83027 - La Cadière-d'Azur

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

La Cadière-d'Azur
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 83 - Blason - Var.png    Var
Métropole -
Canton Canton de Saint-Cyr-sur-Mer (83-12)

Blason en attente.png   83-03   Le Beausset (Ancien canton)

Code INSEE 83027
Code postal 83740
Population 5 487 habitants (2013)
Nom des habitants Cadiériens, Cadiériennes
Superficie 3 742 hectares
Densité 146 hab./km²
Altitude Mini : 23 m
Point culminant 460 m
Coordonnées
géographiques
43.195833° / 5.755555° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Topo.jpg Toponymie

Blason en attente.png Héraldique

  • D'azur à une chaire de prédicateur d'or, au chef cousu de gueules chargé d'un sautoir alésé
Source : Armorial des communes de Provence, Louis De Bresc, 1876
  • D'azur à un tabouret d'or, au chef de gueules chargé de la croix de Saint André d'or.
Note : figurant au fronton des portes d'entrée de la mairie et sur ses papiers à en-tête.

Histoire administrative

En 1749, Bandol est séparé définitivement de la commune de La Cadière et acquiert son indépendance.

  • Département - 1801-2019 : Var
  • Arrondissement - 1801-2019 : Toulon
  • Canton - 1801-2015 : (Le Bausset) Le Beausset, 2015-2019 : Saint-Cyr-sur-Mer
  • Commune - 1801-1920 : La Cadière, 1920-2019 : La Cadière-d'Azur

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

L'église Saint-André

Au XIIe siècle,il existait à la Cadière une église dédiée à Saint-André. C'était une église de style roman en forme de croix.
Elle fut démolie au début du XVIe siècle : pourquoi et par qui ? mystère...
Sur les ruines de l'église du XIIe a été construite, au début du XVIe siècle, une nouvelle église Saint-André : l'actuelle comme l'ancienne au sommet du village.
Elle possède la plus ancienne cloche datée de 1458 du département du Var, et elle pèse plus de "dix quintaux".

La tour de l'horloge

L'édification de cette tour fût décidé au mois de février 1551 pour abriter l'horloge dont l'achat fût commandité au mois de novembre 1549.

Les vestiges des remparts

Les remparts ont été en partie conservés. Ils sont percés de trois grandes et belles portes :

  • la porte Saint Jean au centre, (à côté de la mairie), date du XVIe siècle et les battants en bois garnis d'énormes clous, sont d'origine
  • la porte Mazarine à l'Est : le Cardinal Mazarin, alors abbé de Saint-Victor avait donné l’autorisation d’ouvrir dans les remparts une nouvelle porte (d'où son nom de porte Mazarine)
  • la porte de la Colle (colline en provençal) à l'Ouest.

La chapelle Sainte-Magdeleine

En pierres apparentes, elle a été édifiée sur les ruines de l'ancien château féodal en 1567. (On constate que la première église a été démolie au XVIesiècle et le château aussi. Peut-être par les mêmes assaillants...)

La chapellenie

située sur la crête du Défends et rénovée par la Municipalité en 2001. Elle a été créée en 1619 à la chapelle Sainte-Croix.

Les moulins

Cinq moulins à vent ont été en service sur le terroir de l'actuelle commune de La Cadière.

  • Le moulin dit "Plus loin de ville" est cité en 1547
  • Le moulin dit "Plus près de ville" est cité en 1579
  • Le moulin à vent dit "Moulin de la font d'Abeille" a été érigé vers 1620-1621 par Phélip ROUSTANG (notaire royal né en 1580 de Pierre, aussi notaire royal et d'Anne AUBERT).
    Il est situé aux abords l'ancienne route du Castellet, au confront du cimetière.
    Il a été acquis par la commune en 1999.
  • Le moulin dit "Moulin des Aires" ou "Moulin de Margot", semble avoir été érigé dans le dernier tiers du XVIIIème siècle, son premier encadastrement datant de 1791
Il date de 1770 , il a été acquis par la commune en 1985, il est situé sur l’actuel "terrain de jeu de La Tour".
  • Le moulin dit "Moulin de Saint Eloi", semble avoir été érigé dans le dernier tiers du XVIIIème siècle, son premier encadastrement datant de 1790.

