69123 - Église Saint-Augustin

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour édifices religieux de Lyon

Église localisée rue Denfert Rochereau, angle rue Jacquard, 69004 Lyon

Église Saint-Augustin
Photo J-P GALICHON

H
Histoire.pngistorique

L'exode rural et l'extension de l'industrie de la soie au XIXe siècle entrainent une augmentation importante de la population de la commune de la Croix-Rousse. La population passant de 4 530 habitants en 1806 à 16 500 en 1836 puis 33 000 en 1856. Le nombre de métiers à tisser passant de 2 000 environ en 1806 à 13 000 en 1836.
En 1851 les autorités ecclésiastiques durent créer une nouvelle paroisse pour soulager le clergé de Saint-Denis. La paroisse Saint-Augustin de Lyon a été érigée sous l'archiépiscopat du cardinal de BONALD, par décret du prince-président Louis Napoléon BONAPARTE en date du 3 mars 1851. Ce fut Saint-Augustin-des-Tapis. Une église provisoire fut édifiée sur un terrain acquis par souscription populaire. C'est l'abbé CALLOT missionnaire des chartreux qui est administrateur et participe à l'inauguration du 13 avril 1851.
Le curé Claude PARREL fut le premier curé nommé à la tête de cette nouvelle paroisse. C'est lui qui eut à régler les 20 000 francs-or que coutèrent les constructions dans une paroisse ou les canuts vivaient pauvrement.
En 1868, le curé demande l'autorisation à la ville de Lyon d'édifier une église définitive. Mais la guerre de 1870 et la défaite qui s'ensuivit repoussèrent le projet.
Entre 1881 et 1883 recherche d'un terrain. Acquisition en 1883 d'un terrain situé entre les rues Jacquard, d'Enfert et Henri Gorjus (à l'époque rue de l'enfance) sera acheté pour y édifier l'église actuelle.
Le permis de construire est obtenu le 25 août 1909.
Le dimanche 28 août 1910, la première pierre fut posée et bénite. La construction de ce nouveau lieu de culte dessiné par l'architecte Augustin CHOMEL dans un style inspiré du style byzantin pouvait débuter. La construction pour raison d'économie ne fut réalisée que partiellement en pierre, le béton de scories de mâchefer fut largement employé.
Le 7 janvier 1912 a lieu l´ouverture et la bénédiction de la nouvelle église par Monseigneur BONNARDET. Le 15 août 1912, les quatre cloches qui garnissent le clocher sont bénites.
Dimanche 1er septembre 1912 consécration de la nouvelle église par Monseigneur DÉCHELETTE.
L'église a été réalisée aux frais des paroissiens et reste à ce jour à leur charge.

Patrimoine.png Patrimoine

Le porche est surmonté d'un fronton avec un Saint-Augustin bénissant. Le tympan du peintre SCHUTZ représente le Christ visitant un atelier de canuts. L'homme travaille à son métier, la femme s'occupe de son enfant. La fresque de l'abside qui représente le Christ en majesté accompagné de Saint-Augustin est du peintre RÉPELIN.
Les grandes orgues installées sur la tribune ont été construite par la manufacture drômoise Henri SABY en 1977. Elle comporte quatre-vingt tuyaux.
Dans la chapelle du Saint-Sacrement un tableau de P.L. CRETEY datant probablement de 1684 « Saint-Augustin et l'enfant au coquillage » qui aurait été offert par la paroisse Saint-Denis lorsque Saint-Augustin fut érigé en paroisse.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Extérieur

Intérieur

Les curés de Saint-Augustin

Prénom(s) NOM Période Observations
Claude PARREL 1851 - 1880 Premier curé de Saint-Augustin  
Antoine DEFLOTRIÈRE - 1891 (? - 1891)  
Jean Antoine CHOMEL 1891 - 1919 (1848 - 1931) - Puis chanoine titulaire de la Primatiale [1]  
François BEAUSOLEIL 1919 - 1940 (1864 - 1941) - Ex curé de Bessenay  
Joseph PAYEN 1940 - 1961  
Georges QUINET 1961 - 1965  
Jean SEYROUX 1966 - 1969  
René DUCLAUX 1970 - 1978  
- -  

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Guide des églises de Lyon, de Dominique BERTIN, Jean François REYNAUD et Nicholas REVEYRON ISBN 2-84147-106-3
  • Lyon et ses églises, de Dominique BERTIN, Jean François REYNAUD et Nicholas REVEYRON ISBN 9-78284147-220-8
  • Histoire des églises de Lyon, Louis JACQUEMIN 1983

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références