69142 - La Mulatière

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

La Mulatière
Blason La Mulatière-69142.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole Blason Lyon-69123.png   69 M   Métropole de Lyon
Canton Blason Sainte-Foy-lès-Lyon-69202.png   69-50   Sainte-Foy-lès-Lyon (Ancien canton)
Code INSEE 69142
Code postal 69350
Population 6 567 habitants (1999)
Nom des habitants les Mulatins et les Mulatines
Superficie 182 hectares
Densité 3608,24 hab./km²
Altitude Mini: 162 m
Point culminant 250 m
Coordonnées
géographiques
45.73686° / 4.809437° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69142 - La Mulatière carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Toponymie de la Mulatière

La Mulatière a été mis en relation avec les mulets que l'on utilisait pour le transport des marchandises à partir de Lyon, le long du Rhône. D'autre part, le transport des charbons venant de Saint-Etienne se faisait à dos de mulets et, il est possible que des relais aient été installés dans le village.
Une autre étymologie est souvent préféré : la Mulatière devrait son nom à la résidence d'un nommé Clément Mulat ou Mulati qui se serait fixé dans la localité à la fin du XVe siècle. Ce personnage est cité comme exécuteur testamentaire de messire André de Bocsozel, chevalier, seigneur de Charly ; l'acte porte la date du 9 avril 1475.

Source :
Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône. T. 02 Grande encyclopédie de Lyon et des communes du Rhône en 4 volumes; dans le tome 01.

Bref Historique

L'histoire de la commune débute dès l'époque gallo-romaine. Les nombreux vestiges tels que le chemin de Fontanières (ancienne voie romaine) en attestent. Du moyen âge jusqu'au siècle dernier, le territoire a constitué un lieu de résidence pour les familles bourgeoises de Lyon dont la première est celle de Clément Mulat (vers 1380). La commune lui doit son nom. Le coteau est planté de vignes. Seuls les mariniers, les bateliers, fréquentent les bords du fleuve.

C'est vers la fin du XVIIIe siècle que La Mulatière va connaître une véritable révolution. En 1782, un pont est jeté sur la Saône, et au bout une route s'ouvre petit à petit : la future rue Stéphane Déchant. La route attire l'activité; le chemin de fer trace sa voie vers 1830 et trouve un site sauvage pour installer son usine de construction de locomotives, une verrerie s'implate en 1860. Puis le pesage Trayvou s'installe également en 1863. Ce développement industriel s'attire une nouvelle population venue de toute la France et des pays voisins, Espagne, Italie.

Puis un jour, le hameau, plus peuplé que le bourg de Sainte-Foy, veut se faire entendre et bénéficier des équipements de l'époque : Mairie, école, cimetière. C'est le conflit qui aboutit à la création de la commune en 1885. Avant la Grande Guerre, l'essentiel fut donc réalisé. Par ailleurs, des fidèles édifiaient l'église qui disparaîtra 80 ans plus tard. Entre 1918 et 1939, les quais étaient réalisés ainsi que les principaux réseaux d'égouts et l'éclairage public électrique.

Après la guerre de 1939-1945, il s'agissait de faire face à la transformation de la société, veiller à conserver les activités industrielles, intégrer les grandes réalisations modernes : collecteurs d'égouts, autoroutes, aménagements routiers... Il a fallu que La Mulatière s'étende sur la colline, se développe et accueille les nouveaux venus qui ne pouvaient habiter dans de vieilles bâtisses au charme désuet. Cela a été fait à l'échelle humaine, et l'on a qualifié La Mulatière de "village".

On se parle, on joue, on se réunit dans des associations, sur les terrains de sport et au Centre Social et Culturel. La B.I.G (Base Informatique Générale) de la SNCF en s'implantant en 1987 sur 8500 m² dans le quartier de la Mairie, va donner les moyens à la commune de continuer sa cure de jouvence et d'investir dans de nouveaux équipements : le terrain d'aventures avec son mur d'escalade, la bibliothèque...

Histoire administrative

Commune créée le 26 juin 1885, à partir de Sainte-Foy-lès-Lyon dont elle était à l'origine un hameau.

