73273 - Saint-Pierre-de-Curtille

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Pierre-de-Curtille
Blason Saint-Pierre-de-Curtille-73273.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 73 - Blason - Savoie.png    Savoie
Métropole
Canton Blason en attente.png   73-06   Bugey savoyard

Blason Ruffieux-73218.png   73-23   Ruffieux (Ancien canton)

Code INSEE 73273
Code postal 73310
Population 493 habitants (2016)
Nom des habitants Valdecrenans

Val de Crênants

Superficie 975 hectares
Densité 50.56 hab./km²
Altitude Mini : 229 m
Point culminant 621 m
Coordonnées
géographiques
45.775556° / 5.811389° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • Des peuplades se sont installées le long du lac du Bourget, au Néolithique Moyen et récent, et se sont organisées en petites cités lacustres.
Leur présence à cette époque est attestée par le site archéologique immergé près de l'abbaye d'Hautecombe, au sud du ban communal.
C'est le site le plus ancien de ceux découverts dans le secteur du lac. Il est classé aux Monument historiques depuis 2011[1] et est « inscrit sur la liste du patrimoine de l'humanité par l'Unesco »[2] depuis cette date.
  • Le XIIe siècle est une période d'animation à deux endroits du territoire : sur les hauteurs, au nord, avec le château de Pomboz, et au bord du lac avec la fondation de l'abbaye.

Toponymie

Sous la Révolution, la commune a porté le nom de Saint-Pierre-de-Castilles.

Héraldique

Sur un panneau d'information



  • « Parti de gueules et d'argent, à deux clés d'or passées en sautoir brochantes. »


Histoire administrative

  • Département - 1801-1816 : Mont-Blanc (Savoie) - 1816-1818 : Haute-Savoie (États sardes) - 1818-1860 : Savoie (États sardes) - 1860-2021 : Savoie
  • Arrondissement - 1801-1816 : Chambéry - 1816-1818 : Province de Rumilly - 1818-1860 : Province Savoie propre - 1860-2021 : Chambéry
  • Canton - 1801-1816 : Ruffieux - 1816-1860 : Mandement Ruffieux - 1860-2015 : Ruffieux - 2015-2021 : Bugey savoyard
  • Commune - 1793-1801 : Saint-Pierre-de-Castilles - 1801-2021 : Saint-Pierre-de-Curtille

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Abbaye d'Hautecombe

L'abbaye en 1920

Sur la bande de terre qui s'étire au sud du ban communal et longe le lac du Bourget, une abbaye a été fondée en 1139 par des Cisterciens.
Elle a connu un véritable âge d'or avec un fort rayonnement, et a même donné naissance à des abbayes filles.
Elle est accompagnée d'une grange batelière, véritable silo sur l'eau unique en France, qui servait aux moines à entreposer leurs récoltes.
Mais ce qui étonne, c'est son remaniement au XIXe et son décor en style gothique troubadour. Cela est dû au roi Charles-Félix qui voulait perpétuer le rôle de grande nécropole royale de cette abbaye (qui pourrait presque faire penser à la Basilique Saint-Denis.


Pictos recherche.png Article détaillé : Pour la découvrir en détail...


Château de Pomboz

Tours occidentales

Les vestiges du château se situent à l'ouest du ban communal, dans le hameau du Mollard, à l'endroit où existaient un castrum et une curtis (cour).
Le domaine est donné en 1160 aux moines de l'abbaye. Au XVe siècle s'érige un château de type médiéval, avec une tour à meurtrières aux quatre angles de l'enceinte, un pont-levis et une porte fortifiée. Et au siècle suivant y résident des abbés commendataires.
À la Révolution, il est vendu comme bien national, est acquis par le général de Boigne, puis passe de mains en mains. Il est détérioré en grande partie par deux incendies en 1865.


Le château a eu l'occasion d'accueillir diverses personnalités comme Ronsard, Saint-François de Salles, et la reine Marie-Christine, épouse du roi Charles-Félix.
Le domaine est désormais une propriété privée, mais le château peur se visiter sur rendez-vous.