La Fontaine Saint Jehan

Située au sud du village elle a été édifiée dans son état actuel dans le premier quart du XVIIème siècle.
Cette fontaine est encaissée des quatre côtés, à l'aplomb des maisons du hameau et du chemin le desservant.

La Chapelle de la Miséricorde

Fondée par Louis GAIROARD (1588-1678) fils de Barthélemy et Honnorade BERNARD, érigée en 1633 elle était la chapelle de la confrérie des Pénitents Noirs.(Aujourd'hui Espace Culturel)

Repère géographique.png Repères géographiques

Situé entre Marseille (43 km) et Toulon (17 km) sur l'autoroute A 50.

Les villes et villages proches de La Cadière-d’Azur sont : Le Castellet à 1.99 km, Saint-Cyr-sur-Mer à 3.82 km, Le Beausset à 3.98 km, Bandol à 6.29 km, et Évenos à 8.12 km.

Le village surplombe les restanques d’oliviers et de vignes, il fait face au panorama grandiose du Massif de la Sainte-Baume.

Ce vieux village médiéval a inspiré beaucoup de peintres célèbres et d'artistes amoureux des ambiances et paysages provençaux.

En savoir plus sur CartesFrance

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 4 215 4 766 4 579 4 951 2 616 2 434 2 394 2 544 2 531 2 338
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 246 2 291 2 144 2 126 1 717 1 803 1 746 1 760 1 786 1 750
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 731 1 651 1 560 1 509 1 530 1 393 1 514 1 587 1 589 2 044
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 2 410 3 139 4 239 5 039 5 410 5 537 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr : Cassini avant 2006, INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Vincent NEGREL 21/04/1909 -  
- -  
- -  
Athanase Baptistin BONIFAY 1929 - 1941 1er mandat  
- -  
Athanase Baptistin BONIFAY 1944 - 1955 2e mandat  
- -  
Emile Marius André PRESBOIT -  
Edmond MORI /1988 -  
René JOURDAN 1989 - (2020)  

Source : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Antoine VIAN vers 1696 notaire royal à la Cadière  
Antoine AUDIBERT vers 1696 notaire royal à la Cadière  
- -  
- -  

Les curés

Les capelans, prêtres, vicaires et autres ecclésiastiques.

Prénom(s) NOM Période Observations
Jacques CHAIX 1358 -  
COTIAN 1363 -  
JUVENIL 1365 -  
Jean CONSTANT 1419 -  
Pierre LAUGIER 1433 -  
Jacques SUNOYS 1451 -  
Laurens GAIROARD 1479 -  
Pierre MAUNIER 1488 -  
Pierre CHAIX 1501 -  
Pierre CURET 1507 -  
Barthélemy GAMEL 1508 -  
Bertrand BRITONIS 1526 -  
Maximus AYCARD 1536 -  
Barthélemy CHAIX 1536 -  
Gabriel LAUGIER 1536 -  
Pierre DAUMAS 1541 -  
Barthélemy BERNARD 1542 -  
Jehan CHAMBE 1550 -  
Jehan GAIROARD 1552 -  
Pierre SAUPET 1552 -  
Marc AMALRIC 1552 -  
Honnoré AUDIFFREN 1552 -  
Jacques ROUBAUD 1559 -  
Albert CHAIX 1560 -  
MONET 1566 -  
Estienne GAIROARD 1572 -  
Jacques GAIROARD 1572 -  
Honnoré REVEST 1592 -  
Estienne AUDIFFREN 1592 -  
Jean AUDIBERT 1597 -  
Barthélemy BERNARD 1604 -  
Christol BRUN 1604 -  
Pierre REVEST 1604 -  
Pierre DECUGIS 1618 -  
Honnoré GAIROARD 1627 -  
François DAVID 1628 -  
Louis GAIROARD 1633 -  
Honnoré LOMBARD 1637 -  
Jean CROIZET 1675 -  
REINAUD 1673 -  
DECUGIS 1680 -  
DALLIER 1722 -  
BLANDIN 1744 -  
Jacques Melchior PORTALIS 1788 -  
PORTALIS 1807 -  
RASTOIN 1807 -  
Auguste BRUE 1820 -  
FOURNIER 1822 -  
Bruno VIAN 1827 -  
ICARD 1843 -  
PELLISSIER 1848 -  
SENES 1849 -  
- -  
- -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Décès :

