78642 - Verneuil-sur-Seine

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Verneuil-sur-Seine
Blason Verneuil-sur-Seine-78642.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Région (+) Région - Blason - Ile-de-France.png    Île-de-France
Département 78 - Blason - Yvelines.png    Yvelines
Métropole
Canton Blason Triel-sur-Seine-78624.png   78-25   Triel-sur-Seine
Code INSEE 78642
Code postal 78480
Population 12499 hab. (1999)
Nom des habitants Les Vernoliens
Superficie 943 hectares
Densité 1325 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant 69 m
Coordonnées
géographiques
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

L'appellation du nom s'explique à partir de 2 mots gaulois : "vernos" qui désigne le verne et "ialos" qui signifie la clairière, le lieu défriché et finalement, le village. Verneuil est, au sens propre, le village bâti auprès des vernes. L'origine gauloise ne permet pas de déterminer avec précision le moment auquel il a été appliqué à la localité qu'il désigne. On peut tout juste fixer celle-ci entre 2 extrêmes : le temps où les Gaulois s'implantent en Gaule et celui où leur langue cède peu à peu la place au latin parlé.

Héraldique

D'or au chevron de gueules accompagné de trois grappes de raisin d'azur tigées au naturel.


Le Blason :évolution au cours des siècles

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Verneuil-sur-Seine Lieux-dits du cadastre de 1821

Verneuil toponymes plan.jpg

Section A dite du Rouillard

1. Le Rouillard (ferme) 2. Les Vingt-huit Arpents 3. Le Bois du Rouillard 4. Les Plantations 5. Le Gros Toussaint 6. Le Bout du Rouillard 7. Le Rouillard de Verneuil 8. Les Sablons Doux 9. Le Grand Pré de la Grosse Pierre 10. Les Longues Rayes 11. L’Aunay Mallo 12. Les Vignes aux Gendarmes 13. Bois de la Demi-Lieue 14. Bois du Plant 15. Carrefour de la Demi-Lieue 16. Les Pouritures [sic] 17. Le Chemin de Meulan 18. Le Gros Chêne 19. Le Pré Rousselin 20. Bois de la Justice 21. Bois des Bruyères 22. Les Bruyères 23. Bois des Cornouillers 24. Vente du Boquet 25. Bois du Gris 26. Le Grand Gaulis 27. Les Pâtures de la Commune 28. L’Étang 29. La Garenne


Section B dite du Village

30. Le Cornouiller 31. Le Gallardon 32. Les Buissonnets 33. Le Clos de la Ville 34. Le Maupas 35. La Glacière 36. Le Buisson Rond 37. Le Placet ou Le Cochet 38. Sous les Bosquets 39. Le Bahut 40. L’Ilôt des Baigneux 41. Le Moulin à Vent 42. La Pièce du Moulin à Vent 43. La Vieille Rue 44. Noue de l’Ile Moyenne 45. Sous la Fontaine Saint-Martin 46. Les Aunaies 47. Le Moulin à Vent (autre)


Section C dite des Rondevilles

48. Les Clos & Étang de Bazincourt 49. Les Communes 50. Le Rupt Clavier 51. Garenne de Verneuil 52. Champtier de Bazincourt 53. Les Pâtures 54. Les Claviers 55. Les Graviers 56. Les Poirets 57. La Côte Navet 58. Le Gros Murger 59. Les Rondevilles 60. Les Groux 61. Les Chenets 62. Les Pérons 63. Les Pionnes 64. Les Carrières 65. La Ruelle des Vignes 66. Le Petit Étang 67. Les Royes 68. Les Fours à Chaux 69. La Côte Narbonne


Chemins relevés par le cadastre de 1821

1. Chemin de halage 2. Chemin de La Sangle* au Rouillard [*tête de pont fortifiée du pont des Mureaux à Meulan] 3. Chemin du Rouillard à Verneuil 4. Chemin du Gallardon (act. Chemin-Vert) 5. Sente de la Haye-Saint-Marc 6. La Vieille Rue, de Verneuil à Triel 7. Grande route du Rouillard 8. Route du Rouillard ou de Marguerite-Gillé 9. Petit Chemin de Meulan à Verneuil 10. Grand Chemin de Meulan à Verneuil 11. Chemin de Bécheville à Verneuil 12. Chemin de Notre-Dame-des-Neiges 13. Chemin de Verneuil à Vernouillet 14. Chemin de Basemont [sic] à Verneuil 15. Chemin de Chapet à Vernouillet 16. Chemin de Chapet à Verneuil

Démographie.png Démographie

Année
Nombre
1793
-
1800
-
1806
-
1821
-
1831
-
1836
-
1841
-
1846
-
1851
-
1856
-
Année
Nombre
1861
-
1866
-
1872
-
1876
-
1881
-
1886
-
1891
-
1896
-
1901
-
1906
-
Année
Nombre
1911
-
1921
-
1926
-
1931
-
1936
-
1946
-
1954
-
1962
-
1968
-
1975
-
Année
Nombre
1982
-
1990
-
1999
-
2006
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Cfr: [INSEE] & [Cassini]

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires d’ouverture :

Lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 8h45 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

Mardi de 8h45 à 12h00 et de 14h00 à 20h00

Samedi de 10h00 à 12h00

Tél. : 01.39.71.57.00

Dépouillements des registres paroissiaux

1767'

Registre des Baptêmes, Mariages et Inhumations de la Paroisse de Verneuil pour l'année mil sept cens soixante sept contenant vingt quatre feuillets cottés et paraphés par nous, écuyer, Conseiller du Roy, Président Lieutenant général civil et criminel et de Police au bailliage de Meulan. Lévrier


1. L'an mil sept cents soixante sept, le premier janvier, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans l'église de cette paroisse, au dessous de la petite porte, le corps de Denise Margueritte ALEAUME, fille du sieur Jean Augustin Aleaume, bourgeois de cette paroisse, et de Margueritte Plessis, ses père et mère, morte d'hier en la succursalle de Chapet, paroisse d'Écquevilly, après avoir reçüe le sacrement de l'extrême onction, agée de seize ans,; ont été présens ledit sieur Aleaume, père de la deffeunte, Guillaume Tranchant et François Aleaume, qui ont signé. TRANCHANT; J. A. ALEAUME; F. ALEAUME; J. ALEAUME, CURÉ DE VERNEÜIL.

2. L'an mil sept cents soixante sept, le sept janvier, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Honnoré François VOYER, né d'hier du légitime mariage d'Honnoré Voyer, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne Tranchant, sa légitime épouse; le parein, François Tranchant, vigneron en cette paroisse; la mareine, Marie Anne Voyer, demeurante à Versailles, qui ont signé. Voyer; [J. F. T.]; J. Aleaume, curé de Verneüil

3. L'an mil sept cents soixante sept, le huit janvier, je, soussigné prestre curé de Verneüil, ay inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Jean Pierre LEFEBVRE, agé de treize mois, mort d'hier chez Charles Breton, son ayeul, vigneron en ce lieu, fils de Pierre Lefebvre [ou Lefebure], cocher de Monsieur le vice chancellier de France, et de Geneviève Breton, ses père et mère demeurants à Versailles; ont été présens ledit Charles Breton, Jean Tranchant et Lecocq, qui ont signé à la réserve dudit Breton, qui a déclaré ne sçavoir signer de ce interpellé. Tranchant; J. P. Lecocq; J. Aleaume, curé de Verneüil.

4. L'an mil sept cents soixante sept, le neuf janvier, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Clotilde BRETON, née de ce jour du légitime mariage de Pierre Charles Breton, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne Jourdain, sa légitime épouse; le parein, Loüis Beauchin, fils Julien; la mareine, Clotilde Gilles, fille de Charles Honnoré Gilles, qui ont déclaré ne sçavoir signer de ce interpellés. J. Aleaume, curé de Verneüil

5. L'an mil sept cents soixante sept, le quatorze janvier, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cymetière de cette paroisse le corps de Clotilde BRETON, morte de la nuit dernière, agée de six jours, fille de Pierre Charles Breton et de Marie Jeanne Jourdain, ses père et mère, vignerons de cette paroisse; ont été présens ledit Breton, père de la deffunte, et Lecocq, clerc de ce lieu, qui ont signé. Berton; Tranchant; J.P. Le Cocq; J. Aleaume, curé de Verneüil

6. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt janvier, après les fiançailles et la publication des trois bans de mariage faite aux messes paroissiales, les neuf, onze et seize novembre derniers, entre Pierre François BOUFFART, vigneron de ce lieu, fils majeur de Pierre Bouffart, aussi vigneron de ce lieu, et de Marie Jeanne Gallet, ses père et mère d'une part; et entre Marie Jeanne DURAND, vigneronne de ce lieu, fille majeure de feu Charles Durand, vivant aussi vigneron, et de Jeanne Churlet, sa mère, de mesme état et demeure, ses père et mère, d'autre part; sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement à leur mariage, au moyen de quoi je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage en recevant dudit Pierre François Bouffart et de laditte Marie Jeanne Durand leur consentement mutuel et promesses par parolles de présent, avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence de Pierre Bouffart, père du marié, de Marie Jeanne Gallet, sa mère, de Jeanne Churlet, mère de la mariée, de Charles et Jean Martin Bouffart, frères du marié, qui ont tous déclaré ne sçavoir écrire ny signer, ainsy que les mariés, et en présence de Jean Pierre Lecocq, clerc de cette paroisse, et autres qui ont signé. N. M. signature de Nicolas Michel; [R?] Metivier; Jacques Pere[l?]; A.G. signature d'Augustin Gallet; J. Aleaume, curé de Verneüil

7. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt sept janvier, après les fiançailles et la publication d'un ban de mariage faitte à la messe de paroisse le dix huit de ce mois, et [...] après avoir obtenu dispense de la publication des deux autres bans de Monseigneur l'évesque de Chartres, en datte du vingt de ce mois, étant signée Blaquet et parafée par Guillard, insinuée et controllée lesdits jour et an par Sanson; entre Étienne MARTIN, fils mineur de ce lieu de Jean Martin et de Catherinne Durand, ses père et mère, vignerons de cette paroisse, d'une part; et entre Marie Jeanne VIENNE, fille mineure de Claude Vienne et de Catherinne Ledet, ses père et mère, cabartiers en cette paroisse d'autre part; et attendu qu'il ne s'est trouvé aucun autre empeschement et opposition à leur mariage, je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage, du consentement et en présence des pères et mères des partis, en recevant dudit Étienne Martin et de laditte Marie Jeanne Vienne leur consentement mutuel et promesse par parolles de présent, avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence de Jacques [Jancé?], du sieur Le Large et autres, qui ont signé avec le marié; et quant à la mariée, elle a déclaré ne scavoir signer, de ce interpellée. Étienne Martin; J. Martin; C. Vienne; Pierre Lelarge; J. [Jancé?]; J. Aleaume, curé de Verneüil

8. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt quatre janvier, après les fiançailles et la publication de trois bans de mariage en la messe paroissialle de laditte paroisse, les quatre, six et onzième jours du présent mois et an; entre Abraham SIMON, fils majeur d'Étienne Simon, vigneron en cette paroisse, et de Marie Magdeleine [Henriette], ses père et mère d'une part; et de [Loüise DOURDAN, fille] en premières noces de feu Claude Loüis Philippe Vienne, vivant vigneron en cette paroisse, d'autre part; sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement, au moyen de quoi je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage en recevant dudit Abraham Simon et de laditte Loüise Dourdan leur consentement mutuel et promesses par parolles de présent avc les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence d'Estienne Simon, père du marié, de Charles et Jean Marie Dourdan, frères de la mariée et maçons en ce lieu, de François Poussin, beau frère de la mariée, et autres qui ont signé; et quant au marié et la mariée, ils ont déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellés. L. C. Dourdan; Étienne Simon; J. Guibert; Dourdan; Dourdan; J. Aleaume, curé de Verneüil

9. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt sept janvier, après les fiançailles et la publication des trois bans de mariage faitte en cette paroisse aux messes paroissialles, les quatre, six et onzième jours du présent mois et an, entre Jérôme MARTIN, fils majeur de feu Jérôme Martin, vivant vigneron en ce lieu, luy aussi de mesme état, et de Margueritte Aleaume, ses père et mère d'une part; et entre Margueritte DURAND, fille majeure d'André Durand, vigneron de ce lieu, et de deffeunte Antoinette Bouffart, ses père et mère, d'autre part; sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement, au moyen de quoy je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage en recevant dudit Jérôme Martin, et de la ditte Margueritte Durand, leur consentement mutuel et promesses par parolles de présent, avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence et du consentement d'André Durand, père de la mariée, de Margueritte Aleaume, mère du marié; de François Aleaume, oncle du marié, de Philippe François Plessys, cousin germain du marié; de Joseph Durand, oncle de la mariée, et autres, qui ont signé, à la réserve de la mariée, de la mère du marié qui ont déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellées. Jérôme Martin; Durand; Tranchant; Claude Durand; Plessys; Beguin; J. Aleaume, curé de Verneüil


10. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt huit janvier, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Antoinette FRAGOT, né de ce jour du légitime mariage de Jacques Fragot, vigneron de cette paroisse, et de Geneviève Martin, sa légitime épouse; le parein, Pierre Pancheron, boulanger à St Germain en Laye; la mareine, Marie Dagniaux, demeurante audit St Germain, qui ont signé. P. Pancheron; Dagniaux; J. Aleaume, curé de Verneüil

