69286 - Rillieux-la-Pape

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Rillieux-la-Pape
Blason Rillieux-la-Pape-69286.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole Blason Lyon-69123.png   69 M   Métropole de Lyon
Canton Blason Rillieux-la-Pape-69286.png   69-39   Rillieux-la-Pape (Ancien canton)
Code INSEE 69286
Code postal 69140
Population 28 367 habitants (1999)
Nom des habitants Rilliards
Superficie 1448 hectares
Densité 195,92 hab./km²
Altitude Mini: 165 m
Point culminant 329 m
Coordonnées
géographiques
45.821389° / 45.821389° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69286 - Rillieux-la-Pape carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Fusion de Rillieux et Crépieux-la-Pape

La construction de la ZUP de Rillieux et Crépieux-la-Pape a entraîné une situation institutionnelle et administrative complexe. Celle ci était sur deux petites villes.
La fusion prononcée le 15 décembre 1972 a permis de mettre de l’ordre à cette situation.
Les conseils municipaux se sont prononcés le 28 décembre 1968 pour Rillieux et le 14 décembre 1968 pour Crépieux-la-Pape pour une fusion simple….
Les conventions de fusions ont été adoptées par le CM de Rillieux le 18 juillet 1972 et par Crépieux-la-Pape le 31 juillet de la même année.
L’arrêté préfectoral n° 604/27 du 15 décembre 1972 mettant fin à de nombreuses années de doute.

Héraldique

  • D'argent au taureau chimérique d'or, à la tête de lion de gueules, accolé de sable ; au chef d’azur chargé d’une aigle d’argent accostée de deux étoiles du même.
  • Armoiries de Jean PILLEHOTE seigneur de la pape au XVIIe siècle.

La Pape et Crépieux étaient deux hameaux de Rillieux. Leurs habitants demandèrent la création d’une commune distincte de celle de Rillieux et par la loi du 12 avril 1927, ces deux hameaux furent érigés en une commune indépendante dénommée Crépieux-la-Pape.

Histoire administrative

  • La commune de Rillieux cède en 1927 (décret du 1er mai) une partie de son territoire qui donnera naissance à Crépieux-la-Pape.
  • 31-12-1967 Rillieux et Crépieux la Pape son rattachés au département du Rhône alors que jusque là les communes dépendaient du département de l'Ain (Loi 29.12.1967, JO 30.12.1967, effet 31.12.1967).
  • Le 1er janvier 1968 le hameau de Vancia appartenant à Miribel fut rattaché à Rillieux[1].
  • Rillieux-la-Pape est née de la fusion de Rillieux et de Crépieux-la-Pape le 15 décembre 1972.

Résumé territorial :

  • Département - 1801-1967 : Ain ---> 1967-.... : Rhône
  • Arrondissement -
    • 1801-1926 : Trévoux ---> 1926-1967 : Bourg(-en-Bresse 1955) ---> 1967-.... : Lyon
  • Canton - 1801-1967 : Montluel ---> 1967-.... : Rillieux-la-Pape

Résumé chronologique :

  • 1801-1926 : Rillieux (Canton de Trévoux, Arrt. de Trévoux, Dép. de l'Ain)
  • 1926-1967 : Rillieux (Canton de Trévoux, Arrt. de Bourg(-en-Bresse 1955), Dép. de l'Ain)
  • 1967-1972 : Rillieux (Canton de Rillieux-la-Pape, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône)
  • 1972-..... : Rillieux-la-Pape (Canton de Rillieux-la-Pape, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône)

Patrimoine.png Patrimoine

Chapelle Saint-Pierre du cimetière de Vancia

Chapelle du cimetière de Vancia - Photo J-P GALICHON

Chapelle située au cimetière du parc du château Bérard au hameau de Vancia. Ancienne église et chapelle funéraire et de cimetière

La chapelle aurait été la mère église de Miribel, mais par union et translation en 1595, elle a cessé de l’être et en 1655 elle n’était plus qu’une chapelle dans les bois  [2].
Vancia devenu propriété du marchand Lyonnais François de PULIGNEUX , ce dernier a transformé la chapelle en chapelle funéraire.
Chapelle désaffectée actuellement.
Chapelle orientée construite en galets roulés alignés. Clocher mur.
La chapelle ne possède comme mobilier qu’un bénitier mural.


