69267 - Villié-Morgon

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Villié-Morgon
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Belleville-69019.png   69-03   Belleville

Blason Beaujeu-69018.png   69-04   Beaujeu (Ancien canton)

Code INSEE 69267
Code postal 69910
Population 1 614 habitants (1999)
Nom des habitants Les Villiatonnes, Villiatons
Superficie 1 874 hectares
Densité 86 hab./km²
Altitude Mini: 212 m
Point culminant 689 m
Coordonnées
géographiques
46.163056° / 4.681389° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69267 - Villié-Morgon carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Les premières écoles

69267 - Villié-Morgon -ecole GAUDET 1992.jpg
  • Il semble bien d'après les archives municipales qu'une première école laïque existait avant 1850, puisqu'un bail de location était en vigueur entre Léonard BAILLY et la municipalité pour une maison destinée à recevoir l'école. Le bail était renouvelable chaque année et devait se terminer le 11 novembre 1850, date d'achèvement du bâtiment destiné à accueillir l'école .
  • La promesse de vente pour le terrain destiné à la construction de la première école eut lieu le 9 avril 1846 chez maître TERREL, notaire du lieu. Le terrain situé au lieu dit "Les Gaudes" appartenait à Jean Marie DELACHAPELLE. Le prix convenu était de 2700 francs payable au 11 novembre 1846, avec 5% d’intérêts à verser à la vente définitive. Celle-ci eut lieu 27 février 1849. Le cahier des charges pour la réalisation à été rédigé par l'architecte de Chirouble monsieur GONON. La maison devait avoir deux étages, le premier étant destiné aux classes et le second étant le logement des instituteurs. Après le dépouillement de l'appel d'offres, les travaux sont confiés à un entrepreneur de Villié le 30 juillet 1849. La réception du chantier a été faite le 5 octobre 1851. Par la suite diverses modifications ont été faites.

Source[1]

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : Rhône
  • Arrondissement - 1801-.... : Villefranche-sur-Saône
  • Canton - 1801-.... : Beaujeu

Patrimoine.png Patrimoine

Château de Fontcrenne


Sur l’emplacement d’un ancien château médiéval, le Marquis de Saint Amour fit édifier au XVIIe siècle le château de Fontcrenne. Il abrite aujourd’hui la mairie ainsi que le caveau du cru Morgon, créé en 1953. Ce fut le premier caveau en Beaujolais.



Église Saint-Vincent


L’église de Villié-Morgon dédiée à saint Vincent, patron des vignerons, a été construite en deux tranches de 1843 à 1848 et de 1859 à 1866 sur l’emplacement d’une église romane en ruine suite à un incendie. De l'ancienne église il ne reste que deux cloches.
Le clocher est équipé de quatre cloches :

La plus grosse date de 1898 : elle est du fondeur lyonnais MONNET. Elle sonne les heures ;
La seconde en taille date de 1898, elle sonne les demi-heures et a été réalisée par le même fondeur lyonnais ;
La troisième baptisée "Saint-Vincent", refondue en 1884 ;
La plus petite date de 1736 et n'est plus en service.


Église Saint-Joseph


Chapelle située au hameau éponyme.

Église édifiée par souscription publique entre 1872 et 1882 pour les habitants de Chiroubles, Régnié, Avenas et Villié-Morgon trop éloignés de leurs églises. La première pierre fut posée le 12 février 1872. En 1883 le conseil de fabrique demande que la chapelle soit reconnue comme annexe de l'église paroissiale de Villié. Le CM donna un avis défavorable.
Elle fut ouverte au culte en 1883.
L'édifice a été réalisé par l'architecte Charles FRANCHET. Certains pensent reconnaître le style Pierre BOSSAN dans les dessins.
À la séparation de l'église et de l'état cet édifice non communal reste à la charge des paroissiens par l'intermédiaire de l'association immobilière paroissiale de Villié-Morgon.
L'église est constituée d'un porche, d’une nef, d'un chœur au chevet plat et de deux clochers édifiés après 1890.
À noter le vitrail de l'adoration des mages réalisé en 1883 à Lyon par le maître verrier Georges DUFÊTRE. Celui ci est réalisé en trois lancettes portant l'indication des donateurs archevêques de Lyon (Cardinal FOULON ; Cardinal CAVEROT ; Cardinal COULLIÉ) et leurs armoiries. Les personnages représentés sont à gauche la Vierge à l’Enfant et saint Joseph, au centre deux des mages et à droite le mage noir Gaspard.
L'église et son Maître-Autel ont été consacrés par le cardinal COULLIÉ le 19 mai 1896.
À noter encore :

Les fonts baptismaux en terre cuite vernissée représentant le baptême de Jésus par saint Jean-Baptiste.
Le bas-relief de la mort de saint Joseph situé sous la table d'autel en marbre. Ce bas relief provient de l'ancien maître-autel.
Le tableau du XVIIIe siècle représentant la montée au ciel de saint Joseph.


