72181 - Le Mans

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Le Mans
Blason Le Mans-72181.png
Blason du Mans
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 72 - Blason - Sarthe.png    Sarthe
Métropole -
Canton Blason Le Mans-72181.png   72-10   Le Mans-1, Blason Le Mans-72181.png   72-11   Le Mans-2
Blason Le Mans-72181.png   72-12   Le Mans-3, Blason Le Mans-72181.png   72-13   Le Mans-4
Blason Le Mans-72181.png   72-14   Le Mans-5, Blason Le Mans-72181.png   72-15   Le Mans-6
Blason Le Mans-72181.png   72-16   Le Mans-7

Anciens cantons :
Blason Le Mans-72181.png   72-19   Le Mans - Centre ; Blason Le Mans-72181.png   72-34   Le Mans - Nord-Ouest
Blason Le Mans-72181.png   72-36   Le Mans - Sud-Ouest ; Blason Le Mans-72181.png   72-35   Le Mans - Sud-Est
Blason Le Mans-72181.png   72-39   Le Mans - Ouest ; Blason Le Mans-72181.png   72-21   Le Mans - Nord-Ville
Blason Le Mans-72181.png   72-38   Le Mans - Nord-Campagne ; Blason Le Mans-72181.png   72-20   Le Mans - Ville-Est
Blason Le Mans-72181.png   72-37   Le Mans - Est-Campagne

Code INSEE 72181
Code postal 72000
Population 143 325 habitants (2015)
Nom des habitants Manceaux, Mancelles
Superficie 5 281 hectares
Densité 2713.97 hab./km²
Altitude Mini : 38 m
Point culminant 134 m
Coordonnées
géographiques
48.004166° / 0.196944° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
72181 - Le Mans carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Vers la fin du IIIe siècle, la Gaule est envahie à plusieurs reprises par les barbares. Les habitants se réfugient alors sur la colline du Mans et construisent une muraille, véritable vitrine des qualités de bâtisseurs des Aulerques.
La citée prend le noms de Cénommanum pendant l'époque romaine.

Au cours des IVe et Ve siècles, des peuples barbares s’installent dans la région. Cette barbarisation va amener le christianisme au Mans.

Du Ve au XIIIe siècle, Le Mans connaît une période « d’anarchie féodale ». Le fait le plus important de l’époque est sûrement la christianisation du Mans, par saint Julien qui aurait été le premier évêque. L’évêché du Mans est très important puisque c’est alors l’un des plus étendus du royaume. De nombreux édifices religieux ont été construits durant cette période.

La ville connaît peu de périodes de paix et de développement jusqu’au XIIIe siècle. Après le règne de Charlemagne, les comtes du Maine ont des difficultés à se maintenir. La Normandie et l’Anjou ne cesseront de se disputer ce territoire. Le Maine continua d’être l’objet de convoitises jusqu’à l’arrivée de Philippe Auguste en 1204 qui deviendra propriétaire du Maine. La période de violences féodales s’achève alors. La monarchie, appuyée par l’Église, s’affirme et l’emprise de la ville se fortifie par sa fonction religieuse et son rôle économique. Le Mans s’agrandit hors des murs. De nouvelles voies d’accès sont aménagées, la navigation sur la Sarthe devient plus active et la circulation des hommes et des marchandises s’accentue avec la création de marchés et des foires.

Lors de la guerre de Cent Ans, Le Mans est le théâtre de plusieurs batailles, obligeant les Manceaux à se replier derrière les murailles et à raser les faubourgs. Les Anglais sont définitivement repoussés en 1443. Au lendemain de cette guerre, Le Mans connaît une nouvelle expansion. Après la mort du dernier comte (Charles, fils de René d’Anjou), le roi Louis XI hérite du Maine. La ville se transforme, les affaires reprennent et la culture se répand.

Mais très vite, elle est victime de la guerre civile entre les calvinistes et les catholiques. Elle va durer une trentaine d’années jusqu’à l’arrivée d’Henri IV au Mans en 1589. L’affermissement de la monarchie met fin aux discordes générales et assure la paix dans le Maine.
Statue en hommage à Wilbur Wright, pionnier de l'aviation, qui effectua le premier "vol" en 1909 au camp d'Auvour près du célèbre circuit automobile.

