69043 - Chaponost

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Chaponost
Blason Chaponost-69043.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Brignais-69027.png   69-05   Brignais

Blason Saint-Genis-Laval-69204.png   69-26   Saint-Genis-Laval (Ancien canton)

Code INSEE 69043
Code postal 69630
Population 7 832 habitants (1999)
Nom des habitants Les Chaponois
Les Chaponoises
Superficie 1632 hectares
Densité 479,90 hab./km²
Altitude Mini: 180 m
Point culminant 336 m (Le Robert)
Coordonnées
géographiques
45.71027778° / 4.74222222° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69043 - Chaponost carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Toponymie

Trois hypothèses pour l’origine de Chaponost

  • « Cappius » nom gallo-romain
  • « Cappa » qui en ancien Lyonnais désigne la pierre (Nom de lieux du Rhône)
  • « Cappo » serait le nom du propriétaire romain d’une « villa » d’après le chanoine Jomand.

Bref Historique

Présence romaine.Daté du règne d'Hadrien (IIè siècle après J. C.) pour la partie de l'aqueduc du Gier.

On trouve la première trace de Chaponost dans un écrit datant du 16 Décembre 1150 , bulle du pape Eugène III confirmant les possessions du chapitre de Saint-Irénée parmi lesquelles « ecclesiam de Camponiaco » .

La paroisse de Chaponost dépendait en 1225 du prieuré de Saint-Irénée de Lyon.

Château fort bâti au XIIIe siècle.

Évolution territoriale
En 1794 la décision avait été prise concernant la limite territoriale entre Chaponost et Saint-Genis-Laval , celle ci serait fixée par la "route" reliant Beaunant à Brignais. En conséquence de quoi Chaponost abandonnait à Saint-Genis-Laval les terrains situés à l'est de ce chemin c'est à dire les hameaux de Pressins et Beaunant.

Quelques dates

  • 1689 - 1693 Ancienne église
  • 20 février 1803 réouverture du culte catholique après la période révolutionnaire
  • 1827 Route du « Plat de l'Air » à la chapelle de Beaunant
  • 1830 achat de trois cloches pour équiper l'ancienne église. Elles équipent l'église actuelle
  • 1836 achat du nouveau cimetière
  • 1837 Premier essai d'omnibus
  • 1839 acquisition d'une quatrième cloche
  • 1841 Deuxième essai d'omnibus
  • 1859 à 1862 création de la paroisse de Beaunant. Le 20 décembre 1862 Beaunant est érigé en paroisse par décret ministériel contre l'avis de Chaponost .
  • Avril 1871 Nouvel omnibus
  • Octobre 1873 ouverture de l'école libre des frères
  • 14 Octobre 1875 les frères sont nommés instituteurs communaux
  • 1876 création de l'école communale laïque
  • 1878 suppression de l'école communale congrégationiste et ouverture de l'école libre
  • Juillet 1878 installation premier bureau de poste
  • 1900 Installation de la première cabine téléphonique
  • 1906 Installation de l'électricité au « Bourg »
  • Juin 1910 mise en route du chemin de fer.
  • 1914 à 1918 se sont trente quatre classes de 1866 à 1899 et près de 400 hommes de la commune qui partiront se battre durant ce conflit.
  • 1921 inauguration du Monument aux Morts.
  • 1933 Arrivé du gaz de ville
  • 1933 à 1935 Installation des égouts
  • 1934 à 1938 Adduction d'eau

Héraldique

Il existe un dessin de blason non validé par le conseil municipal et donc non officiel qui se décrit : De gueules à l'aqueduc de quatre arches d'argent terrassé de sinople, accompagné en chef d'un chaperon d'or et en pointe de quatre feuilles de vigne d'argent.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2018 : Rhône
  • Arrondissement - 1801-2018 : Lyon
  • Canton - 1801-2015 : Saint-Genis-Laval--- 2015-2018 Métropole de Lyon

Résumé chronologique :

  • 1801-2015 : Cton de Saint-Genis-Laval, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Prix

