72279 - Saint-Georges-de-la-Couée

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Georges-de-la-Couée
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 72 - Blason - Sarthe.png    Sarthe
Métropole
Canton Chatloir.jpeg   72-03   Château-du-Loir

Blason Grand-Lucé-72143.png   72-13   Le Grand-Lucé (Ancien canton)

Code INSEE 72279
Code postal 72150
Population 159 habitants (2017)
Nom des habitants
Superficie 1 168 hectares
Densité 13,61 hab./km²
Altitude Mini : 77 m
Point culminant 151 m
Coordonnées
géographiques
47.8416° / 0.5816° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
72279 - Saint-Georges-de-la-Couée carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Sarthe
  • Arrondissement - 1801-1926 : Saint-Calais --> 1926-2020 : Mans [Le Mans]
  • Canton - 1801-2015 : Le Grand-Lucé --> 2015-2020 : Château-du-Loir
  • Commune - 1801-2020 : (Saint-Georges) Saint-Georges-de-la-Couée

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Chapelle Saint-Fraimbault

La chapelle


Chapelle romane du XIe siècle inscrite aux M.H en 1971[6].


Église Saint-Georges

Façade de l'église Saint-Georges


L'église Saint-Georges date des XIe-XIIe et XVIe siècles[7].
Elle est classée aux MH[8] en 1968.

Les premières pierres de l'église de la paroisse de Saint-Georges-de-la-Couée furent posées au XIe siècle. L'église initiale était un simple oratoire avec porte sans ornement qui s'ouvrait à l'ouest. À l'est, s'appuyait l'autel éclairé de fenêtres étroites. Les murs latéraux étaient éclairés en leur centre par une simple fenêtre allongée et très étroite.
Dès le XIIe siècle, ce modeste oratoire fut agrandi pour accueillir une population toujours plus nombreuse. Les murs ont été surélevés d'environ 2 mètres, la nef allongée d'une douzaine de mètres, des ouvertures romanes furent pratiqué dans les murs et une abside voutée dite en cul de four fut construite.
Au XVIe siècle, fut construite la chapelle à deux travées au sud. Le projet fut soutenu et mené à terme grâce à la volonté de Monsieur Jacques COUEFFE, receveur général de la famille seigneuriale de CLERMONT, de Pierre GIGOUL, procureur de la fabrique de Saint-Georges,et de Pierre RAGUENEAU, prêtre fermier de la cure. La chapelle fut financée par l'ensemble des paroissiens et par la famille de CLERMONT seigneurs de Saint-Georges.

Vous entrez dans la nef du XIIe siècle, épurée et qui apparait nue et sans chaleur. Pour autant, sous l'enduit de plâtre se cachent des fresques des XVe et XVIe siècles que l'on devine par endroits.
En remontant l'allée centrale, vous pouvez voir à gauche une statue du XVIIe siècle de saint Augustin et à droite, une statue également du XVIIe de sainte Marguerite réalisée par le sculpteur manceau Joseph COEFFETEAU.
Les stations du chemin de croix sont des lithographies de la seconde moitié du XIXe siècle de la maison TURGIS à Paris.
Avant la chaire, vous remarquerez un tableau donné à l'église au XVIe siècle par Dame Michelle HUGUET, dame de Saint SENARD et veuve du sieur RICHER propriétaire du fief de SAINT SENARD (actuel Saint-Fraimbault, hameau situé à 4 km du bourg de Saint-Georges-de-la-Couée) où elle est représentée à genoux habillée à la mode de son temps, celui de Charles IX.
Après la chaire, vous pouvez admirer un ensemble en terre cuite de 1597 représentant « Saint Georges terrassant le dragon devant la princesse de Trezibonde » (groupe en terre cuite réalisée par l'atelier de Matthieu DYONISE, sculpteur au Mans).
Dans le chœur, les 3 colonnes du XIIe siècle (la quatrième colonne fut détruite à la construction de l'autel) montrent deux forgerons occupés à forger une pièce sur une enclume. Le chapiteau de la colonne de droite illustre le martyre du prophète Daniel (Daniel dans la fosse aux lions). Ces colonnes ont été édifiées dans le but d'accueillir une voûte romane. Celle-ci ne sera construite que 400 ans plus tard, mais dans un style Renaissance. À la clef de cette voûte, on remarque les armes de la famille de CLERMONT seigneur de GALLERANDE, qui seront les seigneurs de Saint-Georges de 1386 à 1650.
Derrière l'autel au fond du chœur, deux statues du XVIIe siècle : La Vierge de Douleurs et Saint Jean.

