69093 - Grandris

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Grandris est une commune située à 55 km au nord-ouest de Lyon. Le village affichait au dernier recensement 1 126 habitants.

Grandris
Blason Grandris-69093.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Tarare-69243.png   69-10   Tarare

Blason Lamure-sur-Azergues-69107.png   69-09   Lamure-sur-Azergues (Ancien canton)

Code INSEE 69093
Code postal 69870
Population 1 033 habitants (1999)
Nom des habitants Grandrisiens
Superficie 1522 hectares
Densité 67,87 hab./km²
Altitude Mini: 356 m
Point culminant 800 m
Coordonnées
géographiques
46.038611° / 4.476111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69093 - Grandris carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bref historique

  • Paroisse du Beaujolais, diocèse de Mâcon. Anciens fiefs de Gondras (possession des Serpents puis réuni au comté de Magny) et de La Gardette (seigneurs cités au 14ème).
  • En 1758, le seigneur de Magny Vauban (surnommé le " Veau Blanc") possède Saint Vincent et Thel et la majeurs partie de Cublize, de Saint-Bonnet-le-Troncy, de Ranchal, et de Grandris.
  • Le 19 juillet 1844, le petit village de Meaux est devenu une commune à part entière par détachement de Cublize, Saint-Bonnet-le-Troncy, Grandris et Saint-Vincent-de-Reins.
  • Juillet 1876 Subvention attribuée à la commune pour le financement d'une ligne télégraphique.
  • 4 janvier 1885 Création du corps des sapeurs pompiers.
  • 6 mars 1937 délibération pour l'acquisition de la propriété de « l'union des tisseurs » pour l'installation de la mairie. (Ancienne Mairie)
  • 3 février 1957 électrification des cloches.
  • 1968 premiers habitats de type « HLM »

L’hôpital

  • Septembre 1881 demande de création d'un hospice, la propriété de Mme ABRANCHE conviendrait pour cette installation.
  • Février 1882 les souscriptions étant suffisantes, la maison léguée en 1872 par madame ABRANCHE est affectée à l'hospice. La maison aura rapidement 8 lits.
  • Les bâtiments se révèlent vite exigus et, en mars 1904 acquisition du couvent pour un aménagement en hôpital communal.
  • 1986/1989 humanisation et agrandissement de l'Hôpital.

L'eau

  • Novembre 1861 le problème de l'eau est abordé par le conseil municipal, celui ci vote un budget de 9000 francs pour la réalisation d'une fontaine et d'un lavoir public au bourg. Le reste du budget sera couvert par une souscription.
  • Octobre 1888 création de deux bornes fontaines alimentées par celle située place de l'église.
  • Août 1923 décision de renforcement par captage de nouvelles sources , ces captages iront alimenter la population par l'intermédiaire de 24 bornes fontaines .

L'école

  • Mai 1877 Décision de lancer une étude pour construire une école.
  • Juin 1882 nouvelle délibération puisque la scolarisation est devenue obligatoire.
  • Novembre 1882 l'emplacement est choisi.
  • 1889 la commune contracte un emprunt pour la réalisation du bâtiment.
  • Février 1969 fermeture de l'école.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : Rhône
  • Arrondissement - 1801-.... : Villefranche(-sur-Saône)
  • Canton - 1801-2000 : Saint-Nizier (renommé en 1836 : Lamure-sur-Azergues )

Résumé chronologique :

  • 1801-1836 : Cton de Saint-Nizier, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône
  • 1836-2014 : Cton de Lamure-sur-Azergues, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône.
  • 2015-.... : Cton de Tarare, Arrt. de Villefranche(-sur-Saône), Dép. du Rhône.

Héraldique

D'azur aux trois trèfles d'or.

Patrimoine.png Patrimoine

La Chapelle du Calvaire


Chapelle érigée en 1872 par des rescapés grandrisiens de la guerre de 1870. Chapelle édifiée grâce à une quête et aux dons personnels des soldats revenus.

Chapelle de l'ancien couvent


Chapelle du pensionnat religieux située au nord est du village, construite en 1864/1865 pour les religieuses du Sacré-Chœur des Chartreux qui ont fait construire le pensionnat de jeunes filles.
Architecte Louis BESSON.
L'établissement a été acquis par la commune en 1904 pour en faire un hôpital.
Édifice de type néo-gothique orienté comprenant une nef de plan carré et un chœur pentagonal. Parmi le mobilier il faut noter : les vitraux signés MAUVERNAY de 1875 (Crucifixion) et le maître autel de 1867 réalisé par Jean Baptiste CONY.
Source[1]

Chapelle Saint-Roch


Chapelle située au hameau "des Arnauds".
La tradition rapporte que lors d'une terrible peste (1630 probablement) tous les habitants du hameau périrent. On y a édifié une chapelle dédiée à Saint-Roch pour conjurer les épidémies[2].


Église de l'Assomption

1803 après la Révolution l'église et le presbytère nécessitent des réparations. L'église est équipée de bancs qui seront loués. Le produit de la location servant à la remise en état. (Toiture, murs intérieurs et extérieurs)

1835 L'église est devenue trop petite et le 29 mars la décision est prise de réaliser un nouvel édifice suivant les plans de l'architecte DURET, pour un devis de 18500 Francs. Une souscription est lancée et l'aide de l'État demandée.
9 août 1835 début des travaux, les murs qui devaient être conservés pour édifier la nouvelle église doivent être démolis car en trop mauvais état. Une fois démolis, le devis passe à 60000 francs et le montant des souscription atteint 33000 francs. Des habitants réaliseront des travaux pour 10000 francs et le conseil de fabrique accepte de contribuer pour 7000 francs. On arrive à la somme de 50000 francs soit un déficit de 10000 francs.

