88160 - Épinal

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Épinal
Blason Epinal-88160.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 88 - Blason - Vosges.png    Vosges
Métropole
Canton Épinal-1 (Canton 88 05)
Épinal-2 (Canton 88 06)

Anciens cantons :
Blason Epinal-88160.png   88-12   Épinal-Est
Blason Epinal-88160.png   88-30   Épinal-Ouest

Code INSEE 88160
Code postal 88000
Population 31938 habitants (2015)
Nom des habitants Spinaliens, Spinaliennes
Superficie 5 924 hectares
Densité 539,12 hab./km²
Altitude Mini : 315 m
Point culminant 492 m
Coordonnées
géographiques
48.1744° / 6.4512° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

  • De gueules à la tour crénelée de quatre pièces d'argent, maçonnée et ajourée de sable, accostée de deux fleurs de lys d'or.

Histoire administrative

  • Depuis 1466, Épinal appartient au duché de Lorraine. Celui-ci est indépendant depuis le traité de Nuremberg de 1542. À l'intérieur du duché, la ville bénéficie d'un statut de relative autonomie.
  • En 1629, la ville est atteinte par une épidémie extrêmement violente de peste pendant les mois de juillet, août et septembre.
  • 1670 : la ville, fortifiée, est prise par les Français et démantelée par ordre de Louis XIV.
  • En 1790, l'Assemblée constituante demande à l'assemblée départementale des Vosges de choisir entre Mirecourt et Épinal pour désigner le chef-lieu du département. L'assemblée départementale se réunit à Épinal le 1er juin et choisit par trois cent onze voix contre cent vingt-sept la ville d'Épinal. Mirecourt devient une sous-préfecture.
  • 8 janvier 1814 : les Wurtembourgeois l'occupèrent.
  • 1964 : la commune voisine de Saint-Laurent est rattachée à Épinal.

Patrimoine.png Patrimoine

Basilique Saint-Maurice

Basilique Saint-Maurice
Photo.png J.M. Gielen

Édifice classé aux M.H depuis 1846[1].


Église Saint-Antoine

Église Saint-Antoine
Photo.png M. Schneider
Photo.png M. Schneider

Elle se situe rue Amand Colle.
En mars 1897, les habitants du Champ du Pin, pour la plupart des ouvriers des usines Kampfmann, David et Adhémar et Boeringer ont des difficultés pour se rendre à l'église Saint-Maurice, la seule église d'Épinal. M. l'abbé BAROTTE qui possède un terrain est chargé de s'occuper de la construction.
11 juillet 1897 : pose de la première pierre.
Architecte : M. LANTERNIER de Nancy, l'entrepreneur, M. HIESSLER.
En 1898, inscription « Sancto Antonio de Padoua spinalienses »
Le chemin de croix est exécuté par Arthur PIERRON de Nancy. Les orgues datent de 1905 (M. DIDIER). Le 11 février 1908, l'église est érigée en paroisse.
En 1951, c'est le baptême d'une cloche électronique 4 notes.

Église Notre-Dame-au-Cierge

Église Notre-Dame-au-Cierge
Photo.png M. Schneider

Située avenue De Lattre de Tassigny

L'église Notre-Dame-au-cierge conçue par l'architecte Jean CROUZILLARD a été reconstruite en 1958. Deux motifs de marne dessinent les monogrammes du Christ. Ils encadrent la porte d'honneur en émail cloisonné sur cuivre rouge réalisée par LEYRITZ, décorateur sculpteur parisien. La Vierge Marie est vénérée par les Spinaliens depuis l'arrivée d'une statue sur les flots de la Moselle en 1778.

Le vitrail est l'œuvre de Gabriel LOIRE, Maître verrier à Chartres. C'est le plus grand vitrail figuratif (180 m² réalisé en dalles de verre enrobées dans un contexte de ciment armé.

Le chemin de croix est l'œuvre de M. LEYRITZ, artiste parisien s'est inspiré des évangiles et des révélations de Catherine Emmerich. Les moulages sont composés d'un alliage à base de plomb.

L'édifice fait parti du patrimoine du XXe siècle[2].

Chapelle Saint-Michel

Chapelle Saint-Michel
Photo.png J.M. Gielen


Édifice inscrit aux monuments historiques en 1992[3].

