69 - Thel

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Thel
(Ancienne commune)
(Commune déléguée)
Blason Thel-69.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Thizy-les-Bourgs-69248.png   69-11   Thizy-les-Bourgs

Blason Lamure-sur-Azergues-69107.png   69-09   Lamure-sur-Azergues (Ancien canton)

Code INSEE 69247
Code postal 69470
Population 306 habitants (1999)
Nom des habitants Les Thélois
Superficie 1027 hectares
Densité 29,79 hab./km²
Altitude Mini: 547 m
Point culminant 905 m (La "Chevrelus")
Coordonnées
géographiques
46.116389° / 4.377778° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69247 - Thel carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

La première mention connue du nom Thel est relatée en l'année 1284 par un texte ou il est dit "Par lettre du jeudi après Pacques, Guichard de Champeron a vendu à autre Guichard de Marzé les droits qu'il exerçait à Cublize, Claveysolles, Saint-Vincent-de-Reins, Thel, Chamelet et Thizy..."

Les premiers seigneurs de Thel après les Champeron et les Marzé sont les sires de Beaujeu qui ont acheté la châtellerie de Thizy aux de Marzé. Plus tard , les terres de Thel et Ranchal sont incluses dans la formation de la baronnie d'Amplepuis et elles le resteront jusqu'au milieu du XVIe siècle.

En 1400, pour les haute, moyenne et basse justices, Thel dépend toujours de la châtellenie de Thizy avec 24 ou 25 autres paroisses parmi lesquelles Boyer, Saint-Hilaire, Jarnosse, Villers, Coutouvre, Consié (Cuinzier ?), Mars, Nandax, Ranchal, Mardore, etc..

La famille de Beaujeu-Linière s'éteint sans descendance avec la disparition en 1541 de Philibert de Beaujeu, baron d'Amplepuis.

Après environ 15 ans de procès entre plusieurs familles qui se disputent ce patrimoine les terres reviennent à Henriette de Clèves qui en 1567 met en vente cette vaste etendue en cinq lots dont le premier consiste en la baronnie d'Amplepuis avec Thel et Ranchal ses annexes pour 1500 livres tournois par an, avec château et seigneurie de la goutte (fief d'Amplepuis) et ses dépendances. Après plusieurs annonces et criées dans les principales villes de la province : Lyon, Villefranche, Thizy, Roanne ,Julio Reste, un gentilhomme Milanais en résidence à Lyon obtient l'adjudication.

1575: La transaction à Julio Reste est annulée, la baronnie d’Amplepuis et ses dépendances sont à nouveau mises aux enchères.

En mars 1578 Claude de Rébé l’acquiert pour la somme de 120 000 livres la baronnie d’Amplepuis dont la commune de Thel. De très nombreuses familles se succéderont ensuite .

En 1758, le seigneur de Magny Vauban( surnommé le " Veau Blanc" ) possède Saint Vincent et Thel et la majeurs partie de Cublize, de St-Bonnet-le-Troncy, de Ranchal, et de Grandris. La paroisse de Thel(Saint Pierre et Saint Paul) se situe sous l'Ancien Régime sous l'archiprêtré de Beaujeu, diocèse de Mâcon.

Au milieu du XVIIIe siècle le village comptait 48 feux. l'élevage et la culture des céréales sont les moyens de subsistances de la population. Aucune route importante ne traverse le village et les chemins étaient en mauvais état. Ils étaient entretenus sous forme de corvées (journées de travail dues au seigneur).

Pendant la révolution, Philibert Trembly curé de la paroisse de Thel depuis 1784 opte pour les nouvelles idées de la constitution.

Il prête serment devant les élus de la municipalité en octobre 1792. Par la suite il devient secrétaire particulier du général Barthélémy JOUBERT (1769-1799),commandant en chef de l'armée de Bonaparte dans la Campagne d'Italie de 1796.
69247 Thel-usines-Coillard.jpg

Au début du XIXe siècle, la population augmente du fait du développement de l'activité du tissage du chanvre et du coton sur la vallée du reins ou sont aménagés des roues hydrauliques actionnant des carderies et des tissages.A ce jour seule l'entreprise Coillard a traversé les différentes crises.

L'église actuelle fut construite à la place de l'ancienne entre 1822 et 1829.

Entre les deux guerres, l'électrification de la commune a fait évoluer le travail , les métiers à bras étant remplacés par des métiers mécaniques.

Pendant la seconde guerre mondiale, le haut beaujolais fut le terrain d'opérations militaires pour la résistance. Celle ci installée dans des camps reçoit des armes et des munitions par parachutage. Les convois allemands subissent des attaques pendant leur retraite. Des accrochages ont eu lieu au "col de favardy" et sur la commune voisine de Ranchal. Le 3 mai 1944, dans les bois, 17 hommes ont été massacrés par une troupe d'environ 1500 hommes. Le 21 août de la même année, le Maire de Thel a été abattu par des inconnus.

