89025 - Avallon

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Avallon
Blason Avallon-89025.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 89 - Blason - Yonne.png    Yonne
Métropole
Canton Blason Avallon-89025.png   89-05   Avallon
Code INSEE 89025
Code postal 89200
Population 8217 habitants (1999)
Nom des habitants Avallonnais
Superficie 2 675 hectares
Densité 322 hab./km²
Altitude 163 m / 369m
Point culminant 369 m

Avallonnaises

Coordonnées
géographiques
47.490833° / 3.909167° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
[[ |250px]]
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bref historique

Avallon tire son nom du gaulois "ABALLO" qui devient au Xe siècle "AVALLONEM CASTRUM". Perchée sur un éperon granitique, d'où elle domine la vallée du Cousin, la cité joue un rôle militaire important durant plusieurs siècles.

Le promontoire qui surplombe le Cousin (presque 100 mètres de dénivellation entre les terreaux de la Petite Porte et la rivière du Cousin) est un site privilégié occupé depuis la Préhistoire.

Jusqu’à l’occupation gauloise, l’enceinte consiste probablement en un fossé, levées de terre, palissades, épieux, haies d’épines...

La ville se développe à partir du IIe siècle, époque romaine (le Castrum, à proximité de la voie d’Agrippa).
C’est la première période de construction de l’enceinte primitive.

Fin du IXe siècle, pour se mettre à l’abri des attaques incessantes, Avallon s’enferme peu à peu dans une enceinte de remparts. La ville devient une place forte, convoitée par les seigneurs locaux.

En 1031, la ville connaît alors une période de calme et relève ses fortifications.
C’est la deuxième période de construction de l’enceinte extérieure (elle se prolonge jusqu’au XIVe siècle).

Vers le milieu du XIIIe siécle, l’enceinte devient trop étroite et de nombreuses maisons sont construites hors des murs. Les fortifications sont élargies et réparées.

Au début du XVe siècle, Avallon est presque désertée, il reste seulement 94 “feux francs”.

En 1404, il existe au moins 4 grosses tours aux points stratégiques ; on renforce la défense des portes. Au cours de ce siècle, 17 nouvelles tours sont bâties.
C’est la troisième période de construction.

1435 : Le traité d’Arras réconcilie la France et la Bourgogne. Profitant de l'accalmie, “on entoure la place d’une seconde enceinte formée de haies d’épines soutenues par des pieux” ; tous les moyens de fortune sont employés devant la menace que représentent les “Ecorcheurs” (mercenaires alors sans travail). Ceux-ci font trembler la région jusqu’en 1444 où ils sont défaits à la bataille d’Epoisses par les Bourguignons.

De 1440 à 1470, on observe un renforcement des fortifications.

La date de 1477 marque la fin du duché de Bourgogne qui est réuni au royaume de France.

La ville connaît une nouvelle période de calme. En 1543, la population a triplé, la prospérité revient.

1568 : “On fit murer de murs les deux Cousins” par crainte des Huguenots. Cette précaution se révèle efficace quand, en 1569, la ville est assiégée par Wolfang (ou Volfgand), duc des Deux Ponts (duc de Lorraine). Avallon résiste, mais les faubourgs sont pillés.

Les engins de guerre, de plus en plus puissants, obligent la construction de nouveaux moyens de défense, tels les bastions, 4 sont construits en 1590-91 (de l’éperon Gally, de la Porte Auxerroise, de la tour Beurdelaine et de la Petite Porte).

La fin du XVIe siècle marque la quatrième et dernière grande période de construction des fortifications.

Guerres entre ligueurs et royalistes, pestes.

Dès 1624, et surtout en 1681, la ville loue tours, guérites et autres fortifications à des particuliers. Cette période marque la phase d’abandon des fortifications. Le royaume de France est en paix et l’enceinte devient trop étroite.

La fin du XVIIIe siècle voit la destruction des trois portes principales (Petite Porte, porte Auxerroise et Grande Porte) afin de permettre l’extension de la ville.

  • Source :résumé d’après le fascicule des Amis du Vieil Avallon n°1

« Les fortifications d’Avallon », Agnès POULAIN

Blason en attente.png Héraldique

D'azur à une tour d'argent maçonnée de sable.

Repère géographique.png Repères géographiques

Patrimoine.png Patrimoine

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Gaston CHAISSAC, peintre né à Avallon (Yonne) le 13 août 1910, décédé à La Roche-sur-Yon (Vendée) le 7 novembre 1964
  • Sébastien LE PRESTRE de VAUBAN, naquit à SAINT-LEGER-DE-FOURCHERET, arrondissement d' AVALLON. le 15 mai de l'an 1633.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - 5 976 6 846 8 814
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 8 904 8 617 8 217 7 483 7 229 6 748 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & [ Cassini] & Population 2006


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
Jules MATHE 1963-1976 -  
Jean Marie CHAMANT 1977-1983 Né le 23.11.1913 à Chagny (71) - Décèdé le 22.12.2010 à Paris
époux d'Hélène CHARET - Commandeur de la Légion d'Honneur  
Léon LAURENT 1983-1989 -  
Léo GRÉZARD 1989-1995 -  
Yves VANHAECKE 1995-2001 Né le 14.04.1944 à Riom (63)- Décédé le 05.03.2006 à Paris
Officier de l'Ordre National du Mérite et Chevalier de la Légion d'Honneur  
Jean-Yves CAULLET 2001-(2014) - [ Photo]  
- - -  
- - -  

Cfr [ Mairesgenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean TRIBUT -  
Ivan ROULIER 1er septembre 2014  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h30 8h30 - 12h30 8h30 - 12h30 8h30 - 12h30 8h30 - 12h30 - -
Après-midi 13h15 - 17h00 13h15 - 17h00 13h15 - 17h00 13h15 - 17h00 13h15 - 17h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 37, Grande rue Aristide Briand - 89200 AVALLON

Tél : 03 86 34 13 50 - Fax : 03 86 34 46 25 ou 03 86 34 84 10

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (Décembre 2013)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Avallon d'hier à aujourd'hui
  Avallon - Tome I
  Avallon en fête
  Avallon ancien et moderne

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références