69123 - Chapelle du Prado

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour édifices religieux de Lyon

Chapelle localisée : 13, rue du Père Chevrier, 69007 Lyon

H
Histoire.pngistorique

Chapelle aménagée dans une ancienne salle de bal construite en 1837 dans le quartier populaire de La Guillotière. Cette salle pouvant accueillir mille personnes fut fermée car elle procurait trop de nuisances au voisinage. Le père CHEVRIER, vicaire à la Guillotière, prit possession le 10 décembre 1860 de cette ancienne salle de bal pour y établir une œuvre d’éducation pour les enfants pauvres. Les enfants étaient accueillis pour une période de six mois afin qu'ils puissent être catéchisés et faire leur première communion.
Le père Chevrier divisa la salle en trois parties. La partie centrale est réservée à la chapelle dédiée à Notre-Dame des 7 Douleurs. Cette chapelle fut inaugurée le lundi de Pâques 1861. Les deux autres parties étaient réservées à l’accueil des enfants (une pour les filles et une pour les garçons).
La chapelle est elle même divisée en trois parties :
la partie à gauche par laquelle on accède normalement dans les lieux possède une crèche permanente voulue par le père fondateur,
la partie à droite possède la croix,
la partie centrale est la chapelle proprement dite.

En 1934, la façade a été refaite pour prendre son aspect actuel.

Au centre devant l'autel se trouve la tombe du père Antoine CHEVRIER décédé dans cette maison le 2 octobre 1879.

La crèche

À l'époque de la réalisation de la crèche, une partie importante de la population du quartier ne savait ni lire ni écrire et le père CHEVRIER a voulu une crèche rappelant quelques moments forts de la vie de Jésus. On peut voir la scène de l'annonciation ou Marie reçoit l'ange Gabriel et la scène de la naissance de Jésus dans l'étable de Bethléem.
Le père CHEVRIER a placé la statue de saint François d'Assise pour rappeler son attachement à ce saint qui vivait très pauvrement.
Au centre le tableau de Benoît LABRE, mendiant reconnu saint par l'église.
Dans la partie supérieure, la jeune bergère figure Bernadette qui a vu l'Immaculée.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)