Fin de la commune

Durant l'année 2015, la commune de Thel opère un rapprochement avec celles de Cours-la-Ville et Pont-Trambouze, dans le but de créer une commune nouvelle . Un arrêté préfectoral en date du 18 novembre 2015 entérine la création le 1er janvier 2016 de la commune de Cours dont Thel est une commune déléguée [1].

Anecdote

Aucune liste électorale n’est établie lors des élections municipales, laissant libre choix aux thélois de voter pour qui bon leur semble et cela depuis 1947 !

Héraldique

Parti : au premier de sable à la clé renversée d'or, le panneton à dextre, au second d'or au tilleul arraché de sinople.

Le blason a été adopté par le conseil municipal du 25 mars 1991 sur des projets d'Alain SARRY. Le projet retenu par le CM de 1991 avait un tilleul au tronc de gueule. Après analyse par un héraldiste en 1999, le blason utilisé par la mairie a partir de 2000 aura son tilleul avec un tronc de sinople.

La clef représente saint-Pierre patron de la paroisse et le tilleul pourrait être à l'origine du nom de la commune (Thel = Tilleul).

Histoire administrative

  • Département - 1801-2015 : Rhône
  • Arrondissement - 1801-2015 : Villefranche(-sur-Saône)
  • Canton - 1801-2015 : Saint-Nizier (renommé en 1836 : (Lamure-sur-Azergues) ) --> 2015-2015 : Thizy-les-Bourgs
  • Commune - 1801-2015 : Thel

Résumé chronologique :

  • 1801-1836 : Cton de Saint-Nizier, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône
  • 1836-.... : Cton de Lamure(-sur-Azergues), Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône.

Patrimoine.png Patrimoine

Mémorial du Maquis

Le 23 avril 1944, le maquis de Chauffailles s'installait dans les bois au lieu dit "La Chevrelus" dans les bois sur la commune de Thel. Le groupe était constitué de 38 hommes. Deux jours après son installation, un milicien (Fanfan) qui s'était infiltré s'est enfuit du groupe, livrant ainsi les renseignements aux soldats allemands (emplacement du maquis et personnes qui avaient apporté leur aide). Le 2 et 3 Mai 1944, des forces allemandes évaluées à environ 1500 hommes prirent position autour du camps. L'attaque a eu lieu dans la matinée du 3 mai. La bataille commencée à 6 heures du matin s'arrête à midi. 19 morts sont à déplorer; 13 maquisards du camps de Thel; 2 maquisards de Saint-Bonnet-des-Bruyères et quatre résistants dont 1 à Thel.

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments aux Morts ...


Église Saint-Pierre

Vue intérieure - Photo J-P GALICHON

L'église actuelle a été édifié en plusieurs tronçons à partir de 1816 suite aux difficultés financières le la paroisse et de la commune.
1816 : On commence par la réalisation d'une nouvelle sacristie.
1820 : On réalise un bâtiment carré de 6 pieds de côté au nord de l'église grâce aux dons du maire Claude SUCHET.
1822 : Le clocher est érigé au nord-est du bâtiment par souscription.
1824 : Le chœur est refait à la place de l'ancien , le financement est assuré par un prêt de la fabrique. Les Thélois participent financièrement et par des journées de travail a cette réalisation. Les plans ont été établis par l'entrepreneur BERGIRON de Vougy.
1825 : Achat d'une grosse cloche de 750 kg par lancement d'uns souscription.
1829 : Les trois nefs sont reconstruites .
1830 : Deux petits autels sont réalisés grâce à un don anonyme de 600 francs.
1880 : Une cloche de 600 kg est baptisée. Fondeurs BURNICHON père et fils à Coutouvre.
Les vitraux ont été offert par la famille GUGLIERMINA qui venait en villégiature à Thel.

Le christ de l'église de Thel date de 1997 et il est l'oeuvre d'un artiste lyonnais originaire de Cours, Paul BOSLAND. Sa couleur originale provient du fait que celui ci a été réalisé en briques. Il a été installé à l'occasion de la restauration de l'église.

