77379 - Provins

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Provins
Blason Provins-77379.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 77 - Blason - Seine-et-Marne.png    Seine-et-Marne
Métropole
Canton Blason Provins-77379.png   77-18   Provins

Blason Provins-77379.png   77-25   Provins (Ancien canton)

Code INSEE 77379
Code postal 77160
Population 11608 habitants (2016)
Nom des habitants Les Provinois(ses)
Superficie 1472 hectares
Densité 789 hab./km²
Altitude Mini: 86 m
Point culminant 168 m
Coordonnées
géographiques
48.560363° / 3.298988° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
77379 - Provins carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Provins est une commune française située à soixante-dix-sept kilomètres au sud-est de Paris, sous-préfecture du département de Seine-et-Marne dans la région Île-de-France. Elle est le chef-lieu de l'arrondissement et du canton. Ses habitants sont appelés les Provinois. Provins est inscrite depuis le 13 décembre 2001 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Blason en attente.png Héraldique

D'azur à la Grosse Tour couverte d'argent, sommée d'une fleur de lys d'or, ajourée et maçonnée de sable, la porte aussi d'argent enfermant un lion de sable.

La grosse tour du blason représente la Tour César. La fleur de lys au sommet symbolise le rattachement au domaine royal à partir de 1284.

Repère géographique.png Repères géographiques

Patrimoine.png Patrimoine

Patrimoine civil

Tour César

Édifiée sur une motte qui constitue le point dominant de la Ville-Haute. La tour est incluse dans le système des fortifications.

La tour a été couverte vers 1554, et elle accueil depuis 1693 les cloches, provenant de la tour-clocher de la collégiale Saint Quiriace effondrée.

La tour s'est appelée : "Tour du Roi", "Grosse Tour", "Tour aux prisonniers"... au fil des époques.

Elles est classée aux M.H depuis 1846 [1].

La Maison romane

Considérée comme l’une des plus anciennes maisons de Provins , sa façade déformée suit la forme de la rue. Cette maison aurait pu être au XIIIe siècle la synagogue et l’école rabbinique. Au XIVe siècle elle est devenu la propriété de Pierre d'ORGEMONT.

Après la révolution la maison a servie d'école religieuse , puis d'école communale de garçon. Aujourd'hui elle abrite le Musée de Provins.

Les remparts

La Ville-haute est construite sur un éperon rocheux . La cité est protégée au au Nord, à l’Est, au Sud par les vallées des rivières Durteint et Voulzie .

Les remparts de la Ville-haute commencé par Thibaut IV de Champagne vers 1230 et terminé au siècle suivant doivent donc protéger la cité sur le coté Ouest (Plaine de la brie).

Les deux portes de Saint-Jean et de Jouy permettent l’accès à la ville.

La Grange-aux-Dîmes


Appartenant aux chanoines de la collégiale Saint-Quiriace, le bâtiment était loué aux marchands qui fréquentaient les foires de Champagne : en rez de chaussée, une grande halle permettait d'exposer et de vendre les marchandises tandis qu'en sous-sol, deux grands caveaux voûtés servaient d'entrepôts. Quand ces foires disparurent vers le XVe siècle,les chanoines y entreposèrent les impôts en nature perçus des habitants et c'est ainsi que ce bâtiment pris son nom de Grange aux dîmes.
La Grange aux Dîmes est aujourd'hui un lieu d'exposition consacré aux médiévales de Champagne.


Patrimoine religieux

Collégiale Saint-Quiriace de Provins

La Collégiale Saint-Quiriace est une église du XIIe siècle classée aux M.H depuis 1840 [2]. Vers 1160 Le comte de Champagne Henri le libéral décide de faire construire une nouvelle collégiale sur des bases plus grandes que l'ancienne afin de pouvoir réunir en son chœur une centaine d’ecclésiastiques.

La mort d’Henri en 1181 laisse la collégiale inachevée, le chœur est toutefois abrité, ce qui permet aux offices de s’y dérouler.

Au XVIe siècle , on va se résoudre à clore définitivement la nef, en installant une façade qui achèvera l’œuvre entreprise.

l'Église Saint-Ayoul


Église construite au pied de la Ville-haute. La charte de fondation est datée de 1048 et elle est signée de Thibault 1er. Un incendie en 1157 détruit le monastère qui est construit sur le flan sud de l'église. La reconstruction deux ans après l'incendie. Un grand chœur est élevé en 1280 à l'emplacement de l'absidiole sud. Le transept de l'église date du 12e siècle ; l'ancienne salle capitulaire de l'abbaye du 13e siècle. A la Révolution, la partie occupée par les Bénédictins est vendu par lots.