Mai 1880 le toit du chœur doit être réparé, le conseil de fabrique assume cette charge.
Mars 1934 décision de réfection du clocher.
Mars 1983 décision de réfection des toitures.
Mai 1990 Décision de restauration de l'église. Elle rouvrira le 24 décembre 1991 après quatre mois de travaux.

Repère géographique.png Repères géographiques


Grandris est située à environ 55 km au nord-ouest de Lyon, 50 km à l'est de Roanne et à 35 km à l'ouest de Villefranche-sur-Saône.

La commune est arrosée par l'Azergues [3] et son affluent La Rivière de Grandris[4] et ses affluents : le ruisseau du Gathier ; le ruisseau de Fragny.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 140 1 102 1 271 1 568 1 725 2 362 2 329 2 406 2 425 2 332
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 310 2 311 2 316 2 295 2 311 2 213 2 095 2 020 1 886 1 742
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 786 1 584 1 556 1 444 1 382 1 261 1 277 1 241 1 171 1 042
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 1 025 1 068 1 033 1 199 1 190 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013 .

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos

Cartes postales

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Philibert LONGIN 1790 - 1791 Curé  
Claude PERRIN 1792 - -  
- - -  
Jacques DUMONT - 1810 -  
Claude Marie ROCHE 1810 - 1815 -  
Pierre François CHAVANIS 1815 - 1830 -  
Pierre GOUTELLE 1830 - 1851 -  
Claude Marie CHAVANIS 1851 - 1860 -  
Henry BONNETAIN 1860 - 1865 -  
Claude BONNETAIN 1865 - 1879 -  
Jean-Claude CHANFRAY 1879 - 1884 -  
Antoine CHANFRAY 1884 - 1890 -  
Antoine AUBONNET 1890 - 1894 -  
François GRILLET 1894 - 1897 -  
Claude MELLET 1897 - 1904 -  
Pierre DUPUIS 1904 - 1908 -  
Joannes PIARD 1908 - 1919 -  
André JOURJON 1919 - 1921 -  
Claude MOREL 1921 - 1925 -  
Claude TRONCY 1925 - 1934 -  
Constantin DUMONT 1934 - 1942 -  
Joseph RABUT 1942 - 1944 -  
Anselme BERNILLON 1944 - 1945 -  
Claudius GAILLARD 1945 - 1956 -  
Gabriel LONGÈRE 1956 - 1978 -  
Gilles BUGES 1978 - 1982 -  
Jean BÉRAUDIAT 1982 - 2001 -  
Jean-Pierre PUJKIS 2001 - 2014 Réélu en 2008 [ Photo]  
Jean-Pierre GOUDARD 2014 - (2020) -  
- - -  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
Barthélémy de CHAL - Notaire en 1351  
- - -  
Benoit BERTENIER - Notaire en 1517  
Philibert DUMAS - Notaire en 1521  

Les BERTENIER se succédèrent près de deux cents ans comme notaire à Grandris.

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
Jean JOCHET 1449 - 1468 -  
- - -  
Claude BERTHET - Curé en 1546  
- - -  
Robert BERTENIER 1579 - 1589 Puis curé de Marnand  
Jean BERTENIER 1589 - 1653 -  
Claude PIOULE 1653 - 1669 -  
Légier ARNOULX 1670 - 1710 -  
François PONCET 1710 - 1717 -  
Pierre JOUVE 1717 - 1732 -  
Noël ARNAULT 1732 - 1763 -  
PLASSE 1763 - 1766 -  
TALON 1767 - 1768 -  
CONDERMINAL 1768 - 1772 -  
PÉRIER 1772 - 1780 -  
Philibert LONGIN 1781 - 1791 Maire de la commune  
- - -  
- - -  
Jean-Baptiste GALLAND Février 1803 - 1807 Source[5]  
Étienne PÉRONNET Février 1807 - 1831 Source[5]  
Michel CHEVIGNON Juin 1831 - 1842 Source[5] - Puis curé de Charlieu  
Jean-Louis MORILLON Octobre 1842 - ? Source[5]  
Jean-Claude AUCLERC - Curé en 1858  
Pierre-Marie BOURGANEL Août 1858 - 1862 Source[5]  
Claude CLAVELLOUX Septembre 1862 - 1877 Source[5]  
Jean-Claude GENILLON 1877 - 1900 (1823 -1900)  
Jacques Célestin CHOUVELON 1900 - 1924 (1840 - 1924) - Ex curé du Cergne  
Joseph FAVARD 1924 - 1935 Ex curé de Chénelette - Puis curé de Sainte-Colombe  
Stéphane BONNETAIN 1935 - 1941 (1885 - 1942)  
- - -  
Henri OLAGNON 1961 - 1976 -  
- - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts


Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 de 08h30 à 12h30 -
Après-midi - - - - - - -
69093 - Grandris mairie.jpg

Mairie
Adresse : Rue de la Mairie - 69670 GRANDRIS

Tél : 04 74 03 07 80 - Fax : 04 74 03 02 59

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 46.038611° / 4.476111° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : La mairie de la commune de Grandris est ouverte aux horaires suivants : Du lundi au samedi de 8h30 à 12h30 .

Source : Site (10/2017)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Histoire de GRANDRIS abbé Auguste COMBY 1946 Réédité en 1996 ISBN 2-911450-02-7

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Chapelles des communes du Rhône – Préinventaire des Monuments et Richesses Artistiques 2007 – ISBN 2-910865-21-5
  2. Histoire de Chamelet et de ses environs - Auteur : Jean Aubonnet - 1937 - Page 93
  3. Sandre eau
  4. Sandre eau
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4 et 5,5 Les paroisses du diocèse de Lyon par l'abbé VACHET - Page 632


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.