11. L'an mil sept cents soixante sept, le deux février, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cymetière de cette paroisse le corps de Georges Denis DOURDAN, maçon de cette paroisse, mort d'hier après avoir reçu le sacrement de pénitence, agé d'environ soixante dix ans; ont été présens François Poussin, Charles et Jean Marie Dourdan, neveux du deffunt, et autres, qui ont signé. Dourdan; Jean Marie Dourdan; Dourdan; J. Aleaume, curé de Verneüil


12. L'an mil sept cents soixante sept, le quatre février, après fiançailles faittes en cette paroisse, et la publication des bans de mariage, tant en ycelle qu'en la paroisse de St Martin de Cormeilles en Vexin, diocèse de Rouën, ainsy qu'il apert par le certificat du sieur Beaudier, curé de Cormeilles, en datte du trois de ce mois et an, les vingt cinq janvier dernier et les premier et second jours de février présents mois et an; entre Louis Claude SORET, veuf de Clotilde Clément, laboureur demeurant à Cormeilles, d'une part; et entre Anne GILLES, fille mineure de feu Denis Gilles, vivant vigneron en cette paroisse, et d'Agnès Guignart, sa mère demeurante en ce lieu, d'autre part; sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement, au moyen de quoy, je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage en recevant des parties leur consentement mutuel et promesses par parolles de présent, avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence et du consentement de laditte Agnès Guignart, mère de la mariée, sa fille mineure; de Jean Gilles, cousin germain de la mariée; de Jean Pierre Lecocq, clerc de cette paroisse; de François Saget, parein de la mariée; qui ont signé avec le marié. Et quant à la mariée, sa mère et Nicolas Pelbout, ils ont déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellés. Louis Foret; François Saget; Jean Gille; J. P. Le Cocq; J. Aleaume, curé de Verneüil

13. L'an mil sept cents soixante sept, le quinze février, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de [Louise] LE LARGE, veuve de Charles Tranchant, vivant vigneron de cette paroisse, morte d'hier après avoir reçuë les sacrements et agée de cinquante cinq ans ou environ; à son inhumation ont été présens André Le Large, frère de la deffunte, Jacques Fragot, son neveu, et autres qui ont signé. Charles Dourdan; Le Large; Jacques Fragot; Louis Charées; J. Aleaume, curé de Verneüil

14. L'an mil sept cents soixante sept, le seize février, après les fiançailles et la publication des bans faitte aux messes paroissialles de Verneüil les premier, second et huitième jours de ce mois et an du futur mariage entre Jean François TRANCHANT, vigneron en ce lieu, fils majeur de feu Charles, vivant aussi vigneron en ce lieu, et de Françoise Bouffart, sa mère, demeurante aussi en ce lieu, d'une part; et entre Marie Anne CHARLET, fille mineure de Loüis Charlet et de Marie Anne Le Cocq, ses père et mère, vignerons en cette paroisse, d'autre part; sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement, au moyen de quoi je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage en recevant des parties leur consentement mutuel et promesses par parolles de présent, avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence et du consentement de Françoise Bouffart, mère du marié, de Loüis Charlet et Marie Anne Le Cocq, père et mère de la mariée, leur fille mineure; de Nicolas Bréon, beau frère du marié, qui ont signé avec les parties, à la réserve de Françoise Bouffart, qui a déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellée, ainsy que la mariée et sa mère. Louis Charlet; Jean François Tranchant; Louis Bouffard; Breon; Charlet; R. Metivier; Viene; J. Aleaume, curé de Verneüil


15. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt six février, après les fiançailles et la publication des bans de mariage faitte en cette paroisse aux messes paroissialles, le vingt cinq janvier et les premier et second jours de février présents mois et an, entre Jacques GILLES, vigneron de ce lieu, veuf de Marie Anne Pelbout, d'une part; et entre Marguerite LE SEUR, veuve de Julien Tranchant, vivant vigneron de ce lieu, d'autre part; sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement, au moyen de quoy je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration dudit mariage en recevant des parties leur consentement mutuel et promesses par parolles de présent, avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence de François Pelbout, beau frère du marié, de Julien Beauchin, beau frère de la mariée, de Jean Baptiste Gilles, fils du marié, de Jean Gilles, cousin du marié, et autres, qui ont signé, à la réserve de la mariée, de Julien Beauchin, qui ont déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellés. Gilles J. B.; Jean Gille; J. P. Le Cocq; J. Aleaume, curé de Verneüil

16. L'an mil sept cents soixante sept, le cinq mars, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans l'église de cette paroisse, gratuitement, le corps d'Étienne TRANCHANT, mort d'avant hier, muni des sacremens, agé de soixante seize ans, après avoir été chapier en cette paroisse pendant plus de cinquante ans, et avoir servi exactement et gratuitement cette église; ont été présens à son inhumation Étienne et Jean Tranchant, ses enfans, et autres, qui ont signé. Tranchant; Tranchant; Tranchant; Tranchant; J. Aleaume, curé de Verneüil


17. L'an mil sept cents soixante sept, le seize mars, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cymetière de cette paroisse le corps de [en marge Marie] Françoise EDET, cabartière en cette paroisse, veuve de Nicolas Laferté, vivant garde de la capitainerie de St Germain, morte d'hier, agée de cinquante quatre ans, après avoir reçüe les sacrements; à son inhumation ont été présens Jacques Amateur Laferté, fils de la deffunte, Jean Baptiste Laferté, garde de la capitainerie de St Germain pour Monsieur de ce lieu, beau frère de la deffunte, et autres, qui ont signé. Jacques Amateur Laferté; Jean Baptiste Laferté; C. Vienne; J. Aleaume, curé de Verneüil

18. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt huit avril, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé un garçon né d'hier du légitime mariage entre Étienne Dumont, vigneron, et Marie Gallet, sa légitime épouse; il a été nommé Étienne par maistre Nicolas Real, clerc tonsuré, demeurant à Fontenay, parein, qui a signé, et assisté de Marie Catherine Danger, fermière du Rouillard, mareine, qui a déclaré ne sçavoir signer, de ce interpellée. N. Real; J. Aleaume, curé de Verneüil

19. L'an mil sept cents soixante seize, le quatre may, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cymetière de cette paroisse, le corps d' Étienne DUMONT, mort de la nuit dernière, agé de cinq jours, fils d'Étienne, vigneron de ce lieu, et de Marie Gallet, en présence d'Étienne Dumont, père du deffunt, de Jean Pierre Le Cocq, clerc de cette paroisse, et autres, qui ont signé. François Bauchin; Étienne Dumont; Nicolas Dumont; J. P. Le Cocq; Dumond; J. Aleaume, curé de Verneüil

20. L'an mil sept cents soixante sept, le quatorze may, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Marie Barbe GILLES, épouse de Joseph Durand, [tonelier] en cette paroisse, morte d'hier munie des sacremens [en marge agée de soixante deux ans]; ont été présens ledit Joseph Durand, époux de la deffunte, Loüis et François Durand, ses enfans, et autres, qui ont signé. Joseph Durand; François Durand; Durand; J. Aleaume, curé de Verneüil

21. L'an mil sept cents soixante sept, le dix neuf may, je, soussigné curé de Verneüilet, ay inhumé dans le cymetière de cette paroisse le corps de Loüis METTIVIER, vigneron, agé de soixante ans, mort d'hier après avoir reçu les sacremens; ont été présens Gilles Mettivier, Étienne Tranchant, vignerons, frère et beau frère du deffunt, et autres, qui ont signé. Gilles Mettivier; Tranchant; Tachan, curé de Vernouüillet 22. L'an mil sept cents soixante sept, le sept juin, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Marie Françoise TRANCHANT, née de ce jour du légitime mariage de Jean Loüis Tranchant, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne Breton, sa légitime épouse. Le parein, Pierre Breton, qui a signé; la mareine, Françoise Mettivier, qui a déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellée, et a signé après sa déclaration. Pierre Breton; M. F. Metivier; J. Aleaume, curé de Verneüil

23. L'an mil sept cents soixante sept, le quinze juin, je, soussigné curé de Verneüil, ay inhumé dans le cymetière de cette paroisse le corps d'un enfant masle né de la nuit dernière et mort une heure après, ayant été ondoyé par la sage femme suivant le témoignage qu'elle m'en a donné; [de signer] interpellée, a déclaré ne sçavoir écrire ny signer; lequel enfant est du légitime mariage de Jean Loüis Tranchant, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne Breton, sa légitime épouse, laquelle est accouchée d'une fille il y a aujourd'huy huit jours; à l'inhumation ont été présens ledit Jean Loüis Tranchant, père du deffunt, Charles Gilles, et Le Cocq, qui ont signé, à la réserve de Gilles, qui a déclaré ne sçavoir signer, de ce interpellé. Tranchant; J. P. Le Cocq; J. Aleaume, curé de Verneüil

24. L'an mil sept cents soixante sept, le vingt sept juin, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Pierre TRANCHANT, né d'hier du légitime mariage de François Tranchant, vigneron en ce lieu, et de Marie Françoise Tranchant, sa légitime épouse; le parein, Pierre Tranchant, demeurant à Paris, qui a signé; la mareine, Thérèse Martin, femme de Jean Baptiste Tranchant, qui a déclaré ne sçavoir signer, de ce interpellée. Pierre Tranchant; J. Aleaume, curé de Verneüil

25. L'an mil sept cents soixante sept, le quatorze juillet, après les fiançailles faittes en cette paroisse et la publication des trois bans de mariage, tant en cette paroisse qu'en celle de St Germain en Laÿe, aux messes paroissialles les vingt huit et vingt neuf de juin derniers et le cinq de ce mois de juillet, sans qu'il y ait eu aucune opposition ny empeschement au mariage entre Pierre Jacques OIZÉ, bourgeois de St Germain, y demeurant depuis neuf ans, fils majeur de Jacques Oizé et de feüe Anne Broutonne, ses père et mère, de Guenneville, diocèse de Rouën, d'une part; et Marie Loüise VIENNE, fille mineure de Claude Vienne, cabartier en cette paroisse, et de Catherine Edet, ses père et mère, d'autre part; je, soussigné curé de Verneüil, ay fait la célébration du dit mariage en recevant dudit Pierre Jacques Oizé et de laditte Marie Loüise Vienne leur consentement mutuel et promesses par paroles, de présent avec les cérémonies prescrittes et accoutumées, en présence et du consentement dudit Claude Vienne et de laditte Catherine Edet, père et mère de la mariée, et en présence de Gaspard Durand, cousin germain de la mariée, de Charles Étienne Vienne, frère de la mariée, et autres, qui ont signé avec le marié, à la réserve de la mariée ainsy que sa mère, qui ont déclaré ne sçavoir signer, de ce interpellées. Oizé; C. Vienne; Avelot; Vienne; Plongenest; J. Martin; Jancé; [...Devilleneuve]; Gaspard Durand; J. Aleaume, curé de Verneüil

26. L'an mil sept cents soixante sept, le quatorze juillet, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Loüis Pierre ALEAUME, né de ce jour du légitime mariage de François Aleaume, vigneron de ce lieu, et de Catherine Parquet, sa légitime épouse; le parein, Loüis Tranchant, la mareine Marie Magdeleine Angélique Perel, qui a déclaré ne sçavoir signer de ce interpellée, et le parein a signé. Loüis Tranchant; J. Aleaume, curé de Verneüil

27. L'an mil sept cents soixante sept, le trente juillet, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé Louis GUERBOIS, né de ce jour du légitime mariage d'Antoine Guerbois, vigneron, et de Charlotte Le Large, sa légitime épouse; le parein, Loüis Charles Tranchant, vigneron de ce lieu, qui a signé; la mareine, Marie Catherine Bréon, qui a déclaré ne sçavoir écrire ny signer, de ce interpellée. Louis Charles Tranchant; J. Aleaume, curé de Verneüil


28. L'an mil sept cents soixante sept, le quatorze aoust, je, soussigné curé de Verneüil, ay baptisé François DUFOUR, né d'hier du légitime mariage de François Antoine Dufour, tonellier en cette paroisse, et d' Élizabeth Guibert, sa légitime épouse; le parein, Antoine Pierre Dufour, fils d'Antoine, demeurant à Escquevilly; la mareine, Angélique Victoire Aleaume; le parein a signé et la mareine a déclaré ne sçavoir signer, de ce interpellée. Dufour; J. Aleaume, curé de Verneüil

29. L'an mil sept cens soixante sept, vingt deux aoust, a été inhumé par nous, curé de Médan, Mr. le curé de ce lieu étant malade, le corps de Jean Baptiste MOUSSU, agé de cinq mois et demy, fils de Jean Baptiste Moussu, domestique à Paris, et de Denise Dupaquet, son épouse, décédé d'hyer chez Marie Anne Real, veuve de Charles Durand, où il estoit en nourrice; en présence du sieur Charigny, maistre d'école soussigné. Charigny; Rousset, curé de Medan

30. L'an mil sept cent soixante sept, le dimanche vingt troisième jour de aoust, est décédé Messire Jacques ALEAUME, prestre curé de cette paroisse, Écuyer, agé de cinquante deux ans environ; et le jour suivant a été inhumé dans le cimetière sous une tombe devant la Croix, ainsi qu'il l'avait requis par son testament par moi, soussigné curé de Medan, en présence de Mre René Charles Tachan, curé de Vernoüillet, de Jean Esteve, chirurgien, son beau frère; de Anne Brissard de la Concis, gendarme de la garde du Roy, son neveu; de Jean Louis Alexandre, qui ont signé avec moi Tachan, curé de Vernoüillet; Esteve; Brissard; Alexandre; Rousset, curé de Medan

31. L'an mille sept cent soixante sept, François, fils de Jean Baptiste Jourdain et de Geneviève Bréon, son épouse, a été baptisé par moy, Mss. Grand-Jean, prestre, le 25 août. Le parrain, Philippe François Dumont, vigneron, et la marreinne, Françoise Jourdain, tous deux de cette paroisse. Le parrain a signé et la marreinne a déclaré ne scavoir signer. Dumont; Mss. Grand-Jean, prestre

32. L'an 1767, le 26 août, François, fils de Jean Jourdain cÿ-dessus mentionné, a été inhumé dans le cimetière de cette parroisse par moy, Mss. Grand-Jean, prestre; ont été présents Charigny, maistre d'école de cette parroisse, et Jean Bréon, lesquels ont signé. Charigny; Jean Bréon; Mss. Grand-Jean, prestre.