Edifice classé aux M.H depuis 1862 [3].


L'Église Sainte Croix


Érigée au XIIe siècle sur l'emplacement de la chapelle Saint-Laurent-des-ponts, cette église doit son nom actuel à un morceau de la vraie Croix du Christ rapporté des croisades par Thibaud IV de Champagne.

Incendiée en 1305, elle est rebâtie en majeure partie aux XVIe siècle et XVIIe siècle. Sous la révolution elle devient une fabrique de salpêtre et le chœur est transformé en "Temple de la Raison".

Construite sur un sous sol instable , des travaux de remblaiement ont eu lieu aux cours des siècles. En 1983 des travaux de stabilisation ont été réalisés.

Tour Notre-Dame-du-Val


Dernier vestige d'une église et d'un cloître du chapitre Notre-Dame-du-Val qui furent détruits à la Révolution. Cette porte a servit de porte d'entrée dans l'enceinte du chapitre. Classée aux M.H depuis 1905 [4].

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 5 620 5 503 5 492 5 104 5 665 6 007 6 961 7 229 7 256 7 764
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 7 547 7 596 7 277 7 593 7 728 8 240 8 340 8 855 8 794 8 664
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 8 726 7 926 8 845 9 029 9 226 9 386 9 557 10 310 11 432 12 341
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 12 065 11 608 11 667 11 871 12 206 11 859 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013

Familles notables.png Notables

Les maires

Les maires de Provins de l'Ancien régime
  • La mairie de Provins fut établie par Thibault VI , dit le « Posthume, par lettres données en septembre de l'an 1230. [5]
  • La mairie de Provins fut rétablie par le roi Charles IX en 1554, M. François de Beaufort en fut pourvu. [6]

Les maires avaient été tantôt annuels , tantôt perpétuels , tantôt électifs , et tantôt nommés pat le roi. Au XVII siècle , les maires de Provins étaient annuels , et quatre échevins partageaient avec eux l'autorité municipale. Leur élection se faisait le premier dimanche de chaque année , dans une assemblée générale des habitants , le lieutenant général et le procureur du roi , duement appelés , ou un autre juge à leur défaut. D'après un règlement de 1683 , le maire devait être élu alternativement dans les compagnies de robe longue et dans les corps de marchands.
Ainsi , la bourgeoisie , le peuple , sont représentés par les officiers municipaux tirés de leur sein , qui reçoivent un titre de noblesse avec le mandat de leurs concitoyens. Le maire , quoique ses attributions aient été considérablement restreintes , est encore réellement l'homme de la commune; elle le nomme et il la gouverne. C'est lui qui préside les assemblées générales et particulières, qui administre les biens, revenus patriittomaux et d'octroi , et tous les revenus communs de la ville.
Un édit du roi, du mois d'août 1692 , porte création de maires perpétuels et d'assesseurs dans les hôtels de villes et communautés du royaume. Gaspard Guérin , nommé à Provins en vertu de cette ordonnance , resta maire jusqu'au 29 septembre 1706, époque de sa mort. Puis ce furent des maires mi-triennaux et alternatifs , avec les lieutenants de maires , qu'établit un édit de mars 1706 ; la charge de maire devint vénale, et, en février 1711, M. Guyot, président du grenier à sel, l'acheta 5, 100 liv., et la donna à son gendre , Thomas Gratien de Puigaillard. [7]

