80716 - Saint-Riquier - Morts aux guerres du Petit Séminaire

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de 80716 - Saint-Riquier
< Retour à la page des monuments aux morts de la Somme


Morts de la guerre 1914-1918

  • Les anciens élèves Morts au champ d'Honneur du Petit Séminaire de Saint-Riquier.

Année 1914

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
André Alphonse Alexandre HOCQUET 24 mars 1889
à Amiens (80)
22 août 1914
à Ugny (54)
Élève Séminariste à Amiens (80)
Caporal au 67e R.I.
Tué à l'ennemi
Sur le Monument aux Morts d'Amiens (80)
Médaille militaire à titre posthume JO. du 15/11/1923 - Croix de Guerre avec étoile de bronze
Citation " Caporal brave et dévoué. Tué glorieusement en résistant vaillamment aux attaques ennemies, le 22 août 1914. "  
Riche Henri.jpg
Henri Frédéric Marie RICHE
11 novembre 1889
à Amiens (80)
9 septembre 1914
au Bois du Mont Août (51)
Élève du Petit Séminaire
Professeur à l'école Saint Martin
Sous-Lieutenant au 320e R.I.
Tué à l'ennemi
Sur la plaque commémorative de l'église Sainte Anne
Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de Guerre  
Victor Eugène Joseph TERNOIS 23 décembre 1892
à Chépy (80)
6 septembre 1914
à Esternay (51)
Élève du Petit Séminaire de Saint-Riquier
Soldat au 73e R.I. - Agent de liaison
Tué à l'ennemi
Sur les plaques commémoratives des disparus et de l'église sur le Monument aux Morts de Chépy (80)
Médaille militaire à titre posthume JO. du 6/11/1920 - Croix de Guerre avec étoile de bronze
Citation " Excellent soldat modèle de courage et de dévouement. Blessé mortellement pour la France, le 6 septembre 1914, en marchant à l'assaut du château d'Esternay.  
80716 - Saint-Riquier - Victor Sevrette.jpg

Victor SEVRETTE
23 février 1890
à Pronville (62)
23 août 1914
à Saint-Gérard (Belgique)
Élève du collège Saint Martin, du Petit Séminaire de Saint-Riquier, du Séminaire Saint-Sulpice à Issy
Clerc Minoré
Soldat au 84e R.I.
Tué à l'ennemi d'une balle en plein front
Sur le Monument aux Morts de Pronville (62)
Médaille Militaire à titre posthume JO. du 8/8/1920 - Croix de Guerre étoile de bronze
Citation " Brave soldat. Tué glorieusement au cours du combat de Saint-Gérard, le 23 août 1914. "  