Topo.jpg Toponymie

L’origine de la commune du Mans remonte à l’antiquité. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir des traces d’un oppidum sur la colline du « vieux Mans » où vivait une tribu gauloise, les Aulerques Cénomans. Le Mans était alors nommée Vindinum du celte vindon (blanc) et Dunom (colline fortifiée).

Marianne.jpg Histoire administrative

  • Département - 1801-2021 : Sarthe
  • Arrondissement - 1801-2021 : Le Mans
  • Canton - 1801-1967 : Le Mans-1, Le M-2 et Le M-3, 1967-1982 : Le Mans-Centre, Le M-Est, Le M-Nord, Le M-Nord-Ouest, Le M-Sud et Le M-Sud-Ouest, 1982-2015 : Le Mans-Centre, Le M-Nord-Ouest, Le M-Sud-Ouest, Le M-Sud-Est, Le M-Ouest, Le M-Nord-Ville, Le M-Nord-Campagne, Le M-Est-Ville, Le M-Est-Campagne, 2015-2021 : Le Mans-1, Le M-2, Le M-3, Le M-4, Le M-5, Le M-6 et Le M-7

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :


  • Le Mans absorbe, en 1855, les anciennes communes de Pontlieue (Pont-Lieue), Sainte-Croix, Saint-Georges-du-Plain, Saint-Pavin-des-Champs.

Histoire religieuse.jpg Histoire religieuse

De saint Julien, évêque en 340, à Yves LESAUX en fonction au début du XXIe siècle, les évêques du Mans couvrent une période de 17 siècles.

Pictos recherche.png Article détaillé : Pour en découvrir la liste...

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Cathédrale Saint-Julien

Cathédrale. Photo P. SALIOU
La tour. Photo P. SALIOU

Cet édifice présente un mélange de style : art roman pour la nef, et art gothique pour le chœur et l'abside (témoin typique de l'art gothique angevin).
La construction de la cathédrale a démarré vers 1060 sous l'impulsion de l'évêque Vulgrin, et s'est terminée vers 1430.
Avec une longueur extérieure de 134 mètres et une nef longue de 57 mètres, la cathédrale Saint-Julien fait partie des plus grands édifices de l'époque gallo-romane. Son chevet s'élève à 33 mètres, et la tour à 64 mètres.
La cathédrale a été épargnée par les bombardements inhérents aux guerres, mais subit des détériorations dûes à la pollution. De ce fait, elle est régulièrement en restauration. Elle est classée aux Monuments historiques depuis 1862[1].


Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 18 855 18 081 19 030 18 881 19 792 23 164 25 189 27 461 27 059 34 664
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 37 209 45 230 46 981 50 175 55 347 57 591 57 412 60 075 63 272 65 467
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 69 361 71 783 72 867 76 868 84 525 100 455 111 891 132 181 143 246 152 285
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 147 697 145 502 146 105 144 016 143 240 142 991 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photo du Mans : Photo du Mans passé-présent