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Guillaume PENTECÔTE 1271 - ..... Chevalier. [5]  
- - -  
- - -  
Assé MÉRESSE 1330 [5]  
- - -  
Pierre PILLEMER 1338 [7]  
Nicolas DE LA NOUE 1339 [7]  
Jacques HUGUES 1340 [7]  
Nicolas DE LA NOUE 1341 [7]  
- - -  
- - -  
François DE BEAUFORT 1554 - ..... -  
Étienne DE BEAUFORT - -  
- - -  
Jean LECOURT 1611 [7]  
- - -  
Pierre RETHEL 1614 Il participe aux états généraux de 1614. [7]  
- - -  
Etienne ROSE 1654 - 1657 [7]  
- - -  
Louis PASSERET 1660 [7]  
- - -  
Gaspard GUÉRIN --/08/1692 - 29/09/1706 Maire perpétuel, nommé par ordonnance royale. [7]  
- - -  
Thomas GRATIEN DE PUIGAILLARD --/02/1711 - ..... .... .... Charge achetée par M. Guyot, président du grenier à sel qui la donna à son gendre. [7]  
- - -  
JEANNOT 1761 - 1765 -  
Claude RIVOT 1765 - ..... -  
SAULSOY 1771 - ..... -  
- - -  
Étienne PINGUERET vers 1789 [7]  
- - -  
Cl. BOUDIER --/02/1790 - ..... .... .... [7]  
- - -  
Henri FINOT 1794 Charpentier. [7]  
J.-J. RIOT - Un étranger tout récemment arrivé à Provins. [7]  
- - -  
Les maires de Provins depuis la Révolution
Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean-Baptiste LAVAL 1800 - 1822  
Pierre BUCHÈRE DE LÉPINOIS 1822 - 1828  
Étienne Auguste GERVAIS 1828 - 1831  
Émile BOURQUELOT 1831 - 1842  
Antoine Hippolyte DESTREMEAU 1842 - 1848 Notaire  
Louis MICHAUD 1848 - 1848 Administration provisoire  
Louis MARIN 1848 - 1849  
François MEUNIER 1849 - 1852  
A.-Victor GARNIER 1852 - 1852  
François MEUNIER 1852 - 1866  
Étienne BOURGEAT 1866 - 1868 Magistrat  
Alexandre LE BAILLY 1868 - 1878  
Théodore LEBEAU 1878 - 1882  
Auguste LAMOUR 1882 - 1908  
Adrien MUNAUT 1908 - 1912  
Fernand Isidore Amédée AUGÉ 1912 - 1914 1er mandat - Député (1924-1936), Biographie  
Julien LANGÉ 1915 - 1917  
Georges GERBEAUX 1917 - 1919 Maire par intérim du 25/05/1917 au 03/02/1919  
Fernand Isidore Amédée AUGÉ 1919 - 1940 Réélu  
LABARRE 1940 - 1940 Maire par intérim du 14/06 au 12/07/1940  
Fernand Isidore Amédée AUGÉ 1940 - 1941 Réélu  
Lucien OSSELIN 1941 - 1963  
Léon HENRY 1953 - 1963  
André DUJEU 1963 - 1965  
Alain PEYREFITTE 1965 - 1997 Ministre du général de GAULLE, de Georges POMPIDOU et de Valéry GISCARD D’ESTAING. Chevalier de la Légion d’honneur, Commandeur des Arts et des Lettres, Député de Seine-et-Marne (1958, 1962, 1967, 1968, 1973, 1978, 1982, 1986, 1988, 1993), Sénateur (1995 à 1999) ...  
Robert CHEVALIER 27/03/1997 - 23/03/2001  
Christian JACOB 23/03/2001 - 17/08/2002 1er mandat - Démissionnaire pour fonction gouvernementale. Ministre délégué à la Famille (2002-2004), au Commerce (2004-2005). Exploitant agricole. - RPR - Biographie.  
Françoise DEPRET 17/08/2002 - 29/03/2006  
Christian JACOB 29/03/2006 - 10/07/2017 2e mandat - Réélu en 2008 et 2014, Président de la CC du Provinois (2004-2017), Ministre de la Fonction publique (2005-2007), Député (1995-2002 / depuis 2007), Président du groupe à l'Assemblée nationale (depuis 2010). Démissionnaire pour députation - UMP puis LR  
Olivier LAVENKA 07/2017 - (2020) Collaborateur parlementaire. Conseiller départemental de Provins (2015-...), Président de la CC du Provinois (2017-...)  
- -  

Cf. Mairie, Site actuel de Provins : Les maires au fil du temps & Site ancien de Provins : Les maires au fil du temps

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
77379 - Provins-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : 1, place Maréchal Leclerc - 77160 PROVINS

Tél : 01 64 60 38 38 - Fax : 01 60 67 64 61

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 48.560363° / 3.298988° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux

Provins - registres en ligne

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de Provins - Tome I
  Histoire de Provins - Tome II

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.