69 - Mardore

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Mardore
(Ancienne commune)
Blason Mardore-69.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Thizy-les-Bourgs-69248.png   69-30   Thizy (Ancien canton)
Code INSEE 69128
Code postal 69240
Population 470 habitants (1999)
Nom des habitants Les Mardoulons
Superficie 1347 hectares
Densité 34,89 hab./km²
Altitude Mini: 417 m
Point culminant 804 m
Coordonnées
géographiques
46.07° / 4.3381° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69128 - Mardore carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

D’après deux textes « Chartre du roi Eudes » (887 à 898) et « recensement de Chapitre de Saint Vincent de Mâcon » de (937 à 962) on peut dire que la paroisse de Mardore n’existait pas au IXe siècle, mais seulement au Xe siècle.

Une voie romaine traverse le village.

Six fiefs au Moyen Âge dans la commune et prieuré de chanoines réguliers.

En 1400, pour les haute, moyenne et basse justices, Mardore dépend toujours de la châtellenie de Thizy avec 24 ou 25 autres paroisses parmi lesquelles Boyer, Saint-Hilaire, Jarnosse, Villers, Coutouvre, Consié (Cuinzier ?), Mars, Nandax, Ranchal, Thel, etc.

Héraldique

  • D’azur à 3 fasces d’argent.

Blason de la famille de Foudras.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : Rhône
  • Arrondissement - 1801-.... : Villefranche(-sur-Saône)
  • Canton - 1801-2013 : Thizy

Résumé chronologique :

  • 1801-.... : Cton de Thizy, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône.

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint Laurent

Église - Photo J-P GALICHON
Vue d'ensemble - Photo J-P GALICHON


L'église a été rénovée en 1997 et inaugurée par le Cardinal Archevêque de Lyon Monseigneur BALLAND le 31 août 1997.


La Madone

La Madone - Photo J-P GALICHON


En 1874, une mission fût prêché par des pères capucins. Cette mission conforta l'idée d'édifier une statue à la gloire de la Vierge.
Le curé Louis DUBRUC qui connaissait la pauvreté des habitants proposa un monument assez modeste, mais les habitants souhaitèrent une statue de la Vierge.
Devant le souhait des paroissiens, il lança avec l'aide du conseil municipal uns souscription qui devait réunir au moins trois milles francs pour que le projet puisse aboutir. Au soir du premier jour de quête, la somme de 3000 francs était réuni. Le maire et le curé se rendirent à Lyon pour acquérir une vierge réalisée de façon similaire à celle de Fourvière et d'une hauteur de 3 mètres. Quelques jours plus tard la statue arrivait au limite du village et un lieu devait être choisi pour la pose de celle ci.
La croix de l'Orme dominait la vallée de la Trambouze et le village de Mardore et semblait le lieu idéal pour accueillir la statue. Mme Veuve BUFFARD fit don du terrain fier d'avoir été retenu. Les habitants s'employèrent alors à mettre en ordre le terrain. La population de la commune et des communes voisines se mobilisèrent pour tirer le char transportant la Vierge jusqu’à son lieu de pose.
Dans les mois qui suivirent les habitants de mobilisèrent à nouveau pour la réalisation de l'édifice. l'Abbé BAROU lança la réalisation d'une grotte.
Le piédestal en pierre de Volvic à une hauteur proche des 6 mètres.
Après un peu plus d'un an de travaux, la statue fut hisser sur son socle.
Progressivement le lieu fut aménagé et d'autres statues furent installées.
Le cardinal RENARD, archevêque de Lyon présidât le 20 juillet 1975 les cérémonies du centenaire.
Source: Panneau à proximité du portail d'accès au site.

Repère géographique.png Repères géographiques

Vue générale - Photo J-P GALICHON

Le village est situé à environ 68 km de Lyon, sur les contreforts du Haut Beaujolais.

Le Mardoret est un petit cours d'eau coulant à peu près exclusivement à l'intérieur de la commune de Mardore à laquelle il doit son nom. Seules les dernières centaines de mètres de son cours concernent la commune de Pont-Trambouze. Il se jette dans la Trambouze au lieu-dit Pont-Gauthier.

Démographie.png Démographie

Cède en 1886, (avec Cours-la-Ville et Bourg-de-Thizy) une partie de son territoire qui deviendra Pont-Trambouze.

.

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 740 1 481 1 707 1 873 2 119 2 239 2 415 2 676 2 600 2 504
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 617 2 618 2 587 2 564 2 571 1 698 1 605 1 445 1 291 1 165
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 112 863 781 727 733 630 646 640 601 431
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 405 447 470 505 - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos

Cartes postales

Familles notables.png Notables

  • Jean AUROUX, ancien ministre socialiste de François Mitterrand, né en 1942. Fils de Louis Auroux, ancien maire de Mardore. - Ministre du travail (1981-1983) - Secrétaire d'Etat chargé de l'Energie (1983-1984) - Secrétaire d'Etat chargé des Transports (1984-1985) - Ministre de l'Urbanisme, des Transports et du Logement (1985-1986) - Président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale (1990-1993).
  • Les ancêtres de Jean GABIN (Jean Moncorger) sont originaires de Mardore.
  • Jean-Jacques BEHM, champion de France du 400 m haies en 1964, est sélectionné la même année aux Jeux olympiques de Tokyo alors qu'il était instituteur dans la commune. Il est né le 4 mai 1942 à Lyon.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
Michel MONCORGER - Maire en 1802 [1]  
Benoit SUCHEL - -  
Michel SUCHEL 1813-1839 -  
DESSEIGNÉ - Maire en 1846 [2]  
- - -  
André DESSEIGNE 1871 - Maire en 1874 au moment de la réalisation de la Madone  
- - -  
Louis AUROUX - -  
- - -  
- - -  
Colette DARPHIN 2001-2013 Réélu en 2008 [ Photo] - Puis maire délégué  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jean THIVEND 1659 - 1709 Né en 1626, décédé à Mardore le 15 décembre 1709  
- -  
Bottu de La BARMONDIERE 1782 - 1786 Source[3]  
POIZAT 1786 - 1791 Source[3]  
Nicolas SANLAVILLE 1791 - 1792 Source[3]  
- -  
Claude THIOLLIER - avant 1803  
Mathieu BURDIN février 1803 - Auparavant missionnaire à Lyon [4]  
René DEPIERRE mai 1807 - Source[4]  
André ROLLAND - 1836 Mort en 1836[4]  
Claude GALLEY novembre 1836 Source[4]  
Pierre MARTIN février 1846 - Source[4]  
Pierre PLANCHE juillet 1854 - Source[4]  
Louis DUBRUC avril 1869 - Source[4]  
Sébastien CROZET juillet 1889 - 1893 Source[4]  
François JEANTON août 1893 - 1895 (1835 - 1912)  
Étienne VIGNON août 1895 - 1931 (1844 - 1931) - Ex curé de Burdigne  
Joseph CHETAIL 1931 - Ex curé de Saint-Martin-de-Boisy  
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts



Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 - de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 -
Après-midi - - - - - - -
69128 - Mardore-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Le Bourg - 69240 MARDORE

Tél : 04 74 64 06 63 - Fax : 04 74 64 49 05

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 46.07° / 4.33777778° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Site (04/2009)

Dépouillements des registres paroissiaux

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Histoire de Thizy et de sa région par Mathilde OVIZE ISBN 2 7171 01202 0

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références