33. L'an 1767, le 4 7bre, Geneviève, fille de Jean Baptiste Jourdain, agée de 2 ans, est décédée et a été inhumée le 5 dans le cimetière de cette parroisse par moy, Mss. Grand-Jean, prestre, en présence de Charigny, maistre d'école et du témoin sousigné. Charigny; Jean Bréon; Mss. Grand-Jean, prestre.

34. L'an 1767, le 5 7bre, Antoinette, fille de Denis Le Vasseur, habitant de St Germain en Lÿe, et de Denise Langloy, son épouse, est décédée, agée de 5 mois, et a été inhumée le 6 dans le cimetière de cette parroisse par moy, Mss. Grand-Jean, en présence des témoins sousignés. X - marque de Denis Le Vasseur, ne sachant signer; Charigny; Mss. Grand-Jean, prestre.

35. L'an 1767, le 6 dit, Françoise JOURDAIN, fille de feu Robert Jourdain, vigneron, et de Catherine Pelbout, agée de 28 ans, est décédée et a été inhumée le 7 dans le cimetière de cette parroisse après avoir été munie des sacrements de l'Église par moy, Mss. Grand-Jean, en présence des témoins sousignés. Charigny; Mss. Grand-Jean, prestre.

36. L'an 1767, le 20 7bre, Marie Magdelaine, fille de Jean Pierre David et de Magdelaine Marguerite Fournier, sa légitime épouse, a été baptisée par moy, Mss. Grand-Jean, prestre,; ont été parain Gaspard Durant et maraine Marie Denise [Pou..lan], de Bagnolet. Le parrain a signé; la maraine a déclaré ne scavoir signer. Gaspar Durand; Mss. Grand-Jean, prestre.

37. L'an mil sept cent soixante et sept, le vingt un octobre, a été baptisé par moy, curé sousigné, un fils né le même jour du mariage légitime de Jean Gilles, vigneron de cette paroisse, et de Marie Poussin, son épouse, lequel a été nommé Jean Baptiste par Jérôme Fragot, son parain, lequel a signé; la mareinne, Marie Margueritte Simon, laquelle a déclaré ne savoir signé. Jérôme Fragot; Gilbert, curé.

38. L'an mil sept cent soixante sept, le treize novembre, a été baptisé par moi, curé sousigné, une fille née le même jour du mariage légitime de Jean François Tranchant, vigneron de cette paroisse, et de Marianne Churlet, son épouse; laquelle a été nommée Marianne par Charlotte Tranchant, sa mareinne, laquelle a déclaré ne savoir signé; le parain, Charles Étienne Vienne, a signé. C. E. Vienne; Gilbert, curé

39. L'an mil sept cent soixante et sept, le dix neuf novembre, a été inhumée dans le cimetière de cette paroisse par moy, curé sousigné, une fille née le jour d'hier du mariage légitime de Julien Fragot et d'Antoinette Durand, ayant été baptisée à la maison paternelle pour cause de danger de mort; ont été présent à l'inhumation Julien Fragot, son père, Gaspard Durand et George Durand, qui ont signé. Gaspard Durand; George Durand; Julien Fragot; Gilbert, curé.

40. L'an mil sept cens soixante et sept, le trois décembre, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le meme jour du mariage légitime de Jérôme Martin, vigneron de cette paroisse, et de Margueritte Durand, son épouse, lequel a été nommé Jérôme par François Durand, son parein, lequel à signé; la mareinne, Élisabeth Dufour, laquelle à aussi signé. Elisabeth Dufour; François Durand; Gilbert, curé

41. L'an mil sept cent soixante sept, unze décembre, a étée inhumée dans le cimetière de cette paroisse par moi, curé de cette paroisse, Marie Claude BRÉON, agée de dix huit mois, fille de feu Claude Bréon, vigneron de cette paroisse, et de Marie Réal; ont étés présens à l'inhumation Claude Bréon, son frère, et Pierre Réal, son oncle, qui ont signé. Pierre Réal; G. Tranchant; Claude Bréon; Gilbert, curé

42. L'an mil sept cent soixante et sept, le trente un décembre, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le jour précédent du mariage légitime de Jean Louis Boufart et Louise Tardif, son épouse; lequel a été nommé Sylvestre par Claude Vienne, son parein; la mareinne, Marie Jeanne Granderit, de la paroisse St Sulpice de Paris, a déclaré ne savoir signé. C. Vienne; Gilbert, curé

43. L'an mil sept cent soixante sept, le trente un décembre, a été baptisé par moi, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime de Claude Danger, laboureur de cette paroisse, et de Marie Catherinne Danger, son épouse; laquelle a étée nommée Marie Adélaïde par Jeanne Claire Aleaume, sa mareinne; le parain, Charles Béguin; lesquels ont signé. Beguin; Jeanne Claire Aleaume; Gilbert, curé


Je certifie que le présent registre est conforme à son original. Ce dix sept février mil sept cent soixante huit. Gilbert, curé de Verneuil.


Remis au greffe le 18 février 1768.




1771

Registre des Baptêmes, Mariages et Inhumations de la paroisse de St Martin de Verneuille pour l'année mil sept cent soixante & onze, contenant seize feuillets cotés et paraphés par premier et dernier par nous, Claude Joseph Levrier, écuyer et conseiller du Roi, Président Lieutenant Général du bailliage de Meulan. Levrier


1. L'an mil sept cens soixante et onze, le trois de janvier, a été baptisé par moi, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime de Pierre BRETON, vigneron de cette paroisse, et de Jeanne JOURDAIN, son épouse; laquelle a étée nomée Marie Geneviève par Marie Jeanne BRETON, sa mareinne, qui a déclaré ne scavoir signer; le parain, Charles Ermine GILLES, a signé. Charlle Harmine Gille; Gilbert, curé

2. L'an mil sept cens soixante et onze, le quinze de janvier, a été inhumé dans le cimetière par moy, curé sousigné, Louis Claude DOURDAN, âgé d'environ six mois, fils de Louis Charles DOURDAN, marchand chapellier, et de Margurite Agathe LE FEVRE, son épouse, de la paroise de Saint Sauveur de Paris, décédé en nourrice chez Charles DOURDAN, masson de cette paroisse; ont été présens à l'inhumation Charles DOURDAN et Jean DOURDAN, qui ont signé. Charles Dourdan; Jean Dourdan; Gilbert, curé

3. L'an mil sept cens soixante et onze, le seize de janvier, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née, le jour précédent, du mariage légitime d'Étienne BOUFART, vigneron de cette paroisse, et de Marie Françoise JOURDAIN, son épouse; laquelle a été nommée Marie Françoise par Marie Françoise BRÉON, sa mareinne; le parain, François Alexis GUERBOIS; qui ont déclaré ne scavoir signer. Gilbert, curé

4. L'an mil sept cent soixante onze, le vingt neuf de janvier, après la publication de trois bans dans cette église, sans opposition ny empeschement, les fiançailles célébrées à l'ordinaire, ont été mariés par moi, curé soussigné, Étienne TRANCHANT, fils majeur d'Étienne, vigneron, et de Jeanne Charlotte METTIVIER, son épouse ; et Marie PELBOUT, fille majeure de Louis, vigneron [en marge: et de Charlotte DUMONT, son épouse], tous deux de cette paroisse; ont été témoins du côté de l'époux, qui a signé, assisté de son père qui a aussi signé, et de sa mère qui a déclaré ne savoir signer, Jean TRANCHANT, oncle paternel de l'époux qui a signé, et Louis PARQUET, qui a aussi signé; du côté de l'épouse [répété de l'épouse] qui a déclaré ne savoir signée, assistée de sa mère qui a aussi déclaré ne savoir signer, Martin PELBOUT et Gilles LELARGE, qui ont signé. E. Tranchant; Etienn Tranchant; Martin Pelbout; Tranchant; [Vienne ..]; G. Lelarge; L. Parquet; P. Real; [ ] Louis Tranchant; Gilbert, curé

5. L'an mil sept cens soixante onze, le trente un janvier, a été inhumé dans le cimetière par moy, curé sousigné, Louis Pierre DESPORTES, agé d'environ trois mois, fils de Georges DESPORTES, cordonnier de cette paroisse, et de Marie TRANCHANT, son épouse; ont été présens à l'inhumation Georges DESPORTES, son père, et Jean Baptiste CHARIGNY, maître d'école, qui ont signé, excepté ledit DESPORTES qui a déclaré ne scavoir signer. Charigny; Gilbert, curé

6. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt février, a été inhumé dans le cimetière par moy, curé sousigné, Nicolas PELLEBOUT, vigneron de cette paroisse, agé d'environ soixante et sept ans, mary de Thérèse GUIGNART, décédé le jour précédent; ont été présens à l'inhumation Louis Pierre PELLEBOUT, son fils, Guillaume TRANCHANT et François ALEAUME, qui ont signé. Louis Piere Pelbout; Guillaume Tranchant; F. Aleaume; Gilbert, curé


7. L'an mil sept cens soixante et onze, le seize mars, a été baptisé par moi, curé sousigné, une fille née le même jour du mariage légitime de François TRANCHANT, vigneron de cette paroisse, et de Marie TRANCHANT, son épouse; laquelle a été nommée Marie Catherinne par Marie Jeanne MÉTIVIER, sa mareinne, le parain Jean Pierre DURAND, qui onr déclaré ne savoir signer. Gilbert, curé

8. L'an mil sept cens soixante et onze, le dix neuf mars, a été inhumé dans le cimetière par moy, curé sousigné, Jean Antoine TARDIF, âgé de huit jours, fils d'Antoine TARDIF, marchand carossier, et Marie Jeanne GRANDIS, son épouse, de la paroisse de St Sulpice à Paris, décédé chez [Syvain] BAILLARGEAT, maçon, où il etoit en nourrice; ont été présens à l'inhumation Claude VIENNE et Étienne MARTIN, qui ont signé. E. Vienne; Etienne Martin; Gilbert, curé

9. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt six mars, a été inhumé dans le cimetière par moy, curé soussigné, François Clair VIENNE, âgé d'environ huit mois, fils de Charles Étienne VIENNE, vigneron de cette paroisse, et Marie Louise CHARLES, son épouse, décédé le jour précédent; ont été présens à l'inhumation Charles Étienne VIENNE, son père, et Pierre Jacques OYSÉ, qui ont signé. C. Vienne; Gilbert, curé

10. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt neuf mars, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le meme jour, du mariage légitime de François Laurent GODEFROID, jardinier de cette paroisse, et d'Élisabeth DUFOUR, son épouse,; laquelle a été nommée Marie Élisabeth Laurent par Marie Jeanne DUFOUR, sa mareinne, le parain Laurent François BAUCHER, qui ont signé. Marie Jeanne Dufour; Baucher; Gilbert, curé

11. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt neuf mars, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le jour précédent, du mariage légitime de Jean Baptiste TRANCHANT, vigneron de cette paroisse, et de Geneviève Thérèse MARTIN, son épouse; lequel a été nommé Pierre Marie par Pierre VERNIER, de la paroisse de Villennes, son parain, la mareinne Marie Anne Geneviève VARILLON, de cette paroisse, qui ont déclaré ne savoir signer. Gilbert, curé

12. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt neuf mars, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le jour précédent, du mariage légitime d'Antoine BOUFART, vigneron de cette paroisse, et de Catherine LAFERTÉ, son épouse; laquelle a été nommée Marie Henriette par Marie Henriette BRÉON, sa mareinne, qui a déclaré ne savoir signer; le parain Pierre BOURSON, de la paroisse de Vernouillet, a signé. Pierre Bourson; Gilbert, curé

13. L'an mil sept cens soixante et onze, le dix avril, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le même jour du mariage légitime de Phillippe François PLESSY, laboureur de cette paroisse, et de Marie Louise RIQUIER, son épouse; lequelle a été nommé Jean Louis par Phillipe PLESSY, son frère et son parain, qui a déclaré ne scavoir signer; la mareinne Magdelaine Cécile PEREL, fille de Thomas PEREL, a signé. Madeleine Cecile Perrel; Gilbert, curé

14. L'an mil sept cens soixante onze, le quinze avril, a été baptisé une fille, née le jour précédent, du mariage légitime de Jean TRANCHANT, vigneron de cette paroisse, et de Marianne CHURLET, son épouse; laquelle a été nommée Marie Anne Françoise par Marie Jeanne CHURLET, de la paroisse de Vernouillet, sa mareinne, qui a déclaré ne savoir signer; le parain Jérôme FRAGOT, de cette paroisse, qui a signé. Jérôme Fragot; Gilbert, curé


