69101 - Jarnioux

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Jarnioux
Blason deJarnioux
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Le Bois-d'Oingt-69.png   69-04   Le Bois-d'Oingt

Blason Le Bois-d'Oingt-69.png   69-06   Le Bois-d'Oingt (Ancien canton)

Code INSEE 69101
Code postal 69640
Population 537 habitants (1999)
Nom des habitants Jarnoussiens
Jarnoussiennes
Superficie 420 hectares
Densité 127 hab./km²
Altitude Mini: 259 m
Point culminant 393 m
Coordonnées
géographiques
45.965556° / 4.628056° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69101 - Jarnioux carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • Son histoire est liée à celle de Ville-sur-Jarnioux avec qui elle ne forma qu'une seule commune jusqu'en 1869.

Héraldique

Losangé de gueules et d'or, à la colonne d'or adextrée du buste d'Auguste-Véran Guinon et senestrée d'un livre ouvert posé en bande et sur lequel broche une plume posée en barre, le tout du même.

Adopté en novembre 2011

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : Rhône
  • Arrondissement - 1801-.... : Villefranche(-sur-Saône)
  • Canton - 1801-.... : Le Bois-d'Oingt

Résumé chronologique :

  • 1801-1869 : Ville-sur-Jarnioux (Cton du Bois-d'Oingt, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône)
  • 1869-.... : Jarnioux (Cton du Bois-d'Oingt, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône)

Patrimoine.png Patrimoine

Château de Jarnioux


Inscrit partiellement aux M.H depuis 1966[1]


Église Saint-Étienne


La paroisse Saint-Étienne n'a été créee qu'en 1853, avant cette date le culte était célébré par la paroisse de Ville sur Jarnioux dans la chapelle Sainte-Catherine, prébende des seigneurs de Jarnioux. Mais dès novembre 1847 Jean BERNAY était à Jarnioux avec les pouvoirs d'un curé.
La construction de l'église a débuté en 1888, sa consécration par le cardinal FOULON a eu lieu le 16 septembre 1889. L'édifice a été réalisé sur les plans de l'architecte Antoine PERRAYON de Villefranche.
L'église a été financée en grande partie grâce à la générosité de Vérand Auguste GUINON qui a donné 158000 francs sur un coût total de 189000 francs. (Francs or de 1889).
Édifice de style néo-gothique de grande hauteur (56 mètres) construit en pierre dorée.
Les vitraux datent de la construction de l'église (1889) et sont l’œuvre du maître verrier Lyonnais Augustin THIERY. Certains vitraux ont été offerts par les familles du village. Ils représentent :

  • à droite  Sainte Agathe, Sainte Françoise, Sainte Catherine et Notre Dame de Lourdes
  • à gauche Saint Jean Baptiste, Saint Charles-Borromée, Saint Vincent et Sainte Marguerite ALACOQUE.

Les vitraux du chœur représentent au centre le Christ en croix, Saint Étienne à gauche et Saint Augustin à droite. Pour la petite histoire on dit que Saint Augustin est dans le chœur car c'était le saint protecteur de généreux donateurs (Augustin GUINON).
La nef est soutenue par dix piliers ornés de chapiteaux sculptés (tête d'ange, raisins, chardons..) Le bas relief du maître autel retrace le martyre de Saint Étienne . Il est signé de Michel MÉTRA 1836-1911) sculpteur Caladois né à Anse .
Les autels latéraux en pierre blanche sont dédiés à droite à la Vierge et à gauche à Saint Joseph. Le clocher accueille quatre cloches dont deux seulement sonnent. Elles ont été fondues par les ateliers Lyonnais ARRAGON et GUILLET en 1860 et 1889 .
L'église fut restaurée en 1998, Les seules modifications importantes ont été le déplacement des stalles qui étaient situées de part et d'autre de l'autel vers le fond du chœur. La chaire à prêcher a été transformée en ambon. L'ancien maître autel a été sorti du fond du chœur et mis en évidence au centre de celui ci.


Vitraux

Vestiges de la chapelle Sainte Catherine


La paroisse de Jarnioux n'a été créée qu'en 1853 avant cette date ce qui était le village de Jarnioux relevait de Ville-sur-Jarnioux.
La Chapelle Sainte Catherine résulte de la création le 10 mai 1335 d'une institution propre à Jarnioux : la Prébende de Jarnioux.
A la Révolution, elle est vendue comme bien national et acquise par la commune. En 1853, l'ancienne prébende Sainte-Catherine devient église paroissiale.
En 1889 l'ancienne église est vendue à un particulier.
La chapelle comporte des peintures murales de différentes époques.

Pictos recherche.pngPour en savoir plus....

