69 - Saint-Rambert-l'Île-Barbe

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Rambert-l'Île-Barbe
(Ancienne commune)
'Ile-Barbe-69.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton
Code INSEE
Code postal
Population habitants ()
Nom des habitants Les saint Rambertois
Superficie hectares
Densité hab./km²
Altitude
Point culminant
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Historique de l'Île-Barbe

Fin du IIe siècle les chrétiens de Lyon se réfugient dans l'île suite à la victoire de Septime Sévère sur Albinus.
Vers le milieu du IIIe siècle , ils fondent un monastère placé sous le vocable de Saint-André. Vers 400 l'instauration de la règle de saint-Martin officialise le monastère. L'abbaye de l'île est considérée comme la plus anciennes de Gaule. Saint-Martin d'Ainay fondé par l'ermite BADULPHE dans la même période , peu après l'abbaye de lérins et Saint-Victor de Marseille furent fondées.
En 536 l'abbaye subit son premier pillage lors de la guerre entre Burgondes et Francs.
650 nouvelle destruction suite a un conflit entre Ebroïn et les évêques.
En 725 nouveau pillage .
Au IXe siècle l'abbaye devient propriétaire de nombreuses terres situées principalement dans la région proche .
En 934 , nouvelle destruction par le Hongrois. Elle sera terminée de restauration par Edelbert environ 50 ans après.
Construction de la Chapelle Notre-Dame vers la fin du Xe.
Construction d'une nouvelle Abbatiale placé sous le vocable de Saint-Martin à la fin du XIème ou au début du XIIe.
En 1551 , une bulle du pape Paul III demandée par l'abbé Antoine d'Albon transforme l'église en collégiale avec un chapitre.
Les guerres de religion conduisent à une nouvelle destruction par les calvinistes.
Le chapitre ne sera reconstitué qu'en 1620 par Camille de Neuville archevêque.
En 1743 le chapitre est supprimé par le cardinal de Tence.
Les bâtiments sont vendus comme bien national à la révolution.

Toponymie

Le nom de l'Ile-Barbe est issu du latin "Insula Barbara", l'Ile Barbare qui, en se contractant, a donné l'Ile-Barbe.

Historique de Saint-Rambert-l'Île-Barbe

En 1793 prend le nom de Beauvais-l'île-Barbe.

La commune de Saint-Rambert a absorbé avant 1806 l'ancienne commune de L'Île-Barbe.
En 1832 les quartiers de Rochecarbon ; Vacques ; La Dargoire et la Sauvagère sont détachés de Saint-Cyr et rattachés à Saint-Rambert.

Annexion de Saint-Rambert-l'Île-Barbe à Lyon

La réforme de 1852 qui a rattaché Vaise ; La Guillotière et La Croix-Rousse à Lyon a épargné Saint-Rambert-l'Île-Barbe car cette commune était pour l'essentiel une commune rurale.
En 1909 , Lyon souhaitait annexer le quartier de l'industrie qui regroupait l’essentiel de l'industrie de Saint-Rambert et donc l’essentiel des ressources financières de la commune. Le 3 juin 1909 , le conseil municipal refuse à l'unanimité ce projet.
Au début des années 1960 la commune de petite taille (209ha) est dans une situation financière précaire et le maire en exercice rencontre fin 1962 Louis PRADEL maire de Lyon pour évoquer le rattachement de sa commune à Lyon.
Le 30 janvier 1963 , le conseil municipal de Saint-Rambert-l'Île-Barbe adopte officiellement le rattachement par 45 voix contre 13 et deux abstentions.
Le 2 Mai 1963 le conseil général se déclare hostile au projet.

Commune rattachée par le Décret du 1er août 1963 au 5e arrondissement de Lyon . Ce quartier fait partie du 9e arrondissement depuis la création de ce dernier par le Décret du 12 août 1964.

Au moment de sa fusion avec Lyon la commune appartenait au canton de Limonest.

Héraldique Saint-Rambert-l'Ile-Barbe

Armoiries de l'abbaye de l'Île-Barbe

'Ile-Barbe-69.png D'or à deux clefs de sable passées en sautoir.

Armoiries de Saint-Rambert-l'Île-Barbe

69 - Saint-Rambert Blason.jpg Blason figurant sur le monument aux morts.

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Rambert

Intérieur de l'église - Photo J-P GALICHON


Édifice située : Rue général GIRODON Lyon 9°

L'église du XIIe siècle a été démolie en 1840. On a conservé sur le côté sud un portail roman. Le 2 août 1840 le projet est confié à l'architecte Claude-Anthelme BENOÎT [1] l'ainé. Le 7 mars 1841, adjudication des travaux. Le 16 févier 1845 ouverture de l'édifice au culte. Le terrain a été donné par la famille Clavière.
Édifice réalisé dans le style néo-roman à trois nefs voûtées.
Église réalisée sur axe inhabituel; l'axe nord-sud.
L'église est construite en pierres dorées de Couzon.
Le portail sud est couronné par un tympan roman provenant de l'ancienne église. Tympan gaufré décoré d'un Christ en majesté entouré de deux anges martelés à la révolution.
A l'intérieur de l'église on peut voir le bénitier et un chapiteau roman provenant de l'ancien cloître Notre-Dame.

  • Les 15 Vitraux ainsi que la rosace qui surplombe l’entrée principale ont été réalisés par PAGNON-DESCHELETTES en 1861.
  • Peintures intérieures de Jacob RAZURÉ. [2]


Extérieur

Intérieur

Photos de Marcus Paulinus Saturninus

Tombeau d'un légionnaire romain transformé en fontaine découvert lors de la démolition de l'ancienne église de Saint-Rambert.