Chapelle de Morgon



Groupe scolaire

L'école communale

Avant la construction de l'école de la place du Marché, il existait une école au "Gaudets" qui après la publication et la mise en vigueur des lois Jules FERRY se révéla trop petite.
Sous l'impulsion du maire Jean Baptiste SORNAY, le conseil municipal envisage la construction d'une École Communale mieux adaptée dès le mois de mai 1883.
Le conseil municipal porte son choix sur une parcelle de terrain appartenant à madame Jeanne Marie SAUZEY née MALACHARD. Le 25 juin 1887, des contacts sont pris avec la propriétaire qui demande la somme de 31200 francs et un droit de passage d'une largeur de 6 mètres. Le conseil municipal juge cette somme excessive. Le 20 décembre, le CM dépose un projet d'acquisition par expropriation.
Le 1er août 1888, parution du décret d’intérêt public pour l'achat du terrain. Le montant proposé par les pouvoirs publics est de 7800 Fr. Le 21 septembre 1888, parution de l'arrêté préfectoral d'expropriation pour cause d'utilité publique.
Le 23 janvier 1889, le propriétaire devant le refus de la commune demande 39000 Fr pour sa parcelle. Le 27 février 1889, jugement en audience publique pour la détermination du montant de l'indemnité. Le jury fixe l'indemnité à 7800 Fr et condamne l'expropriée aux frais de justice.
Le choix des architectes et l'étude du bâtiment ont démarré avant que le terrain ne soit acquis. Les architectes en charge du projet sont Antoine PERRAYON de Villefranche et RICHARD de Lyon. Le premier projet comporte un bâtiment à deux étages de 6 classes , trois de garçons et trois de filles, chaque classe prévue pour 48 élèves. Budget prévu 69881,85 Fr. Le projet est soumis au Conseil Départemental de l'instruction publique, le 8 novembre 1887, celui ci apporte certaines modifications, le montant de l'opération passe à 80681,85 Fr.
Le financement était couvert par une subvention départementale de 7771,85 francs et solde de 72910 Fr par un emprunt auprès du Crédit Foncier de France sur une durée de 30 ans. Sur les 4505,10 Fr. d’intérêt annuel, l'état prend à sa charge 1366,79 Fr. Le reste étant à la charge de la commune. Cette charge entraîna une augmentation de 16,75 centimes additionnels sur les impôts municipaux.
L'affichage de l'appel d'offre eut lieu le 31 mars 1889 et l'adjudication des travaux.
De nombreuses modifications et adjonctions au projet furent approuvées par le CM. Parmi les plus notables, il faut citer la construction de deux pavillons latéraux pour servir de logements aux instituteurs et institutrices.
La réception des travaux avec des vices de construction intervint à partir du 24 novembre 1891.

Repère géographique.png Repères géographiques

La commune est arrosée par deux rivières : le ruisseau de la Douby etle ruisseau de Butecrot.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 525 1 525 1 734 1 962 2 145 2 146 2 316 2 402 2 395 2 331
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 452 2 608 2 608 2 579 2 234 2 172 2 225 2 276 2 334 2 299
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 143 1 745 1 622 1 571 1 566 1 535 1 538 1 565 1 586 1 551
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 1 516 1 522 1 614 1 740 1 978 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Inauguration du monument aux morts le 23/07/1923

Diverses cartes postales

Photos de fêtes d'école et de classe

Pictos recherche.png Consulter la page ...

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
Jean Baptiste TERREL Mars 1817 - 1826 -  
- - -  
Jean Baptiste Philibert MALACHARD Mars 1832 - ?? Philibert MALACHARD-VERSAUD nommé par le préfet a refusé - Maire le 27 février 1849 lors de l'achat d'un terrain pour édifier l'école des Gaudets  
- - -  
Jean Honoré BEUF Janvier 1853 - 1865 -  
Jacques François TERREL-GAUDET Août 1865 - ? -  
- - -  
Henry Joseph Augustin DEPORT Juin 1875 - ? -  
- - -  
Jean Baptiste SORNAY 1881 - 1916 (1839 - 1916) - Conseiller général - Chevalier de la Légion d'Honneur[2]  
- - -  
Jean Alphonse JOUBERT Décembre 1919 - 1930 Décès - Conseiller général  
Jean Pierre GAUTHIER 8 juin 1930 - 1944 Le CM est dissous le 19 juillet 1930 - JP GAUTHIER est réélu  
Henri LONGEPIERRE 24 octobre 1944 - 1953 Conseiller général - Reconduit à l'élection de mai 1945  
Jean-Claude RUET 1953 - 1964 (1892 - 1964) - Sa fiche sur GENEANET - Chevalier de la Légion d'Honneur[3]  
Philibert BULLIAT 1965 - 1971 -  
André SOULIER 1971 - 1977 -  
André GAUTHIER 1977 - 2008 -  
Pierre SAVOYE 2008 - (2020) -  
- - -  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés de l'église Saint Vincent

