79189 - Cahier de doléances - Nanteuil

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Extrait de Département des Deux-Sèvres: Cahier de doléances des sénéchaussées de Niort et de Saint-Maixent, et des communautés et corporations de Niort et Saint-Maixent pour les États généraux de 1789, Léonce Cathelineau , Imprimerie G.Clouzot - Niort , 1912 , 463p.


NANTEUIL

Dép. : Deux-Sèvres, — Arr. : Niort. — Cant. : Saint-Maixent.

Gén. : Poitiers. — Elect. : Saint-Maixent. — Dioc. : Poitiers.

Dép. : Deux-Sèvres. — Arr. Niort. — Cant. : Saint-Maixent.

Gén. : Poitiers. — Elect. : Saint Maixent. — Dioc. : Poitiers.

Justice d'Aubigny.

Princip. cult. : blé.

Seigneur en 1750 : Marquis du Chatelet.

Seigneur en 1789 : Jean Chevalier, dit le chevalier de Nanteuil.

Popul. en 1790 : 922 habitants.

Taille : 5.877 L 9 s (princip. : 2.849 L 9 s ; access. : 1.340 L ; capitat. : 1.688 L).


PROCÈS-VERBAL

Date : 1er mars 1789.

Président : Philippe Marsacq, syndic.

Population : 200 feux.

Comparants : Pierre Ripault, Jean Métayer, François David, Louis David, François Pié, Louis Pain, Claude Chauvineau, Louis Giraud, François Guy, Charles Rageau, François Barrillot, Louis Fleury, Michel Fouquet, Louis Proust, Pierre Bossard, Louis Bellin, Jean Chabot, Jean Guérit, François Quintard, François Pié, Pierre-François Barricault, Pierre Fradet, Philippe Boutineau, Jean Gaçon, François Vivien, François Morisson, Louis Prouteau, Louis Andreau, Jacques Chevallier, Guillaume Andreau, Michel Rossard, René Naslin, Vincent Fournier, Louis Perrotin, Jacques Fleuranceau, Louis Larcher, Jean Barbier.

Députés : Philippe Marsacq, syndic, et François Pié fils.

Suivent 14 signatures.


CAHIER DE DOLÉANCES

Cahier de doléances, plaintes et remontrances de la paroisse de Nanteuil, sénéchaussée de Saint-Maixent.

Le voeu général de la communauté est que Sa Majesté soit suppliée de diminuer l'imposition des corvées dont elle se trouve surchargée ;

De répartir également les charges et impositions sur les trois ordres de l'Etat ;

Et comme l'intérêt de la communauté est le même que celui de Messieurs de Saint-Maixent, elle s'en tient à leurs représentations.

Fait et délibéré dans notre assemblée ce premier jour de mars 1789, et de nous signé :

(Suivent 13 signatures, celles de : Pierre Marsaeq, syndic et député; François Piet, député, etc.).