Chapelle Notre-Dame de la Buissière

Chapelle de la Buissière - Photo J-P GALICHON

Chapelle placée sous le vocable de Saint-Anthelme et Notre-Dame.
Chapelle située au vieux village de Crépieux en bordure de la route de Strasbourg et du chemin de la chapelle.

En 1868, Élisabeth BASSET de la Pape a fait don d’un terrain à la commune pour l’érection d’une chapelle. Une souscription a été lancée auprès des habitants. Les travaux sont confiés par la commission en charge de l’édification à l’architecte Lyonnais Joseph CLAIR. Puis Hilaire MOREL lui succédera.
La chapelle a été bénie le 12 septembre 1869.
Par manque de fonds, les travaux ont duré jusqu’en 1878.
En 1905, la chapelle est devenue bien communal de Crépieux.
A partir de 1930, deux offices religieux se déroulaient chaque mois à la chapelle.
Vers 1980, un seul office avait lieu chaque mois à cause de la raréfaction des fidèles.
En 2000, l’édifice a été fermé puis la chapelle a été désaffectée en 2004. Depuis elle est utilisée pour des manifestations culturelles.
Édifice de style romano-gothique possédant une nef à quatre travées, une abside à pans coupés.
La statue de la vierge à l’enfant située au dessus du portail est posée sur un socle et abritée d’un dais. (Commande du curé Claudius FUZ entre 1931 et 1937)
Les vitraux ne sont pas signés et représentent des saints.


Château Ranvier

Hôtel de ville - Photo J-P GALICHON

C’est probablement la famille RANVIER alliée a celle des BROSSET qui fit construire l’actuel château au cours du XIXe siècle.
Après la veuve de Mr RANVIER, la demeure passa à son gendre avocat à Autun, Mr MONTAGNON.
Puis les WALCH ont habité la propriété .
Le Promoteur NACHURY qui l’a occupé a transformé celui-ci en bureau et enfin la commune l’a acquis pour en faire la mairie à partir de Mars 1977.


Église Saint-Denis

Saint-Denis - Photo J-P GALICHON

Édifice situé au 10 avenue du Général BROSSET. Dès décembre 1860, un projet de construction pour une nouvelle église destinée à remplacer l’ancienne jugée de mauvaise construction, malpropre, donc indigne de majesté de Dieu ; exiguë, obscure et insuffisante aux besoins de la population  par le conseil de fabrique. En 1863 la décision est prise par le conseil de fabrique. L’architecte lyonnais Louis-Antoine-Maurice BRESSON (1817-1893)[3] propose un devis de 100 000 francs et celui ci sera approuvé. Un décret impérial du 24 septembre autorise la commune à emprunter 20 000 francs à 5 % remboursables en 10 ans. D’autres contributions seront apportées notamment par un don de l’ancien curé MARTINET (4000 fr) et par la comtesse de PRACOMTAL pour le même montant.
L’entreprise lyonnaise LENOIR entreprend les travaux fin mai 1864 et le 20 juin la pose de la première pierre est bénie.
La population participe aux travaux pour le transport des matériaux : Pierres de Couzon ou de Villebois transportées par radeaux jusqu’à Crépieux .
En février 1865, les murs et la charpente sont achevées, il ne reste que les murs du clocher et sa charpente. En octobre les travaux sont achevés et le 22 octobre l’église est consacrée par Mgr Pierre Henri GUERAULT de LANGALERIE, évêque de Belley.
Pour payer la réalisation, il manque 61 000 francs, d’autres emprunts seront sollicités.
Le chemin de croix a été offert par Napoléon III et béni le 4 février 1866. La chaire à prêcher offerte par des femmes date de 1868.
L’horloge du clocher a été installée par GUILLER de Miribel le 15 août 1868.