^ Sommaire

Année 1915

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Alphonse François Camille ANDRIEUX 19 février 1845
à Molliens-au-Bois (80)
Début février 1915
à Rastatt (Allemagne)
Curé de Flaucourt (80). Il s'était mis dans la cave, tellement le canon grondait. Il s'éclairait avec un petit allumeur électrique la nuit. Des soldats allemands aperçoivent le petit allumeur électrique, ils prétendent que c'est un téléphone, et, malgré son grand âge, brutalisent M. le Curé et l'emmène. Un officier lui relève brusquement la tête d'un coup de point sous le menton, et, lui passant un poignard sur la gorge, il lui criait Pastor, capout!. Les allemands ont tellement pratiqué l'espionnage qu'ils voient des espions partout. Prisonnier de Guerre décédé des suites de sa captivité. "Arrêté comme espion en août 1914, emmené en captivité dans un wagon à bestiaux et outragé par des soldats de Péronne ou il est interné le 6 octobre 1914 et réussis à se disculper devant le Conseil de guerre et réintégré au camp; transféré le 28 janvier 1915 à la citadelle de Rastatt (Allemagne), il meurt au début de février"
- (Source: La preuve du sang - Livre d’or du clergé et des congrégations (1914-1922))  
Georges Casimir Clément ANSELIN 1er novembre 1893
à Béalcourt (80)
14 juillet 1915
Bois Bolante (55)
Clerc minoré
Brancardier au 72e R.I.
Tué à l'ennemi en Argonne
Sur le Monument aux Morts de Béalcourt (80)
Croix de Guerre
Citation O. du C.A. N° 85 en juillet 1915 " A été à plusieurs reprises , enlever des blessés sous le feu de l'ennemi. S'est plus particulièrement distingué le 28 novembre 1914 en allant chercher, sous un tir de bombes un Commandant de Compagnie blessé, dont l'abri s'était effondré sous de grosses bombes. "  
Georges Arthur Jules DEVILLERS 1er avril 1883
à Authieule (80)
8 avril 1915
à Haudiormont (55)
Curé de Bertangles
Caporal-brancardier au 128e R.I.
Décédé des suites de blessures de guerre aux Éparges
Sur les Monuments aux Morts de Bertangle et d'Authieule (80)
Médaille militaire à titre posthume JO. du 25/05/1920 - Croix de Guerre avec étoile de bronze
Citation " Caporal-brancardier courageux et zélé grièvement atteint en assurant la relève des blessés. Mort des suites de ses blessures le 8 avril 1915. "  
Pierre Philippe Marie Jules Eugène MAILLARD 29 décembre 1893
à Amiens (80)
14 juillet 1915
aux Islettes (55)
Élève de l'École Saint Vincent de Montdidier
Élève du Petit Séminaire de Saint-Riquier
Élève de la Providence
Bachelier es/sciences
Élève du Lycée Sainte Geneviève
Saint Cyrien
Lieutenant au 72e R.I.
Tué à l'ennemi au Bois Bolante
Sur le Monument aux Morts d'Amiens (80)
Légion d'honneur - Croix de Guerre
2 Citations O. de l'Armée  
Alphonse Nicolas Armand SINOCQUET 6 décembre 1884
à Neuville-Coppegueule (80)
27 juin 1915
au Bois Haut (55)
Novice
E.V. pour 3 ans le 24/10/1903
Sergent au 272e R.I. - 22e Cie
Tué à l'ennemi
Médaille militaire à titre posthume JO. du 14/03/1922 - Croix de Guerre avec étoile de bronze
Citation " Brave sous-officier. Mort glorieusement pour la France le 27 juin 1915, au Bois de la Gruerie. "  
Jules Alfred Octave VILBERT 14 octobre 1881
à Hérissart (80)
16 mars 1915
au camp Wittenberg (Allemagne)
Élève du Petit Séminaire de Saint-Riquier et du grand Séminaire d'Amiens
Ordonné prêtre en 1907 - Victime Civile
Curé de Lesboeufs et de Guedecourt (80)
Arrêté comme otage le 27/09/1914 à Lesboeufs
Interné au camp de Wittenberg (Allemagne) le 4/10/1914, puis à Burg fin octobre 1914
Retour au camp Wittenberg le 24/10/1914
Décédé des suites de maladie en soignant des prisonniers du camp
Ré-inhumé à Hérissart (80)
Sur le Monument aux Morts d'Hérissart (80)
Sur les Monument aux Morts de Lesboeufs et Geudecourt
Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume JO. du 14/10/1923
Citation " A bien mérité du pays au cours de la guerre pendant l'occupation ennemie dans les régions envahies. "
- (Source: A.Diocèse.Amiens 386/7- Le livre d'or du Clergé et des Ecclésiastiques)  


