80576 - Moyencourt

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Moyencourt
Croix de guerre 1914-1918
Croix de guerre 1914-1918
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 80 - Blason - Somme.png    Somme
Métropole
Canton Blason Ham-80410.png   80-18   Ham

Blason Roye-80685.png   80-38   Roye (Ancien canton)

Code INSEE 80576
Code postal 80400
Population 315 habitants (2016)
Nom des habitants
Superficie 415 hectares
Densité 63 hab./km²
Altitude Mini: 56 m
Point culminant 77 m
Coordonnées
géographiques
49.7217° / 2.95167° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
80576 - Moyencourt carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

MOYENCOURT, village près de Nesle, semblerait avoir une étymologie plus fondée dans les mots latins medius curtis, que dans ceux de aquarum curtis, comme l'avance Colliette qui va en rechercher l'origine dans l’expression hébraïque moï eau. Ce pays n’offre d’intéressant que sa maison de Cordeliers et son château historique. En 15o6 (ailleurs 16o2) la dame de Moyencourt appela les Frères mineurs, ou Cordeliers de Ham, pour occuper un hospice qu'elle venait de fonder, sous le titre de Sainte Catherine. Ils éprouvèrent beaucoup d'entraves de la part des chanoines de Noyon, auxquels appartenaient la cure et la dîme de la paroisse, et dont on n'avait point demandé l'aveu. Quoique l'érection de ce nouveau couvent fut déjà approuvée par les bulles du pape, dont le légat seul avait été consulté, les Cordeliers cependant se virent contraints d'en sortir et de faire leur soumission au chapitre, qui alors seulement consentit à leur établissement. Cette maison avait beaucoup d'importance dans le principe; mais au 18 éme, les Cordeliers s'y trouvaient réduits à deux ou trois religieux; de sorte qu'on la supprima en 1767 avec réunion à leur couvent de Noyon.
Les anciens seigneurs de Moyencourt ne furent point sans illustration : Monstrelet fait mention du sieur de Moyencourt, capitaine distingué de l'armée du duc de Bourgogne. On voit aussi le seigneur de Moyencourt signaler son courage dans la défense mémorable de Péronne, en 1536. Le château-fort est devenu historique par un événement tragique, dont il fut le théâtre sous le règne de Henri IV : en voici une relation fort succinte:
Un gentilhomme, Valeran Mussard, qui avait acquis dans les armes une grande réputation de courage, eut une querelle avec un seigneur voisin et le tua dans un combat singulier. La veuve de ce seigneur vint demander justice au roi; et le monarque envoya le lieutenant La Morlière avec quelques archers pour se saisir de Mussard et l'amener à Paris, afin de lui faire son procès. A cette nouvelle, le meurtrier s'enferma dans le château de Moyencourt, bien décidé à y mourir, plutôt que de s'exposer à l'ignominie du dernier supplice. La Morlièrë le somma vainement de venir se remettre entre les mains du roi et de se confier en sa clémence: l'obstiné Mussard ne voulait se livrer au lieutenant, qu'après en avoir obtenu l'assurance de sa grâce, ou du moins la promesse que lui eu donneraient les seigneurs de Créqui et de Saux. Alors le lieutenant demanda main-forte aux garnisons d'Amiens, Péronne et Noyon, et se mit en mesure d'attaquer le château.
Mussard n'avait auprès de lui qu'un laquais, une femme de mauvaise vie et la fille qu'il en avait eue; mais il se défendit avec tant de fureur, qu'il blessa à mort six des soldats agresseurs. Pour éviter de nouvelles pertes, La Morlière fit venir, de la place la plus voisine, deux pétards en fer, dans le dessein d'enfoncer la porte.du château. Avant de les faire jouer, il somme de nouveau Mussard de se rendre; il emploie même l'intermédiaire du curé de la paroisse, qui lui représente le danger imminent auquel il expose son salut, s'il vient à mourir dans cet état criminel; mais ce fut en vain. Nouvelles tentatives de la part de la mère de son amante, et même obstination du côté de Mussard, qui voyant le château sur le point d'être forcé, met en sûreté le laquais et la petite fille, eu les descendant par une fenêtre. Alors on presse la malheureuse qui avait su le captiver, nommée Jeanne Praesto, de se soustraire également à un si grand péril pour son corps et pour son ame; mais aveuglée par son infâme passion, elle refuse de sortir et crie, avec un accent de désespoir: priez Dieu pour nous! Aussitôt le forcené Mussard et sa criminelle compagne se retirent dans le donjon; y disposent un bûcher; se déchargent simultanément un coup de pistolet, dès qu'ils entendent l'éclat des pétards; et tombent sans vie au milieu des flammes. C'est là que La Morlière et ses gens les trouvèrent baignés dans leur sang et noircis par le feu, lorsqu'ils eurent pénétré dans le lieu de cette scène tragique et infernale.

  • Source : L'arrondissement de Peronne par Paul Decagny (1844).

Décorations

Croix de guerre 1914-1918 le 3 novembre 1920

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : .... :
  • Arrondissement - 1801-.... : .... :
  • Canton - 1801-.... : .... :
  • Commune - 1801-.... : .... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Le château

Moyencourt 80576 vestige du château.jpg


Le château-fort de Moyencourt dont on retrouve les traces dés 1223, a été fortifié dés 1382 par le seigneur Renau de la chapelle, puis doté de douves et d'un pont-levis. Chacune des sept tours du château avait entre 15 et 25 mètres de circonférence ce qui en faisait un édifice gigantesque, entouré d'un assez profond étang d'un hectare et demi. Seul vestige encore debout aujourd'hui, la porte du château-fort se composait d'un passage voûté précédé d'un pont-levis dont les traces des chaînes se voient encore. la valeur principale de ce vestige est un bas relief sculpté en pierre dure, qui occupait la partie supérieure de la maçonnerie. Il représentait une sirène sur un rivage accompagnée d'un berger et de ses brebis et porte une inscription en lettres gothiques du XV e siècle "Avé maria".

  • Source : le pays neslois

L'église Saint-Nicolas

Vue principale, photo Claude DEROLETZ


Moyencourt 80576 église.jpg

Initialement construite en 1413, mais détruite pendant la première guerre mondiale. Elle sera reconstruite pendant les années 30 prés du monument aux morts.

  • Source : le pays neslois

Repère géographique.png Repères géographiques

Localisation (aprés 2015)

80576 - Moyencourt - carte administrative N.png


Démographie.png Démographie

le pic maximal
le pic minimal

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 260 277 306 365 351 386 384 410 420 412
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 398 379 369 367 378 347 351 327 323 332
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 350 280 312 302 296 268 326 341 309 286
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 283 263 241 293 302 315 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

  • Raoul de CREQUI seigneur de Moyencourt et chevalier de la deuxième croisade, fut longtemps prisonnier des mahométans.Il parvint a s'enfuir et revint au village le jour même ou sa femme, le croyant mort, allait se remarier

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Serge LEFEBVRE 2001 - (2020)  
- -  

Cfr [ Mairesgenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi 18h45 à 19h45 - - - 18h45 à 19h45 - -
Moyencourt 80576 mairie.jpg

Mairie
Adresse : 5, rue de l'église - 80400 MOYENCOURT

Tél : 03 23 81 06 56 - Fax : 03 23 81 58 28

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 49.7217° / 2.95167° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Annuaire-Mairie (05/08/2011)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



^ Sommaire