90010 - Belfort

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Belfort
Blason Belfort-90010.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 90 - Blason - Territoire-de-Belfort.png    Territoire de Belfort
Métropole
Canton Blason Belfort-90010.png   90-02   Belfort-1
Blason Belfort-90010.png   90-03   Belfort-2
Blason Belfort-90010.png   90-04   Belfort-3

Anciens cantons
Blason Belfort-90010.png   90-01   Belfort-Centre
Blason Belfort-90010.png   90-07   Belfort-Est
Blason Belfort-90010.png   90-08   Belfort-Nord
Blason Belfort-90010.png   90-09   Belfort-Ouest
Blason Belfort-90010.png   90-14   Belfort-Sud

Code INSEE 90010
Code postal 90000
Population 49519 habitants (2015)
Nom des habitants Les Belfortains (nes)
Superficie 1710 hectares
Densité 2895,84 hab./km²
Altitude Mini: 354 m
Point culminant 650 m
Coordonnées
géographiques
47.637942° / 6.862813° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
90010 - Belfort carte administrative.png
Zoom:
90 - Carte administrative - Cantons de Belfort.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

On rattache l'origine de Belfort à un vieux château que l'agrément de sa position a fait appeler "Bel" "fort" en mai 1226.

Ce territoire appartenait au Duc Henri de Bourgogne, frère de Hugues Capet. Il légua ses possessions à Robert, Roi de France, en 1002. En 1226, par l'Histoire, ces terres passèrent des Comtes de Montbéliard, aux Comtes de Ferrette puis à la maison d'Autriche aux Habsbourg. Pendant la guerre de 30 ans, Belfort fût prise et reprise plusieurs fois par les Suédois et par les Impériaux.

Après la défaite des Impériaux à Wattwiller (68) en 1634, les Suédois y restèrent pendant deux ans. La seigneurie de Belfort fût donnée plus tard au Cardinal Mazarin par Louis XIV.

Le territoire de Belfort, formé en 1871 avec la partie du Haut-Rhin restée française, a reçu en 1922 le statut de département.

Héraldique

Explications données par les archives municipales de Belfort :
Une lettre du 9 août 1550 confirme à la Ville de Belfort des privilèges au sujet de ses armoiries (...)
Le 20 décembre 1563, le Maréchal de la Ferte met le siège devant Belfort, défendue par le Comte de la Suze passée dans le camp des "frondeurs" hostiles à Louis XIV. Le 13 février 1654, le Château et le Comte capitulent.

Par lettres patentes de décembre 1659, Louis XIV accorde au Duc de Mazarin, son ministre, le Comté de Belfort avec pour armoiries
« D'azur à trois jumelles d'or ».

En 1697, le Chapitre et la ville de Belfort font porter leurs armoiries sur l'armorial général de France :

Le chapitre : d'azur à un Saint-Christophe d'or dans des ondes d'argent, chargé d'un Christ de caranation tenant un monde d'or à la main
La ville : d'azur à une tour pavillonnée d'or, ajourée sur jour, maçonnée de sable, girouettée d'argent et costoyée d'un B et d'une F d'or.

Par décret du président de la république (M. Félix Faure en date du 19 avril 1896), la ville de Belfort est autorisée à faire figurer dans ses armoiries la Croix de la Légion d'Honneur pour perpétuer le souvenir de la résistance de la place, opposée à l'ennemi pendant la guerre en 1870-1871...

Aujourd'hui le blason a repris sa forme ancienne (soit la tour, le B et F et la croix de la légion d'honneur)

D'azur à la tour couverte d'or, maçonnée de sable, ouverte et ajourée du champ, girouettée d'argent et accostée des lettres capitales B et F d'or, posée sur une terrasse cousue de gueules chargée de la médaille de la Légion d'Honneur. [1]

Histoire administrative

D'après Cassini,

  • Département -
    • 1801-1871 : Haut-Rhin (=>1871-1919 : Allemagne)
    • 1871-2019 : Territoire de Belfort (Dép. en 1922)
  • Arrondissement - 1801-2019 : Belfort
  • Canton :
  • 1793-1967 : canton de Belfort
  • 1967-1982 : cantons de Belfort-Centre, -Est, -Ouest & -Nord
  • 1982-2015 : cantons de Belfort-Centre, -Est, -Ouest, -Nord & -Sud
  • 2015-2019 : cantons de Belfort-1, Belfort-2 & Belfort-3

Résumé chronologique :