Église romane Notre-Dame


Sur l'île un monastère est fondé dès le Ve siècle. L’église romane Notre-Dame, bâtie à la fin du XIe siècle pour l’usage des pèlerins est le seul vestige des trois églises édifiées sur l'île. Le clocher carré a flèche pyramidale date de 1070 , il a été réalisé sous l'abbé NOGIER .Il reste flanqué d'une abside à modillons à figures grimaçantes. La nef de l'église d'origine ayant été détruite à la révolution, une partie du cloître fut transformé (coté ouest) en la chapelle actuelle.
Propriété d'une personne privée classée aux M.H depuis 1993.[3]


Vestige de l'église Saint Martin et Saint Loup

La prévôté


Maison carrée flanquée à ses quatre angles de pavillons tourelle.
La construction encore intégralement conservée semble datée de la fin du XVIe siècle.
Le prévôt chargé d’administrer les affaires de l'Abbaye était le deuxième dignitaire de l'abbaye.
Cette maison fut habitée par Claude Le LABOUREUR qui rédigea une "histoire de l'Abbaye" dans son livre :" les Masures de l'île Barbe".

Pont de l'Île-Barbe

Pont enjambant l'île et permettant de relier Saint-Rambert et Caluire-et-Cuire. Il permet aussi de lier l'île aux deux berges de la Saône. Ce pont est le plus ancien de Lyon puisque ayant résisté soit aux crues (1840 et 1856), soit aux destructions effectuées par l'armée allemande lors de son retrait en août 1944.
L'ouvrage a été mis en place en 1827 par l'ingénieur FAVIER. Il semble que Marc SEGUIN qui a réalisé le premier pont suspendu à Tournon proposa un projet pour cet ouvrage.
Ce pont a été réalisé par une compagnie privée et une concession fut accordée le 16 mars 1827, pour une durée de 98 ans. En 1885 la concession est rachetée en conformité avec la loi du 30 Juillet 1880.

Repère géographique.png Repères géographiques

l'Ile-Barbe est une île située sur la Saône longue de 565 m de long et de 125 mètres . Seul le bras sud-est (côté rive gauche) est navigable.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 418 337 459 440 691 935 748 620 626 1 022
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 523 1 265 1 173 1 698 1 968 2 242 2 238 2 283 2 588 2 538
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 452 2 854 3 285 3 884 3 439 3 356 4 073 7 211 ... ...
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population ... ... ... - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.


Cf. : Cassini

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
François PUTINIER - Maire en 1839  
- - -  
Jean MARCUIT - Maire en 1909  
- - -  
Raoul CARRIÉ 1929-1931 -  
- - -  
Raoul CARRIÉ 1933-1935 -  
- -  
Armand CLAUDEL 1944-1945  
CHAMBION 1945-1963 -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Nicolas de CHÂTILLON -  
Antoine THIVALLIER 14 avril 1609 - Source [4]  
Pierre FAURE 11 mai 1617 -  
Alexandre FORMAGE -  
Pierre FONTAINE 12 juin 1643 - Source [4]  
Louis NADAL 5 octobre 1648 - Source [4]  
Paul BUTTURIEU - Curé en 1692[4]  
Augustin OLLIER 1 octobre 1706 - Source [4]  
Jean Pierre BÉRAUD -  
André SEURRE 14 janvier 1719 - Source [4]  
Jean Marie HENRY 28 avril 1747 - Source [4]  
Jean JULLIAND 21 octobre 1763 - Source [4]  
Pierre BARRET 17 mars 1785 - 1789 Source [4]  
- - Période révolutionnaire  
Jean PAYRE 1804 - Source [5]  
Pierre Geneviève GUBIAN Octobre 1806 - Source [5]  
Jean Noël ABEL Octobre 1826 - Source [5]  
Pierre VULLIOT Août 1844 - Source [5]  
Jean François RADIX Janvier 1877 - 1888 Puis curé d'Eveux [5]  
Charles Adrien Édouard BERTHAUD 1888 - 1902 (1835 - 1902) - Démission pour cause de santé  
Laurent Marie SOCQUET 1902 - 1907 (1852 - 1938) - Puis archiprêtre de Chasselay  
Antoine DUCREUX 1907 - (1860 - 1926) -  
Jean MAILLET 1910 - 1920 Puis curé de la Demi-Lune - Ex Saint-François, à Lyon - Puis aumônier du Pensionnat de l'Immaculée-Conception, à Roanne  
Jean GIRINOT 1920 - 1921 (1876 - 1930) - Ex vicaire à Saint-Pothin, à Lyon - Autorisé à prendre du repos - Puis professeur à l'Institution des Chartreux - Puis curé de Pouilly-les-Feurs à partir de 1924  
Jacques ROUX 1921 - 1932 Puis curé de Saint-Bernard, à Lyon  
Louis PERRET 1932 - 1937 Ex vicaire à Saint-Pothin, à Lyon - Puis chapelain de Fourvière  
Auguste LANGLADE 1937 - 1941 Puis aumônier des Religieuses de Marie-Auxiliatrice, à Lyon - Ex curé de Cervières  
Octave LACROIX 1941 - Ex curé de Dommartin  
- -  

Liste des titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
-  
Félix François SABRAN 2 Juillet 1866 - Dossier - Agent général de la Caisse d'Epargne et de Prévoyance du Rhône - Chevalier de la Légion d'Honneur - Licence en droit -  
- -  
- -  
-  
- -  
- - - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts de Saint-Rambert


Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos de l'Île-Barbe

l'Île-Barbe en peinture

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références