15. L'an mil sept cens soixante et onze, le dix may, a été baptisé par moy, curé sousigné, un fils né le jour précédent du mariage légitime de Jacques MADELINE et de Jeanne Rose ALEAUME [en marge son épouse] de cette paroisse; lequel a été nommé Jean François par Jean ESTEVES, maître en chirurgie de Paris; la mareinne Claude Marguerite BARUEL, veuve de Charles ALLEAUME, qui ont signé. Esteves; C. M. Barruel, veuve Aleaume; Gilbert, curé

16. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt cinq may, a été inhumé dans le cimetière par moi, curé sousigné, Louis MATISTE, âgé de dix mois, fils de Jean Louis MATISTE, cabaretier à Versailles, et de Marguerite PIGEON, son épouse, décédé en nourrice chez Jean Baptiste JOURDAIN, vigneron de cette paroisse; ont été présens à l'inhumation ledit Jean Baptiste JOURDAIN et Jean Baptiste CHARIGNY, maître d'école, qui ont signé. Jourdain; Charigny; Gilbert, curé

17. L'an mil sept cens soixante et onze, le douze de juin, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le meme jour du mariage légitime de François ALEAUME, vigneron de cette paroisse, et de Marie Catherine PARQUET, son épouse; lequel a été nommé Charles Augustin par Pierre BRETON, son parain, qui a signé. La mareinne, Marie Anne BRÉON, a déclaré ne scavoir signer. Pierre Breton; Gilbert, curé

18. L'an mil sept cens soixante onze, le dix juillet, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime de Louis Claude SORET, journalier de cette paroisse, et d'Anne GILLES, son épouse; laquelle a été nommé Marie Anne par Marie Jeanne BRÉON, sa mareinne; le parain Denis GILLES, qui ont déclaré ne savoir signer. Gilbert, curé

19. L'an mil sept cens soixante onze, le dix neuf juillet, a été baptisé par moi, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime d'Alexis DUMONT, vigneron de cette paroisse, et de Catherinne JOURDAIN, son épouse; laquelle a été nommée Marie Catherinne par Angélique JOURDAIN, sa maraine, qui a déclaré ne scavoir signer; le parain, Jean DANGER, qui a signé. Jean Danger; Gilbert, curé

20. L'an mil sept cens soixante onze, le vingt deux juillet, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le meme jour du mariage légitime de Louis BAUCHIN, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne LAFERTÉ, son épouse; laquelle a été nommée Marie Avoye Françoise par Marie Avoye BAUCHIN, sa marainne, qui a déclaré ne savoir signer; le parain Pierre TRANCHANT, qui a signé. Pierre Tranchant; Gilbert, curé

21. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt juillet, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime d'Étienne DUMONT, vigneron dans cette paroisse, et de Marie GALET, son épouse; laquelle a été nommée Marie Catherinne par Marie Jeanne BOUFART, sa marainne, qui a déclaré ne scavoir signer. Le parain, Claude BRÉON, a signé. Claude Bréon; Gilbert, curé

22. L'an mil sept cens soixante onze, le huit aoust, a été inhumé dans le cimetière par moy, curé sousigné, Marie Catherinne DUMONT, agée de quinze jours, fille d'Étienne DUMONT, vigneron de cette paroisse, et de Marie GALET, son épouse, décédée le jour précédent; ont été présens à l'inhumation Étienne DUMONT, son père, et Jean Baptiste CHARIGNY, maître d'école, qui ont signé. Étienne Dumont; Charigny; Gilbert, curé

23. L'an mil sept cens soixante et onze, le dix neuf aoust, a été baptisé par moi, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime de François DURAND, tonnelier de cette paroisse, et de Angélique Victoire ALLEAUME; laquelle a étée nommée Louise Élisabeth par Catherinne Élisabeth ALEAUME, sa mareinne, le parain Louis BÉGUIN, qui ont signé. Louis Béguin; Catherine Élisabeth Alleaume; Gilbert, curé

24. L'an mil sept cent soixante onze, le vingt un aoust, a été inhumée dans le cimetière Margueritte BRÉON, agée d'environ cinquante un ans, femme de Jean GILLES, vigneron de cette paroisse, décédée le jour précédent après avoir receu les sacrements; ont été présens à son inhumation Louis BRÉON, Nicolas BRÉON et autres qui ont signé ainsi que son mary. Jean Gille; Nicolas Bréon; Jean Beon [sic]; Louis Breno [sic]; Jean Gilles; Gilbert, curé

25. L'an mil sept cens soixante onze, le vingt cinq aoust, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le jour précédent du mariage légitime d'Étienne MARTIN, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne VIENNE, son épouse; lequel a été nommé Jean Louis Étienne par Jean Baptiste LAFERTÉ, son parain, qui a signé. La marainne, Marie Jeanne GANDRY, femme d'Antoine TARDIF, de la paroisse de Saint Sulpice de Paris, a déclaré ne savoir signer. Jean Baptiste Laferté; Gilbert, curé

26. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt [en marge sept] d'aoust, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le meme jour du mariage légitime de Jean GILLES, vigneron de cette paroisse, et de Marie POUSSIN, son épouse; laquelle a été nommée Marie Catherinne par Marie Catherinne GILLES, sa mareine, veuve de Louis Joseph GUERBOIS, qui a déclaré ne scavoir signer. Le parain, Jean GILLES, a signé. Jean Gilles; Gilbert, curé

27. L'an mil sept cens soixante [en marge onze], le six octobre, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le jour précédent du mariage légitime de Henry BAUCHER, jardinier de cette paroisse, et de Marie Jeanne MARVILLE, son épouse; laquelle a été nommée Louise Reine Catherinne par Louise Renne Catherine HUë, sa mareinne, qui a déclaré ne scavoir signer; le parain Étienne Marie [en marge BOISSELET], de la paroisse de Saint Harblan de Bagneux près Paris, qui a signé. Étienne Marie Boyselet; Gilbert, curé

28. L'an mil sept cens soixante onze, le six octobre, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le meme jour du mariage légitime de Jacques FRAGOT, vigneron de cette paroisse, et de Geneviève MARTIN, son épouse; lequel a été nommé Jacques François par Jacques François JOURDAIN, son parain; la mareinne, Catherinne FRAGOT; qui ont signé. François Jourdain; Catherine Fragot; Gilbert, curé

29. L'an mil sept cens soixante onze, le dix sept octobre, a été inhumé dans le cimetière par moi, curé sousigné, Marie Catherinne Adélaïde BOUCLEU agé d'environ six mois, fille de Nicolas BOUCLEU et de Marie Jeanne VOYER, son épouse, de la paroisse de Notre Dame à Versailles, décédée chez Honoré VOYER où elle étoit en nourrice; ont été présens à l'inhumation ledit Honoré VOYER, qui a déclaré ne savoir signer, et Jean Baptiste CHARIGNY, maître d'école, qui a signé. Charigny; Gilbert, curé

30. L'an mil sept cens soixante et onze, le dix neuf octobre, a été baptisé par moy, curé sousigné, une fille née le meme jour du mariage légitime d'Abraham SIMON, vigneron de cette paroisse, et de Marie Jeanne GALET, son épouse; laquelle a été nommée Marie Catherinne Geneviève par Marie Catherinne GALET, sa mareine, qui a déclaré ne savoir signer; le parain Jean Martin BOUFART a signé. J. M. Boufart; Gilbert, curé

31. L'an mil sept cent soixante onze, le quatre novembre, a été inhumé danzs le cimetière par moi, curé sousigné, Nicolas DUMONT, agé d'environ quatre ans, fils de Nicolas DUMONT, vigneron de cette paroisse, et de funct Marie Françoise PARQUET, décédé le jour précédent; ont été présens à l'inhumation Nicolas DUMONT, son père, et Louis GUIBERT, qui ont signé. Nicolas Dumont; Louis Guibert; Gilbert, curé


32. L'an mil sept cent soixante onze, le dix neuf novembre, après la publication de trois bans faite dans cette église, et de deux dans celle de St Nicolas de Meulan, sans aucune opposition ni empeschement, comme il paroît par le certificat du sieur OBRY, curé dudit St Nicolas; vu la dispense du troisième ban obtenue de Monseigneur l'archevesque de Rouen duement controlée et insinuée en datte du quatrorzième du mois de novembre de la susdite année, signée BELBEUF, vicaire général; ont été mariés par moi, curé soussigné, après avoir célébré les fiançailles à l'ordinaire, Jean GILLES, vigneron de cette paroisse, veuf de Margueritte BRÉON, et Marie Magdeleine TRANCHANT, fille mineure de feu Joseph TRANCHANT, aussi vigneron, et de feuë Marie Catherine METTIVIER, son épouse, aussi de cette paroisse; ont été témoins du côté de l'époux, qui a signé, Nicolas BRÉON et Jean Baptiste GILLES, qui ont signé; du côté de l'épouse, qui a déclaré ne savoir signer, assistée de Jean Baptiste TRANCHANT, son curateur, qui a signé, Charles Étienne VIENNE et Pierre TRANCHANT, qui ont signé. Jean Gille; J. B. Tranchant; Charles Vienne; Pierre Tranchant; Nicolas Bréon; J. Gilles; Gilbert, curé

33. L'an mil sept cens soixante et onze, le sept décembre, a été baptisé par moi, curé sousigné, un fils né le meme jour du mariage légitime de Nicolas GILLES, journalier de cette paroisse, et de Marie Élisabeth SOULAS, son épouse; lequelle a été nommé Pierre Nicolas par Pierre SOULAS, son parain, qui a signé; la marainne Marianne GILLES a déclaré ne scavoir signer. Pierre Soulas; Gilbert, curé

34. L'an mil sept cent soixante onze, le neuf décembre, après la publication de trois bans faite dans cette église, sans opposition ni empeschement, les fiançailles célébrées à l'ordinaire après avoir obtenu dispense du temps de l'Avent de Monseigneur l'évesque de Chartres, en date du quatre décembre, signée ANDRÉ vic. gén. avec paraphe et, plus bas, GUILLART, aussi avec paraphe; ont été mariés par moi, curé soussigné, Jérôme FRAGOT, fils majeur de feu Jean Louis FRAGOT, vigneron, et de Catherine PARQUET, son épouse, et Marie Margueritte SIMON, fille majeure de feu Étienne SIMON, vigneron, et de feue Marie Magdeleine HENRIET, son épouse, tous de cette paroisse; ont été témoins du côté de l'époux, qui a signé, assisté de sa mère, qui a déclaré ne savoir signer, Julien FRAGOT, son oncle paternel et Jérôme LESCHART, son parain, qui ont signé; du côté de l'épouse, qui a déclaré ne savoir signer, Abraham SIMON, son frère, et Jean Baptiste CHARIGNY, maître d'école, qui ont signé. Jérôme Le Chard; Julien Fragot; Abraham Simon; Jérôme Fragon; Claude Bréon; Gilbert, curé

35. L'an mil sept cens soixante et onze, le vingt un décembre, a été inhumé dans le cimetière par moi, curé sousigné, Pierre Jacques OYSÉ, agé d'environ quarante un an, mary de Louise VIENNE, marchand épicier en cette paroisse, décédé le jour précédent; ont été présens à l'inhumation Claude VIENNE, son beau père, Étienne MARTIN, son beau frère, qui ont signé. C. Vienne; Étienne Martin; Charigny; Gilbert, curé

36. L'an mil sept cent soixante onze, le vingt six décembre, a été inhumé dans le cimetière par moi, curé soussigné, Margueritte BAUCHER, agée de quatre ans et demi fille d'Henry BAUCHER, jardinier en cette paroisse, et de Marie Jeanne MARVILLE, son épouse; ont été présens à son inhumation Henry BAUCHER, son père, et Gaspard DURAND, qui ont signé. H. Bauché; Gaspard Durand; Gilbert, curé


Je certifie le présent registre conforme à l'original, ce dix neuf janvier mille sept cent soixante douze. Gilbert, curé de Verneuil

Remis au greffe le quinze janvier 1772 Larchevesque




1775

Registre de Baptemes, Mariages et inhumations de la paroisse de Verneuil pour l'année mil sept cent soixante quinze contenant dix huit feuillets cottés et paraphés par nous, Claude Joseph Levrier, Écuyer, Conseiller du Roy, Président Lieutenant général au bailliage royal de Meullent, fait au dit Meullent le troisième jour de janvier mil sept cent soixante quinze. Lévrier.

1. L'an mil sept cent soixante quinze, le premier janvier, a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse par moi, curé soussigné, le corps de Philippe DUMONT, voiturier, natif du susdit lieu, y demeurant, agé d'environ soixante quinze ans, décédé d'hier, veuf en premières noces de Marie Louise Tranchant et époux, en secondes noces, de Marie Anne Blot. Ont été témoins à l'inhumation Étienne Dumont, son fils ainé, Nicolas Dumont et Alexis Dumont, également ses fils, tous trois vignerons en cette paroisse; Claude Dangers, fermier du Rouillard de cette paroisse, qui ont signé avec nous. NICOLAS DUMONT; ÉTIENNE DUMONT; CLAUDE DANGÉ; F. DUMOND; ALEXIS DUMONT; MAGNIER, CURÉ.