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean de FOISY 01/02/1790 - 14/11/1790  
Jean-Baptiste LEPRINCE d'ARDENAY 14/11/1790 - 17/03/1791  
Rémmond RAMEAU 14/04/1791 - 12/1792 Réélu le 13/11/1791  
René NEGRIER de la FERRIÈRE 12/1792 - 12/1793 Réélu en 1795  
Pierre POTIER de la MORANDIÈRE 09/1793 - 24/12/1793  
François MÉNARD de la GROYE 24/12/1793 - 26/11/1794  
Pierre THORÉ 26/11//1794 - 03/1795  
René NÉGRIER de la FERRIÈRE 03/1795 - 15/08/1795  
Eustache LIVRÉ 15/08/1795 - 05/1797  
François Yves BESNARD 29/09/1797 - 04/04/1798 Ancien curé de Nouans  
Pierre ROUVIN 04/04/1798 - 12/05/1798  
Eustache LIVRÉ 12/05/1798 - 05/1799  
Pierre ROUVIN 05/1799 - 07/05/1800  
René NÉGRIER de la CROCHARDIÈRE 07/05/1800 - 11/1813  
Amédée Charles Alexandre de TASCHER 11/1813 - 13/01/1816  
(Philibert Louis Alexandre de TASCHER ?) 15/06/1815 -  
Henri Louis Charles BOUTEILLER de CHATEAUFORT 13/04/1816 - 01/08/1830  
Louis BUSSON 02/08/1830 - 11/08/1830  
Norbert LEBRET D'AUBIGNY 22/08/1830 - 30/08/1830 Maire provisoire  
Louis BASSE 30/08/1830 - 09/1839  
Platon VALLÉE 30/10/1839 - 20/11/1839 Maire provisoire  
Pierre COUIN 21/11/1839 - 03/1840  
Ariste TROUVÉ CHAUVEL 19/03/1840 - 09/08/1843  
Pierre PIÉDOR 17/09/1843 - 11/1845  
Auguste Casimir TROTTÉ de la ROCHE 11/11/1845 - 08/1846 Né en 1794 - Directeur de banque - Président du tribunal de commerce - Conseiller général du canton d'Écommoy de 1842 à 1848 - Président du Conseil général - Décède en 1860  
Mathurin RICHARD 08/10/1846 - 30/08/1848  
Auguste BRILLARD 30/08/1848 - 08/1849  
Paul SURMONT 18/09/1849 - 15/07/1854  
Julot CHALOT-PASQUIER 15/07/1854 - 15/08/1870 Né en 1809 - Président du tribunal de commerce - Conseiller général du canton de Conlie de 1855 à 1871 - Chevalier de la Légion d'honneur en 1856 - Décède en 1879  
Pierre RICHARD 17/08/1870 - 15/05/1871  
Anselme RUBILLARD 15/05/1871 - 07/02/1874  
Jérémie SINGHER 10/02/1874 - 01/06/1874  
Jacques Charles VERREL 01/06/1874 - 07/06/1876  
Anselme RUBILLARD 07/06/1876 - 07/1877  
Jacques VÉREL 24/07/1877 - 05/01/1878  
Anselme RUBILLARD 05/01/1878 - 30/03/1878  
Louis CORDELET 30/03/1878 - 20/05/1888  
Anselme RUBILLARD 20/05/1888 - 18/10/1900  
Paul LIGNEUL 18/10/1900 - 27/04/1906  
Adrien TIRONNEAU 27/04/1906 - 16/05/1908  
Louis LEGUÉ 17/05/1908 - 18/06/1914  
René BUON 18/06/1914 - 10/12/1919  
Alexandre MAUBOUSSAIN 10/12/1919 - 17/01/1920  
Auguste CASTILLE 17/01/1920 - 29/05/1924  
Olivier HEUZÉ 29/05/1924 - 23/12/1925  
Arsène LEFEUVRE 23/12/1925 - 21/01/1932  
Félix GENESLAY 21/01/1932 - 17/12/1936  
René LEBRUN 17/12/1936 - 12/1937  
Henri LEFEUVRE 12/1937 - 10/02/1941  
Eugène CHAMOLLE 17/02/1941 - 08/1944  
Marcel LECORPS 04/08/1944 - 05/05/1945  
Henri LEFEUVRE 05/05/1945 - 01/09/1945 Déporté, est rétabli dans ses fonctions alors qu'il est toujours interné au camp de Gardelegen où il décède en avril 1945  
Robert COLLET 01/09/1945 - 25/10/1947  
Jean-Yves CHAPALAIN 25/10/1947 - 26/03/1965 Réélu en 1953 et 1959  
Jacques MAURY 26/03/1965 - 25/03/1977 Né en 1908 - Chirurgien - Conseiller général du canton du Mans-Nord-Ouest et président du Conseil général (1964-1967) - Sénateur (1968-1977) - Décède en 1980  
Robert JARRY 25/03/1977 - 25/03/2001 Né en 1924 - Ouvrier - Premier secrétaire d'une fédération politique - A mis en œuvre de grands projets dans la ville dont des logements sociaux - Conseiller général du canton du Mans-Sud-Est de 1982 à 1992 - Décédé en 2008 - Un boulevard porte son nom - Voir aussi JARRY Robert Paul  
Jean-Claude BOULARD 25/03/2001 - 2018 Né en 1943 - Conseiller d'État - Conseiller général du canton de Ballon de 1976 à 2001 - Député (1988-1998) et (1997-2002) - Réélu maire en 2008 et 2014  
Stéphane Le FOLL 2018 - (2026)  