  • Gérard SERKOYAN, chanteur d'opéra français (basse noble) d'origine arménienne, il a fait carrière dans tous les rôles titre de sa tessiture, né le 14 juillet 1922 à Istanbul (Turquie) et décédé le 8 février 2004 à La Cadière-d'Azur


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h - 12h30 8h - 12h30 8h - 12h30 8h - 12h30 8h - 12h30 - -
Après-midi 13h30 - 17h15 13h30 - 17h15 13h30 - 17h15 13h30 - 17h15 13h30 - 17h15 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Place Jean Jaurès - 83740 LA CADIÈRE-D'AZUR

Tél : 04 94 98 25 25 - Fax : 04 94 98 25 36

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Février 2016)

Dépouillements des registres paroissiaux

On trouve sur le Site perso de J.L Curet

  • 1 500 mariages de 1700 à 1760 , environ 15 % des mariages ont une filiation, principalement les mariages des familles ayant fait souche à Bandol
  • Jusqu'en 1730 les naissances et décès de Bandol et les mariages jusqu'en 1751.
Les archives communales

La ville de La Cadière possède une riche collection d'archives communales.

On y trouve notamment :

  • des registres paroissiaux qui commencent en 1550 pour les baptèmes, 1625 pour les mariages et 1615 pour les sépultures.
  • des cadastres ou livres terriers dont le premier remonte au XVe siècle.
  • les délibérations municipales dont le premier registre remonte au milieu du XVIe siècle.
Les archives départementales du Var

Les archives départementales du Var sises à Draguignan abritent :

  • les doubles des registres paroissiaux à partir de 1620, mais avec beaucoup de lacunes pour le XVIIe siècle
  • les minutes notariales déposées en deux fonds cotés 3 E 22 et 3 E 23. Les plus anciens registres des notaires Sicard et Chaix datent de 1540-1541.
Il est à noter que de tous les notaires ayant exercé avant 1540 il n'en existe plus de minutes, de même que pour certains autres, comme Mathieu BERTHON, qui officièrent dans la seconde moitié du XVIe siècle ou première moitié du XVIIe siècle.
Les archives départementales des Bouches du Rhône

D'autres sources notariales peuvent être exploitées notamment les minutes des notaires itinérants des XVe et XVIe siècles des villes voisines comme Marseille, Aubagne et La Ciotat (archives départementales des Bouches du Rhône).

Archives notariales

Remarques

Litige existant entre Hugues Geofroi de Trets et les habitants de la Cadière

1250 – 2 mars : Agriculture - Elevage – Industrie – Justice - Religion –Acte n° 1129 des vicomtes de Marseille par lequel Rosselin, abbé de Saint-Victor, met fin au litige existant entre Hugues Geofroi de Trets et les habitants de la Cadière au sujet d’une forêt dans laquelle ils prétendaient avoir le droit d’entrer et de faire paître des troupeaux, de couper du bois, de faire du charbon et d’opérer des défrichements, alors que Hugues Geofroi soutenait que cette forêt constituait un défends lui appartenant exclusivement (de Gérin-Ricard, acte 536: A. Saint-Victor, chartes originales, n° 93; IND.: Guérard n° 1129)