Résumé chronologique :

  • 1801-1885 : Sainte-Foy-lès-Lyon (Cton de Saint-Genis-Laval, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône)
  • 1885-1973 : La Mulatière (Cton de Saint-Genis-Laval, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône)
  • 1973-1985 : La Mulatière (Cton d'Oullins, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône)
  • 1985-.... : La Mulatière (Cton de Sainte-Foy-lès-Lyon, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône)

Patrimoine.png Patrimoine

Église Notre Dame du Roule

En 1825 , le hameau de la Mulatière a environ 900 habitants, celui ci est éloigné du centre de Sainte-Foy. Le curé Jean Louis TARPIN nommé en 1824, évoque la nécessité d'y édifier une chapelle. Un ordonnance royale du 12 janvier 1825 autorise un tel projet. En 1835 la chapelle "Sainte-Marie de l'Assomption" est bénie et érigée en paroisse succursale le 5 février 1839. La succursale se dotant d'un conseil de fabrique le 1er septembre 1839 présidé par paul BRAC de La PERRIÈRE. L'édifice devient rapidement trop petit puisque vers 1850 la population du hameau est d'environ 1500 âmes.
Malgré l'opposition de la municipalité de Sainte-Foy, une nouvelle église se construira à partir de 1860 sur des plans de BERNOUS, adjoint de Pierre BOSSAN. La première pierre fut posée le 4 mai 1862 par le cardinal Louis-Jacques-Maurice de BONALD , archevêque de Lyon. L'église "Sainte-Marie de l'Assomption" fut bénie le 17 mai 1863. Le financement ayant posé beaucoup de problèmes, le bâtiment (39 mètres de long par 11 de large) n'est pas achevé pour sa bénédiction.

L'église est restée au centre d'un centre paroissial actif jusque vers 1950, période ou le nouveau quartier du "Roule" est né.
En 1970 l'église Notre Dame du Roule est mise en service. Elle a été réalisée par architecte Émile AGNIEL. Elle est de forme ellipsoïdale, en béton armé et une voûte en bois.

"Sainte-Marie de l'Assomption" est désaffectée en 1965 et démolie en 1978.

Repère géographique.png Repères géographiques

La Mulatière (69142), fait partie du canton de Sainte-Foy-lès-Lyon (26), de l'arrondissement de Lyon, et du département du Rhône (69).


Démographie.png Démographie

Commune créée le 26 juin 1885, à partir de Sainte-Foy-lès-Lyon dont elle était à l'origine un hameau.

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - 3 315 3 377 3 420 3 628 3 400
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 631 4 067 3 958 4 166 3 674 3 927 4 401 7 588 8 073 7 886
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 7 716 7 296 6 733 6 567 6 556 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Louis DEBOLO 1885 - 1885 Premier maire de La Mulatière  
LEGRAND 1885 - 1887 -  
COMBE 1887 - 1896 -  
GOETZ 1896 - 1897 -  
LOTIRON 1897 - 1900 -  
GIRAUD TEULON 1900 - 1901 -  
PEGUIN 1901 - 1903 -  
PELLOUX 1903 - 1908 -  
FAVERIEUX 1908 - 1912 -  
Paul NAS 1912 - 1939 -  
Eugène MILQUET 1939 - 1944 -  
Laurent JARS 1944 - 1946 -  
Jean COUDERT 1946 - 1947 -  
Philippe DANILO 1947 - 1975 -  
Jean LEBAYLE 1975 - 1955 -  
Yves LEPRINCE 1995 - 2001 -  
Guy BARRET 2001 - (2020) Réélu en 2008; Photo  
- - -  

Cfr: Mairie

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Régis FOURBOUL 1859 - 1902 (1812 - 1905) - Puis retraité à Vernaison  
Anthelme MILLION 1902 - 1907 (1845 - 1907) - Ex curé de Maclas  
Pierre CHAPARD 1907 - 1920 (1863 - 1935) - Puis aumônier du refuge Saint-Michel à Lyon - Ex vicaire à Mornant  
Gabriel MANISSOL 1920 - 1926 (1869 -1926) - Ancien curé de Grézieux-la-Varenne  
Joannes VERNIER 1926 - Ex curé de Lezinieux  
- -  

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h30 à 12h00 de 08h30 à ..... de 08h30 à ..... de 08h30 à ..... de 08h30 à ..... de 09h00 à 11h45 -
Après-midi - ..... à 17h00 ..... à 17h00 ..... à 17h00 ..... à 17h00 - -
69142 - La Mulatière Mairie.jpg

Mairie
Adresse : 1, place Jean Moulin - 69 350 LA MULATIÈRE

Tél : 04 78 86 62 00 - Fax : 04 78 51 17 11

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : ATTENTION, en été les horaires changent.

Source : Site (08/2012)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références