69084 - Fleurie

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Fleurie
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Belleville-69019.png   69-03   Belleville

Blason Beaujeu-69018.png   69-04   Beaujeu (Ancien canton)

Code INSEE 69084
Code postal 69820
Population 1 248 habitants (2015)
Nom des habitants Les Fleuriatons
Les Fleuriatonnes
Superficie 1394 hectares
Densité 89,52 hab./km²
Altitude Mini: 210 m
Point culminant 524 m
Coordonnées
géographiques
46.19305556° / 4.69833333° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69084 - Fleurie carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Quelques dates

  • 1791 Pendant la période révolutionnaire, l’église devient "le temple de la Raison et de l’Être Suprême". La cloche, les balustrades et les chandeliers sont fondus pour servir à la défense nationale.
  • Entre 1840 et 1845 transfère du cimetière qui était situé sur la place autour de l'église et 1889 nouveau transfère pour sa place actuelle
  • 1862 fin des travaux de la nouvelle église
  • En 1865 Le pensionnat de monsieur Crotte devient la mairie, et cela jusqu’en 1937.
  • 1890 L’école de garçons est déplacée pour des bâtiments neufs , lequel sera démolie en 1984
  • 1910 Premier éclairage public du bourg
  • 1927 création d'une cave coopérative.
  • 1937 transfert de la mairie

Héraldique

Plaque de rue


Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Chapelle de la Madone

Chapelle privée édifiée semble t'il en 1879, les Fleuriatons ayant fait un vœu pour que la Vierge les protège de l'invasion prussienne. Le 29 novembre 1900 , l'abbé MEYGRET achète la chapelle.
En 1932 elle est donnée à la société civile immobilière de Villié-Morgon.
Chapelle de style néo-gothique construite en pierres de taille bicolores (Granit et pierre calcaire).
La statue de la Vierge s'est brisée durant la tempête de 1999. Par ailleurs elle reçut la foudre en juillet 2001. La restauration de la statue étant impossible c'est le sculpteur Jean Marc BONNARD qui en refaisant les parties manquantes en plâtre permit la réalisation du modèle. La nouvelle statue a été coulée par la fonderie Vincent. La chapelle a été restaurée à l'identique.
L’actuel propriétaire de la chapelle est «l’Association Immobilière de Villié-Morgon».

Église Saint-Martin


Église achevée en 1862 dans le style Néo-gothique par l'architecte Tony DESJARDIN à l'emplacement de l'église préexistante remise en état en 1847.
Consécration par le cardinal de BONALD le 4 mai 1862[1].
Église restaurée de décembre 2014 à mars 2016.


Mairie


En 1924 le conseil municipal décide de faire l'acquisition du château de Mr PONDEVAUX édifié dans une parcelle de vigne vers 1897.
L'opération se réalise en 1934 et en 1937, la demeure devient la mairie actuelle.
En 1988, le bureau du maire, la salle des mariages et du conseil municipal sont restaurés.
En 2007 et 2008, un réaménagement des étages est fait dans un style plus contemporain.
Source[2]


Château de Noailly et chapelle sainte-Madeleine


Château édifié en 1865 par Louis NOAILLY créateur du vermouth Noailly-Prat.
Chapelle du château de Noilly

Chapelle construite de 1880 à 1883 par le régisseur ROUGIER pour le compte de la maison NOILLY PRAT
Le 24 juillet 1880 l'architecte VEYRET est choisi pour ce projet, ainsi que le lieu d'implantation et le style du XIIIe siècle
Les travaux devant débuter après les vendanges
La chapelle sera réalisée en pierre de taille.
Madame NOILLY recommande l'emploi de personnel local.
Le 18 février 1881, les fondations débutent. Le tailleur de pierres est Pierre BOILLARD. Un conflit surgit entre le tailleur et l'architecte VEYRET. L'architecte Anselme BENOIT est requis pour une médiation.
Pour la décoration , madame NOILLY fait intervenir des artistes régionaux en la personne de Lucien BÉGULE pour les vitraux et Charles DUFRAINE . Les deux artistes ont réalisé ensemble Ars et Fourvière.
Le chœur comprendra un triptyque avec l'annonciation à la Vierge, puis le baptême de saint Jean-Baptiste ; puis le 3° représentera saint-Madeleine avec le Christ.
La chapelle sera voué à Sainte Madeleine, prénom de Mme NOILLY.
Les vitraux seront installés en juillet 1882. Le prix négocié une première fois à 5000 francs, l'a été une seconde fois à 3500. Les vitraux ne sont pas signés.
Au total la commande portait sur 9 vitraux différents plus la rosace au dessus de la porte.
La première messe est célébrée par le curé le 22 juillet jour de la Sainte Madeleine, après autorisation de l'archevêque de Lyon.
La chapelle sera achevée par la pose de la statue et de la croix sculptée en 1883.
L'ensemble de la réalisation aura coûté 32342 francs .

Sources[3]

L'ensemble de la chapelle et du château est une propriété privée et donc n'est pas visitable.