Église Saint Jean-Marie VIANNEY

Saint-Denis - Photo J-P GALICHON

Édifice situé au 87 bis route de Genève. (église de Crépieux)
La commune voisine Rillieux venait de se doter d’une église neuve et l’idée de réaliser une chapelle vint à l’idée de certains paroissiens car le trajet pour se rendre à Rillieux était assez long.
Le sénateur et Pair de France Jacques-Édouard REVEIL[4] acquit un terrain en octobre [[1868 et en fit don aux habitants du hameau début 1869. La chapelle fut réalisée aux frais des habitants selon les plans de l’architecte Ferdinand Joseph Hippolyte BARQUI[5].
La chapelle Notre Dame-de-la-Pape a été bénie le 6 juin 1869 sous le vocable de la Sainte Vierge.
La messe y était célébrée tous les dimanches sauf en 1890 .
La cloche a été installée et bénie le dernier dimanche d’octobre 1893.
Après la création de la commune de Crépieux la Pape en 1930 elle est devenue l'église Saint-Jean-Marie VIANNEY.


Église Saint Pierre

Saint-Pierre - Photo J-P GALICHON

Édifice situé à l'angle de la route de Strasbourg et du chemin de Sathonay. (église de Vancia)
L'église est achevée en 1861 mais l’école qui est juxtaposée date de 1879. En 1831 le hameau est détaché à la demande des habitants de Miribel pour le culte et est rattaché à Rillieux. Le 13 mai 1860 49 habitants forment une société civile dans le but de construire une église. Celle ci sera achevée un an plus tard.


Église Saint Pierre Chanel

Saint Pierre CHANEL - Photo J-P GALICHON

Édifice situé 18 bis avenue de l'Europe. (église moderne)
Pose de la première pierre le 1er mai 1967 et église consacrée le 3 mars 1968 . Elle est la propriété du diocèse.


Église Notre-Dame-de-la-Roue

Culte orthodoxe - Photo J-P GALICHON
La façade - Photo J-P GALICHON

Édifice situé place du château. (église moderne)
Première pierre posée le 28 mai 1961 par Mgr René FOUREY, évêque de Belley - l’inauguration date du 11 mars 1962.
Faute de finances suffisantes, l'église de la Roue a été cédée comme lieu de culte orthodoxe copte, le 1er janvier 2012.


Ancienne mairie

Construite en 1868 a servi d’école de garçons jusqu’en 1959 puis de Mairie jusqu’en 1977. Aujourd'hui elle est une annexe des services municipaux.

Château de la-Roue

Vue d'ensemble

Château rasé en 1957 après sa vente à un promoteur qui a réalisé un lotissement à son emplacement. Le domaine de la roue est nommé dès 1277, il a accueilli notamment le maréchal de Soult venu mater la «révolte des canuts» en 1831. En 1945 le château a servi de centre de convalescence où étaient appareillés les amputés.

Château BROSSET

Vue d'ensemble

Le château BROSSET aujourd’hui disparu a été édifié vers 1725 par Du VILLARD, succédant à une construction plus ancienne. Le château par ventes et mariage fut la résidence de la famille BROSSET dont les descendants furent maires de la commune et Diego le général libérant Lyon. Il servira de refuge à Claude BOURDET (réseau Combat et fondateur du « Nouvel Observateur » ) à la fin de 1942. Château démoli en 1974.

Château de La Pape

Vue d'ensemble

Demeure construite en 1640 par Pillehote . Il abrita DUBOIS-CRANCÉ en 1793, fût occupé par les troupes autrichiennes en 1815. Acquis par Henri GERMAIN le fondateur du Crédit Lyonnais en 1864, député de l’Ain. Vendu en 1940 à « LES COMPAGNONS DE FRANCE », mouvement de culture et de jeunesse du gouvernement de VICHY. Il deviendra en 1946 la propriété du Ministère de l'Éducation Nationale. Après 1954 il devient Lycée Technique LAMARQUE.

Autres châteaux

  • Le Château des Nobles du nom du territoire sur lequel il est construit date du XIXe siècle.
  • Château de VANCIA connu en 1706. Château vendu par Mr BERARD propriétaire de la maison de vin « le cep Vermeil » à une SCI . Démoli en 1981.

Fort de Vancia

Entrée du fort

Le fort fait partie de la ceinture de défense de Lyon (comme Bron, Corbas, Feyzin, Genas, Sathonay). Construits de 1874 à 1877 par Séré de Rivières , ces ouvrages servaient à la défense de Lyon après la guerre de 1870[6].
Le fort de Vancia fut achevé en 1878. L’emprise du fort est d'environ 1/3 sur Rillieux et 2/3 sur Sathonay-Village.