Église Saint-Prix
Vue d'ensemble -
Photo J-P GALICHON

En 1885 le curé Jean-Marie Jules CHAUSSE est affecté à la paroisse. Son premier objectif fut de faire aboutir un projet de construction d'un nouveau lieu de culte car l'église ancienne était trop petite pour la population de cette époque.
Les différents projets d'agrandissement (1854) d'aménagement d'une tribune (1850) ou de construction (1863) n'ayant jamais aboutis.
En Août 1886, le conseil de Fabrique donne son accord pour que le curé conduise ce projet. Le 15 Août une promesse de vente est signée entre un paroissien et le curé pour l'acquisition d'un terrain. Une souscription est lancée et l'architecte Louis Jean Sainte-Marie-PERRIN est désigné pour la conduite des dessins du projet. Louis Jean Sainte-Marie-PERRIN est le successeur de Pierre BOSSAN pour la réalisation de la basilique de Lyon Fourvière)
Le 1er novembre 1886 , la municipalité est officiellement informée par le curé qui présente un programme donnant l'emplacement; le plan de PERRIN; et le financement assuré par les souscriptions. Le 7 novembre suivant le conseil municipal entérine ce projet.
Le 31 Juillet 1887 , le conseil de Fabrique prend l'engagement de faire la cession au conseil municipal de l'église et assure celui ci qu'aucun aide ne sera demandée.
L'adjudication officielle auprès de l'entreprise VIAL intervient le 6 Décembre.
Bénédiction de la première pierre le 01/09/1889.
Bénédiction de l'église le 31 Mai 1891, celle ci est dépourvue de clocher et n'a pas sa façade définitive.
Août 1892 , le conseil de fabrique rétrocède l'ancienne église à la mairie , se réservant la propriété des cloches et la jouissance du beffroi du clocher jusqu'à la réalisation d'un clocher sur la nouvelle église.
La façade et le clocher actuellement visibles furent réalisés en 1900 par l'architecte Louis Jean Sainte-Marie-PERRIN.
Enfin le perron de desserte de l'église sera achevé en 1919.
Quatre cloches sont installées et toutes proviennent de l'ancienne église. les trois premières datant de 1830 ont été coulées par le fondeur Lyonnais CHEVALLIER, la quatrième date de 1839 et a été coulée par BURDIN.

Les Vitraux
Les vitraux des baies 0, 1, 2 représentent Le Christ de la résurrection, Saint-Pierre, Saint-Paul ils ont été réalisé suivant des cartons de Georges DÉCÔTE par les ateliers du maître verrier Lyonnais Lucien BÉGULE .
Les vitraux des baies 3, 4, 5, 6 représentant l'ange de la passion (couronne d'épines), l'ange Gabriel (ange de l'annonciation), l'oculus étoilé avec Saint-Pothin et l'oculus étoilé avec Saint-Irénée en buste sont suivant des dessins de DÉCÔTE (Professeur à l'école des Beaux-arts). La réalisation a été faite par Émile ADLER maître verrier parisien de 1912 à 1914.
Les baies 7 à 14 sont des grisailles décoratives dessinées par Sainte-Marie PERRIN en 1915 et réalisées par les ateliers NICOD de Lyon en 1919.
Enfin le dernier vitrail (baie 16) représentant Saint-Jean Baptiste date de 1921. Il a été réalisé par NICOD sur des cartons de DÉCÔTE.

Mobilier

  • L'ancien maître autel en marbre blanc offert par Antoinette RIVIERE en 1844 a servi dans la nouvelle église de 1891 à 1920. Déposé en 1920, il a servi dans une chapelle de Caluire. La chapelle désaffectée, il a été réinstallé en 2007 à Chaponost et sert désormais de Tabernacle.
  • Le maître autel de 1844 a été remplacé en 1920 par un marbre de Carrare commandé à Antoine Sainte MARIE-PERRIN le fils de l'architecte par la famille DUFOUR-COURTAT en souvenir de leurs fils mort pour la France. Le motif réalisé par la maison ARMAND-CALLIAT situé devant l'autel représente l'Agneau Pascal. Cet autel a été déplacé en 1966.
  • Les fonts baptismaux proviennent de l'ancienne église, ils sont du XVIIIe siècle . la porte est en noyer. La cuve est semi-circulaire ornée de godrons.
  • L'autel de la Vierge en marbre blanc sculpté en moyen relief provient de l'ancienne église. C'est un don de 1854 par Clémence JULIEN. Ses initiales sont gravées. Sur le retable identique à celui de l'autre chapelle, la satue de la vierge à l'enfant signée Paul-Émile MILLEFAUT date de 1895.

Aqueducs romains du Gier

Reste d'aqueduc construit sous le règne d'Hadrien (IIè siècle après J. C.). L'aqueduc du Gier dont la partie la plus imposante se trouve sur la commune au lieu-dit "Le Plat de l'air" s'étendait sur 75 kilomètres depuis le hameau d'Izieux (Loire) jusqu'à Fourvière à Lyon. Réalisé pour ravitailler la cité des Gaules en eau, l'aqueduc du Gier était le seul, des quatre aqueducs qui desservaient Lugdunum par la colline de Fourvière. La ville recevait à l'époque 75 000 m3 d'eau par jour dont 25 000 m3 du Gier.
Une partie de cet aqueduc est visible sur les communes de Mornant et Sainte-Foy-lès-Lyon.
L’aqueduc traverse la commune sur environ 6 kilomètres presque toujours en souterrain.
La partie construite en aérien au "Plat de l'air" a une longueur d'environ 500 mètres pour 92 arches et Les plus hautes arches atteignent 10 mètres.