À droite se trouve la chapelle construite au XVIe siècle. Les travaux furent entrepris en 1540 et achevés en 1576. Au cours de ces travaux, une piscine à deux évacuations fut construite à la jonction entre le chœur et la chapelle. Cette piscine ou lavabo, servait à la purification des objets du culte de l'eucharistie, ainsi qu'à la purification des mains de l'officiant. La chapelle à deux travées, bien que de style gothique dans sa construction, est fortement empreinte du cachet de la Renaissance par ses ornementations et ses sculptures. La première travée ouvre en ogive sur le sanctuaire. Du point d'intersections des nervures descend un pendentif en pierre chargé de fruits et de feuillages, portant sur une des faces un blason "écartelé " qui représente les armes de Thomas de CLERMONT, seigneur de Saint-Georges au XVIe siècle. Au dessus de l'autel, est une grande fenêtre en plein cintre divisée par un meneau, l'arc est orné de quelques fragments de vitaux peints de l'époque.
À gauche de l'autel, vous pouvez admirer une Vierge à l'enfant en bois, probablement de la fin du XIIIe siècle-début du XIVe siècle. La Vierge est couronnée d'un diadème la tête encadrée dans un voile d'où s'échappent deux longues mèches de cheveux. La Vierge approche son sein pour allaiter le divin enfant. L'auteur de cette œuvre est inconnu mais il avait un talent certaines l'histoire aurait mérité de garder son nom en mémoire. Sur le mur sud, vous remarquez une crédence du XVIe siècle ayant accueilli un reliquaire contenant quelques fragments de la tête de saint Fraimbault.

Extérieur
Sur le coté sud, vous pouvez voir au dessus de la porte de la chapelle les marques d'un blason qui a subit les outrages du temps et peut-être ceux des hommes, c'est le blason de la famille de CLERMONT d'AMBOISE, une branche des CLERMONT GALLERANDE. Cette famille cousine des CLERMONT de SAINT GEORGES a très probablement participé financièrement à la construction de la chapelle.

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 830 907 1 005 984 950 952 962 1 006 981 938
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 740 735 658 697 653 611 628 595 558 576
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 572 513 460 464 458 438 427 401 358 304
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 247 198 195 184 167 158 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
FILLETTE 1611  
- -  
Michel DAVID Révolution 1er maire élu.  
- -  
- -  
Isidore DORON 1861  
RONCIERE 1896  
Armand BRETON - Mandat durant 1908.  
- -  
Gaston DUBREUIL - Maire en 1923.  
Lucien OPERON - Maire le 31 août 1939.  
- -  
- -  
- -  
Michel DURU 1995 - 2014  
Céline AURIAU 2014 -2020  
Sylvain BIDIER 2020 - (2026)  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Marc COUEFFE 1643  
Jacques LUBINEAU 1682  
- -  
René HERSANT - 1747 Notaire royal.  
Charles LETESSIER 1747 - Notaire royal.  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jacques COUEFFE 1602 Prêtre-curé de Saint-Georges-de-la-Couée en 1597.  
Gatien GAYGNARD 1605 -  
Jacques FILLETTE 1611 -  
Charles FILLETTE 1613 - 12/06/1639  
Arnuffle GUILLARD 1639 -  
Jacques FILLETTE 1654 -  
Jacques PRUNEL 1672 -  
J. JARDIN 1674 -  
Jean CHAMPION 1696 - En 1696, a béni la cloche Georges.  
Jean Baptiste CHAMPION 1708 - 13/10/1708  
S. PASQUIER 1712 -  
Jacques GAILLARD 1717 - 26/09/1756  
Joseph BORDELET 1732  
Julien GUYET 1763 -  
Jean Baptiste BOUTEILLER 1771 - 21/12/1786  
Pierre COUTARD 1792 - 1793  
Robert CHARLES - Curé en 1878.  
Jacques François DORE 1802 - 1823 A béni la cloche Clodoald Eloide en 1816.  
François DUVAL Curé en 1837.  
A. LEROYER - Curé en 1872.  
Henri BOULLEMER - Curé en 1893.  
René GASNIER - Curé en 1899.  
Léopold Victor CHAMBOIS 05/08/1906 -  
Arthur Théophile LHOMMEAU 1906 -  
MOINET - Curé en 1924.  
JOSSE - Curé en 1927.  
Yves THORIN - 1997  
Michel DUBOIS 1997 - 2004  
Victor LEBALLEUR 2004 - 2009  
François BAILLY 2009 - 2014  
Max de GUIBERT 2014 - 2015  
Grégoire JEAN PIERRE 2015 - Nommé administrateur le 13 septembre 2015.  
Icemick JEAN BAPTISTE 01/09/2018 - Vicaire.  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8 h 30 - 12 h - - - - 9 h - 12 h * -
Après-midi - - - - 13 h - 17 h - -
72279 - Saint-Georges-de-la-Couée Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 8, rue de la Petite Fontaine - 72150 SAINT-GEORGES-DE-LA-COUÉE

Tél : 02 43 44 80 32 - Fax : 02 43 44 95 29

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Accueil ouvert le 1er Samedi du mois.

Source : L'annuaire Service Public (Juillet 2020)

Associations d'histoire locale

  • Les Compagnons de Saint-Georges

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Merci à Messieurs Bernard ANDRÉ, Yves PIRAUX et à la revue Au Fil du Temps pour la référence héraldique
  2. Blason de Clermont-Gallerande (Anjou) Site wiesel.lu
  3. Blason de Georges de Clermont-Gallerande Site villierssurtholon.fr
  4. Blason de Charles-Georges de Clermont Blog ordresaintlouis.blogspot.com
  5. Blason de Louis de Clermont-Gallerande Site http://www.heraldique-blasons-armoiries.com
  6. Fiche Mérimée - Chapelle Saint-Fraimbault
  7. Association "Les Compagnons de Saint-Georges"
  8. Église Saint-Georges : Fiche Base Mérimée