^ Sommaire

Année 1916

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Paul Georges Émile BOCQUET 21 décembre 1894
à Lucheux (80)
24 octobre 1916
à Haudremont près de Douaumont (55)
Élève séminariste
Caporal fourrier au 8e R.Marches Tirailleurs Tunisiens
Tué à l'ennemi
Repose à la NN de Douaumont à Fleury-Devant-Douaumont (55). Sépulture n°8312
Sur le Monument aux Morts de Lucheux (80)
Médaille militaire à titre posthume JO. du 18/06/1927 - Croix de Guerre
Citation " Brave sous-officier. Le 24 octobre 1916 à Douaumont, a fait preuve d'un courage au dessus de tout éloge en assurant pendant toute l'attaque la liaison entre le commandant de la compagnie et les sections. Tombé glorieusement en allant porter un ordre en première ligne. "  
Henri Iréné Eugène BONTEMPS 24 novembre 1878
à Terramesnil (80)
2 avril 1916
à Douaumont (55)
Élève du petit Séminaire de Saint-Riquier
Soldat au 269e R.I.
Tué à l'ennemi
Sur le Monument aux Morts de Raincheval (80)
Sur la plaque commémorative du collège Saint Martin  
Maurice Alfred BRUCAMPS 12 décembre 1890
à Amiens (80)
28 février 1916
à Fontenoy (02)
Élève de l'école Saint-Martin
Grainetier
Soldat au 45e B.P.C. tué à l'ennemi  
Alfred Gustave DEMARQUAY 29 novembre 1895
à Bray-sur-Somme (80)
9 avril 1916
à Cumières (55)
Élève Séminariste
Caporal au 8e B.C.P.
Tué à l'ennemi au secteur du Mort-Homme
Sur le Monument aux Morts et sur les plaques commémoratives de la Mairie et de l'église de Bray-sur-Somme (80)
Croix de Guerre avec étoile d'argent
1) Citation O. du 8e B.C.P. 1916 " Malgré le bombardement violent du 26 mars 1916, n'a pas hésiter à sortir de son abri pour porter secours à son lieutenant blessé. Un obus éclatant près de celui-ci s'est penché sur lui afin de couvrir son corps."
2) Citation O. du 8e B.C.P. 1916 " Chasseur d'un courage absolu. A repris avec quelques Chasseurs d'une escouade, un élément de boyau à coups de grenades. Déjà cité. "
Médaille Militaire à titre posthume JO. du 17/12/1919
Citation " Gradé très consciencieux, très énergique. Tué à son poste de combat sous un violent bombardement au Mort Homme, le 9 avril 1916. "  
80716 - Saint-Riquier - Paul Louis Marie DUFEUTRELLE.jpg
Paul Louis Marie DUFEUTRELLE
13 décembre 1894
à Auxy-le-Château (62)
23 avril 1916
à Vaux près de Verdun (55)
Clerc minoré
Aspirant au 147e R.I.
Blessé grièvement d'une balle au cou entre Douaumont et Vaux, décédé le même jour au poste de secours du Fort de Souville
Médaille militaire à titre posthume JO. du 11/04/1920
Citation de la 4e Division le 8/05/1916 " Sous-officier très brave. Le 23 avril 1916, son commandant de la Compagnie étant blessé au cours d'une attaque ennemie, a pris le commandement de la Compagnie. Frappé à mort au milieu de ses hommes au moment où il réorganisait sa Compagnie de la région de Verdun. "  
Jean Paul PRESTRELLE 12 octobre 1895
à Hangest-en-Santerre (80)
24 octobre 1916
à Dugny (55)
Élève Séminariste
Caporal au 401e R.I.
Blessé le 23/10/1916, en défendant le Fort de Vaux
Décédé des suites de blessures de guerre à l'ambulance 1/44
Médaille militaire à titre posthume JO. du 29/12/1923
Citation O. de l'Armée du 36/10/1916 " Gravement blessé le 23 octobre 1916, a donné à tous le plus bel exemple de courage et du mépris complet de la mort. Ayant une jambe emportée par un obus, a dis à ses camarades " Je n'aurai pas les pieds gelés cet hiver. " Est mort des suites de ses blessures. "  
Eugène Édouard REVET 9 septembre 1897
à Flixecourt (80)
16 août 1916
à Belloy-en-Santerre (80)
Élève Séminariste
Sergent au 128e R.I. - 1ère Cie
Tué à l'ennemi à la tête par un obus
Médaille militaire à titre posthume JO. du 23/06/1924 - Croix de Guerre avec palme
Citation O. de l'Armée n° 226 du 01 /11/1916 " Soldat dévoué et énergique est tombé glorieusement à son poste de combat en maintenant sa demi-section sous un violent bombardement le 16 août 1916. "  
Charles Désiré THONNOS 26 décembre 1883
à Amiens (80)
7 mai 1916
à Douaumont (55)
E.V. pour 4 ans le 9/10/1902
Sous-Lieutenant au 174e R.I.
Blessé par balle le 6/09/1914 à Pargny-sur-Saulx
Tué à l'ennemi
Sur le Monument aux Morts et sur la plaque commémorative de l'église Saint Firmin d'Amiens
Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume
Médaille Militaire - Croix de Guerre avec Palme
1) Citation O. de la Division n° 15 " Énergie, sang-froid remarquables dans l'exécution d'une mission importante. Blessé grièvement à Pargny-sur-Saulx le 6 septembre 1914. "
2) Citation O. de la Division n° 27 du 21/06/1916 " Par son mâle courage, sa ténacité, son imperturbable sang-froid, a réussi pendant la période du 26 avril au 6 mai, a maintenir sa section de mitrailleuses en place sous un bombardement particulièrement terrible par moments. A pris part active à l'attaque du 6 mai. A été tué à son poste de combat. "  


