plein air. Pour décorer ce théâtre, on retrouve les éléments de la fresque (de belles sculptures en céramique de la collection Émile Müller.) dans un hangar de l’usine désaffectée, on les assemble sur un muret en béton qui constitue le fond de scène, et voila la « Frise du Travail » ressuscitée.

La propriété est à vendre, la commune va l’acquérir en 1998 c’est maintenant un bien collectif. Le moulin devient le centre culturel du moulin des Muses.

Repère géographique.png Repères géographiques

Breuillet est localisé à 40 km au sud de Parisdans le département de l'Essonne (Île-de-France). Canton 05 (Dourdan)

La ville est limitrophe des communes de Breux-Jouy au sud, Saint-Yon à l'est, Égly au nord-ouest, Bruyères-le-Châtel au nord, Saint-Maurice-Montcouronne à l'est et Saint-Chéron au sud-ouest.

Breuillet se situe au confluent de trois rivières : l’Orge, ses confluents la Rhémarde et la Renarde et dispose de plusieurs plusieurs points d'eau relativement importants comme La Grande Boëlle et le lac de Port-sud.

La commune fait partie de la structure intercommunale de la Communauté de communes de l'Arpajonnais, créée en 2002

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - 2 009 2 639 6 562
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 7 176 7 321 7 331 8 044 8 361 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

En 1789, les fonctions de sage-femme était exercé par Catherine BERGEROTTE femme de Michel AURÉ, vigneron

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Pierre BROUST 1790 - 1791 -  
Paul LEONARD 1791 - 1792 -  
Michel MARLY 1792 - 1792 -  
Louis Augustin HUBERT 1792 - 1793 -  
Pierre Bertrand SIMON 1793 - 1794 -  
Jacques GERVAIS 1794 - 1795 -  
Bernard GRAFF 1796 --1797 -  
Claude BRIERE 1800 --1814 -  
Pierre Thomas MONDION 1814 - 1826 -  
Jean Claude MASSELIN 1826 - 1849 -  
BESNARD 1849 - 1854 -  
Jean Louis GUERIN 1854 - 1870 -  
MAINFROID-PAILLARD 1870 - 1874 -  
Alphonse GUILBERT 1874 - 1881 -  
Charles WANTIER 1881 - 1884 -  
Paul Auguste PRUD'HOMME 1884 -  
Auguste BROUST 1884 - 1888 -  
Georges COCHIN 1888 - 1904 -  
Auguste HALLÉ 1904 - 1924 -  
Edouard DUBOIS 1924 - 1925 -  
Emile VOISE 1925 - 1942 -  
Henri BROUST 1943 - 1943 -  
Pierre RICHARD 1943 - 1944 -  
Savinien MONEL 1944 - 1945 -  
Paul VIALARD 1945 - 1947 -  
Camille MAGNÉ 1947 - 1959 -  
Savinien MONEL 1959 - 1965 -  
Gervais PAJADON 1965 - 1977 -  
Max MAREST 1977 - 1995 -  
Jean-François DEGOUD 1995 - 2008 -  
Bernard SPROTTI 2008 - (2020) -  
- - -  

Cfr: Mairesgenweb & Tableau affiché à la mairie

Les maîtres d'école

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Nicolas André PIAT vers 1789 maître d'école  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Louis Simon CIERGEUR (CIERGENS ?) vers 1789 vicaire de Breuillet.  
Vincent FONTAINE vers 1789 curé de Breuillet.  
- -  

Les médaillés de Sainte-Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

Medaille st helene 2.jpg
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean-Baptiste Joseph Marie BINAN 1791
Breuillet
Lieu de résidence Saint-Chéron (91). Soldat au 2e régiment de Chasseurs à cheval. Congé définitif le 25/12/1815 comme impropre au service pour renversement des paupières en dehors. (Source perso:jflebret -

Si vous descendez de ce soldat vous pouvez demander copie de la pièce justificative en précisant votre filiation et les informations contenues sur le site à cette adresse: jflebret@hotmail.com/ Ref B/IMGP3717/)  

Vincent Raisin BROUST 31 août 1794
Breuillet
21 décembre 1890
Bruyères-le-Chatel
(Essonne)
Réside à Bruyères-le-Chatel. Soldat au 84e de ligne. Période 18/10/1814 - 1815. Blessé à la bataille de Fleurus. Congédié par décret du Roi Louis XVIII. ( Source perso : edeschuytner.)  
Jean-Louis GUERIN 1794
Breuillet
Réside à Breuillet. Soldat au 1er Bataillon mobile de Seine-et-Oise, 5e compagnie. Période du 13 mai au 1er août 1815.Campagnes : Landrecy. Source perso:jflebret. Si vous descendez de ce soldat vous pouvez demander copie de la pièce justificative en précisant votre filiation et les informations contenues sur le site à cette adresse: jflebret@hotmail.com/listsup4/118/122  
Jean-Baptiste ROUSSEAU 15 octobre 1770
Breuillet
18 mars 1859
Bruyères-le-Chatel
(Essonne)
Réside à Bruyères-le-Chatel. Soldat au 13e bataillon de Canonniers volontaires de Seine-et-Oise. Période 07/06/1793 - 09 an 5. Campagnes : expédition de Vendée. Divers: volontaires de S et O. Source perso : edeschuytner/Porteur d'un congé. source : Etat des services des anciens militaires ayant servi de 1792 à 1815, signé du maire de Bruyères-le-Châtel Geoffroy d’Assy le 06/11/1857 (Archives des Yvelines - 3R46) fourni par Gilberte L'Hospitalier, secrétaire adjoint du Cercle Généalogique de Bruyères. Décédé le 18 mars 1859 à Bruèyes le Châtel.  

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 9h00 - 12h00 -
Après-midi 13h00 - 17h00 13h00 - 17h00 13h00 - 17h00 13h00 - 17h00 - -

Mardi, fermeture au public l’après-midi

Commune.png

Mairie de BREUILLET
Adresse : 42 Grande Rue - 91650 BREUILLET

Tél : 01 69 94 60 40 - Fax : 01 64 58 51 27

Courriel :

Site internet : [1]

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Site Mairie (12/2015)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références