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
Louis EVILLE 1613 - Source[4]  
GUILLAUMET 1664 - Source[4]  
CHATELLAIN 1664 - Source[4]  
MICHELON 1669 - Source[4]  
DAYME 1682 - Source[4]  
B. POLLET 1722 - Source[4]  
MANOURY 1744 - Source[4]  
BAYLON 1781 - Source[4]  
TENAND 1790 - Source[4]  
GAILLETON 1791 - 1792 Source[4]  
- - Période révolutionnaire  
Jean Baptiste TENAND Février 1803 - Auparavant à Saint-Pierre à Lyon[5]  
Jean LAGET Juillet 1805 - Source[5]  
Jacques DUPIC Octobre 1807 - Source[5]  
Denis Paul FAVIER Mai 1824 - Source[5]  
Jean Marie BREUIL Avril 1848 - (1790 - ?) - Inhumé dans l'église Saint-Vincent  
Laurent Frédéric BOTTON Octobre 1864 - Ex curé de Le Coteau - Ex curé de Fleurieux-sur-l'Arbresle  
Jean Joseph GRANGE Juin 1880 - 1893 (1829 - 1898) - Ex curé de Saint-Christo-en-Jarez - Autorisé à se retirer  
Georges MAGNIN 1899 - 1908 (1839 - 1909) - Pro desservant depuis 1893 [5]  
Jean Marie Jules BOISSET 1908 - 1916 (1847 - 1916) - Ex curé de Vaux-en-Vaux  
Benoît NICOLAS 1916 - 1928 Puis curé de Fleurieu-sur-Saône - Ex curé d'Ecotay-l'Olme  
Louis PLUVY 1928 - Ex curé de Champdieu[6]  
- - -  
- - -  

Les curés de l'église Saint Joseph

Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre VERNET 1886 - 1917 (1856 - 1934) puis curé de Saint-Just à Lyon - Nommé par le cardinal pour rétablir la situation de l'église créer par un curé voisin de Villié [7] - Curé fondateur  
- - -  
- - -  

Les instituteurs directeurs de l'école de garçon (Laïque)

Prénom(s) NOM Période Observations
Claude SALFIX 30/09/1890-1/10/1898  
Jean Jacques CORVISIER 1/10/1898-1/10/1923 Sa fiche Geneanet  
Claude DELORME 1/10/1923-30/09/1940 Instituteur depuis octobre 1908 - (1883-1968)[8]  
Émile QUAY-BIZET 1/10/1940-30/09/1941 Instituteur depuis octobre 1924  
Joannès ROSIER 1/10/1941-1947  
Armand VIVIAND 1947-1951 Instituteur depuis janvier 1937  
Pierre PASSELEGUE 1951-1952  
Jean GUILLAUD BACHET 1952-1969  
Robert DEVILLE 1969-1977 Instituteur depuis octobre 1953  
- -  

Les institutrices directrices de l'école de fille (Laïque)

Prénom(s) NOM Période Observations
Marie Thérèse THIBAULT 10/1890-1892  
Marie Henriette FILLIT 10/1892-1893  
Marguerite BAUDRY 10/1893-1906  
Marie Louise PELLETIER 10/1906-1911  
Marie BARRAUD 2/1911-1911  
Marguerite CAILLARD 7/1911-1918  
Jeanne JACQUES 10/1918-1937  
Reine DELORME 01/1937-1948 Épouse de Claude DELORME - A villié depuis 1916  
Angèle REYNAUD 10/1948-1951  
Hélène SERRALTA 10/1951-1952  
Simone GUILLAUD BACHET 10/1952-1960 Puis enseignante au collège jusqu'en 1969  
Elise DEVILLE 1960-1986 A Villié depuis 1953  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Monument aux morts
Photo J-P GALICHON

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 8h à 12h 8h à 12h 8h à 12h 8h à 12h 8h30 à 12h -
Après-midi - 13h30 à 16h30 13h30 à 16h30 13h30 à 16h30 13h30 à 16h30 - -
69267 - Villié-Morgon-Chateau de Fontcrenne.jpg

Mairie
Adresse : 52 rue de Château de Fontcrenne - 69910 VILLIÉ-MORGON

Tél : 04 74 04 21 39 - Fax : 04 74 69 12 38

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : CC (06/2014)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.