79078 - Cahier de doléances - La-Charrière

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Extrait des Cahiers de doléances pour les paroisses relevant de l'Abbaye de Saint Maixent. : Département des Deux-Sèvres: Cahier de doléances des sénéchaussées de Niort et de Saint-Maixent, et des communautés et corporations de Niort et Saint-Maixent pour les États généraux de 1789, Léonce Cathelineau , Imprimerie G.Clouzot - Niort , 1912 , 463p.


LA CHARRIÈRE

Dép. : Deux-Sèvres. — Arr. : Niort. — Cant. : Beauvoir-sur-Niort.

Gén. : Poitiers. — Elect. : Niort. — 'Dioc. : Poitiers.

Haute justice ressortissant au château de Niort.

Princip. cult. : vigne, blé.

Seigneur en 1750 : du Chilleau.

Seigneur en 1789 : Marie-Claude du Chilleau, dit le comte du Chilleau, chevalier, seigneur de la Charrière.

Popul. en 1790 : 603 habitants.

Com. et industrie : vins qui rivalisent ceux de la Foye-Monjault.

Taille : 1.600 L.


PROCÈS-VERBAL

Nous ne possédons pas le procès-verbal de cette paroisse.

Son cahier de doléances et le procès-verbal de l'assemblée préliminaire du Tiers état nous donnent les renseignements suivants :

Président : Tirant l'aîné, procureur fiscal de Fors.

Population : 160 feux.

Députés : Jacques Menon, et Pierre Fort.


CAHIER DE DOLÉANCES

Cahier de doléances, plaintes et remontrances de tous les habitants composant le Tiers état de la paroisse de la Charrière en la province de Poitou au ressort du Bailliage de Niort pour la tenue des Etats généraux du Royaume à Versailles le 27 avril 1789, en exécution des lettres du Roi données le 24 janvier de la présente année, du Règlement y annexé et de l'ordonnance de monsieur le Lieutenant général du siège royal de Niort du 19 février 1789, le tout dûment, lu, publié, signifié et affiché au désir des dits règlements.

Les articles 1 à 4, sont identiques aux articles 1 à 4 du cahier de Fors.

[Art. 5 et 6. — Identiques aux articles 5 et 6 de Prahecq.]

[Art. 7, 8 et 9. — Identiques aux articles 5, 6 et 7 de Fors.]

Le dixième, demander qu'il soit établi dans le bourg de la Charrière une école de charité pour l'instruction des enfants.

Qu'il soit également enjoint à tous les propriétaires de curer leurs fossés, chacun à l'endroit de leurs propriétés.

(Suivent 5 signatures, celles de : Jean Mureau, syndic ; Jacques Menon et Pierre Fort, députés.)

Paraphé ne varietur,

(Signé : Tirant l'aîné, procureur] fiscal de Fors.)