80014 - Aizecourt-le-Bas

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Aizecourt-le-Bas
Croix de guerre 1914-1918
Croix de guerre 1914-1918
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 80 - Blason - Somme.png    Somme
Métropole -
Canton Blason Péronne- 80620.png   80-20   Péronne

Blason Roisel-80677.png   80-36   Roisel (Ancien canton)

Code INSEE 80014
Code postal 80240
Population 57 habitants (2006)
Nom des habitants Aizecourtois, Aizecourtoises
Superficie 357 hectares
Densité 16 hab./km²
Altitude Mini : 93 m
Point culminant 149 m
Coordonnées
géographiques
49.980364° / 3.033189° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
80014 - Aizecourt-le-Bas - carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

XVIIIe siècle

En 1790, la commune est rattachée au canton d'Heudicourt. Elle intègre le canton de Roisel à partir de 1801.

Petites histoires de la Révolution

Le 2 juillet 1793, Charles BRUYER et André MONORY, tous deux habitants de la commune, sont nommés pour remplacer comme pionnier respectivement Charles MENNECIER et Nicolas RABOUILLE d'Heudicourt.
Le 7 thermidor an III (25 juillet 1795), le Conseil de District, sur proposition du Conseil général de la commune, désigne Jean Pierre TELLIER comme garde messier (gardien des récoltes).
Le Conseil de District décrète le 21 pluviôse an III (9 février 1795) la création d'un fonds de 10 millions pour servir à la réparation des chemins vicinaux pour moitié, la seconde moitié pour allouer des allocations aux indigents. Le 27 vendémiaire an IV (18 octobre 1795), le Conseil général de la commune obtient un avis favorable pour une dépense de 1 000 livres pour des travaux sur les chemins vicinaux.
Source : Inventaire sommaire de la série L. Voir bibliographie ci-dessous

XXe siècle

Deuxième Guerre mondiale

  • Gabriel PLAQUET, né dans la commune le 6 juillet 1908, soldat de 2e classe au 133e R.I.F. est prisonnier de guerre. Le lieu de détention n'est pas spécifié. Source : Gallica

Décorations

Croix de guerre 1914-1918 le 27 octobre 1920

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Antoine

Église Saint-Antoine, photo Claude DEROLETZ

Le village en partie détruit pendant le première guerre mondiale, L'Église Saint-Antoine fut reconstruite en 1922.

Repère géographique.png Repères géographiques

Associé à la Communauté de Communes du Canton de Roisel entre le 30 décembre 1994 et le 31 décembre 2012

Associé à la Communauté de Communes Haute Somme à partir du 31 décembre 2012


Localisation (aprés 2015)

80014 - Aizecourt-le-Bas - carte administrative N.png


Démographie.png Démographie

Année 1698 1724 1725 1726 1772 1793 1800 1806 1821 1831
Population 108 99 133 127 126 328 340 294 303 329
Année 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881
Population 388 353 350 362 350 372 353 348 341 338
Année 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936
Population 302 282 347 280 290 253 78 91 71 83
Année 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
Population 49 69 80 67 52 54 56 60 57 59
Année 2016 - - - - - - - - -
Population - - - - - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015.

Recensement Aizecourt le bas (80).jpg

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
VILTARD 1836  
- -  
- -  
- -  
- -  
Robert VILTARD 2001 - 2008  
Florence CHOQUET 2008 - (2020) Réélue en 2014  
- -  

Source : [ MairesGenWeb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
- - -  
- - -  
- - -  

Source : Liste des médaillés de la Légion d'honneur sur le site Léonore du ministère de la culture

  • Louis Roch PLOMION nait à Aizecourt le Bas le 15 août 1764. Il s'engage et rejoint le 58e Régiment d'Infanterie le 11 novembre 1782 (devenu 55e demi-brigade et 55e Régiment de ligne). Il a tout juste 18 ans. Il poursuit sa carrière militaire débutée dans les armées royales, durant la période révolutionnaire, puis sous l'Empire. Il participe à 32 campagnes. En 1782 et 1783 en Espagne ; 1790 en rade de Brest et 1791 en Amérique. Il intègre l'armée des Ardennes, du Nord et de Sambre et Meuse de 1792 à 1795. Il sert à l'armée d'Italie de 1796 à 1799. Il fait la campagne de 1800 à l'armée de Batavie, est employé à l'armée des côtes de l'Océan entre 1803 - 1804, prend part aux guerres d'Autriche, de Prusse et de Pologne avec la Grande Armée de 1805 à 1807. Il est en Espagne de 1808 à 1810, en Saxe en 1813. Une carrière militaire qui l'a conduit à traverser toute l'Europe.

Rapidement, Louis Roch PLOMION se révèle comme un soldat intrépide. Son premier fait d'arme notable : le 8 mai 1793 au bois de Bonne Espérance près de Valenciennes. Il est blessé à la jambe gauche lors de ce combat. Le 18 juin 1799, à la bataille de la Trebia dans le village de Castel San Juan, il désarme et fait prisonniers 20 soldats autrichiens seul avec son adjudant major. Le lendemain, il conduit 30 de ses soldats pour détruire deux canons ennemis qui déciment les rangs du bataillon. Seul survivant revenant vers ses lignes, il entreprend de sauver le drapeau français alors aux mains des russes. À la suite de cette action, il est grièvement blessé d'une balle qui lui traverse la poitrine et lui brise deux côtes. Prisonnier, il est emmené en Hongrie où il reste jusqu'en 1803. Prisonnier, il l'est de nouveau à la capitulation de Dresde. Il est emprisonné entre le 1er décembre 1813 et le 24 juillet 1814, date de son retour en France.

Plaque Roch PLOMION

Le déroulement de sa carrière connait une progression régulière dans la montée en grade. Il est nommé caporal le 1er octobre 1790, sergent le 15 mars 1792, sergent major le 30 juillet 1803, sous-lieutenant le 30 septembre 1803, lieutenant le 23 février 1807, capitaine le 4 mars 1810, chef de bataillon le 1er mars 1813.

Cette carrière de 32 ans de combats menés sur tous les fronts est ponctuée de distinctions qui sanctionnent le courage de Louis Roch PLOMION. Le 30 mai 1803, il reçoit un Sabre d'Honneur des mains de Napoléon Bonaparte, alors 1er Consul. Il est décoré de la croix d'officier de la légion d'honneur le 19 septembre 1813.

Il est mis à la retraite le 1er août 1814 (il a 50 ans) et se retire à Péronne. Il y meurt le 21 août 1847, une semaine après son 83e anniversaire.

Aujourd'hui encore, la commune d'Aizecourt le Bas perpétue son souvenir sur une plaque apposée face à l'église.

  • Louis François Colbert BOURLON, enfant du pays né le 13 mai 1905, a reçu la Légion d'honneur. Il est le fils d'Armand BOURLON, domestique, et de Céleste CARON.

Source : Fastes de la Légion d'Honneur - Tome 4.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - 10h30 - 12h00 - - -
Après-midi - - - - - - -
Aizecourt le Bas (80) Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 8, rue de la Mairie - 80240 AIZECOURT-LE-BAS

Tél : 03 22 83 17 35 - Fax : 03 22 83 17 35

Courriel :

Site internet :

GPS : 49.980364° / 3.033189° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : fermé en juillet-août

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (05/2010)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Géographie Historique du Département de la Somme - Gaëtan de WITASSE - Imprimerie Lafosse - Abbeville - 1902
  • Inventaire sommaire de la série L. Tome II. Registres des districts - Archives départementales de la Somme - J. ESTIENNE

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références