85177 - Notre-Dame de Coussay - Revue du Bas-Poitou - 1890

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à Le Poiré-sur-Velluire

Extrait de : Revue du Bas-Poitou, 1890

Fouilles à la chapelle paroissiale de Notre-Dame-de-Coussay (ou Coussaye)

Notre-Dame de Coussay était dans le principe l'église paroissiale du Poiré-de-Velluire.

L'aspect extérieur et intérieur du monument est étrange. C'est un rectangle trapu à fronton bas, à voûte en berceau plein cintre ayant la forme d'un caveau funéraire. La bâtisse primitive ne portait aucun contrefort ; au XIVe et XVe siècles, on en a établi six dans tout son pourtour afin de résister à la poussée des voûtes épaisses recouvrant la nef. Depuis quelques jours, sur l'ordre de notre ardent archéologue, M. Brochet, plusieurs ouvriers débarrassaient le pavé des nombreux matériaux qui l'obstruaient, de telle sorte que, lors de notre arrivée, qui eut lieu sur les onze heures, on avait mis au jour la marche bordée d'un tore sur laquelle était scellée la sainte table, ainsi que les premières assises de l'autel cubique en pierres de moyen appareil. Les ouvriers avaient déjà trouvé dans les décombres, à ce même niveau, plusieurs doubles tournois de Louis XIII, une obole en argent d'Edouard III d'Angleterre, le père du Prince Noir, et une autre de Foulque, comte d'Angers. En continuant les fouilles sous l'ancien pavé du sanctuaire et même sous l'autel, la pioche des terrassiers exhuma beaucoup de squelettes d'enfants mêlés à une grande quantité de débris de verres du moyen âge et de briques et poteries gallo-romaines.

Une seconde fouille exécutée le surlendemain obtint les mêmes résultats; il sera nécessaire d'y retourner encore, afin de s'assurer si toute la nef de la chapelle renferme la même quantité de sépultures d'enfants en bas âge.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)