Repère géographique.png Repères géographiques

Vue générale - Photo J-P GALICHON

Fleurie est un village limitrophe de la Saône et Loire.
C'est un paysage de collines au sol granitique. C’est l’un des premiers contreforts du Massif Central en bordure de la plaine de la Saône.
L’activité principale du village est une activité viticole.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 197 1 428 1 744 1 595 1 874 1 831 1 840 1 871 1 982 2 070
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 196 2 454 2 479 2 385 2 011 2 026 2 001 2 039 1 890 1 914
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 882 1 521 1 607 1 568 1 560 1 512 1 507 1 468 1 416 1 256
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 1 151 1 105 1 190 1 228 1 253 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos

Cartes postales

Familles notables.png Notables

Jules MONCHANIN , né le 10 avril 1895 à Fleurie (Rhône), et décédé le 10 octobre 1957 à Paris. Prêtre catholique, moine et ermite, ardent promoteur du dialogue interreligieux hindou-chrétien.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean BARITEL 1790- Premier maire de Fleurie  
Claude CHARNAY 13/11/1791- élection annulée le lendemain  
Antoine LAGRANGE 4/12/1791- Le titulaire démissionne le lendemain  
Claude GROLLIER 6/12/1791- -  
- - -  
Jean Marie LAMBRET 06/1800 - 1815 Poprietaire  
Jean Baptiste BARITEL 06/1815 - 1815 -  
Jean Marie LAMBERT 1815 - 1822 -  
Jean Baptiste PLATET 1822 - 1832 -  
Joseph PONDEVAUX 02/1832 - 1835 -  
Jean Claude CARLHANT 01/1835 - 1846 -  
Benoît PONDEVAUX 1846 - 1848 -  
CARLHANT 1848 - 1850 -  
Joseph LECOURT 1850 - 1851 -  
Benoît BLAIN 05/1851 - 1867 (1792 - 1872) - Chevalier de la Légion d'Honneur  
Comte Adrien Charles Henri de VERDONNET 12/1867 - 1870 -  
Jean Pierre LAGRANGE 1870 - 1871 -  
Jean Claude CARLHANT 1871 - 1872 -  
Jean Baptiste PLATET 1872 - 1878 -  
François GIROUD 1886 - 1888 -  
Antoine Henri NESME 1888 - 1894 -  
Joseph PONDEVAUX 1894 - 1919 -  
Joseph DUFOUR 1919 - 1925 -  
Pierre Marie BARRAUD 1925 - 1929 -  
Adrien PONDEVAUX 1939 - 1934 -  
Pierre BARAUD 1934 - 1937 -  
Pierre CINQUIN 1937 - 1942 -  
Georges HILLERE 1942 - 1943 -  
Pierre MARCHAMD 1943 - 1944 -  
Philippe CHARVET 1944 - 1944 -  
Antoine PORCHER 07/09/1944 - 1945 Président du Comité de Libération fait office de Maire  
Philibert CHARVET 1945 - 1965 -  
Marc BONIN 1965 - 1989 Conseiller général  
Roland PASQUIER 1989 - 2001 -  
Frédéric MIGUET 2001 - (2020) Réélu en 2008; 2014  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb & Mairie

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés

Cure de seconde classe érigée le 22 février 1826.

Prénom(s) NOM Période Observations
FONTNEUVE 1662 - Source[4]  
PÉGIER 1680 - Curé commis[4]  
Jean FONTNEUVE - 1757 Curé en 1738 - Bienfaiteur de l'Hôtel de Beaujeu - Neveu du précédent[4]  
BUISSONNAT 1760 - Source[4]  
DESVERNAY 1771 - Source[4]  
DUFOUR 1786 - 1791 Source[4]  
BULLIAT 1791 - 1792 Source[4]  
- - Période révolutionnaire  
Pierre DUFOUR 1803 - Desservant[5]  
Jean Louis PASTRE Février 1813 - Desservant - Partit pour l'île Bourbon (la Réunion ) en décembre 1816[5]  
Étienne VIAL Avril 1826 - 1837 Était desservant depuis janvier 1817[5]  
Pierre ROZIER Avril 1837 - ( 1800 - ?) - Agréé en Juin[5]  
Jean Claude Marie RUFFIN Janvier 1843 - Source[5]  
Henri PERRET Janvier 1863 - Source[5]  
Henri BOISSEL Août 1889 - 1897 (1841 - 1897) - Ex curé de Saint-André-Le-Puy  
Claude Célestin MEYGRET 1897 - 1919 (1847 - 1919) - Ex curé de Saint-Nizier-Sous-Charlieu  
François DODAT 1919 - 1935 (1865 - 1942)[6] - Ex curé de Claveisolles et de Charly  
Claude LABOURET 1935 - Ex curé de Dareizé[7]  
- - -  
- - -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 12h - -
Après-midi 13h à 16h 13h à 16h 13h à 16h 13h à 16h 13h à 16h - -
69084 - Fleurie Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Le Bourg - 69820 FLEURIE

Tél : 04 74 04 10 44 - Fax : 04 74 69 85 71

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Fleurie en Beaujolais de M.L.ODIN 1989 ISBN 2-9502507-1-8

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références