81014 - Anglès

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Anglès
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 81 - Blason - Tarn.png    Tarn
Métropole
Canton Hautes Terres d'Oc (Canton 81 14)

Blason en attente.png   81-03   Anglès (Ancien canton)

Code INSEE 81014
Code postal 81260
Population 563 habitants (1999)
Nom des habitants
Superficie 8562 hectares
Densité 6,57 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant 967 m
Coordonnées
géographiques
02°33'42"E/43°33'52"N
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - 934 667
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 649 588 563 559 521 508 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

D'ALQUIER

Cette famille a été depuis longtemps étudiée. Famille protestante, qui a acquis sa noblesse en servant dans l'armée sous Louis XIII. On ne connait pas encore les parentés exactes de toutes les branches.

Rameau principal :

Les Alquier de la Rambergue, dont sont issus les Alquier du Mézérac et Alquier de Montalivet et Alquier du Griffoulet (établis au Pont de l'Arn puis à Mazamet). Ils possèdent au XVIIe siècle plusieurs domaines qu'il ajoute à leur nom (comme Ginestous, Belbosc, Ramiès, Piqual). La famille de la Rambergue s'est perpétuée jusqu'à nos jours par les Dissiton de Gazel la Rambergue.

Alquier du Mézérac dont une branche en Bretagne et une autre à Neufchatel en Suisse est représentée à Anglès jusqu'au milieu du XIXe siècle. Le Mézérac un actuellement une ferme qui conserve des vestiges d'architecture fin Renaissance, mais dans un triste état.

Alquier Rieupeyroux compte une descendance dispersée à Saint-Amans-Valtoret, Labastide-Rouairoux, Paris et en Amérique du Sud.

Alquier du Guillet (ancêtres des Alquier-Bouffard de Castres).

Une autre famille Alquier, portant aussi la particule jusqu'à la Révolution n'est pas encore rattachée au rameau principal : il s'agit des Alquier aubergistes dans le village d'Anglès (établissement plus tard appelé Hôtel Séguy) dont le dernier représentant sur place Etienne-Aimé ALquier est décédé après 1855.

Une branche issu de la même souche s'exila en Bretagne avant 1650 et devint catholique. Elle a donné un Baron d'Empire qui fut maire de La Rochelle. Une descendance existe à Paris.

Sources majeures :

- Article Une famille noble du Languedoc, Philippe Corbière, Les Chroniques du Langudoc (périodique), en plusieurs parutions entre septembre et novembre 1878 (Alquier la Rambergue, de Montalivet).

- Article d'Hubert Alquier Bouffard, Bulletin de Généalogie Protestante, n° 15-16, avril-septembre 1981, pp. 579-598 (Alquier du Mézérac, Alquier du Griffoulet).

- Titre ? Henry REY-LESCURE alias Géraud Dumons, vers 1900-1910 ?, cité par H.Alquier-Bouffard, sans référence. FOnds Rey-Lescure de la Bibliothèque de l'Histoire du protestantisme, Paris ?

- Titre ? contenu: généalogie Alquier du Mézérac, auteur Watteville, déposé à la bibliothèque de Neufchatel, référence aussi déduite de l'article d'H.Alquier-Bouffard.

Généalogies des familles Alquier-Rieupeyroux et Alquier-Bouffard, manuscrits dactylographiés, Paul Romane Musculus, vers 1970-1980, Fonds Paul Romane-Musculus.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Serge CAZALS 2001 -  
- -  

Cf. : [Mairesgenweb]

Les notaires

Jean Alba-la-Source

(né à Anglés 29 juillet 1754, décédé après 1814)

fils de César Alba-la-Source et d'Esther Amalric.

Notaire à Anglès (royal, impérial selon les périodes) actif entre 1785 et 1814. Il est le frère du pasteur et député à la Convention David Alba-la-source (1763-1793). Il fut aussi maire d'Anglès de 1800 à 1811.

Son fils David (Anglès 1790 - Mazamet 1862) avocat auprès du tribunal de Castres, sera maire de Lacrouzette en 1845-1848.

Une généalogie des ALBA-LA-SOURCE a été établie par Paul Romane-Musculus (mars 1985, 9 pages dactylograpiées, Fonds Romane-Musculus, Bibliothèque de l'Histoire du Protestantisme, Paris).

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Après-midi - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Commune.png

Mairie
Adresse : - 81260 ANGLÈS

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

On peut lire une Monographie sur Anglès : Anglès et son Terroir, Jean Aymeric, Editions de Polyphile, Castres 1989. L'auteur est un magistrat à la retraite, qui fut un temps président du Cercle Généalogique du Languedoc et natif du lieu.

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Référence.png Notes et références