2. L'an mil sept cent soixante quinze, le vingt trois janvier, a été inhumée dans le cimetière de cette paroisse par moy, curé soussigné, le corps de Angélique GILLE, native du susdit lieu, agée de huit mois environ, décédée d'hyer, fille de Nicolas Gille, vigneron en cette paroisse, et de Marie Élizabeth Soulas, ses père et mère; ont été présents à l'inhumation Nicolas Gille, père de la susditte deffunte, qui a déclaré ne sçavoir signé de ce requis suivant l'ordonnance, Pierre Louis Pellebout, Charle Michel Gaudron, tout trois vignerons en cette paroisse, et Alexis Michel Laurent, maitre d'école en cette paroisse, qui ont signé avec nous. PELBOUT; CHARLE MICHEL GAUDRON; LAURENT; MAGNIER, CURÉ


3. L'an mil sept cens soixante et quinze, le vingt quatre janvier, après la publication de trois bans faite dans cette église, sçavoir le premier, le six et le huit du susdit mois de janvier, sans opposition ni empêchement quelconque, les fiançailles célébrées à l'ordinaire; ont été mariées par moi, curé soussigné, Charles GILLES, vigneron natif de cette paroisse, y demeurant, fils majeur de feu Charles Honoré Gilles, vigneron en cette paroisse, et de Marie Élizabeth Voyer, son épouse, de cette paroisse; et Marie Jean BRÉON, fille mineure de Claude Bréon, vigneron en cette paroisse, et de Marie Louise Bouffard, son épouse; ont été témoins du côté de l'époux, qui a signé, Jean Gilles, jardinier à St Germain en Laye, diocèse de Paris, oncle dudit époux, qui a déclaré ne scavoir signer de ce requis suivant l'ordonnance; Louis Charles Tranchant, vigneron en cette paroisse, beau frère dudit époux, qui a signé; Jacques Joseph Guerbois, vigneron en cette paroisse, cousin germain du susdit époux, qui a signé. Du côté de l'épouse, qui a déclaré ne scavoir signer, assistée de son père, qui a aussi déclaré ne scavoir signer de ce interpellé suivant l'ordonnance, Jean Louis Bréon, vigneron en cette paroisse, frère de la susdite épouse, qui a signé; Jean Louis Bouffard, vigneron en cette paroisse, oncle de la susdite épouse, qui a signé avec nous.

GILLE; GUERBOIS; TRANCHANT; BRÉON; BOUFFARD; MAGNIER, CURÉ


4. L'an mil sept cents soixante quinze, le sept de février, après la publication de trois bans de mariage faite dans cette église par trois différents jours de dimanche, scavoir le huit, le quinze et le vingt deux de janvier de l'année présente, et dans celle des Mureaux, sans aucune opposition ni empeschement, comme il parait par le certificat du sieur [Tiss]erant, curé des Mureaux, les fiançailles célébrées à l'ordinaire; ont été mariés par moy, curé soussigné de Verneuille, Gabriel CHÉRET, natif de St Cyr, diocèse de Paris, garde de Monsieur de Lucenay, demeurant aux Mureaux, diocèse de Chartre, fils de deffunt Nicolas Chéret, garde demeurant à la Menagerie près Versaille, et de Geneviève Guy, son épouse, veufe de Marie Catherinne de la Bourde; et Marie Jeanne DUFOUR, natif de cette paroisse, fille majeur de François Dufour, laboureur en cette paroisse, et de Jeanne Aleaume, son épouse; ont été témoins du côté de l'époux, qui a signé, Silvain Le Long, demeurant à Jugiez, diocèse de Rouen, qui a signé; Jean Baptiste Laferté, garde de Monsieur de Lucenay à Verneuille, qui a signé; Jean Le Blond, marchand de vache, demeurant à Maule, diocèse de Chartre, qui a signé; du costé de l'épouse, qui a signé, assisté de son père, qui a également signé, Antoinne Pierre Dufour, marchand laboureur, demeurant à Ecvillier, oncle de la susditte épouse; François Dufour, tonnelier en cette paroisse, frère de laditte épouse, qui ont signé avec nous.

CHERET; JEAN LE BLOND; LELONG; LA FERTÉ; MARIE JEANNE DUFOUR; J. DUFOUR; DUFOUR; FRANÇOIS DUFOUR; MAGNIER, CURÉ


5. L'an mil sept cents soixante quinze, le neuf de février, a été baptizée par moy, curé soussigné, Marie Catherine Apolline, née ce jour, fille légitime de Jean Louis PERELLE, vigneron en cette paroisse, et de Marie Catherinne Danger, son épouse; le parain, Claude Nicolas Jean Danger, fils de Claude Danger, laboureur demeurant à la ferme du Rouillard de cette paroisse; la marainne, Magdelene Cécille Perelle, fille de Thomas Perelle, vigneron en cette paroisse, qui ont signé avec nous; le père non présent. DANGÉ; PERREL; MAGNIER, CURÉ


6. L'an mil sept cents soixante quinze, le treize de février, après les publications de trois bans de mariage faite dans cette paroisse et église de Verneuille par trois divers jours de dimanche, scavoir le vingt neuf de janvier, le cinq et le douze de février de la susditte année, sans opposition ni empeschement; les fiançailles célébrée à l'ordinaire; ont été mariés par moy, curé de Verneuille soussigné, Alexis VOLLERAN, laboureur, natif de Vilaine, diocèse de Chartre, demeurant depuis deux ans à la ferme du Rouillard de cette paroisse, fils majeure de deffunt Claude Volran, vigneron à Breteuille, paroisse du susdit Vilaine, et de Margueritte Poussin, son épouse; et Marie Jeanne GALET, de cette paroisse, veuve d'Abraham Simon, vigneron en cette paroisse, fille majeure de defunt Yves Galet, vigneron en ce lieu, et de Jeanne Catherine Martin, son épouse; ont été témoins du côté de l'époux, qui a déclaré ne scavoir signé, Louis Volran, vigneron, demeurant à Breteuille, paroisse de Vilaine; Jean Baptiste Valleran, vigneron demeurant au susdit Vilaine, qui ont déclaré ne scavoir signé; Alexis Michel Laurent, maitre d'écolle en cette paroisse, qui a signé. Du côté de l'épouse, qui a déclaré ne scavoir signé, Jérôme Martin, vigneron en cette paroisse; Guillaume Tranchant, vigneron en cette paroisse, tous deux cousins de la susditte épouse, qui ont signé. LAURENT; MARTIN; TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


7. L'an mil sept cens soixante quinze, le vingt quatre février, a été inhumé par moi, curé soussigné, le corps d'André Joseph BOUFFARD, agé d'environ trois mois, décédé d'hier, fils légitime de Jean Louis Bouffard le Jeune, vigneron en cette paroisse, et de Louise Tardif, son épouse; ont été présent à l'inhumation Jean Louis Bouffard le Jeune, père du susdit enfant, qui a déclaré ne scavoir signer, de ce interpellé suivant l'ordonnance; Jean Louis Bouffard, huissier, petit cousin du dit enfant; Claude Vienne, grand père du dit défunt; Louis Tranchant, vigneron en cette parroisse, qui ont signé avec nous. C. VIENNE; BOUFFARD; TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


8. L'an mil sept cents soixante quinze, le vingt huit février, a été inhumé par moy, curé soussigné, le corps de Louise Pierrette Josephine, agée de quatre mois et demy, native de Paris, paroisse de St Eustache, décédée d'hyer, fille légitime de Jean Louis DE NOYERS, bourgeois de Paris, demeurant au Palais Royal, et de Marie Margueritte Le Clercq, ses père et mère; et ont été présents à l'inhumation Guilliaume Tranchant, vigneron, Sylvin Baillargeat, maçon, nourrisier de la susditte deffunte, Alexis Michel Laurent, maître d'écol, tout trois demeurants en cette paroisse, qui ont signé avec nous. LAURENT; TRANCHANT; SILVAIN BAILLARGEAT; MAGNIER, CURÉ.


9. L'an mil sept cent soixante quinze, le sept de mars, a été baptizé par moy, curé soussigné, Antoine, né ce jour, fils légitime de Laurent JOANOT, maçon en cette paroisse, et de Marie Catherine Fragot, son épouse; le parain, Antoine Joanot, maçon, demeurant à Montesson, diocèse de Paris; la maraine, Marie Geneviève Rode, femme de Pierre Adrien Varillon, fermier en cette paroisse, qui ont signé avec nous; le père non présent. RODE; JOUANNOT; MAGNIER, CURÉ


10. L'an mil sept cens soixante quinze, le neuf mars, a été baptisé par moi, curé soussigné, Catherine Françoise, fille légitime d'Antoine BARDOUX, carier en cette paroisse, et de Marie Françoise Chantiau, son épouse; le parrain, Jean François Tranchant, fils de Jean Baptiste Tranchant, vigneron en cette parroisse; la mareine, Marie Catherine Angélique Vienne, fille de feu Claude Étienne Vienne, vigneron en cette parroisse, qui ont déclaré ne scavoir signer de ce interpellé suivant l'ordonnance. Le père non présent. MAGNIER, CURÉ

11. L'an mil sept cens soixante quinze, le dimanche de la Passion, deux du mois d'avril, nous, curé et habitants de cette parroisse, assemblés à la tablette au son de la cloche, à l'issu de la messe parroissiale, suivant l'usage ordinaire, pour procéder à L'ÉLECTION D'UN NOUVEAU MARGUILLIER, avons nommé d'une commune voix, pour marguillier de la fabrique, CLAUDE DANGERS, fermier du Rouillard, ci devant marguillier des trépassés; et marguillier des trépassés, Jean Louis Métivier, qui ont accepté et signé, s'obligeant de gérer soigneusement les affaires de la fabrique et de sonner les offices aux heures ordinaires, suivant l'usage et la coutume de cette parroisse. CLAUDE DANGÉ; É. TRANCHANT; JEAN LOUIS METIVIER; J. DUFOUR; J. GUIBERT; J. LE CHOEUR; F. ALEAUME; MAGNIER, CURÉ


12. L'an mil sept cens soixante quinze, le sept d'avril, a été baptisé par moi, curé soussigné, Jean Antoine, né ce jour, fils légitime d' Antoine BOUFFARD, vigneron en cette paroisse, et de Françoise La Ferté, son épouse; le parrain, Jean Louis Bouffard, fils de Jean Louis Bouffard, vigneron en cette parroisse, qui a déclaré ne scavoir signer de ce requis suivant l'ordonnance; la mareine, Marie Anne Le Large, fille de Gilles Le Large, vigneron en cette parroisse, qui a signé; le père non présent. LELARGE; MAGNIER, CURÉ


13. L'an mil sept cens soixante quinze, le dix d'avril, a été baptisé par moi, curé soussigné, Jean Nicolas, né ce jour, fils légitime d' Alexis DUMONT, vigneron en cette parroisse, et de Catherine Jourdain, son épouse; le parrain, Jacques Denis Bidaux, boucher, demeurant à St Germain en Laye, diocèse de Paris; la mareine, Jeannette La Rose, fille de Jean Baptiste La Rose, marchand tapissier, demeurant au susdit St Germain en Laye, qui ont signé; le père présent, qui a aussi signé avec nous. BIDAUX; DUMONT; LAROSE; MAGNIER, CURÉ


14. L'an mil sept cens soixante quinze, le quatorze d'avril, a été baptisé par moi, curé soussigné, Nicolas, fils légitime de Louis BAUCHIN, vigneron en cette paroisse, et de Marie Jeanne La Ferté, son épouse. Le dit enfant est né d'hier; son parrain, Nicolas Bauchin, vigneron en cette parroisse; sa mareine, Marie Catherine Angélique Vienne, fille de feu Claude Vienne, vigneron en cette parroisse, qui ont déclaré ne scavoir signer, de ce interpellés suivant l'ordonnance; le père non présent. MAGNIER, CURÉ


15. L'an mil sept cents soixante quinze, le quatorze avril, a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse par moy, curé soussigné, le corps de Marie Honorinne PLESSY, agée d'environ deux ans, décédée d'hyer, fille de Philippe François Plessy, vigneron de cette paroisse, et de Marie Louise Riquier, ses père et mère; ont été présents à l'inhumation Philippe François Plessy, père de la susditte, François Plessy, frère de la susditte deffunt, Jacques Dejancé, cordonnier en cette paroisse, Guillaume Tranchant, parain de la susditte, vigneron demeurant en cette paroisse, qui ont tous signé avec nous. PLESSY; DEJANCEY; FRANÇOIS PLESSY; TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


16. L'an mil sept cens soixante quinze, le seize d'avril, a étée inhumé dans le cimetière de cette église par nous, soussigné chapelain de cette paroisse, le corps de Marie Anne [BRACHET], veuve de Jean Langlois, de la paroisse de Vernouillet, décédée d'hier en cette paroisse, agée d'environ quatre vingt deux ans, munie des sacremens, en présence de Pierre Soblet, son cousin; de Louis Chourlet, son neveu; de François Tranchant et d' Alexis Michel Laurent, lesquels ont signé avec nous. LOUIS CHOURLET; SOBLEY; TRANCHANT; LAURENT; MAGNIER, CURÉ; G. DAMBRINE, RELIGIEUX PÉNITENT, CHAPELAIN DU CHÂTEAU.