^ Sommaire

Année 1917

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Irénée Jean Baptiste CHIREUX 20 octobre 1884
à Millencourt-en-Ponthieu (80)
14 décembre 1917
à Dompière-sur-Authie (80)
Élève ecclésiastique
Sergent au 328e R.I.
Blessé par balle le 25/10/1914 au Bois de la Gruerie
Réformé N°1 avec gratification permanente pour infirmités et blessures imputable au service
Décédé des suites de blessures de guerre  
80686 - Rubempré - Stanislas Debeauvais.jpg

Stanislas Jérémie Ignace Louis DEBEAUVAIS
21 décembre 1873
à Rubempré (80)
15 novembre 1917
à Commercy (51)
Élève de Notre Dame de Doullens, de Saint Stanislas d'Abbeville, de l'École Saint Martin
Institut Catholique de Paris - licencié ès sciences
Professeur de l'École Saint Martin
E.V. Aumônier de la 52e D.I. le 2/08/1914
Aumônier Militaire au 320e R.I. - 62e D.I.
Évacué pour maladie le 8/11/1917
Décédé suites maladie contractée au front à l'ambulance 2/8
Ré-inhumé le 8/06/1921 au cimetière de Rubempré (80)
Sur le Monument aux Morts sur la plaque commémorative de l'église Saint Martin d'Amiens. Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume - Croix de Guerre
1) Citation O. de la 104e Brigade du 21/06/1916 " Depuis le début de la campagne, n'a cessé de parcourir les tranchées et les postes de secours des secteurs de la brigade pour prodiguer ses encouragements aux blessés. Du 4 au 13 juin 1916, dans un secteur très éprouvé, a fait preuve d'un courage en réconfortant et en assistant avec une calme sérénité les blessés et les mourants dans un poste particulièrement visé par l'artillerie ennemie. "
2) Citation O. de l'Armée le 25/10/1917 (JO. du 5/01/1918) " Au cours des combats livrés dans la région de Verdun, s'est tenu constamment dans les postes les plus avancés ou circulait dans les tranchées de première ligne. N'a cessé d'exercer ses fonctions auprès des blessés et des mourants, sous les bombardements les plus violents. Animé de l'esprit de devoir poussé au plus haut point, a fait l'admiration de tous par son courage et son abnégation. "
- (Source: A.D. Amiens 1.R848)  
Félix Paul Yves Marie KÉRESPERT 26 juin 1969
à Saint-Valéry-sur-Somme (80)
3 novembre 1917
à Nouvion-en-Ponthieu (80)
Curé doyen de Nouvion-en-Ponthieu
Aumônier divisionnaire à la 4e D.I.
Décédé des suites de maladie en congé libérable à son domicile
Non Mort pour la France
Sur les Monuments aux Morts de Saint Valéry-sur-Somme et Nouvion-en-Ponthieu (80)
Croix de Guerre
1) Citation O. de l'Armée du 7/11/1914 " Le 29 septembre, prévenu qu'un lieutenant était très grièvement blessé, n'a pas hésité à s'engager sur une route où sifflaient les balles et, escorté d'un seul chasseur, a réquisitionné une voiture et ramené plusieurs blessés graves. "
2) Citation O. du 42e R.A.C. N° 208 en 1916 " Le 7 août, est venu malgré un fort bombardement apporter ses consolations à un blessé du 42e R.A., l'a assisté jusqu'à ses derniers moments sans souci du danger auquel il continuait à être exposé, ne l'a quitté que pour courir sous le feu auprès d'un officier qui venait d'être grièvement blessé et qu'il a été le premier à relever. "
- inscription sur le livre d'or refusée  
Henri Émile François LENGLET 2 avril 1886
à Forest-Montiers
28 janvier 1917
à Hartmannswillerkopf (Alsace)
Élève ecclésiastique
Sergent au 245e R.I.
Blessé le 21/06/1916 à Verdun
Tué à l'ennemi
Médaille militaire JO. du 12/12/1919 - Croix de Guerre avec palme
Citation O. de l'Armée " Sergent possédant la confiance entière de ses chefs et de ses hommes. S'est affirmé comme un brave dans tous les combats auxquels il a pris part. A trouvé une mort glorieuse le 28 janvier 1917. "  
Eugène Alexandre Paul THUILLIER 18 juin 1897
à Beauquesne (80)
17 juillet 1917
à Mourmelon-le-Petit (51)
Élève au Séminaire de Saint-Riquier
Sergent au 164e R.I. - 5e Cie
Blessé grièvement aux jambes par éclat d'obus le 14/07/1917 en tranchée "Bonjour au Casque" (Marne)
Tué à l'ennemi par éclat d'obus à l'ambulance 2/72 - SP.157
Sur le Monument aux Morts de Beauquesne (80)
Médaille militaire à titre posthume JO. du 26/11/1920 - Croix de Guerre avec étoile de bronze
Citation " Très bon sous-officier. Mortellement blessé à son poste de combat, au Casque le 14 juillet 1917. "  