Cf. : MairesGenWeb & Mairie

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Maître Gilles Charles BRINDEAU 1670 Notaire Royal  
Maître François BOUVIER 1674  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Liste des titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
- - -  
François Paul ANTHOINE 28 février 1860 - Dossier - Général de Division du cadre de réserve - Ancien élève de l'École Polytechnique - Grand Officier de la Légion d'honneur - Époux de Geneviève Géraud  
Pierre CAILLAUX 2 décembre 1875 25 septembre 1916 - Dossier - Commandeur de la Légion d'honneur - Décoré de la Médaille de l'Yser - Commandeur de l'Ordre de St Sava en Serbie - Grand Officier de l'Ordre Hafidien du Maroc - Maître des Requêtes du Conseil d'Etat  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  

Autres personnalités

  • Amédée BOLLÉ : inventeur de l'Automobile,
  • Georges DURAND
  • Pierre de RONSARD
  • Paul SCARRON : (1610-1660), écrivain
  • Henri II roi d'Angleterre, ne en 1133
  • Geoffroy V d'Anjou: Conte du Maine et de l'Anjou, 1er de la dynastie "Plantagenet"
  • Joachim du BELLAY
  • Comte de TRESSAN : littérateur français, auteur d'une traduction de Roland furieux, de l'Arioste, et de plusieurs romans estimés, (1705-1783)

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Léon BOLLÉE, ingénieur constructeur automobile né le 1er avril 1870, décédé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 16 décembre 1913
  • Leslie BOURGOIN, chanteuse sous le nom de LESLIE, née le 4 février 1985
  • Laurent BROCHARD, coureur cycliste champion du monde 1997, né le 26 mars 1968
  • Joseph CAILLAUX, homme politique né le 30/3/1863, décédé à Mamers (Sarthe) 21 novembre 1944
  • Vincent CÉRETTI, animateur télé-radio né le 16 mars 1981
  • Alexis-Armand CHAROST, 1er évêque de Lille, né le 14 novembre 1860, décédé à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 7 novembre 1930
  • François FILLON, homme politique né le 4 mars 1954
  • Yolande FOLLIOT, actrice née le 12 décembre 1952
  • Jean FRANÇAIX, compositeur, né le 23 mai 1912, décédé à Paris le 25 septembre 1997
  • Murielle HERMINE, nageuse née le 3 septembre 1963
  • Bruno LOCHET, acteur né le 18 octobre 1959
  • Pierre LOUIS, acteur né le 24 juin 1917, décédé le 11 janvier 1987
  • Emmanuel MOIRE, chanteur né le 16 juin 1979
  • Hélène ROLLES, actrice et chanteuse née le 20 décembre 1966
  • Stéphane SLIMA, comédien né le 10 octobre 1970, décédé sur l'île de Ré le 26 août 2012
  • Jo-Wilfried TSONGA, tennisman né le 17 avril 1985


Décès :

  • Pierre Eugène Alfred BOULLIN, coureur automobile sous le nom de Pierre LEVEGH né à Paris le 22 octobre 1905, décédé (Sarthe) le 11 juin 1955
  • Hippolyte LAROCHE, homme politique écrivain né à Lyon (Rhône) le 26 janvier 1848, décédé le 14 septembre 1914


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture des archives municipales

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 11h45 * -
Après-midi 13h30 - 17h 13h30 - 17h 13h30 - 17h 13h30 - 17h 13h30 - 17h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 1, place Saint-Pierre - 72039 LE MANS

Tél : 02 43 47 47 47 - Fax : 02 43 47 48 48

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Accueil ouvert le samedi matin uniquement pour l'état civil.

Source : L'annuaire Service Public (Mars 2016)


Archives & dépouillements des registres paroissiaux

  • Acte d'état civil récent :
  • Les archives municipales du Mans
102, rue Gambetta au Mans
Ouverture du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h à 17h.
Renseigenements au 02 43 47 49 03

Les registres numérisés des Archives départementales : Archives en ligne

Archives notariales

Inventaire des minutes anciennes des notaires du Mans : (XVIIe & XVIIIe siècles) / Gustave-René Esnault (consultable dans la bibliothèque numérique Cenomanica de la médiathèque Louis Aragon du Mans).

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Pontlieue - Chroniques - Années 1950 à nos jours

  • Histoire du Mans et du pays manceau, publ. sous la dir. de François Dornic. - 1975
  • Le Grand Dictionnaire Historique, ou le mélange curieux de l'histoire sacrée et profane - Louis Moréri, Claude Pierre Goujet, Étienne François Drouet - Libraires Associés, 1759

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références