  • 1801-1871 : Cton de Belfort, Arrt. de Belfort, Dép. du Haut-Rhin
  • 1871-1967 : Cton de Belfort, Arrt. de Belfort, (Dép. du) Territoire de Belfort
  • 1967-1982 : Cantons de Belfort (-C, -E, -O & -N), Arrt. de Belfort, Dép. du Territoire de Belfort
  • 1982-2015 : Cantons de Belfort (-C, -E, -O, -N & -S), Arrt. de Belfort, Dép. du Territoire de Belfort
  • 2015-2019 : Cantons de Belfort-1, Belfort-2 & Belfort-3

Patrimoine.png Patrimoine

Cathédrale Saint-Christophe


Édifice construit de 1727 à 1752 en remplacement de la collégiale Saint-Denis qui était située au pied du château et qui datait de la première moitié du XIVe siècle. Cathédrale construite sur les plans de MARECHAL, ingénieur du roi à Strasbourg. La réalisation a été effectuée par Henri SCHULLER originaire de Westphalie. Église de style néo-classique en grès rose mesurant 30 mètres de longueur sur 20 de hauteur.
Les sculptures sont du comtois Antoine CUPILLARD.
L'édifice fut déclaré basilique mineure en 1953 et cathédrale depuis 1979 date de création du diocèse de Belfort-Montbéliard-Héricourt.
La cathédrale est classée aux M.H depuis le 28 janvier 1930.[2] Chaire à prêcher du XVIIIe siècle suivant les plans de MASSOL classée aux M.H depuis 1930[3]
Grilles du chœur: les piliers du chœur, dans lequel sont placées les statues des quatre évangélistes, sont reliés entre-eux par des grilles en fer forgé rehaussé d'or. Elles sont inspirées des grilles de la place Stanislas de Nancy. Elles sont classées aux M.H depuis 1930[4]
Le maître autel en marbre polychrome d'Italie du XVIIe siècle provient de l'église des Dominicain de Guebwiller . Il est classé aux M.H depuis le 28 janvier 1930.[5].

L'orgue construit en 1750 par Jean Baptiste WALTRIN fut agrandi en 1816 par CALLINET. Gravement endommagé par un ouragan le 27 mars 1966, il a été restauré par les établissements Strasbourgeois SCHWENKEDEL et inauguré le 7 mai 1971. Le buffet est classé depuis 1930[6] , la partie instrumentale depuis la même date[7] et l'ensemble est classé aux M.H depuis le 28 janvier 1930[8] .

Lion de Belfort

Lion de Belfort
Photo C. PIEMINOT
Lion de Belfort
Photo C. PIEMINOT

Cette sculpture monumentale est la seconde œuvre emblématique la plus connue d'Auguste BARTHOLDI, le célèbre créateur de La Statue de la Liberté.
Elle répond à un projet de la municipalité souhaitant honorer les héros et victimes du siège de la ville en 1870.
Le côté imposant de l'animal est mis en valeur par sa situation au pied de la citadelle conçue par Vauban.

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....
Pictos recherche.png Article détaillé : Contexte historique, réalisation de l'œuvre, réplique parisienne...


Repère géographique.png Repères géographiques

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Jean-Pierre CHEVÈNEMENT : homme politique, né le 9 mars 1939
  • Bernard GANTNER : peintre né le 16 août 1928
  • Alain GERBER : écrivain né le 31 août 1943
  • Gérard GRISEY : compositeur né le 17 juin 1946, décédé à Paris le 11 novembre 1998
  • Paul Adolphe KAUFFMANN : Artiste-peintre, illustrateur, né le 8 juillet 1849, décédé à Grimault (Yonne) le 20 février 1940. Il est le mari de Louise Baudry (1861-1941) qu'il a épousée en 1879 à Paris 6e arrondissement. Il est le fils de Jean-Pierre Kauffmann et de son épouse Madeleine Clara Sentupéry. Il est inhumé à Grimault (Yonne). Œuvres (ex)
  • Olivier SCHOENFELDER : patineur, sextuple champion de France de 2003 à 2008, et champion d'Europe en 2007, né le 30 novembre 1977. Photo