Chapelle du Vieux-Saint-Laurent

Chapelle du Vieux-Saint-Laurent
Photo.png M. Schneider


La chapelle est située en bordure de l'ancienne route royale, c'est la plus ancienne construction du secteur. Elle aurait été construite par BERTRANUS, disciple de St Dié au XIe ou XIIe siècle.
En 1738, elle est possédée par le sieur PELTIER, curé d'Aydoille.
Le 9 septembre 1859, un décret de Napoléon 1er l'érige en chapelle de secours.
Le maître autel construit sur l'autel primitif en grès datant de [[1769}]]. Il est sculpté dans un tronc de chêne et doré à la feuille. Il possède deux tabernacles : l'un pour les hosties, l'autre pour les évangiles. En 1983, il est rénové par les frères HOLLARD.
La relique de saint Laurent, diacre martyrisé le 10 août 258, reconnue authentique plusieurs fois a été transférée en 1883 dans la paroisse de Saint Laurent érigée en 1867.


Tour chinoise

La tour chinoise
Photo.png Jean-Marie GIELIN


La Tour Chinoise, construite à partir de 1804, s'inspire de l'architecture chinoise très en vogue à l'époque. La tour d'Épinal accolée à l'éperon rocheux du château avait une fonction bien précise : pendant trente ans, elle a servi d'escaliers à son riche propriétaire de l'époque Christophe Doublat, receveur général du département. Elle lui permettait d'accéder au jardin du parc du château depuis sa demeure située dans l'ancienne Trésorerie générale du faubourg d'Ambrail.

Localisation : Rue d'Ambrail


Le château

Le château
Photo.png Jean-Marie GIELIN

Le château d'Épinal tire ses origines de la fondation de la ville elle même, par l'évêque Thierri de HAMELANT (965/984)
Sous l'épiscopat de Jacques de LORRAINE (1239/1260), la fortification gagne l'escarpement (accès par deux valons, Ambrail et Saint-Michel)
Il est restauré et modernisé aux XIVe et XVe siècles.
Il est démantelé au siège de 1670.
En 1809, Christophe DOUBLAT, receveur général du département, acquiert et le transforme en parc paysager à l'anglaise.
En 1890, il devient la propriété de la ville d'Épinal. (Voir le descriptif sur photographie)


Repère géographique.png Repères géographiques

Située au sud de la Lorraine, à proximité de la Belgique, du Luxembourg, de l'Allemagne et de la Suisse.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 6 688 7 321 7 905 7 941 9 070 9 526 10 012 11 485 abs. 11 076
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 11 957 11 870 11 847 14 894 16 445 20 932 23 223 26 525 28 080 29 058
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 30 042 28 352 26 849 27 350 27 708 23 395 28 688 30 313 36 856 39 604
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 37 818 36 732 35 794 34 014 32 734 31 558 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Donat VOSGIEN 02/1790 - 02/1791 -  
Pierre GUILGOT 11/1791 - 1799  
Christophe DENIS 1800 - 1802  
Claude de LAUNOY 1802 - 1815  
Sébastien BERARD 05/1815 - 07/1815  
Claude de LAUNOY 08/1815 - 05/1816  
Hyacinthe ABRAM DIEUDONNE 05/1816 - 03/1818  
Jean DROUEL 1818 - 1821  
François Auguste RUAULT 04/1821 - 1824  
Charles de CHAMBON 03/1824 -  
Fortunat PELLICOT 09/1830 - 11/1834  
Pierre LEHEC 02/1835 -  
Joseph COLIN 08/1840 - 02/1841  
Charles ADAM 06/1841 - 1943  
Joseph COLLENNE 11/1843 - 02/1848  
Jean Baptiste MOUGIN 05/1848 - 06/1848  
Joseph CLAUDEL 09/1848 - 1852  
Joseph FERRY 03/1852 - 1862  
François MAUD'HEUX 05/1862 - 1867  
Christian KIENER 01/1867 - 1871  
Jacques PENTECOTE 06/1871 - 1874  
Jean Baptiste HUOT 02/1874 - 1881  
Arthur FLORION 01/1881 - 1883  
Jean Auguste OHMER 05/1883 - 1888  
Charles GERARDGEORGES 05/1888 - 1892  
Georges JUILLARD 05/1892 - 1900  
Émile STEIN 05/1900 - 1911  
Stanislas MERKLEN 11/1911 - 1914  
Paul MIEG 11/1914 - 1919  
Augustin BAUDOIN 12/1919 - 10/1938  
Léon SCHWAB 1938 - 1940  
Auguste THIETRY 03/1941 - 1944  
Henry NAJEAN 25/09/1944 - 1944  
Léon SCHWAB 10/1944 - 1945  
Auguste THINESSE 05/1945 - 1947  
Charles GUTHMULLER 10/1947 - 03/1959  
André ARGANT 1959 - 1977  
Pierre BLANCK 1977 - 1983  
Philippe SÉGUIN 1983 - 1997 Député des Vosges, Ministre des Affaires sociales et de l'Emploi, Président de l'Assemblée nationale, Président du Rassemblement pour la République (R.P.R.), Premier Président de la Cour des Comptes.  
Michel HEINRICH 1997 - (2020)  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Elisabeth GRANDMAIRE - Notaire en 2010.  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  
Les curés de Saint-Antoine

