70271 - Gouhenans - Les mines de charbon

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

< Retour à la page de Gouhenans

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Liste des accidents et des victimes de la mine

  • 14 mars 1837, puits n° 6 : le mineur Joseph LA ROCHE (42 ans) meurt écrasé par un éboulement. Marié avec Jeanne-Claude JULIEN de Gouhenans qui étaient déjà veuve de Pierre-Etienne POUTHIER.
  • Mi-mars 1838, un mineur écrasé par la chute d'un bloc alors qu'il était occupé à boiser.
  • 2 septembre 1843, puits n° 4 : Claude-Etienne FROIDEVEAUX (38 ans), écrasé par un éboulement d'un bloc de schiste. Marié avec Jeanne-Françoise GUILLEGOZ.
  • 1844, puits n° 4 : Louis WIRTZ, blessé gravement à a colonne vertébrale à survécu.
  • 9 décembre 1845, puits n° 4 : le mineur Joseph HERRY, blessé gravement par un éboulement.
  • 28 octobre 1849 : le mineur Charles SERINGUER d'Athesans meurt écraser par un bloc qu'il était sur le point d’étayer avec du bois. Son père, Joseph-Alexis SERINGUER était maître-mineur.
  • 26 juin 1854, puits n° 4 : le petit rouleur Charles CLEMENT (19 ans) meurt d'une hémorragie cérébrale à la suite de la chute d'un bloc de schiste. Domicilié à Longevelle, il était le fils de François CLEMENT et d'Anette VINOT.
  • 26 juin 1855, puits n° 4 : le mineur Vicor FROIDEVEAUX (38 ans) est morts dans un éboulement. Originaire de Lyoffans et Marié avec Louise TRIPOGNEY.
  • 1855, puits n° 4 : le maître-mineur ALORN est blessé en tombant dans un puits de reconnaissance.
  • 7 juillet 1859, puits n° 8 (cause inconnu, probablement éboulement), 4 morts :
    • François-Justin SEMONIN (grand-oncle de Pierre SEMONIN), né le 8 septembre 1845 (13 ans), il est le fils de Léopold SEMONIN (mineur décédé le 15 janvier 1858) et de Jeanne-Marie BOURCAQURD (48 ans).
    • François-Jospeh FLEURY (oncle du deuxième grand-père maternel de Pierre SEMONIN), né le 30 juin 1835 à Roye (24 ans), il est le fils de Claude-Gérome FLEURY (alors décédé) et de Françoise MELEY.
    • Auguste-Jean-Baptiste CLERC (17 ans), né le 19 avril 1842. Fils de François CLERC (52 ans), manœuvre à la houillère et Émilie ROBARDAY.
    • Jean-Baptiste WIRTZ, né à Sainte-Marie-aux-mines, fils de Jean-Baptiste WIRTZ et Catherine SICHLER.
  • 24 décembre 1859, puits n° 4, le mineur Alexandre BOUCON (43 ans) mort des suite des ses blessures chez lui. Fils de Pierre-François BOUCON et je Jeanne-Ursule FAVRET. Il était marié à Catherine VINOT et avait 3 enfants dont Joseph tué au siège de Belfort le 18 février 1871.
  • 9 décembre 1874, puits n° 11 : le jeune mineur Louis SIMON meurt écrasé par un bloc de charbon détaché par une explosion. Son frère Joseph est ensevelis par des décombres, il est grièvement blessé mais s'en sort. L'explosion aurais été produit par Joseph qui aurait porté sa lampe près d'un trou de mine chargé. C'est le premier accident dû à la poudre utilisée depuis 40 ans. Tous deux résidait à Saint-Sulpice.
  • 13 mars 1878, puits n° 11 : le maître mineur Louis ROTHE se fait haper la jambe entre la cage d'extraction une traverse de guidage à la recette supérieur, lors d'une manœuvre. Il s'en sort avec plusieurs blessures.
  • 21 mai 1881, puits n° 11 : le mineur Édouard BOUCON provoque une explosion en voulant récupérer la bourre d'un trou de mine. Sa barre à mine aurait frotté contre un rognon de pyrite. Il est gravement blessé mais rapidement pris en charge par les deux médecins de la saline.
  • 1er décembre 1881, puits n° 11 : le mineur Francis FROIDEVEAUX se retrouve le bras coincé par le front de tailles qui s'est écroulé d'un seul tenant, le mineur ayant laissé sa flume la veille pour faciliter abattage. Il s’en tire avec un pouce écrasé.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Industries liées à Gouhenans :

Autres communes proches exploitant le même type de charbon :

Logo internet.png Liens utiles (externes)