71176 - Digoin

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Digoin
Blason Digoin-71176.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 71 - Blason - Saône et Loire.png    Saône-et-Loire
Métropole
Canton Modèle:Canton 71 15

Blason Digoin-71176.png   71-17   Digoin (Ancien canton)

Code INSEE 71176
Code postal 71160
Population 7908 habitants (2015)
Nom des habitants Les Digoinais
Superficie 3472 hectares
Densité 227,76 hab./km²
Altitude Mini: 222 m
Point culminant 306 m
Coordonnées
géographiques
46.4828° / 3.9841° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
71176 - Digoin carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Toponymie

Place du marché


Digoin est à rejoindre à Digoine ainsi que le montre Adrien de Valois, et signifie une vache dagorne ,une vache dagorne est une vache écornée. Dans l'antiquité pré chrétiennes les fleuves, les rivières étaient des vaches, ou assimilés à des chevaux qui galopent. Epona en était la déesse. On en trouve des exemples en Egypte en Irlande avec Isis et Boan ( la vache blanche) en Gaule c'est généralement Damona ( la vache) associée le plus souvent à Borvo dont la bourbince tire son nom...La Digoine est une petite rivière qui fusionne avec une autre.Son nom vient de Damona (la vache) qui perd une corne. L'acte de bénir signifie verser de la graisse ou de l'huile qui engraisse . Une vache est grasse, le sang est béni dans l'église catholique. Une rivière qui rejoint un fleuve et dont le débit le coupe et le fait déborder répand son eau, assimilée au sang, sur la terre et l'engraisse. De deux cornes, il n'y en a plus qu'une.[1]


Absorbe en 1965, Vigny-lès-Paray

Héraldique

  • D'azur à l'ancre renversée en pal d'argent sommée d'un croissant accosté de deux étoiles d'or, l'ancre accostée en pointe et aux flancs des lettres capitales F à dextre M à senestre aussi d'or, soutenues de deux quartefeuilles accompagnés en pointe en dessous de l'organeau des lettres C et I aussi d'or.

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Digoin est située en Saône-et-Loire, aux portes de la Bourgogne du sud, le long des bords de Loire, aux confluents des rivières: l'Arroux, la Bourbince, l'Arconce et la Vouzance. Elle est également traversée par le canal du centre, le canal de Roanne à Digoin et le canal latéral à la Loire.

Lieux dit : Bel Air - Bois de la Motte - Chizeuil - Cimetière - cité des Blattiers - Croix de Mission - Grand Launay - Grange du Bois - la Brosse - la Crue - la Guiguette - la Pointe - la Salle - le Garochet - le Verdier - les Carrages - les Foretelles - les Hangards - les Lasserots - Neuzy - Petit Launay - Terre Carreau - Belair - Briérette (la) - Carrages Haut (les) - Carrages Bas (les) - Chiseuil - Garochet

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 762 2 233 2 548 2 439 2 864 3 090 3 474 3 589 3 635 3 422
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 3 432 3 801 3 538 3 377 4 225 4 639 4 880 5 869 6 890 6 705
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 6 422 5 742 6 271 6 736 6 448 6 357 6 816 8 529 10 050 11 093
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 11 008 10 032 8 947 8 527 8 146 7 811 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cartes postales

Photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
François DUCAROUGE 1904 - 1913  
Ernest-Eugène ALLARD 1913 - 1919  
Charles-Louis DUCLAUX 1919 - 1925  
CARTERET 1925 - 1929  
François MORIN 1929 - 1944  
Gilbert MARTIN 1944 - 1945  
- -  
Philibert GUILBERT 1947 - 1959  
Louis QUEROY 1959 - 1971  
Maurice MARCHANDIAU 1971 - 1977  
Pierre LOUARD 1977 - 1979  
Michel LACROIX 1979 - 1989  
Gérard BOSSU 1989 - 1995  
Maxime CASTAGNA 1995 - 2014 Réélu en 2001 ; 2008  
Fabien GENET 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  
Étienne LAPALUS 1862 -  
- -  
Jean-François-Flavien-Henri PERROT 1886 -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 71160 DIGOIN

Tél : 03 85 53 73 00 - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()


Heures d'ouverture :Lundi : 8h30 à 12h00 - 13h30 à 17h00 et Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : 8h00 à 12h00 et 13h30 à 17h00

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Digoin - Tome II
  Digoin - Tome I

  • Images du passé digoinais - Paul CHAUSSARD - Editions "le caractère en marche" 2, rue des écoles, 71420 GENELARD - Descendant de vignerons, de mariniers de Loire, de faïenciers, Paul CHAUSSARD est né à Digoin en 1923. Il y accomplit toute sa carrière, d'abord comme instituteur puis comme professeur au collège. Exploitant un riche fonds d'archives locales, il fait revivre l'histoire de sa ville natale dans ses ouvrages.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Digoin est répertorié sous les noms de Digunz, Digontio ou Digon (Cartulaire de Paray le monial) mais c'est une période chrétienne qui depuis 372 ap Jc, expulse les Dieux anciens. Elle est un carrefour de voies d'eau. En un périmètre de moins de cinq kilomètres, trois rivières se jettent dans le fleuve Loire. Quand ils débordent ils arrosent la terre et donc la bénissent (ontio ou onctio) Digunz peut être rattaché à Di Ungere sous la forme Di unge ou plus loin Di ungo (dieu tu oins) qui oint, qui bénit, qui fait pénétrer un liquide. Autre variante : le nom le plus répandu dans les cartulaires de Mâcon, Autun, Savigny est Digon. Di (Latin):Dieux qui président aux carrefours Gon (latin) :angle Digonio ou Digon. Dieux qui président aux carrefours en angle. Les fleuves et rivières étaient des voies de transite souvent plus sûrs et plus rapides dans l'antiquité. Il y a bien Mercure qui dérobe le troupeau de vache d'Apollon et le cache dans une grotte ,puis lui fait croire qu'il ne les a pas volé. Mais dieu est pluriel. Enfin pour Gérard Taverdet, c'est un souvenir de Diwico Celte (racine Indo européenne de Dieu:Deiwo (briller et ciel lumineux) et renvoie au ciel plus qu'à la terre) qui personnifierait la vengeance et serait attaché à l'eau sacrée. On trouve en effet un Divico ,chef Helvètes cité par César dans la guerre des Gaules. Mais c'est un homme et un chef. Le dieu de la vengeance des eaux qui débordent, peut être? Selon Mario Rossi . Mais aussi, ainsi que Taverdet l'a montré les G se prononçaient W et c'est Diwoine qu'il faut prononcer, et c'est Diwona ou Damona qu'il faut voire et comprendre. Voir Divonne, Cahors. Voir Divona un des noms de Damona qui donne son attribut ou sa caractéristique. En ce cas renvoie à Dagorne. Divona est attesté au IV ème siècle par Ausone.



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.