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 4 593 4 400 4 210 4 738 5 753 5 687 5 617 6 664 7 847 7 510
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 8 101 8 400 8 030 15 173 19 336 22 181 25 455 28 715 32 567 34 649
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 39 371 39 301 40 516 42 511 45 625 37 387 43 434 48 070 53 214 54 615
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 51 206 50 125 50 417 50 863 50 128 48 973 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
François GENTY 02/1790-11/12/1792 -  
Jean Pierre STOURM 12/1792- -  
François GENTY 12/1792- -  
Meinrad STROLZ 11/1793- -  
Jean-Georges ROUSSEL 04/1794- -  
François Martin BURGER 03/1795- -  
Jean-Pierre BLETRY 11/1795- -  
Christophe ANTONIN 1797- -  
Joseph BIRY 1798- -  
Jean-Chrystostome ROYER 1799- -  
Jean Claude GERARD 07/1800-02/1809 -  
Laurent GUY 02/1809-08/1811 -  
Louis Joseph Melchior Vincent ORDINAIRE 09/1811-10/1811 -  
Paul GEORGE 10/1811-07/1812 -  
Léon Nicolas QUELLAIN 10/1812-07/1815 -  
Jean Hugues CHANCEL 11/1815-12/1817 -  
Jean LEGRAND 12/1817-06/1824 -  
François Joseph TRIPONE 09/1824-08/1830 -  
Charles François Joseph BLETRY 08/1830-09/1834 -  
Auguste Jérôme ANTONIN 01/1835-03/1848 -  
Adolphe ANTONIN 03/1848-10/1848 -  
Ferdinand Jean Baptiste LALLOZ 11/1848-12/1849 -  
Pierre Christophe KELLER 01/1850-06/1855 -  
Edouard MENY 06/1855-10/1872 -  
Louis Charles PARISOT 10/1872-12/1880 -  
Jean-Nicolas SIMON 02/1881-05/1884 -  
Louis Charles PARISOT 05/1884-05/1888 -  
Paul LALLOZ 05/1888-05/1892 -  
Adolphe Charles METZ-JUTEAU 05/1892-04/1893 -  
Gustave Joseph VUILLAUME 05/1893-01/1894 -  
Charles SCHNEIDER 03/1894-12/1914 -  
François-Xavier HOUBRE 12/1914-12/1919 -  
Léon SCHWOB 12/1919-07/1920 -  
Noël-François-Prosper LAPOSTOLEST 1920-1925 -  
Edouard-Samson LEVY-GRUNWALD 1925-1932 -  
Henri BAUDIN 1932-1935 -  
Pierre-Sylvain DREYFUS-SCHMIDT 1935-1939 -  
Hubert Henri METZGER 1939-1944 -  
Pierre-Sylvain DREYFUS-SCHMIDT 1944-1946 -  
Hubert METZGER 1946-1958 -  
Pierre-Sylvain DREYFUS-SCHMIDT 1958-1964 -  
Jean-Camille-Marie-Albert LEGAY 1964-1971 -  
Jean-Marie BAILLY 1971-1974 -  
Pierre BONNEF 1974-1977 -  
Emile GEHANT 1977-1983 -  
Jean Pierre CHEVENEMENT 1983-2007 -  
Etienne BUTZBACH 2007 -2014 -  
Damien MESLOT 2014 -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les religieuses

  • Adèle CROULEZ, née ici en 1839, fille de Charles Croulez et d'Elisabeth Feltz (décédés en 1860). Religieuse au Couvent des Soeurs de la Providence. Décédée à Portieux le 23 juin 1860. (Source : AD des Vosges / Registres de décès (1793-1905) - Portieux 1860 / 10NUM56583/4E362/8, p25, acte n°46)

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste du monument aux morts

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 -
Après-midi 13h00-17h30 13h00-17h30 13h00-17h30 13h00-17h30 13h00-17h30 - -
90010 - Belfort Hôtel de ville.JPG

Hôtel de ville
Adresse : Place des Armes - 0020 BELFORT Cedex

Tél : 03 84 54 24 24 - Fax : 03 84 21 71 71

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Tvx au service d'Etat-Civil, pour information : Salle Kléber - Hôtel de ville

Source : Site Officiel (Juillet 2012)

Archives & Dépouillements des registres paroissiaux

Archives départementales: 4 rue de l'ancien théâtre.
Ouverture les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h45;
Le mercredi de 8h à 18h

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Belfort et ses quartiers - Tome I
  Belfort de A à Z
  Belfort et son territoire dans l'imaginaire républicain
  Belfort Montbéliard Histoire d'un bassin industriel comtois
  Le Territoire de Belfort - Les 102 communes
  Le Territoire de Belfort en 200 questions

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références