^ Sommaire

Année 1918

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Augustin Joseph Lucien Alexandre DOUTREMEPUICH 5 janvier 1887
à Amiens (80)
24 avril 1918
au Mont Kermel (Belgique)
Élève du collège Saint Martin
Élève du Petit Séminaire de Saint-Riquier
Soldat au 30e R.I.
Disparu sur le champ de bataille
Sur le Monument aux Morts du collège Saint Martin d'Amiens  
Michel Ernest Joseph Robert DUCROCQ 10 mars 1897
à Fieffes-Montrelet (80)
14 octobre 1918
à Saint-Dizier (52)
Clerc minoré
Soldat au 128e R.I.
Décédé des suites de maladie contractée au service à l'hôpital civil
Sur le Monument aux Morts de Fieffes-Montrelet (80)  
Lucien Alix Henri DUVAL 13 mars 1888
à Domart-sur-la-Luce (80)
5 octobre 1918
à Paris 4e
Élève ecclésiastique
Adjudant au 264e R.I. Décédé des suites de blessures de guerre à l'hôpital Hôtel Dieu
Médaille militaire à titre posthume
Citation " Très bon sous-officier énergique et brave. Blessé grièvement le 28 septembre 1918 devant Souain en montant vaillamment à l'assaut des positions ennemies. Mort pour la France des suites de ses glorieuses blessures le 5 octobre 1918. "
Croix de Guerre avec étoile d'argent
Citation O. de la Division n° 69 du 14/11/1915 " A occupé les 19-20 et 21 octobre une position récemment conquise sur l'ennemie et située à 500 mètres en avant des 1e lignes. A su par son calme, son sang-froid et son énergie inspiré confiance à ses hommes et obtenu d'eux une vigilance constante et une somme de travail considérable pour organiser la position. "  
Louis Gaston GÉLY 7 mai 1898
à Amiens (80)
23 juillet 1918
à Sauvillers (80)
Élève de l'École Notre Dame, de l'École Jeanne D'Arc, du Petit Séminaire
Curé à Amiens
Soldat au 272e R.I. - 5e Bataillon
Tué à l'ennemi
Sur le Monument aux Morts sur les plaques commémoratives de la cathédrale et de l'École Saint Martin et du collège Saint Martin d'Amiens  