Ancienne mairie/école

La première fois dans les écrits ou l'on envisage la réalisation d'un bâtiment pour la mairie-école date de novembre 1878. En mai 1879, un Thélois vend un terrain de 1200 M2 en bordure de la route de Cours, la mairie se propose de l'acquérir et demande à l'architecte VIAILLY de Mardore d'établir plans et devis. Mais la commune est dans l'incapacité de financer le projet et pour régler les honoraires de 366 francs demandés par l'architecte, elle doit appeler à l'autorité supérieure.
En octobre 1882, le C.M autorise le maire à relancer le projet de mairie/école. Jean Marie ACCARY accepterait de vendre un terrain de 1257 m2 pour la réalisation du projet. Le devis initial se montant à 23600 francs avec quelques impôts supplémentaires, des subventions à obtenir et un prêt sur 30 ans. C'est l'architecte de Mardore MONCORGER qui sera en charge des travaux.
En juillet 1887, le C.M approuve plans et devis, pour un projet estimé à 33354 francs. La mise en chantier étant prévue pour le printemps 1888.
En octobre 1890, le bâtiment est achevé. Des coûts complémentaires ont du être supportés car le devis avait oublié les travaux de terrassement et de menuiserie.

Repère géographique.png Repères géographiques

Village situé dans le haut beaujolais, aux confins des départements du Rhône et de la Loire. Le village est couvert par plus de 600 hectares de forêt.

69247 Thel-Cassini.jpg Le Reins établit une limite naturelle entre Thel et Ranchal .


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 800 845 772 964 1 120 1 135 1 146 1 257 1 222 1 145
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 169 1 048 1 163 1 168 962 990 922 855 738 700
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 637 514 522 458 403 337 323 287 265 272
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 278 302 293 293 306 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini , INSEE 2006, 2011.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

En cartes postales

En Photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Benoît DUBOST Décembre 1792 - Mai 1793  
Pierre VERMOREL Mai 1793 - Juillet 1793 Maire  
Benoît BURNICHON Juillet 1793 - Août 1793 Officier municipal  
Claude DULAC Septembre 1793 - Novembre 1793 Officier municipal  
Benoît TRIBOLET Novembre 1793 - Décembre 1793 Officier municipal  
Sébastien DULAC Décembre 1793 - Officier municipal  
Benoît BRANCHE Janvier 1794 - Mars 1794 Officier municipal  
Pierre VERMOREL Mars 1794 - Septembre 1794 Maire  
Claude DULAC Septembre 1794 - Mars 1795 Officier municipal  
Jacques OVISE Mars 1795 - Mai 1795 Maire  
Période confuse Mai 1795 - Octobre 1795  
Simon VALLETY Octobre 1795 - Novembre 1795 Maire  
Claude VALLET Novembre 1795 - Officier municipal  
Jean COILLARD Décembre 1795 - Avril 1796 Officier municipal  
 ?- -  
Benoît BURNICHON Septembre 1796 - Mai 1797 Agent municipal  
Jean Marie CHERPIN Mai 1797 - Mai 1798  
Michel CALENDRY Juin 1798 - Mai 1800 Agent municipal puis maire provisoir  
Benoît BURNICHON Septembre 1800 - 1811  
Jean Dominique CORGIÉ Mai 1811 - Novembre 1815  
Claude SUCHET 1815 - 1829 Cultivateur - Décès le 25 juillet 1829  
Benoît BURNICHON 1829 - 1832  
Antoine SANEROT 1832 - 1837  
Benoît Marie CORGIÉ 1837 - 1845 Propriétaire  
François CALLANDRY 1845 - 1854 -  
Claude Marie CORGIÉ 1854 - 1867  
Jean Claude VALLET 1867 - 1870 Commerçant  
Nicolas LONGÊRE 1870 - 1876 L’aîné - Cultivateur  
Claude Marie CORGIÉ 1876 - 1878 (?-1881) -  
Nicolas LONGÊRE 1878 - 1881 L’aîné  
Benoît Marie COILLARD 1881 - 1885 Né à Thel le 4 février 1826 - Décédé à Thel le 20 juin 1885  
Adrien CORGIE 1885 - 1887  
Émile COILLARD 1887 - 1900  
Claude FAYARD 1900 - 1904  
Jean Marie ACCARY 1904 - 1908  
Émile COILLARD 1908 - 1912  
Francis COILLARD 1913 - 1936 Démission  
Claude PHILIBERT 1936 - 1944 Abattu par des inconnus.  
Francis COILLARD 1944 - 1947  
Louis COILLARD 03/1947 - 1991 Décès - (? - 1991)  
Joannès MONTÉ 05/1991 - 1997 Démission  
Gabriel GARDET 1997 - 2008  
Joannès MONTÉ 2008 - 2010 Démission  
Bernard CHAZELLE 11/2010 - 2014  
Yolande AIGLE 2014 - 31 décembre 2015  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Estienne DUBOIS - Notaire en 1612  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jacques THIVEND - En 1612  
VALLET 1635 - 1642  
Jehan TRAMBOUZE 1649 - 1669  
Jehan TRAMBOUZE 1669 - 1670 Différent du précédent  
DEMONCORGIER 1670 - 1674  
J. VIARD 1674 - 25.11.1681  
Maurice LIEVRE du 28.2.1682 au 25.11.1703  
FLEURY du 5.12.1703 au 26.4.1713  
Jean Dominique BRUN du 12.9.1713 au 17.2.1753 décédé le 17.2.1753 et inhumé le lendemain dans le cimetière de l'église Saint-Pierre de Thel (source : AD69 - THEL Baptême-Mariage-Sépulture 1753 Collection départementale - vue 1/4)  
Jean SARRET du 24.2.1753 au 29.5.1754  
Antoine BOISSEAUD du 4.7.1754 au 14.3.1776 décédé le 14.3.1776 et inhumé le 16.3 dans l'église de Thel (source : AD69 - THEL Baptême-Mariage-Sépulture 1776 Collection communale - vue 2/6)  
Claude POISAT du 26.4.1776 au 17.11.1784  
Philibert TREMBLY de BELLEVERNE du 24.11.1784 au 5.12.1791  
Jean DOMINIQUE - curé en 1744  
- -  
Marie CHÂTEAU Février 1803 - Source [2]  
Jean Marie MURE novembre 1817 - Source [2]  
Benoît CHARRONDIÈRE octobre 1818 - 1837 Puis curé de Beaujeu - Né à Cours en 1790 - Prêtre en 1814 - Vicaire à Saint-Symphorien-sur-Coise et à Cours[3]  
Jean Louis VALLET mars 1838  
Jean Claude MAZENOD octobre 1842 - 1860 Curé en 1851 - PIATTON étant Vicaire  
François Jacques GAY décembre 1860  
Michel Auguste GAY 1887 - 1911 (?) (1828 - 1914) - Curé en 1907  
Vital POTHIER 1911 - 1933 Puis aumônier des incurables de saint-Alban - Ex vicaire à Saint-Maurice à Lyon  
Adrien BRUNET 1933 - 1951 Ex vicaire à Saint-Roch à Saint-Étienne - Inhumé au cimetière de Thel - Décédé accidentellement le 13 juin 1951 à l'age de 65 ans  
PUPIER 1960 - 1987  
- -  