Repère géographique.png Repères géographiques

Rillieux-la-Pape est située au Nord Est de l’agglomération lyonnaise, en bordure du département du Rhône dont elle fait partie. La ville se caractérise par l’histoire de sa construction et sa topographie : entre les deux villages de Crépieux et Rillieux s’étend la ville nouvelle.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 922 686 750 808 958 890 943 1 061 1 116 1 113
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 174 1 294 1 314 1 337 1 267 1 440 1 414 1 406 1 520 1 568
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 608 1 684 2 230 1 602 1 555 1 458 1 560 3 281 9 591 30 894
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 31 560 30 791 28 367 29 562 29 966 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cartes postales

Photos

Familles notables.png Notables

Les maires de Crépieux-la-Pape

Prénom(s) NOM Mandat Observations
François CANELLAS Juin 1927 - 1941 Premier maire après la sécession  
Émile PATEY Mars 1941 - Juin 1942 -  
Joseph CARRIÈRE Juin 1942 - août 1944 Nommé par le régime de Vichy sous l'occupation  
Émile PATEY Septembre 1944 - Octobre 1944 -  
E GIRIAT Décembre 1944 - Mars 1945 -  
- - -  
Émile PATEY Mai 1945 - Août 1945 Démission  
Gaston LANDRAUD Septembre 1945 - Octobre 1947 Démission  
Albert ROMAIN Novembre 1947 - Mars 1950 Décès  
Maurice JEAGER Avril 1950 - 1959 Adjoint faisant fonction de mars de mars 1950 a avril 1950  
Marcel-Yves ANDRE Mars 1959- 1972 Dermier maire de Crépieux  

Les maires de Rillieux

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jacques MOLARD Février 1790 - Novembre 1791 -  
Camille GELAS Novembre 1791 - Décembre 1792 -  
Antoine GELAS Décembre 1792 - Décembre 1794 -  
Benoît DREVET Mars 1795 - Novembre 1795 -  
Jean DREVET MARTIN Novembre 1795 - Mars 1797 -  
Antoine COQUI Octobre 1797 - décembre 1797 -  
Jean DREVET DODO Décembre 1797 - Mars 1798 -  
Pierre BERNARD Mars 1798 - Mai 1780 -  
Claude SALIGNAT Mai 1800 - Novembre 1810 -  
Simon BASSET de la Pape Novembre 1810 - Mai 1815 -  
Jean MOLARD Mai 1815 - Septembre 1815 Maire intérimaire  
Simon BASSET de la Pape Septembre 1815 - Décembre 1831 -  
Nicolas BERNARD Décembre 1831 - Janvier 1835 -  
Joseph BROSSET Janvier 1835 - Octobre 1843 Démission  
Claude CHEVALLIER Octobre 1843 - Octobre 1852 -  
Melchior OGIER Octobre 1852 - Juin 1855 -  
Jean SALIGNAT Juin 1855 - Mai 1861 Démission  
Jérôme GELAS Mai 1861 - Août 1870 Démission  
Gaspard ROLLAND Septembre 1870 - Août 1874 -  
Benoît François DREVET Août 1874 - Janvier 1875 -  
Dominique BROSSET Janvier 1875 - Décembre 1875 Démission  
Benoît François DREVET Juin 1876 - Octobre 1876 Intérim entre décembre 1875 et juin assuré par Benoît François DREVET  
Jean MOLARD Octobre 1876 - Juillet 1883 -  
Simon TALON Juillet 1883 - Mai 1884 -  
Jean MOLARD Mai 1884 - Février 1887 Fils  
Benoît BERNARD Avril 1887 - Mai 1888 Intérim assuré depuis mars 1887  
Simon TALON Mai 1888 - Juillet 1894 Décès  
Jean CHAMBONNIER Juillet 1894 - août 1894 Adjoint assurant l'intérim  
Jean CRÉTIN Août 1894 - mars 1901 -  
Antoine MAGNIN Mars 1901 - mai 1904 -  
Pierre CHEVALLIER Mai 1904 - mai 1912 -  
François Benoît VALLET Mai 1912 - Septembre 1919 Démission - Mobilisé c'est Jean Baptiste VÉRAND qui assure l'intérim de mai 1915 à mars 1917  
François Benoît VALLET Octobre 1919 - décembre 1919 -  
Jean NIQUE Décembre 1919 - janvier 1927 Décès  
François-Benoit VALLET Janvier 1927 - juin 1927 -  
Jean GENOUX Juin 1927 - février 1935 Décès  
Georges GASQUET Mai 1935 - septembre 1941 Décès - Assure l'intérim de mars 1935 à avril 1935  
Gabriel LADEVEZE Novembre 1942 - Mai 1957 Décès - Assure l'intérim de septembre 1941 à novembre 1942  
Paul CHEVALLIER Juillet 1957 - Septembre 1964 Décès - Assure l'intérim en juin 1957 comme 1e adjoint  
Joseph VERNAY Octobre 1964 - 1971 Assure l'intérim en septembre et octobre 1964  
André JANIER Mars 1971 - 1972 Dermier maire de Rillieux  