^ Sommaire

Années autres

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Baptiste Louis Joseph DEFLEURY 23 juin 1880
à Hesdin (62)
- Élève ecclésiastique
Curé
A résidé à Saint-Riquier en 1902
Soldat de 1e classe à la 18e section d'Infirmier militaire au groupe de brancardiers de la 6e Division
Blessé par éclats d'obus le 5/03/1915 à Béauséjour
Blessé par éclats d'obus le 15/07/1915 à la tranchée de Calonne
Démobilisé le 4/03/1919 et se retire à Heilly (80)
Pension temporaire de 10% le 23/01/1931
Médaille militaire JO. du 16/06/1920 - Croix de Guerre
Citation O. de la Division le 26/11/1918 " Brancardier, très méritant et très courageux qui a été déjà été blessé deux fois comme brancardier régimentaire. Pendant la période du 25 septembre au 12 octobre et notamment le 6 octobre est allé en première ligne relever des blessés sous un violent bombardement faisant ainsi preuve du plus grand sang-froid. "  


^ Sommaire

Années autres ou inconnues

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Émile BARRÉ -  
Gaston BENOIT -  
Albert BOUCHER -  
Hyacinthe DÉBART -  
Georges DECOURT -  
Henri DELAIRE -  
Joseph DESERISY -  
Paul DUFRIEN -  
Henri DUMINIL -  
Albert DUMONT -  
Jules EUGÈNE -  
Liévain FARCY -  
Georges HERBOUT -  
Charles LEFEBVRE -  
Albert LEGRAS -  
Louis LEGRAND -  
Louis LEROUX -  
Éloi MACHU -  
Jean MACQUERON -  
René MARICOURT -  
Jules PLEY -  
Alexandre PRUVOT -  
Raoul RAMBURE -  
Alcide ROUSSEL -  
Robert TELLIER -  
André TIRMONT -  
Louis TOUZET -  
Alfred VIVIER -  


^ Sommaire

Morts de la guerre 1939-1945

  • Les professeurs Morts au champ d'Honneur du Petit Séminaire de Saint-Riquier.
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
80481 - Lihons - Abbé Leblanc.jpg

Jean-Baptiste Clément Joseph LEBLANC
1 septembre 1899
à Ascq (59)
2 juillet 1944
à Dachau (Allemagne)
Professeur au petit séminaire de Saint Riquier
Curé de Framerville, Lihons, Vauvillers, Herleville et Rainecourt (80)
Mobilisé comme Sergent au Service de Santé
Aumônier du centre hospitalier de Paris Plage
Fait prisonnier interné Ofllag X.C à Lübeck
Rentre à Framerville après de 2 ans de captivité
Résistant
Arrêté le 19/05/1944
Fait parti du convoi n° 7909 dit " train de la mort "
Convoi du 02/07/1944 au départ de Compiègne (60) à destination de Dachau (Allemagne)
Décédé lors de son transfert de Compiègne (60) à Dachau (Allemagne)
Mention: Mort en déportation
Inscrit sur la Plaque commémorative du train de la Mort d'Amiens
Une place d'Herleville porte son nom
Sur les Monuments aux Morts de Framerville et de Herleville, de Vauvillers (80)
Sur le Monument aux Morts d'Ascq (59)
- (Source: J.O.R.F. n° 41 du 18/02/1994 page 2803, et aux A.D Amiens fond Vasselle)  
80082 - Belloy-sur-Somme - Abbé André Vacavant.jpg
André Joseph Émile VACAVANT
12 décembre 1909
à Loeuilly (80)
24 mai 1940
à Lourches (59)
Professeur au Petit Séminaire de Saint-Riquier
Curé de Belloy-sur-Somme (80)
Lieutenant au 72e R.I.
Tué à l'ennemi
Ré-inhumé le 21/11/1947 à l'ancien cimetière Saint-Acheul
Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de Guerre
Mention: Mort pour la France
- (Source: A.D. Amiens D.A 339)  


^ Sommaire

Liste des abréviations utilisées

- Lexique des abréviations militaires
- EV : Engagé volontaire
- SP : Secteur Postal


Visuel sources.png Sources

Site: SGA/Mémoire des hommes
Archives de la B.M.A. - 1927
La preuve du sang - Livre d’or du clergé et des congrégations (1914-1922)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de Saint-Riquier

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire