69123 - Église du Sacré-Cœur

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour édifices religieux de Lyon

Église situé à l'angle des rue Baraban et Antoine Charial, 69003 Lyon

Église du Sacré-Cœur
Photo J-P GALICHON

H
Histoire.pngistorique

Le quartier de "la Villette" voit le jour vers 1830 avec le lotissement d'un domaine dénommé "Terre de Baraban". Ce nouveau quartier fait partie de la commune de La Guillotière qui sera rattachée en 1852 à Lyon. À sa création, le quartier dépend de la paroisse de Notre-Dame Saint-Louis. En 1852, les "Petites sœurs des Pauvres" ouvrent une maison dans l'ancien couvent des Capucins situé rue Maurice Flandin (ancienne rue Corne de Cerf). La chapelle du couvent offre une solution pour la pratique du culte dans le nouveau quartier.
Projet de l'église provisoire

En 1855 le quartier est rattaché a la paroisse de l'Immaculée Conception qui vient d'être créee.
La paroisse est créée par le cardinal de BONALD en 1859 donnant ainsi satisfaction aux habitants du quartier. Un local industriel situé rue Baraban sert de premier lieu de culte pour cette nouvelle paroisse. L'église provisoire est bénite par Mgr DESGEORGE le 20 novembre 1859.
Le 28 juillet 1860, l'église devient succursale par décision gouvernementale.
Le 11 août 1860, le curé CLARAZ, nommé à la tête de cette nouvelle paroisse, fit l'acquisition d'un terrain de 4 231 m². L'architecte Pierre BOSSAN conçoit les plans de l'église mais se fait assister par Tony BOURDON. En novembre 1862 l'autorisation de construire est délivrée par la préfecture, le terrain est béni en juin 1863 et la première pierre est bénite en avril 1864. Cette première église placé sous le vocable de Sainte-Anne sera édifiée dans le style néo-byzantin et restera inachevée avec seulement trois nefs, sans façade ni abside. Elle sera bénite par Monseigneur de CHARBONNEL le 20 mai 1865. Elle servira d'église paroissiale jusqu'en 1934 et elle sera détruite en 1939. L'église était située sur le terrain de l'actuelle place "Sainte-Anne".
En 1915 l'association des Veuves de guerre soumet au cardinal SEVIN le vœu de construire une église si la France sortait victorieuse de la Grande Guerre. En 1917 son successeur le cardinal MAURIN, archevêque de Lyon, reçut définitivement ce vœu et autorise l'ouverture d'une souscription. L'emplacement de cette église votive est choisie sur la paroisse du sacré cœur car son église est inachevée et trop petite pour le nouveau quartier. Huit jours après l'armistice le vœu est renouvelé et les premiers fonds recueillis permettent l'acquisition d'un terrain de 15 000 mètres carrés appartenant aux Hospices Civils de Lyon situé rue Baraban.
À la suite d'un concours, c'est le projet de l'architecte J. PAULET qui est retenu avec des modifications (suppression de la crypte) pour tenir compte de contraintes budgétaires. L'église est de style néo-byzantin et elle devait être la plus importante église de Lyon par ses dimensions :

Dôme s’élevant à 63 mètres,
longueur totale de 94 mètres,
façade de 31,50 mètres de largeur.

La première pierre est posée le 8 octobre 1922 et les travaux débutent. Les soubassements des murs sont réalisés en pierre de taille mais on doit faire des économies et on utilise de la pierre reconstituée en lieu et place. Une partie de l'édifice est réalisée (Transept, abside et une toiture octogonale en lieu et place du dôme). L'amorce des murs de la grande nef est toujours visible.
L'église est bénite en l'état le 6 juin 1934 par le cardinal MAURIN.
L'ancienne église est affectée à la paroisse arménienne jusqu'à sa démolition en 1939[1].
Faute de moyens la construction ne sera jamais reprise et en 1968, les piliers et massifs en attente sont arasés et l'espace ainsi libéré est cédé à la ville de Lyon qui y réalisera un jardin public.
En 1999 lors du ravalement du bâtiment quatre baies avec vitraux seront réalisées dans le mur Ouest.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Quelques curés du Sacré-Cœur

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean Marie CLARAZ 1859 - 11/1866 Premier curé de la paroisse - Puis curé de Saint-Bernard  
De LIMOGES 1866 - 1883  
Guillaume BINET des ROYS 1883 - 1887 (1839 - 1920) - Puis curé de l'Immaculée Conception  
Pierre Joseph GEAY 1887 - 1891  
Jean CHARLES 1891 - 1903  
Charles François Alexandre PARENT 1903 -  
- -  
Émile GENTON 1914 - 1933 Puis curé de Marcilly-d'Azergues - Ex curé de Juliénas  
Arnaud THÉVENOT 1933 - Ex curé de Saint-Clément-sur-Valsonne  
- -  

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Histoire des églises de Lyon, Louis JACQUEMIN 1983

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Référence.png Notes et références

  1. Jean Pelletier, Connaître son arrondissement, le 3e, éditions lyonnaises d'art et d'histoire, pp. 42-43


Logo internet.png Liens utiles (externes)