Chapelle inscrite aux M.H en 2006[2]


Le lavoir


Le lavoir construit en 1872 fut le premier bâtiment public réalisé par le premier Maire de Jarnioux.
Il est situé sur le cours du ruisseau qui traverse le village.
Architecture qui peut évoquer un temple dorique de la Grèce Antique.

Monument à Auguste Guinon


Monument inauguré le 25 juillet 1897 par le préfet du Rhône. Le buste à l'origine était en bronze, mais durant la seconde guerre mondiale (1942) , il a été refondu. Le buste actuel est en pierre. Ce monument a été érigé grâce à une souscription publique et des subventions publiques.


Repère géographique.png Repères géographiques




Démographie.png Démographie

Recensement de 1872 :

615 habitants dont aucun étranger et un seul protestant
145 personnes ne savent ni lire ni écrire
Population comportant 13 veufs, 36 veuves
414 personnes vivaient directement ou indirectement de l'agriculture
Le cheptel était composé de : 13 chevaux, 2 mulets, 1 âne, 120 bovins, 36 moutons, 105 chèvres, 636 poules, 6 canards, 2 oies et une dinde.
Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - 615 586 595 578 604 610 656 665
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 596 450 421 402 383 341 374 401 381 377
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 458 542 537 529 614 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Auguste GUINON 1869 - 1892 Conseiller d’Arrondissement - Chevalier de la légion d'Honneur[3] - Né à Liergues en 1817 - Il a fait fortune en créant à Saint-Fons une usine de produit chimique ou il produit de l'acide picrique très utilisée dans l'industrie de la Soie ainsi qu'un explosif la mélinite - Ses produits s'exportent et en particulier au Japonqui importe de la mélinite dans le cadre de la guerre Russo-Japonnaise  
Jean-Marie AUMOINE 1892 - 1912 (? - 1924) - Chevalier de la Légion d'Honneur[4]  
Claude CLUNET 1912 - 1935 -  
Benoit BIOLAY 1935 - 1940 -  
Jean-Claude COLLIER 1940 - 1943 -  
Marcel LAVOREL 1943 - 1944 -  
Henri LAFAY 1944 - 1945 -  
Joanny DUMAS 1945 - 1947 -  
Jean COURTOIS 1947 - 1965 -  
Georges LARDY 1965 - 1971 -  
Jacques DE CLAVIERE 1971 - 1977 -  
Élise BRUN 1977 - 2001 -  
Maurice GELAY 2001 - 2014 Réélu en 2008 [ Photo]  
Yves DE CHALENDAR 2014 - (2020) -  
- - -  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean Marie BERNAY 1847 - 1886 Né à Jarnosse ou Boyer (?) le 1 février 1799 ; prêtre 20 décembre 1834; vicaire à Vaugneray 20 décembre 1834 ; curé de Jarnioux le 16 novembre 1847 ; mort 26 mars 1886 - Premier curé de Jarnioux  
MARIDET 1886 - 1887 Né à Champoly le 14 mars 1832 - Décédé à Lyon le 16 décembre 1887  
Pétrus PROTIÈRE Juin 1887 - 1892 (1848 - 1909) - Puis curé du Bon-Pasteur - C'est sous son ministère que l'église fut édifiée  
Marie Philibert Léon GUÉNAT Octobre 1892 - 1899 (1846 - 1905) - Puis aumônier des sœurs de saint Joseph de Cluny à Lyon  
Antoine BEAUVOIR Octobre 1899 - 1908 (1852 - 1908) - Décédé à Lyon - Ex aumônier de l'hospice de la Charité à Lyon  
François ROUSSIER 1908 - 1917 (1863 - 1934) - Puis curé de Saint-Foy-l'Argentière - Ex curé d'Unias  
Jean Baptiste BEAUDOUX 1917 - 1927 (1863 - 1938) - Ex curé de Leignec - Autorisé à se retirer du saint Ministère  
François VERGNAY 1927 - 1930 Puis curé de Saint-Maurice-sous-Dargoire - Ex vicaire à saint-Joseph des Brotteaux  
François CHAMALOT 1930 - -  
- - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - de 9h00 à 12h00 de 9h00 à 12h00 - -
Après-midi de 15h00 à 18h30 de 15h00 à 18h30 - - - - -
69101 - Jarnioux Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 47 Esplanade de la Liberté - 69640 JARNIOUX

Tél : 04 74 03 81 11 - Fax : 04 74 03 81 05

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (06/2016)

Dépouillements des registres paroissiaux

  • 1869 - 1902 : 136 actes Mariages non-filiatifs - dépouillements réalisés par la S.G.L.B consultables au siège et sur CD-ROM.

Archives notariales

  • Etude de Maître HOUDREVILLE (de) N... - numérisation (Numérisation faite par Gilles Demaison - audelaec69)

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.