Inscrit aux M.H depuis 1991 [1].


Lavoir communal

Le lavoir représente le témoignage d'une activité autrefois importante sur la commune : la blanchisserie.
Le 7 août 1881 le maire et son conseil municipal décident l'acquisition d'un parcelle de prés pour l'établissement d'un lavoir.
Les plans ont été établis par le géomètre Jacob de Saint-DENIS-LAVAL en 1879 avant l'achat du terrain . La réalisation est confiée à une entreprise de Chaponost.
Le lavoir est achevé en 1885 , il est alimenté par une des sources du Merdanson ("La font du Vivier").
En 1909 il est restauré.
En 1960 il est fermé au public et en 2007 , il est restauré et il est alimenté en eau par un puits.


Repère géographique.png Repères géographiques

Hydrographie : Le Garon affluent du Rhône délimite la partie sud-ouest de la commune.

Chaponost est entouré de :

Chaponost appartient à la Communauté de Communes de la Vallée du Garon avec Brignais, Millery, Montagny et Vourles.

69043 Chaponost Carte.jpg

Démographie.png Démographie

Croissance démographique importante depuis la dernière guerre.

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 256 1 216 1 422 1 287 1 478 1 551 1 588 1 830 1 761 1 876
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 895 1 945 1 840 1 803 1 856 1 906 1 911 1 907 1 796 1 826
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 758 1 710 1 814 2 025 2 015 2 036 2 508 3 143 3 638 4 632
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 5 278 6 911 7 832 7 967 7 971 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.


Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les seigneurs de Chaponost

Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre BRUNERY 1364-1395 Prieur de Saint-Irénée  
- - Prieur de Saint-Irénée  
André de Saint-GERMAIN 1414-1426 Prieur de Saint-Irénée  
- - Prieur de Saint-Irénée  
Jean de CHENEVOUX 1459-1486 Prieur de Saint-Irénée  
Jacques MILLIACO 1486-1491 Prieur de Saint-Irénée  
Jacques BESSON 1496-? Prieur de Saint-Irénée  
Antoine de FEURS 1499-1508 Prieur de Saint-Irénée  
Étienne LAURENTIN 1509-1533 Prieur de Saint-Irénée  
François LAURENTIN 1533-1583 Prieur de Saint-Irénée  
Claude DIGNY 1586-1599 Prieur de Saint-Irénée  
Claude GROLIER 1600-1641 Prieur de Saint-Irénée  
Antoine GROLIER 1641-1646 Prieur de Saint-Irénée  
Louis Alphonse du Plessis de RICHELIEU 1646-1653 Prieur de Saint-Irénée - Cardinal  
François de TAILLEMENT 1653-1692 Prieur de Saint-Irénée  
Joachim-Joseph d'ESTAING-SAILLANT 1692-1742 Prieur de Saint-Irénée  
Antoine de CASTILLON 1742-1764 Prieur de Saint-Irénée  
Michel François MARTIN d'ORSIN 1764-1782 Prieur de Saint-Irénée  
François Catherine Jean Pierre de RUOLZ 1782-1789 Seul seigneur civil de Chaponost - Marquis  

Les capitaines-châtelains de Chaponost

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
Barthélémy DUXIO 1596-1619 -  
Hugues François FLEURY 1679-1693 -  
Pierre BAILLY 1695-1706 -  
- - -  
Pierre SIMOND 1718-1724 -  
Pierre CARRET 1724-1743 -  
Théodore DUPONT 1750-1764 -  
Jean PERIER 1765-1774 -  
Jérôme MATHEVON 1774-1792 -  