17. L'an mil sept cents soixante quinze, le vingt quatre avril, a été baptizé par moy, curé soussigné, Marie Louise, né de ce jour, fille légitime de Jérosme MARTIN, vigneron en cette paroisse, et Margueritte Durant, son épouse. Le parain, Pierre Breton, vigneron en cette paroisse; la marainne, Marie Louise Charpentier, demeurant à Versaille, ruë Neuve Notre Dame, diocèse de Paris, qui ont signé avec nous. Le père non présent. CHARPENTIER; BRETON; MAGNIER, CURÉ


18. L'an mil sept cens soixante quinze, le neuf de mai, a été baptisé par moi, chapelain soussigné, Adélaïde Victoire Éléonore, née de ce jour, fille légitime de Noel VERRON, postillon de Monsieur de Lucené, et de Marie Clotilde Le Brun, son épouse, de cette paroisse. Le parrain, Pierre Claude Isoré, fils de Claude, concierge du château. La marraine, Anne Laferté, fille mineure de Jean Baptiste, garde du château; lesquels ont signé avec nous. Le père non présent. ISORÉE; LAFERTÉ; MAGNIER, CURÉ; G. DAMBRINE, CHAPELAIN DU CHÂTEAU


19. L'an mil sept cents soixante quinze, le vingt sept juin, a été inhumé par moy, curé soussigné, le corps de Marie MAITAYÉE, veuve de Jérôme Bréon, vigneron en cette paroisse, décédée d'hyer, agée d'environ soixante ans; onts été présents à l'hynumation Jean Bréon, son fils, Philippe François Dumont, son cousin, Guilliaume Tranchant, Jean François Tranchant, tous vignerons en cette paroisse, qui ont signé; Claude Bréon, son beau frère, vigneron en cette paroisse, qui a déclaré ne scavoir signé de ce interpellé suivant l'ordonnance. JEAN BRÉON; F. DUMONT; TRANCHANT; GUILLAUME TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


20. L'an mil sept cent soixante quinze, le vingt neuf juin, a été inhumé par moy, curé soussigné, le corps de Philippe François TRANCHANT, décédé d'hyer, agé de six moys, fils légitime d' Étienne Tranchant, vigneron en cette paroisse, et de Marie Magdeleine Angélique Perelle, ses père et mère; ont été présens à l'hynumation Étienne Tranchant, son père, Jean Le Large, son oncle, vigneron en cette paroisse, Alexis Michel Laurent, maitre d'écolle, Pierre Lefèvre, bourgeois demeurant en ce lieu, qui onts signé avec nous. TRANCHANT; JEAN LELARGE; LAURENT; LEFEBVRE; MAGNIER, CURÉ


21. L'an mil sept cent soixante quinze, le premier jour de juillet, a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Marie Catherinne BARUELLE, décédée d'hyer, agée de soixante huit ans environ, natife de Villepreu, diocèze de Paris, demeurant à Verneuille depuis deux ans chez Jacques Dejancé, cordonnier; onte été présens à l'hinumation Guilliome Tranchant, Jean François Tranchant, Jean Louis Métivier, tout trois vignerons, et Alexis Michel Laurent, maitre d'école, qui ont signé avec nous. GUILLAUME TRANCHANT; TRANCHANT; JEAN LOUIS METIVIER; LAURENT; MAGNIER, CURÉ


22. L'an mil sept cents soixante quinze, le neuf de juillet, après la publication de trois bans de mariage faite dans cette église par trois différents jours de dimanche, sçavoir le dix huit, le vingt cinq de juin, et le deux de juillet de l'année présente, et dans celle de Ste Croix de Mante, sans aucune opposition ni empeschement, comme il paroit par le certificat du sieur Prévot, curé de la susditte paroisse; les fiançailles célébrées à l'ordinaire; ont été mariés par moy, curé de Verneuille soussigné, Louis Antoine LE MAIRE, natif de Vert près Mante, diocèse de Chartres, marchand boreillier, demeurant à Mantes, paroisse Ste Croix, fils de deffunt Pierre Antoinne Le Maire, marchand boreillier au susdi Mante, et de Marie Elizabette Muid de Bled; et Marie Anne LA FERTÉ, native de cette paroisse, fille mineure de Jean Baptiste La Ferté, garde de chasse de Monsieur de Lucenay, demeurant audit Verneuille, et d' Anne Bondin, son épouse; ont été témoins du coté de l'époux, qui a signé, Louis Muid de Bled, Jean Muid de Bled, oncles de l'époux, demeurants à Mantes, qui ont signé; Marie Elizabethe Muid de Bled, veuve de Pierre Antoinne Le Maire, boreillier, demeurant à Mantes, sa mère, qui a déclaré ne scavoir signé, d ce requis suivant l'ordonnance. Du coté de l'épouse, Jean Baptiste et Anne Bondin, ses père et mère, laquelle a déclaré ne sçavoir signer de ce interpellé; Marie Élizabethe François de Breste, femme de Messire Pierre Louis Randon, chevaillier, seigneur de Lucenay, du Bessay, Verneuïlle, Vernouilliet, Chapet et autres lieux, mestre de camp de cavallerie, maréchal général des Logis, des Camps et Armées du Roy, de présent en son chasteau, qui a signé; Jean Baptiste Laferté, cousin de la susditte, demeurant à Orgeval, François Colomban Laferté, autre frère de la susditte épouse, qui ont signé.

MARIE ÉLIZABETH FRANÇOISE DES BREST; DE LUCENAY; LOUIS ANTOINE LEMAIRE; MARIE ANNE LAFERTÉ; J. BT. LAFERTÉ; MUIDBLED[...] DE PERDREAUVILLE; LEMAIRE; JEAN MUIDEBLED; LAFERTÉ; PIERRE L'AFERTÉ; FRANÇOIS COLOMBAN LAFERTÉ; MAGNIER, CURÉ


23. L'an mil sept cents soixante et quinze, le dix huit juillet, a été inhumé par moy, vicaire de Vernouillet soussigné, dans le cimetière de ce lieu, le corps d' Anthoinnette DURAND, femme de Julien Fragot, décédée d'hier, agée d'environ cinquante trois ans; ont été présents à laditte inhumation, Julien Fragot, son époux; Gaspard Durand, son frère; Jacques Fragot, son cousin; et Jean Baptiste Jacob, qui ont signé avec nous. JULIEN FRAGOT; GASPAR DURAND; JACQUES FRAGOT; JEAN BAPTISTE JACOB; MAGNIER, CURÉ; MICHEL, VIC. DE VERNOUILLET


24. L'an mil sept cens soixante quinze, le vingt et un de juillet, a été inhumé dans le cimetière de cette parroisse par moi, curé soussigné, le corps de Louis Omere, décédé d'hier, agé de dix mois ou environ, fils légitime de Jacques MAGDELINE, laboureur en cette parroisse, et de Jeanne Rose Aleaume, ses père et mère; ont été présens à l'inhumation Guillaume Tranchant, Jean François Tranchant, Louis Métivier, tous trois vignerons en cette parroisse; et Alexis Michel Laurent, maitre du susdit lieu, qui ont signé avec nous. LAURENT; L. MÉTIVIER; JEAN FOIS TRANCHANT; TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


25. L'an mil sept cents soixante quinze, le vingt cinq de juillet, a été baptizé par moy, curé soussigné, Alexis, né d'hyer, fils légitime de Gabriel PARENT, berger du Rouillard de cette paroisse, et de Marie Bouffard, ses père et mère. Le parin, Alexis Valleran, vigneron de cette paroisse; la marainne, Marie Catherine Galet, fille de feu Yve Galet, vigneron en cette paroisse, qui ont déclaré ne scavoir signé, de ce interpellé suivant l'ordonnance. Le père non présent. MAGNIER, CURÉ


26. L'an mil sept cents soixante et quinze, le deux aoust, a été baptizée par moy, prestre vicaire de Vernouïllet soussigné, Marie Léonore, fille légitime de Jérôme FRAGOT et de Marie Margueritte Simon, ses père et mère, née d'aujourd'huy,. Le parain, Jean Bréon; la marainne, Marie Avoye Boschain, tous deux de cette parroisse. La marainne a déclaré ne sçavoir signer de ce interpellée; le parain a signé avec nous. JEAN BRÉON; MAGNIER, CURÉ; MICHEL, VIC. DE VERNOUÏLLET


27. L'an mil sept cens soixante quinze, le trois d'aout, a été baptisé par moi, curé soussigné, Pierre Honoré, né d'hier, fils légitime de Honoré VOYER, vigneron en cette parroisse, et de Marie Jeanne Tranchant, ses père et mère; le parrain, Pierre Breton, vigneron en cette parroisse, qui a signé; la mareine, Marie Catherine Vienne, fille de feu Claude Vienne, vigneron en ce lieu, qui a déclaré ne scavoir signer de ce interpellée suivant l'ordonnance. Le père non présent. BRETON; MAGNIER, CURÉ


28. L'an mil sept cens soixante quinze, le huit d'aout, a été baptisée par moi, curé soussigné, Marie Louise Victoire, fille légitime de Louis FRAGOT, vigneron en cette paroisse, et de Marie Julienne Parquet, ses père et mère; née d'hier. Le parrain, Jean Baptiste Le Cornu, domestique de Monsieur de Lucenay, demeurant en cette parroisse, qui a déclaré ne sçavoir signer, de ce requis suivant l'ordonnance; la mareine Marie Louise Roquet, fille de Joseph Roquet, vigneron en cette parroisse, qui a signé. Le père non présent. ROQUET; MAGNIER, CURÉ


29. L'an mil sept cens soixante quinze, le dix sept de septembre, a été baptisé par moi, curé soussigné, Louis, né d'hier, fils légitime de Jean Noël JOURDAIN, vigneron en cette parroisse, et de Geneviève Bréon, ses père et mère. Le parrain, Louis Victoire Bonhomme, fils de feu Pierre Bonhomme, vigneron en ce lieu; la marraine, Angélique Jourdain, fille de feu François Jourdain, vigneron en laditte parroisse, qui ont déclaré ne scavoir signer de ce interpellés suivant l'ordonnance. Le père non présent. MAGNIER, CURÉ


30. L'an mil sept cents soixante quinze, le vingt de septembre, a été inhumée dans le cimetière de cette paroisse par moy, curé soussigné, le corps de Louise MARTIN, décédée d'yer, agée de cinq mois, fille légitime de Jérome Martin, vigneron en cette paroisse, et de Margueritte Durant, son épouse; onts été témoins à l'hynumation Jérome Martin, père de la susditte, qui a signé; Alexis Valleron, Louis Fragot, tout deux vignerons en cette paroisse, qui ont déclaré ne sçavoir signé de ce requis suivant l'ordonnance; Alexis Michel Laurent, maitre d'école dudit lieu, qui a signé avec nous. MARTIN; LAURENT; MAGNIER, CURÉ


31. L'an mil sept cens soixante quinze, le vingt huit de septembre, a été inhumée dans le cimetière de cette parroisse par moi, curé soussigné, Charles Edmée ARTUS, morte d'hier agée de trois ans ou environ, fille de Jean Étienne Artus, aubergiste en cette parroisse, et de Marie Jeanne Rose, ses père et mère; ont été témoins à son inhumation Jean Étienne Artus, père de la susdite defunte; Alexis Michel Laurent, maitre d'école en cette parroisse; Guillaume Tranchant, vigneron, qui ont signé; Nicolas [...] Bauchin, vigneron en cette parroisse, qui a déclaré ne scavoir signer de ce interpellé suivant l'ordonnance. ARTUS; LAURENT; G. TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


32. L'an mil sept cents soixante quinze, le sept octobre, a été inhumée dans le cimetière de cette parroisse par moy, vicaire de Vernouïllet soussigné, Marie Catherine PELTIER, décédée d'hier, agée de environ quatre mois, fille de Claude Peltier et d' Élizabeth Gallet, ses père et mère; ont été témoins à son inhumation ledit Claude Peltier, père de la défunte, et Alexis Michel Laurent, maitre d'école en cette parroisse, qui ont signé avec nous. PELTIER; LAURENT; MAGNIER, CURÉ; MICHEL, VIC. DE VERNOUÏLLET


33. L'an mil sept cens soixante quinze, le neuf d'octobre, a été inhumé dans le cimetière de cette parroisse par moi, curé soussigné, le corps de Claude André VINET, décédé d'hier, agé de dix ans, fils de André Vinet, berger en cette parroisse, et de Marie Sellier, ses père et mère; ont été présens à son inhumation André Vinet, père du susdit defunt; Guillaume Tranchant, Louis Tranchant, Claude Bréon, tous trois vignerons, et Alexis Michel Laurent, maitre d'école, qui ont signé avec nous. VINET; GUILLAUME TRANCHANT; TRANCHANT; BRÉON; LAURENT; MAGNIER, CURÉ


34. L'an mil sept cens soixante quinze, le vingt six d'octobre, a été inhumé dans le cimetière de cette parroisse par moi, curé soussigné, le corps de Pierre Cyr BOUFFARD, mort d'hier, agé de vingt sept mois, fils de Jean Bouffard, vigneron en ce lieu, et de Marie Louise Tardif, ses père et mère; ont été présens à son inhumation Jean Bouffard, père du susdit défunt, qui a déclaré ne sçavoir signer de ce interpellé, Claude Vienne, Gaspard Durand, Jean Louis Bréon, parrain du susdit, tous trois vignerons en cette parroisse, qui ont signé avec nous. C. VIENNE; DURAND; BRÉON; MAGNIER, CURÉ