Les vicaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
FABRON 1735-1736  
- -  
PLASSE 1774-1775  
- -  
Pierre Auguste LACHAL - 1886  
Alphonse Marie YOULET 1886 - 10 août 1898 Puis curé de Saint-Etienne-la-Varenne  
Jean Baptiste MARTIN 1886 - Vicaire en 1890 [4]  
Pierre Antoine MALLEVAL 1892 - 1894 Professeur a l'institution des Chartreux  
Michel Gabriel Denis MANISSOLLE 1895 - 1899 Ex professeur à l'institution des Chartreux - Puis vicaire à Saint-Nizier-d'Azergue  
Joanny VAGINAY 1899 - 1903 Nouveau prêtre - Puis vicaire à Périgneux  
Jean Stéphane BUFFARD 1903 - 1911 Puis vicaire à Thizy  
- -  
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
CALLANDRY Benoît Marie 21 avril 1883 28 mai 1895 Chevalier de la Légion d'Honneur le 14/09/1855. Maître Ouvrier au 1e Régiment du Génie. Dossier Fiches  
JEANDARD Albert Paul 30 décembre 1888 9 mai 1949 Chevalier de la Légion d'Honneur le 04/06/1937. Ancien caporal au 23e Régiment d'Infanterie. Dossier Fiches  
LABROSSE Jean Marie 22 avril 1892 13 juillet 1956 Chevalier de la Légion d'Honneur le 30/01/1932. Ancien soldat au 149e Régiment d'Infanterie. Dossier Fiches

Élève du Grand Séminaire de Francheville avant son incoporation à l'armée.
Par ailleurs décoré de la médaille militaire [5]  

- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts


Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières

Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - de 16h15 à 18h015 - - de 16h15 à 18h15 - -
:
69247 - Thel Mairie.JPG

Mairie
Adresse : Place des Marrons - 69470 THEL

Tél : 04 74 64 85 14 - Fax : 04 74 64 85 14

Courriel : thel.mairie@wanadoo.fr

Site internet :

GPS : 46.116389° / 4.377778° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Site (03/2009)

Associations d'histoire locale

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Les croix monumentales de Thel, illustré des dessins à la plume d'Alain Sarry, publication du Groupe de Recherches Historiques et Archéologiques de Cours-la Ville, Cours-la Ville, 1984.
  • Thel Fête des marron de Joannès MONTÉ (Ancien maire) -
  • Tel est Thel, tel il restera de Michel NOYEL et Bernard CHAZELLE - Association "Ceux du Roannais" 2012

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.