77126 - Congis-sur-Thérouanne

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Congis-sur-Thérouanne
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 77 - Blason - Seine-et-Marne.png    Seine-et-Marne
Métropole
Canton Blason Lizy-sur-Ourcq-77257.png   77-15   Lizy-sur-Ourcq
Code INSEE 77126
Code postal 77440
Population 1958 dont 385 pensionnaires
au lycée du Gué à Tresmes habitants (2011)
Nom des habitants Congissois
Superficie 1520 hectares
Densité 84 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant 116,9 m (le Mont)
Coordonnées
géographiques
° / ° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Congis-sur-Thérouanne a un nom d'origine gallo-romain : Congiacum « courbe » ou « confluent » et la divinité Tarvos « Taureau » et onna « cours d’eau »

Le village est mentionné pour la première fois dans un acte de 1135, par lequel Manassès Ier, évêque de Meaux, donne au chapitre de sa cathédrale l’église Saint-Rémi.

En 1200, Anseau, évêque de Meaux, offre l’église paroissiale Saint-Rémi de Congis aux religieux de Chambre-Fontaine. Le village, situé dans les états du comte de Brie et de Champagne, a l’avantage de rester sous sa suzeraineté immédiate. A cette époque, les habitants jouissent momentanément de plusieurs privilèges considérables comme la pêche dans la Thérouanne, le droit de franc alleu, c’est-à-dire d’exemption des droits féodaux, et divers autres immunités, grâce à une charte du comte de Champagne.

La Seigneurie de Villers-lès-Rigault est donnée, au début du XIVe siècle par Jeanne, Reine de France et femme de Charles IV, à l’église de Neuilly-Saint-Front, dépendante de l’abbaye d’Essômes. Le hameau de Villers-lès-Rigault, réunit au village en 1801, est la patrie de Jehan de Brie, surnommé le bon berger pour avoir composé, à la fin du XIVe siècle sur ordre de Charles VI, le Traité de l’Etat, science et pratique de l’art de la bergerie et de garder ouilles et bêtes à laine.

Le Gué-à-Tresmes, hameau autrefois traversé par la voie romaine de Paris à Reims, est situé sur la rive gauche de la Thérouanne. Son château est appelé Gué-Thérouanne ou Trouanne, Gué-Mory, et enfin Gué-à-Tresmes, du nom du duc de Tresmes, qui en était le seigneur.

En 1773, une chapelle dédiée à Sainte Geneviève, aujourd’hui disparue, est construite afin que le comte de Mory puisse y faire célébrer la messe tous les jours de l’année.

En 1830, la commune comprend plusieurs moulins, dont cinq au Gué-à-Tresmes, au bord de la Thérouanne. L’un deux est plus tard transformé en caoutchouterie.

En 1876, la subdivision des pompiers de la commune est réorganisée. Equipée d’une pompe à bras, elle regroupe pour la plupart des artisans et des ouvriers du bâtiment. Quelques exploitations agricoles, qui pratiquent également l’élevage de moutons et de bovins, sont répartis dans le village et les hameaux.

Le 31 mai 1807, Villers-les-Rigault (jusqu'à cette date commune indépendante), est rattachée à "Congis".

Son nom "Congis", devient "Congis-sur-Thérouanne" le 12/02/1974.

Histoire administrative

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 698 635 768 818 970 945 945 924 990 907
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 915 912 888 902 824 811 778 735 698 715
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 640 674 728 735 714 694 805 652 679 787
Année 1982 1990 1999 2006 2010 2016 - - - -
Population 1026 1277 1516 1755 1759 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : INSEE & Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Période Observations
Charles Nicolas LÉAUTEZ 1793-1796  
L. François VÉRET 1796-1803  
A.J. DE LA MYRE 1803-1808  
L. François VÉRET 1808-1828  
L. Basile VÉRET 1828-1858  
L. François DEBARLE 1858-1871  
P. VAVASSEUR-DESPERRIERS 1871-1878  
J. Pierre VITRY 1878-1879  
Victor COUTELET 1879-1890  
A. Emile LOISEL 1890-1892  
L. Alexis LOISEL 1892-1892  
Basile QUINZARD 1892-1898  
U. Hercule VIARD 1898-1902  
J. Baptiste LIÉVIN 1902-1919  
Eugène DUCERF 1919-1925  
Cyprien CHAPUIS 1925-1945  
Maxime PRÉVOST 1945-1948  
Louis GOZARD 1948-1953  
Fernand COUTELET 1953-1965  
Marcel PINAULT 1965-1977  
Robert VAVASSEUR-DESPERRIERS 1977-1983  
Guy PIERCOURT 1983-1995  
Francis ELU 1995-  

Les instituteurs

Prénom(s) NOM Période Observations
Julia DUBOIS -  
Pierre MIMMAS -  
Josette DURIS -  
Denise CHATELARD -  
Maryvonne SUSSET -  
Brigitte CHAUTARD -  
Mr GREINSCHGL -  
Mlle DEHUD -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Gérard ROSE 1962-  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - 09h30-12h00 - - 09h30-12h00 -
Après-midi 15h30-17h30 15h30-17h30 - 15h30-17h30 15h30-19h00 - -
Mairiecongis.JPG

Mairie
Adresse : rue de la Poste - 77440 Congis-sur-Thérouanne

Tél : 01 64 35 50 03 - Fax : 01 64 35 46 25

Courriel : mairie.congis@wanadoo.fr

Site internet : http://www.congis-sur-therouanne.fr/

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

BAHUCHET BEQUET BOURETTE BOUVRANDE CHARPENTIER CHARTIER CHERON CONGY CORNET DEBARLE DELAHAYE DELAPLACE DOUAY DROUET DUCERF FREMIN GUIMBERT HEBUTERNE JOURDAINE LEAUTEZ LECLERC LEFEVRE LELONG LEMAITRE LHERMITTE LOISEL MARC MASSON POULAIN QUINZARD SALANDRE TETARD THIERRY TOUPRY TUFFIN TURLIN VIARD VITRY

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Louis Benoist, Notice historique et statistique sur Congis et les hameaux Villiers-les-Rigault et le Gué-à-Tresmes, Impr. administrative et commerciale A. Radenez, Montdidier, 1887.

Robert Vavasseur-Desperriers et Pierre Mimmas, Chronique de Congis-sur-Thérouanne et ses Hameaux, réédition 2006.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références