35. L'an mil sept cent soixante quinze, le quatre de novembre, a été baptizée par moy, curé soussigné, Marie Gabriel, née d'avanthyer, fille légitime de Charles Hermine GILLE, vigneron en cette paroisse, et de Marie Jeanne Bréon, son épouse; le parain, Claude François Bréon, fils de Claude Bréon, vigneron en ce lieu, qui a signé; la marainne, Marianne Gille, fille de Charles Honoré Gille, vigneron en cette paroisse, qui a déclaré ne sçavoir signer de ce interpellé suivant l'ordonnance. Le père non présent. BRÉON; MAGNIER, CURÉ


36. L'an mil sept cents soixante quinze, le huit de décembre, a été baptizée par moy, curé soussigné, Marie Cécille, née de ce jour, fille légitime de Étienne TRANCHANT, charon en cette paroisse, et de Marie Magdelene Angélique Perelle, son épouse; le parain, Nicolas Dumont, vigneron en ce lieu, qui a déclaré ne sçavoir signé de ce requis; la marainne, Marie Françoise Le Large, fille de Jean Le Large, vigneron en ce lieu, qui a signé avec nous. Le père non présent. LE LARGE; MAGNIER, CURÉ


37. L'an mil sept cens soixante quinze, le dix neuf de décembre, a été baptisé par moi, curé soussigné, Jacques Joseph, né d'hier, fils légitime de Laurent GODEFROI, jardinier en cette parroisse, et d' Élizabeth Dufour, son épouse; le parrain, Jacques Joseph Guerbois, fils de feu Louis Joseph Guerbois, vigneron en ce lieu; la maraine, Marie Margueritte Gabrielle Tranchant, fille de Guillaume Tranchant, vigneron en ce lieu, qui ont signé avec nous. Le père non présent. GUERBOIS; TRANCHANT; MAGNIER, CURÉ


38. L'an mil sept cents soixante quinze, le vingt trois de décembre, a été inhumée dans le cimetière de cette paroisse par moy, curé soussigné, le corps de Catherine Françoise BARDOUX, fille décédée d'hyer agée de neuf mois ou environ, fille d' Antoine Bardoux, carrier en cette paroisse, et Marie Françoise Chantau, ses père et mère; onts été présents à son inhumation Antoine Bardoux, père de la susditte deffunte, Claude Bréon, vigneron en ce lieu, Alexis Michel Laurent, maitre d'écolle en cette paroisse, qui onts signé avec nous. BRÉON; BARDOU; LAURENT; MAGNIER, CURÉ


1784 [format de dates : année/mm/jj]

1784.01.03. — 01 — INHUMATION DUMONT Nicolas Michel Léger, décédé le 02 à 15 mois. Fils de DUMONT Nicolas, vigneron & GAUTIER Marie Louise. Présents: JOURDAIN Antoine, vigneron VIENNE Jean Baptiste, vigneron DUMONT Philippe François, vigneron JOURDAIN Louis Yves, vigneron MAGNIER, curé de Verneuil sur Seine.


1784.01.04. — 02 — BAPTEME GUERBOIS Marie Marguerite, née ce jour Fille de GUERBOIS Alexis, vigneron & LE BIS Marguerite. Parrain: DURAND Gaspard, vigneron. Marraine: MARTIN Marie Catherine, fille d'Étienne, vigneron. Présent: MAGNIER, curé de Verneuil sur Seine; le père non présent.


1784.01.04. — 03 — INHUMATION TRANCHANT Marie Adélaïde, décédée le 03 à 3 mois et demi Fille de TRANCHANT Pierre, vigneron & RIQUET Marguerite. Présents: TRANCHANT Pierre, son père DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école. Magnier, curé.


1784.01.05. — 04 — INHUMATION LANGIN Antoine Louis, décédé le 04 à 8 mois et demi. En nourrice chez BOUFFARD Antoine, vigneron. Fils de LANGIN Louis Nicolas, marchand de vin à Paris, rue de Richelieu, paroisse de St-Eustache, & BOUTRON Marie Anne. Présents: GILLES Jean l'Aîné, vigneron DUMONT Philippe François, vigneron VIENNE Jean Baptiste, vigneron JOURDAIN Antoine, vigneron MAGNIER, curé


1784.01.11. — 05 —INHUMATION FRAGOT Marie Jeanne, décédée le 10 à env. 26 ans. Fille de FRAGOT Julien, vigneron & DURAND Antoinette. Présents: JOANNOT Laurent, son cousin germain, maçon. FRAGOT Julien, son père. FRAGOT Jacques, son cousin et parrain, vigneron FRAGOT Jérôme, son cousin, vigneron MAGNIER, curé


1784.01.15. — 06 — INHUMATION DOIZY Charles Marie, décédé le 14 à 2 mois et demi env. En nourrice chez GALET Georges, vigneron. Fils de DOIZY Charles Louis, domestique à Versailles, paroisse de Notre-Dame, & D'ESPAGNE Marguerite. Présents: JOURDAIN Antoine, vigneron VIENNE Jean Baptiste, vigneron DUMONT Philippe François, vigneron. MAGNIER, curé


1784.01.20. — 07 — INHUMATION VALLET Louis Antoine, décédé le 19 à 10 jours, né à Meudon. En nourrice chez TRANCHANT Pierre, vigneron. Fils de VALLET Jean, dit L'ORANGE, tailleur d'habits à Meudon, & GODRET Marie Françoise. Présents: TRANCHANT Pierre. JOURDAIN Antoine, vigneron VIENNE Jean Baptiste, vigneron DUMONT Philippe François, vigneron MAGNIER, curé


1784.01.24. — 08 — INHUMATION LAPIERRE Geneviève, décédée le 23, à 44 ans . Épouse de BRÉON Claude François, vigneron. Présents: LAPIERRE Nicolas, son frère, vigneron GALET Georges, son beau-frère, vigneron RÉAL Pierre, son oncle, vigneron BRÉON Claude, son cousin germain, vigneron HODANGÉ Jacques, vigneron à Vernouillet. MAGNIER, curé

1784.01.26. — 09 — INHUMATION BRAC Vincent Jean Baptiste Robert, décédé le 25 à 5 semaines env., né à Vernouillet. En nourrice à Verneuil chez ROUSSEL, tisserand. Fils de BRAC Vincent, bourrelier à Vernouillet, & NION Marie Catherine. Présents: BRAC Vincent, son père. PELBOUT Pierre Louis, vigneron VIENNE Jean Baptiste, vigneron DUMONT Philippe François, vigneron. MAGNIER, curé


1784.02.09. — 10 — BAPTEME TRANCHANT Marie Rennes Apolline, née ce jour. Fille de TRANCHANT Étienne, vigneron, & GAUDRON Geneviève. Parrain: PLESSY François, vigneron Marraine: DANGÉ Marie Adélaïde, fille de DANGÉ Claude, fermier. Présent: Magnier, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.02.10. — 11 — INHUMATION BAUCHIN Nicaise, vigneron, décédé le 09, à 72 ans env. Mari de LOUDOT Clotilde. Présents: BAUCHIN François, son frère, vigneron GUERBOIS Jacques Joseph, vigneron ROULLEAU Michel, vigneron à Vernouillet DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école MAGNIER, curé


1784.02.13. — 12 —INHUMATION MARCHAND Marie, décédée le 12, à 72 ans env., née à Bazemont, habitant Verneuil depuis 4 ans. Veuve de FÉRET Louis, berger Présents: TRANCHANT Guillaume, vigneron GILLES Charles Hermine, vigneron GILLES Jean l'Aîné, vigneron BAUCHIN François, vigneron. MAGNIER, curé


1784.03.13. — 13 — ONDOIEMENT VIAL ***, garçon mort-né, ondoyé par RODE Marie Jeanne, veuve de ARTUS Jean Étienne, laboureur. Fils de VIAL Vital, terrassier, & BRÉON Marie Anne. Présents: GUILVERT Marie Catherine, sage-femme à Vernouillet, femme de LE ROY Jean, ISORÉ Marie Madeleine, femme de FOUCHER Jean Jacques, maçon. MAGNIER, curé


1784.03.14. — 14 — INHUMATION VIAL ***, garçon mort-né le 13 Fils de VIAL Vital, terrassier, & BRÉON Marie Anne. Présents: VIAL Vital, son père, BRÉON Claude, son oncle, vigneron BRÉON Louis, son oncle, vigneron TARDIF Antoine, vigneron. MAGNIER, curé


1784.03.15. — 15 —BAPTEME TRANCHANT Marie Geneviève, née le 14. Fille de TRANCHANT Jean Charles, vigneron, & MÉTIVIER Marie Catherine. Parrain: MÉTIVIER Louis François, vigneron Marraine: BRÉON Marie Françoise, fille de BRÉON Nicolas. Présents: CONSTANT, vicaire de Vernouillet Magnier, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.03.19. — 16 —INHUMATION GUIBERT Marie Françoise, décédée du 18 à 32 ans env. Épouse de LE LARGE Vincent Martin, vigneron. Présents: GUIBERT Denis, son frère, vigneron; GUIBERT Jacques, son frère, vigneron; DOURDAN Jean Pierre Marie, son cousin germain, vigneron; DOURDAN Charles, son cousin germain, vigneron; GILLES Jean L'Aîné, vigneron; MAGNIER, curé


1784.03.25. — 17 —BAPTEME BOUFFARD Marie Geneviève, née ce jour. Fille de BOUFFARD Jean Martin, vigneron, & MÉTIVIER Françoise. Parrain: ALEAUME Louis François, vigneron; Marraine: VARILLON Marie Anne Geneviève, fille de VARILLON Pierre Adrien, fermier; Présent: MaGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.04.07. — 18 — INHUMATION PRUD'HOMME Antoine François, décédé le 06, à 11 mois; né à St-Germain-en-Laye. En nourrice chez DUMONT Nicolas, vigneron. Fils de PRUD'HOMME François, marchand de bas à St-Germain, rue de la Grande-Fontaine, & PINCHON Elisabeth Françoise. Présents: LE FEBVRE Pierre, bourgeois à St-Germain; FRAGOT Jean Baptiste, vigneron; RENNES Augustin; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; MAGNIER, curé.


1784.04.22. — 19 —INHUMATION BAUCHIN Louis François, décédé le 21, à env. 4 mois & demi. Fils de BAUCHIN Louis, vigneron & LAFERTÉ Marie Jeanne Françoise. Présents: BAUCHIN Louis, son père; RENNES Augustin, bourgeois; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; MAGNIER, curé.


1784.04.23. — 20 — INHUMATION TRANCHANT Marie Rennes Apolline, décédée le 22, à 2 mois & demi. Fille de TRANCHANT Étienne, vigneron, & GAUDRON Geneviève. Présents: TRANCHANT Étienne, le père; GAUDRON Charles Michel, son grand-père, charpentier; RENNES Augustin, bourgeois; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; MAGNIER, curé.


1784.04.29. — 21 — INHUMATION DUMONT Nicolas, vigneron, décédé le 28, à 45 ans. Époux de GAUTIER Marie Louise; Veuf en premières noces de PARQUET Marie Françoise; Présents: DUMONT Antoine, son frère, vigneron; DUMONT Philippe François, son frère, vigneron; DANGÉ Claude, son beau-frère, fermier; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; BRÉON Louis, vigneron; MAGNIER, curé.


1784.05.03. — 22 — INHUMATION JOULIN André Jean, décédé le 03, à 12 ans env. En pension chez Monsieur VARILLON depuis 2 mois. Fils de JOULIN Jean François, perruquier à Paris, rue St-Denis, paroisse de St-Sauveur, & CHAPEAU Jeanne Elisabeth; Présents: VARILLON Pierre Adrien, son oncle, fermier; ARTUS Charles, bourgeois, son cousin; DUFOUR Jean Augustin, marchand gantier à Paris, rue St-Martin, paroisse St-Laurent; RENNES Augustin, bourgeois; MAGNIER, curé.


1784.05.15. — 23 — BAPTEME DURAND Denise Émilie, née le 14. Fille de DURAND François, tonnelier, & ALEAUME Victoire. Parrain: SAUSSAY Jérôme Frédéric Victor, "étudiant le latin à Meullent, diocèse de Chartres, fils de Maître Jean Louis Henri SAUSSAY, Greffier en chef du Bailliage royal de Meullent"; Marraine: CRESPIN Euphrasie Françoise, fille de CRESPIN Pierre François, huissier audiencier à Meulan. Présent: MAGNIER, curé; le père non présent.


1784.05.20. — 24 — BAPTEME TRANCHANT Eulalie, née ce jour. Fille de TRANCHANT Guillaume, vigneron, & DANGÉ Marie Claude. Parrain: ROYER Claude, fabricant de bas à Meulan, diocèse de Rouen; Marraine: DAMESINE Marie Madeleine Eulalie, fille de feu DAMESINE Marie Jean Louis, maître maçon à Meulan; Présent: MAGNIER, curé; le père non présent.


1784.05.27. — 25 — BAPTEME DAVID Elisabeth Solange, née le 25. Fille de DAVID Louis, vigneron, & DENIS Marie Madeleine. Parrain: PERRELLE Jean Jacques, domestique "chez le Suisse de Monseigneur le Garde des Sceaux, à Versailles, rue de la Chancellerie"; Marraine: DENIS Anne Elisabeth, fille de DENIS Jacques Philippe, tailleur d'habits à Versailles, rue du Pourtour du Marché Neuf; Présent: MAGNIER, curé; le père non présent.


