69123 - Église Sainte-Marie de la Guillotière

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour Édifices religieux de Lyon

Chapelle localisée : 2, boulevard des Tchécoslovaques, 69007 Lyon

Église Sainte-Marie de la Guillotière
Photo J-P GALICHON

Histoire.pngHistorique

Après la Seconde Guerre mondiale, l’exode rural provoque un afflux de population dans l'agglomération lyonnaise, entraînant la création de nouvelles paroisses par le cardinal GERLIER. Sainte-Marie-de-la-Guillotière fut créer par ordonnance du 24 mai 1952 pour décharger le clergé de la paroisse Notre-Dame-Saint-Louis. En 1955, un terrain de 3 800 m² est acheté par le diocèse de Lyon et peu après, l'abbé Robert de PAZANAN réunit les fonds et fait construire une « cité paroissiale » comprenant une église de 600 places, des salles de réunion et de catéchisme, des logements à destination du curé et des vicaires, sans compter un parking dans la cour basse et sous les bâtiments. L’ensemble s’élève entre 1958 et 1959 sur les plans de l’architecte Joseph BACCONNIER selon un parti architectural volontairement moderniste.
Entre 1952 et 1959, le culte se déroule dans une chapelle provisoire louée par les Petites Sœurs de l’Assomption.
Le 4 mai 1958, la première pierre a été bénie par le nonce apostolique, le cardinal MARELLA et l’évêque de Lyon, le cardinal GERLIER. L’inauguration a eu lieu en décembre 1959, et l’église a été consacrée le 10 février 1966 par l’évêque auxiliaire de Lyon, Mgr Gabriel MATAGRIN (futur évêque de Grenoble).
Les vitraux sont l’œuvre de deux artistes mari et femme PAULIN-BESSON.
Devant la diminution des pratiquants et du nombre des vocations, le diocèse a supprimé la paroisse en 2005 et mis en vente cette église. Un permis de démolir a été déposé afin de pouvoir céder le terrain. En juin 2006, le permis de démolir l’église a été retiré ; une école catholique achète le site et en conserve l’église.
Les objets liturgiques ont été récupérés par le diocèse. L’orgue du facteur d’orgues Villeurbannais DUNAND a été démonté et installé dans l’église Sainte-Thérèse de Villeurbanne [1].
C'est l'architecte Renaud CHASSAGNE du cabinet CRB qui a eu la mission d'adapter le bâtiment au contraintes de vie scolaire en préservant largement l'église dont les vitraux.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Les curés de Sainte-Marie de la Guillotière

Prénom(s) NOM Période Observations
Robert de PAZANAN 1952 - Curé en charge de la construction - Ex curé de Longes  
- -  
- -  
- -  

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Histoire des églises de Lyon, Louis JACQUEMIN 1983

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références