Les maires de Rillieux-la-Pape

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Marcel-Yves ANDRE 1972 - 1985  
Jacky DARNE 1995 - 2005  
Renaud GAUQUELIN 2005 - 2014 Réélu en 2008  
Alexandre VINCENDET 2014 - (2020)  
- -  

Cf. :Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés de Rillieux

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  
Barthélemy de CHEYLIEU - Curé en 1537  
Claude GIRARD - Curé en 1578  
Antoine BAUDONNIER - Curé en 1590  
Jean VULLIER de Genève - Curé en 1596  
Claude TESTE - Curé en 1638 et 1658  
Pierre GATA 1665 – 25 mai 1712 -  
Jean FAURE 24 juin 1712 – 23 juillet 1726 -  
Claude François du BREUIL 29 Août 1726 – 24 février 1783 -  
Claude Antoine CARLIN juillet 1783 – 1791 Vicaire depuis 1774  
- - Période révolutionnaire  
Claude Antoine CARLIN  ? – 9 février 1820 -  
JAMBON 10 mars 1820 – 17 avril 1821 -  
Benoît MARTINET 4 mai 1821 – 8 mars 1861 -  
Joseph PERRODIN 18 avrl 1861 – 23 Janvier 1880 -  
Benoît BARBAREL 2 février 1880 – 31 janvier 1906 -  
Sylvain ROBERT 4 février 1906 – 1912 -  
FRANQUE Avril 1912 – 19 janvier 1919 Puis curé de Pont de Veyle  
Albert CARRIER 16 février 1919 – 1946 -  
Louis GALLEN 20 octobre 1946 – 16 novembre 1952 -  
Jean ASSUMEL 1952 – Mars 1958 -  
Jean Pierre BLANC 1958 – 1965 -  
Paul CATHERIN 1965 – 16 octobre 1973 -  
- - -  

Les curés de Crépieux-la-Pape

Prénom(s) NOM Période Observations
Claudius FUZ 1931-1937 -  
Camille GENIN 27 juin 1937 – Août 1942 -  
Jean du VERNE Janvier 1943 – avril 1944 -  
Georges RENAND 1945 - 1952 -  
Pierre BREVET 1952 - 1964 -  
Joseph BOISSON 1964 - Juillet 1971 -  
Marcel FLACHARD Août 1971 - -  
- - -  

Les curés de Saint Pierre CHANEL

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Monument aux morts du cimetière de Rillieux
Monument aux morts de l'église de Rillieux
Monument aux morts du cimetière de Crépieux
Monument aux morts de Vancia



Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h00 à 12h00 8h00 à 12h00 8h00 à 12h00 9h00 à 12h00 8h00 à 12h00 8h30 à 12h00 -
Après-midi 13h00 à 17h00 13h00 à 17h00 13h00 à 17h00 13h00 à 17h00 13h00 à 17h00 - -
69286 - Rillieux-la-Pape Hôtel de ville.JPG

Hôtel de ville
Adresse : - RILLIEUX-LA-PAPE

Tél : 04 37 85 00 00 - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Chapelles des communes du Rhône – ISBN 2-910865-21-5 - 2007
  • RILLIEUX la Pape – Mille ans d’histoire par la société d’histoire de la ville de Rillieux-la-Pape - 1982

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Plan du cimetière de Vancia - Photo J-P GALICHON

Dépouillement du cimetière sur Geneanet


Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Vancia
  2. Visite pastorale du XVIIe siècle, site internet de la commune
  3. CTHS
  4. Le Sénat
  5. CHTS
  6. Site officiel



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.