Patronymes

95 noms des chefs de familles

Procuration pour l’université de La Cadière

L'an mil cinq cent quarante un à la nativité Notre Seigneur et le quatorzième jour du mois d'Avril à tous soit notoire et manifeste que convoqué l'honorable conseil du présent lieu de La Cadière en présence de Jehan AUDIBERT lieutenant de baille auquel conseil ont été présents Raymond DECUGIS et Pierre GARIN fils de Louis syndics, sire Honorat GAMEL, Claude GAIROARD, Estienne PREBOST et Pons ALEGRE conseillers, sire Jehan GAMEL, Sauvaire BERNARD, Pierre GIRAUD, Pierre GARIN, Pierre GAMEL, Michel CAUNES, Anthoine SABBATIER, Jacques GAMEL, Honorat VERDALLAIS, Honorat GUES, Anthoine GAIROARD, Barthélemy GUESS, (?) GAIROARD, Guilhem CHAUDOUIN, Guilhem FABRE, André ROUBAUD, Anthoine ANJOUIN, Anthoine ROUBAUD, Barthélemy BARTHELEMY, Pierre CHAIX, Pierre ANJOUIN, Honorat CASTELLAN, Louis LAUGIER, Jacques VERDALLAIS, Honorat GAMEL fils de feu Pierre, Arnaud DAUMAS, Gaspard CLAPIER, Alphonse BARTHELEMY, Céris LEOTHAUD, Anthoine GAIROARD fils de feu Claude, Estienne AUDIFFREN fils de feu Jacques, Odin LAUGIER, Anthoine GAMEL fils de feu Monet, Pierre GAIROARD, Giraud GAMEL, Jehan BLAIN, Pollet BARTHELEMY [.] , Jehan TAJASTRE cousturier, Gabriel ROUBAUD maçon, Anthoine LEOTHAUD cordonnier, Sauvaire BARTHELEMY, Pierre LEOTHAUD fabre, Anthoine ALEGRE, Jehan ESTIENNE fils de feu Guilhem, François DOLIOLLES barbier, Jehan MARTINENQ maçon, Pierre MASSEL, Guilhem GAUTIER, Bertrand RONAT, Pierre AUDIFFREN fils d'Anthoine, Barthélemy ROUDEN, Jehan GAIROARD fils de feu Jacques, Anthoine BLAIN, Pierre REVEST fabre, Jacques RONAT, Pierre LAUGIER, Claude GAIROARD fils de feu Barthélemy, Paulet JANCELME, Barthélemy GAIROARD fils de Pierre, Bertrand GARIN, Michel AUDIFFREN, Jacques AUDIBERT, Barthélemy LAUGIER, Bertrand GAIROARD, Sauvaire GUE..., Jehan GIRAUD, Nicolas AMIC, Jehan AUDIFFREN, Anthoine BERNARD, Sauvaire ROUGIER, Victor GAMEL, Jehan BLAIN, fils de feu Olivier, Maître Honorat GAIROARD, Louis ESTIENNE, Maître Bertrand LEOTHAUD, Anthoine TOCHOU, Anthoine AUDIFFREN, Jehan ESTIENNE, Lange ROUBAUD, Anthoron PREBOST, Anthoine GAIROARD fils de feu Jehan, Laurens BERTRAND, Pierre FABRE fils de feu Barthélemy, Nicolas ROUGIER, Arnaud VERDALLAIS, Sauvaire CHAIX et Honorat GAMEL dit Bailhon particuliers, manants et habitants de ladite Cadière faisant la plus grande et saine partie des trois, de leur bon gré sans révoquer leur [.] par eux autrefois constitués maintenant de nouvel en mieux que ce peut et défense de droit par et au nom de l'université dudit lieu de La Cadière ont constitué et fait ses procureurs spéciaux et généraux à savoir les égrèges et nobles hommes Messires Pascal DE COLONA, Jehan DEFFARGUES, Estienne AUDRICQ, François DOZOLLES et Guilhem SEGUIRAN tant docteurs que licenciés en lois de la cité d'Aix et tous autres procureurs et praticiens d'icelle cité d'Aix absents comme présents et chacun d'eux à savoir est procéder et défendre certaine cause qu'ils prétendent avoir à l'encontre de l'abbé de Saint Victor lès Marseille seigneur haut et bas dudit lieu de La Cadière, ce que de la campane et toutes réparations de l'église et des pasturages de la ville et ce par devant Monsieur le Lieutenant dudit Aix et autres cours avec puissance de substituer un ou plusieurs procureurs et également toutes choses faire dudit procurer et exercer que en choses susdites et [.] icelles seront nécessaires et opportunes et que le mérite et affaire des causes [..] et requiert et si telles choses esteront que requissent mandement plus spécial et que lesdits constituteurs faire dire procurer et exercer pourvoiement si est chose prédites et chacune d'icelles présents en personne y esteront avec promesse de réclamation [.], obligation et renonciation et ainsi l'ont juré, dont lesdits constituteurs ont demandé à eux et à leurs dits procureurs acte et instrument être fait par moi notaire et tabellion royal soussigné. Fait et passé audit lieu de La Cadière en la maison de l'université d'icelui en présence de Barthélemy GUEYSSE tisseur de drap de Brignoles et Vincens DECUGIS du Castellet témoins à ce requis et appelés.

Et de moi soussigné Hugues CHAIX tabellion royal.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Alain Vignal, agrégé de l'Université, a constitué une bibliographie complète sur les communes de Bandol et La Cadière, dans : Bandol et La Cadière en révolution, 1789-1795 Toulon - Chez l'auteur Janvier 2003


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références