1784.05.27. — 26 — BAPTEME BOUFFARD Jean Baptiste, né ce jour. Fils de BOUFFARD Étienne, vigneron, & GUERBOIS Françoise. Parrain: VARILLON Pierre Adrien, pâtissier; Marraine: TRANCHANT Marie Marguerite Gabrielle, fille de TRANCHANT Guillaume, vigneron; Présent: MAGNIER, curé; le père non présent.


1784.06.08. — 27 — MARIAGE LE LARGE-PINAGUIER LE LARGE Vincent Martin vigneron né à Verneuil fils majeur de feu LE LARGE Jean, vigneron, veuf en premières noces de GUIBERT Marie Françoise; & de feue GILLES Marguerite; épouse PINAGUIER Marie Louise, née à Rosny fille majeure de PINAGUIER Louis, vigneron à Rosny, & LANGLOIS Marie Louise Témoins de l'époux: DOURDAN Charles, son cousin germain, vigneron; GILLES Jean, son cousin germain, vigneron; FRAGOT Jérôme, son cousin germain, vigneron; LE FEVBRE Pierre Louis, notaire; Témoins de l'épouse: PINAGUIER Louis, son père, vigneron à Rosny; TOLLAY Nicolas, son parrain, demeurant chez Mme de Senozan; DUPERRET Jean Claude, demeurant chez Mme de Senozan; MAGNIER, curé de Verneuil sur Seine.


1784.06.09. — 28 — BAPTEME TRANCHANT Marie Catherine, née ce jour. Fille de TRANCHANT Louis, vigneron, & BRÉON Marie Henriette. Parrain: PARQUET Louis Alexandre, vigneron; Marraine: DOURDAN Marie Catherine, fille de DOURDAN Charles, vigneron; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.06.30. — 29 — BAPTEME FOUCHER Jacques Louis Alphonse, né le 29. Fils de FOUCHER Jean Jacques, maçon, & ISORÉ Marie Madeleine; Parrain: LE FEBVRE Pierre Louis, notaire & greffier à Verneuil; Marraine: HÉVAIN Louise Angélique, femme de CLAUDET Jean Étienne, bourgeois de Verneuil; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.07.10. — 30 — BAPTEME JOANNOT Jean Étienne, né le 09; Fils de JOANNOT Laurent, maçon, & FRAGOT Marie Catherine; Parrain: ALEAUME Jean Étienne, vigneron; Marraine: POUSSIN Elisabeth, fille de POUSSIN François, vigneron; Présent: MAGNIER curé de Verneuil; le père non présent.


1784.09.16. — 31 — INHUMATION BERTRAND Louise Julie, décédée le 15, à 5 mois; née à St-Germain en Laye; En nourrice chez GALET Georges, vigneron; Fille de BERTRAND Rémi, concierge à "Lucienne proche le susdit St-Germain" [Louveciennes], chez M. Molière, & DOISY Marie Louise Simone Noël; Présents: GALET Georges; DELIGNY François, bourgeois à Verneuil; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; MAGNIER, curé de Verneuil.


1784.10.12. — 32 — BAPTEME DANGÉ Jean Marie François, né le 11. Fils de DANGÉ Jean Philippe, fermier au Rouillard, & PERRELLE Marie Louise; Parrain: DUFOUR Antoine François, tonnelier; Marraine: DANGÉ Marie Adélaïde, fille de DANGÉ Claude, fermier; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.10.16. — 33 — BAPTEME MARTIN Catherine Rosalie, née le 15. Fille de MARTIN Étienne, vigneron, & VIENNE Marie Jeanne; Parrain: VIENNE Pierre, vigneron; Marraine: JOURDAIN Marie Catherine, fille de feu JOURDAIN Nicolas, vigneron; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.10.19. — 34 — BAPTEME LE DANOIS Catherine Agathe, née le 18. Fille de LE DANOIS François Thomas, vigneron, & BOUFFARD Marie; Parrain: FRAGOT Jérôme, vigneron; Marraine: BOUFFARD Julie Elisabeth, femme de BONHOMME Pierre, vigneron; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.

1784.10.24. — 35 — BAPTEME GUIBERT Marie Catherine Charlotte, née le 23; Fille de GUIBERT Jacques, vigneron, & GUERBOIS Charlotte; Parrain: GALLET Jean Baptiste, vigneron; Marraine: DOURDAN Marie Catherine, fille de DOURDAN Charles, vigneron; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.11.02. — 36 —ONDOIEMENT, BAPTEME PELBOUT Marie Geneviève, née & ondoyée ce jour par RODE Marie Jeanne, veuve de ARTUS Jean Étienne, fermier; Fille de PELBOUT Antoine, vigneron, & LÉCHARD Marie Geneviève; Présents: BRÉON Marie Catherine, femme de DUMONT Philippe François, vigneron; BOUFFARD Marie Jeanne, veuve de PELBOUT Martin, vigneron; MAGNIER, curé de Verneuil, qui a "suppléé les cérémonies de baptême"; Parrain: MÉTIVIÉ Pierre François, vigneron; Marraine: TRANCHANT Geneviève Adélaïde, fille de TRANCHANT Jean Louis, vigneron. Le père non présent.


1784.11.04. — 37 — BAPTEME PERRELLE Denise Rosalie, née le 03. Fille de PERRELLE Jean Louis, vigneron, & DANGÉ Marie Catherine; Parrain: PLESSY Jean Baptiste, fils de PLESSY Philippe François, vigneron; Marraine: PERRELLE Marie Denise, fille de FEU PERRELLE François, vigneron; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1784.11.27. — 38— MARIAGE BRÉON-TRANCHANT BRÉON Louis, 25 ans, vigneron, né à Verneuil, y demeurant, fils majeur de feu BRÉON Claude, vigneron, & RÉALLE Marie; épouse TRANCHANT Marie Catherine, 28 ans, née à Verneuil, y demeurant, fille majeure de feu TRANCHANT Julien, vigneron, & LE SEUR Marguerite; Témoins de l'époux: BRÉON Claude, son frère, vigneron; VIAL Vital, son beau-frère, vigneron; FÉRET Pierre, vigneron; Témoins de l'épouse: LE SEUR Marguerite, sa mère; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; MAGNIER, curé de Verneuil.


1784.12.04. — 39 — INHUMATION BAILLARGEAT Jean, maçon, décédé le 03, à 16 ans; né à Chaillat, diocèse de Bourges. Fils de BAILLARGEAT François, maçon à Chaillat, & BERNARD Marie; Mort chez BAILLARGEAT Sylvain, maçon à Verneuil, son oncle, "où il a esté malade pendant trois semaines"; Présents: BAILLARGEAT Philippe, maçon, son cousin germain; PERELLE Jean Jacques, vigneron; BRÉON Jean, vigneron; JOURDAIN Étienne, vigneron; DELIGNY Hilaire Chrysostome, maître d'école; MAGNIER, curé de Verneuil.


1784.12.08. — 40 — BAPTEME DANGÉ Marie Julie, née le 07. Fille de DANGÉ Claude, laboureur au Rouillard, & PERRELLE Julie; Parrain: PERRELLE Jean Baptiste, vigneron aux Mureaux; Marraine: DANGÉ Marie Catherine, femme de DANGÉ Claude, fermier; Présent: MAGNIER, curé de Verneuil; le père non présent.


1789 — Mariages


1789, 12 mai

L'an mil sept cents quatre vingt neuf, le douze de mai, après la publication de trois bans de mariage faits en notre église aux prônes de la messe parroissialle par trois différents jours de dimanche et fêtes, savoir le treize, le quatorze et le dix neuf d'avril de la susdite année, sans oppositions ni empeschements quelconque; les fiançailles célébrées à l'ordinaire; ont été mariés par moi, curé de Verneüil sur Seine soussigné, Jean Lafont, journalier en cette parroisse depuis neuf ans ou environ, âgé de trente deux ans, natif de Beissac, paroisse de St-Jean de Nay, diocèse du Puy en Velay, fils majeur de Jean Jacques Lafont, décédé le vingt neuf mars mil sept cent septante sept, laboureur au susdit Beissac, et de défunte Marie Tourette, son épouse, décédée le vingt d'avril mil sept cents septante quatre; et Marie Elisabeth Féret, âgée de trente ans, native de cette paroisse, y demeurant, fille majeure de feu Pierre Féret, berger, et de Geneviève Savin, son épouse. Ont été témoins du côté de l'époux qui a déclaré ne savoir signer de ce requis; Pierre Réal, vigneron, Vital Vial, terrassier, demeurants en ce lieu, qui ont signé; Pierre Pougon, terrassier en cette paroisse, qui a déclaré ne savoir signer de ce interpellé suivant l'ordonnance. Du côté de l'épouse, qui a déclaré ne savoir signer de ce requise, Pierre Féret, son frère, vigneron en ce lieu, qui a signé; Pierre Rivière, son beau frère, vigneron à Veaux, diocèse de Rouën, qui a déclaré ne savoir signer, et ont signé avec nous. P. RÉAL VIAL FERET PIERRE RIVIERE MAGNIER, CURÉ DE VERNEUIL SUR SEINE


1789, 26 MAI

L'an mil sept cents quatre vingt neuf, le vingt six de may, après la publication de trois bans de mariage faite en notre église aux prônes de la messe paroissialle par trois différents jours de dimanches et fêtes, savoir le dix sept, le vingt et un et le vingt quatre de may de la susdite année, sans opposition ni empêchement quelconque; les fiançailles célébrées à l'ordinaire; ont été mariés par moi, curé de Verneuil sur Seine soussigné, Antoine François Dufour, tonnellier, natif de cette paroisse, y demeurant, âgé de vingt deux ans, fils mineur de François Antoine Dufour, tonnellier en ce lieu, et d' Élisabeth Guibert, son épouse; et Marie Adélaïde Dangé, native de cette paroisse, y demeurant, âgée de vingt deux ans, qui a eu la rosière [1], fille mineure de Claude Dangé, fermier en ce lieu, et de Marie Catherine Dangé, son épouse. Ont été témoins du côté de l'époux, qui a signé, François Antoine Dufour, son père; Pierre François Crespin, commissaire priseur et exécuteur de la fondation concernant la Rosière, demeurant au Fort de Meullent, diocèse de Chartres; Antoine Pierre Dufour, son grand oncle, demeurant à Équevilly; Jean Claude Duperret, chez Madame de Senozan, dame de cette paroisse; Laurent Godefroy, son oncle, demeurant à Marsinval; François Durand, son cousin et parrein, tonnellier. Du côté de l'épouse, qui a déclaré ne savoir signer de ce requise; Claude Dangé, son père; Claude Nicolas Jean Dangé, son frère, fermier au Rouillard de cette paroisse; Jean Philippe Dangé, son frère, fermier audit Rouillard; Jean Louis Perrelle, son beau frère; Guillaume Tranchant, également son beau frère, tous deux vignerons en ce lieu; et autres, qui ont signé avec nous. ANTOINE FRANÇOIS DUFOUR DUFOUR DU PERRET CRESPIN DUFOUR LAURENT GODEFROY FRANÇOIS DURAND CLAUDE DANGÉ CLAUDE DANGÉ JEAN PHILIPPE DANGÉ J. LOUIS PERRELLE G. TRANCHANT MAGNIER, CURÉ DE VERNEUIL SUR SEINE.

[1] La rosière récompensait chaque année une jeune fille vertueuse, tradition venue de Meulan, de l'autre côté de la Seine, où elle est encore fêtée de nos jours.


1789, 24 NOVEMBRE

L'an mil sept cents quatre vingt neuf, le vingt quatre de novembre, après la publication de trois bans de mariage faite en notre église aux prônes de la messe paroissialle par trois différents jours de dimanche et fêtes, savoir le onze, le quinze et le vingt deux de novembre de la présente année, sans oppositions ni empêchement quelconque; les fiançailles célébrées à l'ordinaire; ont été mariés par moi, curé de Verneuil sur Seine soussigné, Alexis Roquet, vigneron en ce lieu, âgé de vingt trois ans, natif de cette paroisse, y demeurant, fils mineur de François Roquet, vigneron en ce lieu, et de Françoise Jourdain, son épouse; et Marie Philippe Voyer, âgée de vingt et un an, native de cette paroisse, y demeurant, fille mineure de Honoré Voyer, vigneron en cette paroisse, et de Marie Jeanne Tranchant, son époux. Ont été témoins du côté de l' époux, qui a déclaré ne savoir signer de ce requis; François Roquet, son père, qui a consenti à la célébration dudit mariage, ainsi que Françoise Jourdain, sa mère, qui ont déclaré ne savoir signé, de ce requis; Jean Baptiste Galet, son frère; Pierre Feret, son parrein, tous deux vignerons, qui ont signé. Du côté de l' épouse, qui a signé, Honoré Voyer, son père, qui a consenti à la célébration dudit mariage, ainsi que Marie Jeanne Tranchant, sa mère, qui ont signé; François Tranchant, son oncle; Pierre Honoré Voyer, son frère; Jean Pierre Roquet, frère du marié, tous vignerons en ce lieu, qui ont signé avec nous. MARIE CLOTILDE VOYER GALET FÉRET ROQUET VOIER TRANCHANT M. J. TRANCHANT VOIER MAGNIER, CURÉ DE VERNEUIL SUR SEINE


--Utilisateur:Michelraimbault 11 juillet 2006 à 17:40 (CEST)

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Verneuil-sur-Seine depuis son origine jusqu'à nos jours

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Site Officiel : Ville de Verneuil

Référence.png Notes et références