69123 - Monument aux Enfants du Rhône défenseurs de la Patrie

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la ville de Lyon

Localisation


Place du Général Leclerc, à proximité gauche de l’entrée du « Parc de la Tête d'or » dans le sixième arrondissement de Lyon.

H
Histoire.pngistorique


Plus communément appelé « Monument des enfants du Rhône », il a été édifié en 1887 pour rendre hommage aux soldats du Rhône tués lors de la guerre franco-allemande de 1870-1871.

Ces enfants du département avaient été incorporés au sein des cinq premières légions du Rhône d'artillerie et de génie, mobiles du Rhône, des 16e et 65e régiments de marche et des francs tireurs.

La sculpture est l’œuvre d’Étienne Pagny [1] et l’architecture celle d'Adolphe Coquet [2]. Les fondeurs sont les frères Thiébaut [3].

Le monument a été inauguré le 30 octobre 1887.

Descriptif


Un piédestal de pierre blanche se dresse au milieu d'un hémicycle de pierre à colonnade.

En partie inférieure, une sculpture représente un lion brisant une épée. Elle a été réalisée par Charles Textor [4].

Au sommet, la statue en bronze d’Étienne Pagny représente une femme au drapeau et trois soldats, deux en armes et un sonnant du clairon.

Financement


Le monument a été élevé par souscription publique avec le coucours de la Ville de Lyon et du Département du Rhône.

Plaque commémorative


En hommage au Général Philippe Leclerc de Hauteclocque, elle est présente sur le montant droit de l’hémicycle.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photographies

Cartes postales

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

Référence.png Notes et références

  1. Étienne Pagny sur « Wikipédia »
  2. Adolphe Coquet sur « Wikipédia »
  3. Fonderie Thiébaut Frères sur « Wikipédia »
  4. Charles Textor sur « Wikipédia »