80144 - Brouchy - Monographie

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à Brouchy


Monographie réalisée par l'instituteur ou l'institutrice du village a partir d'un imprimé officiel entre les années 1890 et 1910.


Monographie de Brouchy

Rédigée par Monsieur DUPONT instituteur.

Idée d’ensemble de la commune

  • Étymologie ancienne forme du nom :
Brouchy qui signifie vient de Broussailles dont le pays était couvert.
  • Situation :
Situé à 4 km au sud est de ham à l'angle formé par les départements de l'Aisne et de l'Oise.
  • Communes limitrophes :
Ham(80), Sommette eaucourt(02), Beaumont en Beine(02), Villeselve(60), Golancourt(60) et Muille-Villette(80).
  • Superficie et population totale:
810 hectares, 47 ares, 38 centiares, 552 habitants.

Géographie physique

  • Nature du sol :
Argileux à l'ouest du nord au sud
Argilo ciliceux à l'est du nord au sud
Tourbeux sur les bords du ruisseau entre Brouchy et Ham.
  • Relief
Sol plat avec deux monticules de sable fin de 5 à 6 mètres d'élévation sis aux extrémités sud est et sud ouest du territoire.
  • Conditions climatiques
Climat séquanien, les vents dominants soufflent de l'ouest du sud-ouest et du sud. De mémoire d'homme la grêle n'a jamais fait de ravages bien que la foudre tombe fréquemment sur les arbres.
  • Régime des eaux souterraines et superficielles
Les eaux souterraines dont la première nappe est a 5 mètres de profondeur, les eaux superficielles coulent du nord est au nord nord ouest. Le seul cour d'eau est le ruisseau de Beine qui se jette dans la Somme.
  • Influence maritime,cote.
Néant
  • Particularité de la faune et de la flore.
Rien de particulier.

Géographie administrative

  • Chef lieu de la commune, son importance
Brouchy : 68 maisons, 291 habitants.
  • Hameaux; leur importance
Aubigny : 51 maisons 199 Habitants.
Le Viviers : 10 maisons, 38 habitants
La porte rouge : 4 maisons, 16 habitants
Le Montalimont (ferme) : 8 habitants
  • Nombre d'électeurs; autres chiffres relatifs à la population.
170 électeurs, population : 539 français et 13 étrangers (Belges).
  • Administration et finances municipales
1 maire, 1 adjoint et 12 conseillers municipaux
Budget :
recettes ordinaires : 9 317,17
recettes extraordinaires : 1 265
  • Mandataire représentant la commune au dehors et renseignements divers
Néant

Géographie économique

  • Route; communications du chef lieu vers les hameaux et les communes voisines ; voies navigables
La commune n'a que des chemins vicinaux conduisant :
1- à la route de Ham à Chauny
2- à Aubigny puis à la route de Ham à Noyon
3- à Muille Villette
4- à Golancourt
5- à Villeselve
6- à Eaucourt
7- à Sommette
  • Voies ferrées service postal télégraphique et téléphonique
Pour tous ces services Brouchy est rattaché à la ville de Ham.
  • Améliorations désirables
Empierrement de quelques lacunes sur les chemins vicinaux et d'une partie des chemins ruraux

Agriculture

  • Superficie; catégorie de sol exploité
779 hectares, tous les sols sont exploités y compris les sols tourbeux qui produisent du foin assez bon ou des légumes.
  • Principales cultures
Le blé et la betterave.
  • Élevage bétail et animaux de basse cour
Le cultivateur élève peu de vache et encore moins de chevaux, la cultivatrice éléve beaucoup de poulets.
  • Apiculture, sériciculture, pisciculture, ostréiculture
Néant
  • État de la propriété
La propriété est passablement morcelée.
  • Méthodes d'exploitation, outillage, progrès à réaliser
Les méthodes d'exploitation à la hauteur du progrès sont très bien suivies, l'outillage est perfectionné, les récoltes rémunératrices, de sorte que la valeur du sol se maintient entre 3 000 fr et 4 500 fr l'hectare.

Industrie

  • Mines, carrières, salines, eaux minérales
Néant.
  • Petite, moyenne et grande industrie.
Néant.
  • Amélioration et créations possibles.
Néant.

Commerce

  • Nature des produits importés et exportés.
Néant.
  • Direction des courants commerciaux, marchés et foires.
Marchés et foires de Ham.
  • Produits sans écoulement, marchés à créer.
Néant.

Aperçu historique

  • Origines.
Néant.
  • Époque gallo-franque, Époque féodale du IXe au XVIe siècle.
Il existe au coté de la ferme de Montalimont un cimetière de l'époque mérovingienne.Des antiquaires de Picardie y ont pratiqué des fouilles; elles n'ont pas produit d'objets précieux.
  • Temps modernes : du XVIe siècle à la Révolution.
Néant.
  • Temps actuels : Grands faits, Hommes remarquables ...
Néant.
  • Développement économique, progrès de l'instruction, des institutions de prévoyances et de bienfaisance, etc. Mouvement de la population. Avenir possible de la commune.
La culture de la betterave à sucre a, depuis quelques années, pris une extension telle que certains cultivateurs sont forcés d'avoir recours à la main d’œuvre étrangère. Cette extension est un obstacle au progrès de l'instruction parce que certains enfants de familles pauvres et nombreuses participent aux travaux des champs dés l'âge de dix ans. La commune a son bureau de bienfaisance et l'assistance médicale gratuite, elle n'a pas d'institution de prévoyance. La population reste stable bien que les naissances surpassent les décès en moyenne de moitié, cela tient au manque de locaux d'habitation elle augmentera le jour où le propriétaire décidera la construction de logements, ce qui arriverait bientôt si les loyers devenaient faciles à recouvré.

Vue générale et conclusion

Dans la commune de Brouchy, les progrès sont lents, mais ils sont évidents, car le nombre de propriétaires augmente constamment et leur avoir s'arrondit constamment. Il est a peu prés certain que la prochaine création de banques régionales agricoles donnera un nouvel essor à l'amélioration de la fortune publique.


Source : Lien archive de la somme