Église Saint-Pierre

Façade occidentale Photo B.ohland
  • Une église primitive existait au hameau de Curtille, dans le Val de Crêne (qui a donné son nom aux habitants de la commune). Jusqu'à la Révolution, l'église appartenait à l'abbaye et n'est devenue paroissiale qu'en 1793.
En 1820, elle est trop vétuste et il est question de la réparer. Mais une visite pastorale dix ans plus tard menace d'en interdire l'usage. Il est donc décidé d'en construire une nouvelle.
Rotonde septentrionale Photo B.ohland
  • La nouvelle église est érigée au cœur du village actuel, en 1838, avec l'aide financière de la reine Marie-Christine. Son architecte n'est autre qu'Ernest MELANO, d'origine piémontaise, qui a supervisé la restauration de l'abbaye d'Hautecombe. Il choisit ici un plan en rotonde, cas unique en Savoie.
La coupole intérieure est décorée de caissons en trompe-l'œil. Le maître-autel est surmonté d'un tableau de Jacques GUILLE, peintre de Maurienne, qu'il réalise en 1842 et nomme La délivrance de saint Pierre.
L'ancienne chaire en bois de noyer sculpté, du XVe siècle, était classée au titre des Objets historiques[3] en 1922. Depuis, elle a été démontée et deux de ses panneaux ont été mis en valeur dans le maître-autel. Par ailleurs, la chaire portait les armes de Sébastien d'ORLIER, prieur d'Hautecombe en 1473.
De même, d'anciens bancs de chœur, en bois taillé, étaient également classés au titre d'Objets historiques[4].


Château Saint-Gilles

Ce château était située sur la rive occidentale du lac du Bourget, au nord de l'abbaye d'Hautecombe.
Au départ, ce n'était qu'un domaine rural, qui portait le nom d'Exendilles et appartenait à l'abbaye. Il a été vendu en 1796 et a pris le nom de cellier Saint-Gilles.
Au début du XIXe siècle, le roi Charles-Félix ne chercha pas à racheter le domaine. celui-ci passa de mains en mains dont le parisien Amédée MOUGIN qui, sur une petite terrasse, fit construire un château avec une poivrière et deux tourelles.

Repère géographique.png Repères géographiques

Saint-Pierre-de-Curtille est située sur la rive occidentale du lac du Bourget, dans sa partie supérieure, à environ 15 km au nord du Bourget-du-Lac et 6 km au sud de Chanaz.
Le ban communal comprend un certain dénivelé entre sa partie septentrionale où se trouve le centre du village et le mont Landard, et sa partie méridionale où se trouve l'abbaye d'Hautecombe et le château de Saint-Gilles.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 417 365 508 500 abs. 544 abs. 594 abs. 510
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 472 504 518 497 468 468 433 398 378 373
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 332 301 290 313 275 282 265 204 216 194
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 214 277 362 414 461 493 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Pierre dit Louis-Pierre MILLIAND 1806 - 1811 Né en 1781, décédé en 1851. Laboureur puis charpentier.  
- -  
Claude GUIGUE 1860-  
- -  
- -  
- -  
Serge SIMONDIN 1983 - 2014  
Sylvie l'HÉVÉDER 2014 - 2020  
Gérard DILLENSCHNEIDER 2020 - (2026)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Louis GOJON - Né en 1697 - Maître - Fermier de Pomboz - Notaire collégié - Curial d'Hautecombe - Décédé après 1733  
- -  
Claude GOJON - Fils de Louis - Né en 1726 - Châtelain et notaire - Décédé en 1783  
- -  

(Source : arbres généalogiques sur Geneanet)

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean RUBELLIN 22 mars 1781 13 octobre 1865 Sergent major invalide
Chevalier en 1864 - Son dossier  
Joseph BALMONET 16 juin 1855 13 juin 1914 Lieutenant au 2e Régiment Étranger
Chevalier en 1890 - Son dossier  
- - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts
Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des soldats inscrits sur le monument...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8 h 30 - 11 h - - - - - -
Après-midi - 14 h - 17 h - - 15 h 30 - 18 h - -
73273 - Saint-Pierre-de-Curtille Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 9, place de la Mairie - 73310 SAINT-PIERRE-DE-CURTILLE

Tél : 04 79 54 25 48 - Fax : 04 79 54 25 66

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Juin 2021)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Guide Vert, Alpes du nord, Nanterre, Michelin Travel Partner, 2020, ISBN 978-2-06-725088-8
  • Guide Savoie Mont-Blanc, Paris, Lonely Planet, 2019, ISBN 978-2-81617-727-5
  • Abbaye d'Hautecombe, Valloire, Éditions Wadoo, 2018, ISBN 979-10-93016-15-3
  • Alain ERLANDE-BRANDEBURG, Les abbayes cisterciennes, collection "Patrimoine", Éditions Jean-Paul GISSEROT, Luçon, 2017, 64 pages

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Base Mérimée
  2. Abbaye d'Hautecombe, Valloire, Éditions Wadoo, 2018, ISBN 979-10-93016-15-3
  3. Base Palissy
  4. Base Palissy