69123 - Église Saint-Polycarpe

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour édifices religieux de Lyon

Église localisée entre les rues René Leynaud, Burdeau et les passages Mermet et Thiaffait , 69001 Lyon

Quelques dates

En 1616, quelques pères de l'Oratoire (ordre réputé quoique récent) furent envoyés à Lyon à la demande de Denis de MARQUEMONT évêque de Lyon . Le Père Mazenot, supérieur de la Communauté,acheta une maison et quelques terres dans le quartier du Griffon .En 1665 Camille de NEUVILLE, nouvel archevêque démarcha les autorité du Consulat pour obtenir les crédit pour une nouvelle église. Quinze mille livres furent octroyées et en novembre 1665 la construction put débuter. Mishel Perrache (père de l'ingénieur qui repoussa le confluent (du Rhône avec la Saône) d'Ainay à la Mulatière) sculpta le maître-autel. Thomas Blanchet (qui assura la décoration intérieure de l'Hôtel de ville) peignit une Nativité toujours en place.
En 1670 l'église ornée est achevée à l’exception de la façade.
En 1756, L'architecte Toussaint-Noël LOYER , élève de Soufflot, allongea la nef et réalisa la façade comportant quatre pilastres cannelés. Sur cette façade on peu remarquer des impacts et des angelots mutilés par les boulets tirés par les troupes de la Convention lors du siège de Lyon en 1793.
Cette église fut consacrée à Saint Polycarpe en 1791.
En 1818 une sacristie est réalisée.
De 1826 à 1836 l’architecte François-Jacques FARFOUILLON prolonge la nef, élève le chœur et ajoute une coupole.
Un clocher de pierre à l'angle nord-ouest ne verra jamais le jour tout comme le premier projet de cloche de 1805.
De 1852 à 1856 des travaux intérieurs seront réalisés sous la conduite de Tony-DESJARDIN et confié à des artistes réputés à l'époque comme FABISCH (Sculpteur), JANMOT (Peintre) ou DENUEL (Ornement).

Le cœur de Pauline-Marie JARICOT, fondatrice de l’œuvre de la Propagation de la foi, repose dans une chapelle de l’église, son corps ayant été tout d’abord transporté au cimetière de Loyasse, puis rapatrié à Saint-Nizier où elle a souvent prié. Le cœur placé dans une urne a été transféré le 1er mars 1889.

Quelques caractéristiques

  • Sept travées de 3,5 mètres de largeur sur 5,5 mètres de hauteur forment la grande nef.
  • Six tribunes à balustrade surmontent de chaque côté six arcades et sont placées elle mêmes au dessous d'une galerie qui fait le tour intérieur de l'édifice.
  • La nef est longue de 32,5 mètres , la hauteur du dôme est de 28 mètres.

Patrimoine.png Patrimoine

Saint Polycarpe fut l’une des premières paroisses lyonnaises à se doter d’un grand orgue. C’est le 5 juillet 1839 que le conseil de Fabrique prit la décision de faire construire cet instrument.
Cet orgue fut le chef d’œuvre du facteur d’orgue lyonnais Augustin ZEIGER. Il fut inauguré solennellement le 12 mars 1841 en présence du maire de Lyon Jean-François TERME et du Cardinal De BONALD. La boiserie, en noyer fut réalisée sur des dessins de Pierre BOSSAN.

Pour en savoir plus...sur l'orgue

La chaire de prêche, en marbre blanc, a été mise en place en octobre 1864. Les statuts de Saint Pierre et Saint Paul au pied de la chaire sont de Charles DUFRESNE etl’abat-son a été dessiné par Pierre BOSSAN.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Extérieur

Intérieur

  • Nef
  • Collatéral droit
  • Collatéral gauche
  • Transept
  • Maître-autel
  • Chapelles
  • Plaques commémoratives (collatéral gauche)

Les curés de Saint-Polycarpe

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean-François ROZIER 1791 - 1793 (1734-1793) - Curé constitutionnel - Premier curé de Saint-Polycarpe - Agronome et botaniste de renom, il succéda à BOURGELAT à l'école vétérinaire - Décédé des suites d'un tir de boulet de canon pendant le siège de Lyon  
- -  
Jean Baptiste BORELLI 1803 - 1817 Desservant [1]  
Pierre Marie GUICHARDOT Mars 1818 - 1820 Desservant [1] - Ex curé de Thizy  
Pierre GOURDIAT [2] Mai 1820 - 1845 (1764-1845) - Source [1]  
Claude CHAUMONT Mai 1845 - 1878 Ex curé d'Anse - Source [1]  
Eustache CHABANNES Mai 1878 - 1901 (1824 - 1900) - Ex desservant de Sainte-Blandine - - Source [1]  
Hilaire MERCIER 1900 - 1902 (1842 - 1922) - Ex Archiprêtre de l'Arbresle [3] - Puis curé de Saint-François de Sales  
Jacques MAURIN 1902 -  
Claude MÜLLER 1906 - 1917 (1847 - 1917) - Ex curé de Saint-Julien sous-Montemelas  
- -  
- -  
Henri TOURNISSOU 1973-1984 (1909-1999)  
- -  

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Source: Histoire des églises de Lyon de Louis Jacquemin publiée par Elie Bellier éditeur

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références