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Aimé DELAROCHE 1790 - 1791  
Laurent DELAREAL 1791 - 03.1794  
Jean PELISSON 1794 - 1795  
Jean BERGER 1795- 1795  
Pierre CAZOT 1795 - 1796 Agent municipal  
Jérôme PERE 1796 - 1797 Agent municipal  
Jean PELISSON 1797 - 1800 Agent municipal  
Laurent François MATHEVON 1800 - 1804  
Jean-Sébastien ARQUICHE 1804 - 1812 Originaire de Lumbrein (Canton des Grisons en Suisse)  
Jean-Marie CAZOT 1812 - 1830  
Jules-Michel PLANTIN 1830 - 1838  
Mathieu-Marguerite GEORS 1838 - 1840  
Pierre-Jean Marie DEVAY 1840 - 1849  
Jean DUROZARD 1849 - 1852  
Pierre-Jean Marie DEVAY 1852 - 1861  
Antoine ROUILLAT 1861 - 1865  
Guillaume CHENEVIERE 1865 - 1869  
Étienne DUROZARD 1869 - 1870 Maire par intérim  
Joseph Marie VILLET 28.09.1871 - 21.01.1874  
César Antoine ANGLES 1874 - 1876  
Joseph VILLET 1876 - 1883  
Bernard BERRET 1883 - 1884  
Étienne DUROZARD 1884 - 1885  
Jean Claude DOMINGET 1885 - 1908  
Jean-Eugène PERRET 1908 - 1919  
Claude BROSSARD 1919 - 1927  
Étienne GROS 1927 - 1929  
Lucien COZON 1929 - 1938  
Étienne GROS 1938 - 1945  
Lucien COZON 1945 - 1947  
Étienne GROS 1947 - 1953  
Lucien COZON 1953 - 1959  
Pierre REYDELLET 1959 - 1983  
François PERRAUD 1983 - 1991  
Henri FILLON 1991 - 2008  
Pierre MENARD 2008 - 2014  
Damien COMBET 2014 - (2020)  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jacques MARCHIANT - En 1378  
Etienne REY - En 1424  
Etienne BOURDIN - En 1487  
Robert GOUX ou GOURT - En 1508  
Denis DUMAS - En 1545  
- -  
Michel VAULTHERIN 1564 - 1591  
Jacques VAULTHERIN 1596 - 1605  
Antoine COLOMBET 1617 - 1664  
Antoine HUGON 1668 - 1685  
François HUGON 1686 - 1709  
Bertrand CHARDON de VARENNES 1709 - 1752  
Pierre GIRAUD 1752 - 1792  
Antoine CURTIL 1797 - 1803  
Étienne CREUZY Février 1803 - 1808  
Jean-Claude MOLLIERE Janvier 1806 - 1808  
Pierre BRUYAS Janvier 1808 - 1808 Ancien chanoine de Cambrai[2]  
Fleury DUFOUR Décembre 1808 - 1813  
Claude PRAS Janvier 1814 - 1816  
Claude DUPLAY Novembre 1816 - 1822  
François THEVENARD Mai 1822 - 1822  
Barthélemy BOURGAUD Décembre 1822 - 1824  
Étienne LONGERAY Novembre 1824 - 1831 Ancien curé de Villechenève; Montrottier  
Jean-Marie PEYRONNET Juillet 1831 - 1833 Ancien curé de Longecombe (01); Saint-Igny-de-Vers - Puis curé de Saint-Clément-les-Places  
Jean BONHOMME Février 1833 - 1851 Ancien curé de Saint-Clément-les-Places  
Denis HORAND 1851 - 1855 Ancien curé de Bans ; Saint-Etienne-la-Varenne  
Jean-Auguste JOLY Juillet 1855 - 1858  
André MAIRE Septembre 1858 - 1881  
Benoit Claude Marie FAYOLLE Septembre 1881 - 1885  
Jean Marie Jules CHAUSSE 1885 - 1909 (1843 - 1916) Né à Firminy - Chanoine titulaire de la Primatiale- Inhumé au cimetière communal avec l'Abbé Régis CHAUSSE Chanoine Honoraire de la Primatiale (1848 - 1929) , Originaire de Marles  
Jean-Baptiste BLANC 1909 - 1931 (1855 - 1931) - Ancien curé de Charnay  
Jean-Claude DURAND 1931 - 1932 (1872 - 1932)[3] - Ex curé de Saint-Germain-au-Mont-D'Or  
Léon-Philippe CREGUT 1932 - 1941 Ex curé de Civrieux-d'Azergues[4] - Puis aumônier du Pensionnat Saint-Charles, à Brignais  
Jean DERU 1941 - 1961 Ex économe à l'Institution des Minimes  
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 8h30 à 12h00 de 8h30 à 12h00 de 8h30 à 12h00 de 8h30 à 12h00 de 8h30 à 12h00 de 9h00 à 12h00* -
Après-midi de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 - -
69043 - Chaponost-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : 5 avenue Maréchal Joffre - 69630 CHAPONOST

Tél : 04 78 45 51 33 - Fax : 04 78 45 37 45

Courriel :

Site internet :

GPS : 45.71027778° / 4.74222222° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * sauf le 1er samedi du mois).

Source : Mairie (09/2011)

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Chaponost, un village dans l'Histoire, 1997, Imprimerie Maury-Eurolivres, ISBN 2-9511-667-0-2 .
  • Chaponost, Pré-Inventaire des Monuments et Richesses Artistiques, Conseil Général du Rhône, Imprimerie Bosc France, avril 1999. ISBN 2 910865-08-8
  • Chaponost en Lyonnais Par le Chanoine Joseph JOMAND.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.