Liste des : curés de Saint-Antoine

Les autres personnalités

  • Philippe Prospère SCHAEFFER : Président du tribunal de 1re instance d'Épinal, titulaire de la Légion d'honneur, né à Barr (Bas-Rhin) le 1er août 1833.

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
- - -  
Maximin Marie Marc BERVEILLER 17 janvier 1869 19 mars 1942
Paris
Dossier Chevalier de la Légion d'honneur.
Secrétaire Général Administratif des Chemins de Fer du midi.
Époux de Marthe PADER dont 1 fils.  
- - -  
- - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...

Monument commémoratif

Pictos recherche.png Article détaillé : Monuments commémoratifs

Les "Mariages Napoléon" à Épinal

Napoléon Ier, fit édicter un décret le 25 mars 1810, "par lequel Sa Majesté Impériale et Roi, voulant marquer par des actes de bienfaisance l'époque de son mariage avec Sa Majesté Impériale et Reine l'Archiduchesse Marie-Louise d'Autriche ..." (Décret Impérial, contenant les Actes de bienfaisance et d'indulgence à l'occasion du Mariage de Sa Majesté Empereur et Roi, pris au Palais de Compiègne le 25 mars 1810).
Il s'agissait de marier 6 000 militaires, dans des villes de l'empire, avec des filles du cru, qui seraient dotées pour l'occasion, afin de récompenser ces soldats.
Ces militaires devaient répondre à plusieurs critères dont celui d'être en retraite (militaire) et d'avoir participé au moins à une campagne. Les mariages auraient lieu le 22 avril 1810 (tous n'ont pas eu lieu à cette date), avec des filles de leur commune, auxquelles il serait accordé une dot de 1 200 francs pour Paris et de 600 francs pour le reste de l'Empire.
Deux de ces mariages ont été célébrés à Épinal le 22/04/1810, avec comme témoins les membres du Conseil municipal :

- Martin AUGUSTIN Jean-Baptiste et Marianne GRANDJEAN
- Jean Benoît SCHILTZ et Marie Anne LEX.

Les militaires et les filles à marier étaient choisis de la manière suivante :
pour les villes chefs-lieux de département, par délibération du conseil municipal, approuvée par le préfet,
pour les villes qui ne sont pas chefs-lieux de département, aussi par délibération du conseil municipal, approuvée par le sous-préfet.
Il est précisé dans le décret (titre IV, 7), que "les communes qui ne seraient pas comprises dans les articles précédents, pourront sur la délibération du conseil municipal, approuvée par le sous-préfet, marier un militaire et une fille de la commune, en se conformant, pour le choix et pour la quotité de la dot, aux dispositions ci-dessus." Durant plusieurs années, à l'anniversaire du sacre par exemple, ou bien pour fêter la naissance du Roi de Rome, l'opération se renouvellera.
Après les mariages et la remise de la dot, sans doute des réjouissances eurent-elles lieu. Voir à ce sujet comment les choses se sont déroulées à Sélestat, dans le Bas-Rhin Voir les "Mariages Napoléon" à Sélestat.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8 h 30 - 12 h 8 h 30 - 12 h 8 h 30 - 12 h 8 h 30 - 12 h 8 h 30 - 12 h 9 h - 12 h -
Après-midi 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 9, rue du Général Leclerc - BP 25 - 88026 ÉPINAL

Tél : 03 29 68 50 00 - Fax : 03 29 68 50 00

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Site de la Mairie (Janvier 2011)

Archives & dépouillements des registres paroissiaux

  • Archives d'Épinal de 1606 à 1904 sur les archives départementales des Vosges en ligne : Archives des Vosges

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Vosges

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.