69010 - L'Arbresle

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

L'Arbresle
Blason d'L'Arbresle
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason L'Arbresle-69010.png   69-02   L'Arbresle

Blason L'Arbresle-69010.png   69-03   L'Arbresle (Ancien canton)

Code INSEE 69010
Code postal 69210
Population 6 360 habitants (2015)
Nom des habitants Arbreslois, Arbresloises
Superficie 336 hectares
Densité 1892,55 hab./km²
Altitude Mini: 212 m
Point culminant 304 m
Coordonnées
géographiques
45.8364° / 4.6178° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69010 - L'Arbresle carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Première mention en 360 "Arborosam".

Dalmace, abbé de Savigny, fit construire le château fort au 11ème pour défendre Savigny.

L'agglomération s'entoura d'une enceinte fortifiée et 4 portes en défendaient l'accès. La seigneurie releva jusqu'à la Révolution de l'abbaye dont la puissance fut l'objet de rivalités avec les archevêques de Lyon.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2018 : Rhône
  • Arrondissement - 1801-2018 : Lyon
  • Canton - 1801-2018 : L'Arbresle

Résumé chronologique :

  • 1801-.... : Canton de L'Arbresle, Arrt. de Lyon, Dép. du Rhône

Blason en attente.png Héraldique

De gueules à l'arbre arraché cousu de sinople, accosté de deux demi-vols affrontés d'argent.

Ces armes parlante (Arbre, Ailes) sont dessinées depuis 1640 dans l'armorial de la Planche.

Repère géographique.png Repères géographiques

Situé à environ 25 km à l'ouest de Lyon par la RN 7

L’Arbresle est situé au confluent de Brévenne et de la Turdine.


Patrimoine.png Patrimoine

Donjon du château de l'Arbresle

Le château était protégé par trois remparts: le mur qui encerclait la ville , le mur du Vingtain et la fortification du château. A l'origine le château comportait quatre tours. Seul le donjon est aujourd'hui largement mis en valeur dans le cadre du collège Champagnat. Les deux tours en regard de la Brévenne ont totalement disparu. Le donjon avait à l'origine trois étages y compris la terrasse et mesurait 22 m de hauteur (aujourd'hui 20m environ, le niveau de la cour étant surélevé), et mesure au sol environ 7,00m x 6,30m.

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....


Église Saint Jean-Baptiste

L'église telle que nous la voyons aujourd'hui est le fruit de deux époques de construction: l'abside, le chœur, les deux premières travées de la nef et leurs collatéraux ainsi que les deux premières chapelles du coté nord sont datées du XVe siècle. Les quatres autres chapelles, les deux dernières travées de la nef, le clocher et la sacristie datant de la fin du XIXe siècle.
Un projet d'agrandissement est élaboré par l'architecte Francisque BOIRON en 1873. Les travaux débutèrent en 1874 et s'achevèrent en 1879. Ces travaux nécessitèrent la démolition d'un beffroi et de quatre maisons.
Les différentes phases de construction sont visibles à l'extérieur de l'église puisque la partie XVe est réalisée en blocs disparates et la partie XVe est quant à elle réalisée en pierres de tailles de Glay et d'Apinost.
Cette église ainsi restaurée et agrandie fut consacrée le 30 septembre 1879 par son Éminence le Cardinal Louis Marie Eusèbe CAVEROZ, archevêque de Lyon .
Le clocher de style néo-Gothique est haut de 35 mètres, à l'origine il avait des gargouilles et pinacles qui furent respectivement supprimés en 1961 (usure du temps) et 1967 (Conséquence de la tempête du 31 octobre 1966). Le clocher accueil deux cloches:

La grosse datée de 1692 est inscrite aux M.H.[1]. Elle a pour parrain l'abbé de Savigny Jacques Bénigne BOSSUET neveu de l'archevêque de Meaux.
La seconde datée de 1537.
  • Église classée aux M.H [2].
Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus sur la grosse cloche.... et sur l'agrandissement de 1874....



Les vitraux de l'église

Plan de l'église

A voir les vitraux du XVe dans la partie gothique de l'église et sauvé de la destruction pendant la révolution grâce un un citoyen nommé GONNIN qui les a fait recouvrir d'un lait de chaux pour les faire oublier.



Autres photos

Maison dite de Jacques Cœur

Maison ayant appartenu à un riche commerçant datant du XVIe siècle avec ses arcades et ses boutiques au rez-de-chaussée et ses fenêtres à meneaux au premier étage. A remarquer la corniche en pierre qui marque la limite avec le premier étage.
La cour intérieure est accessible après un long couloir comme on peut en voir à Villefranche et Lyon Saint-Jean. Un escalier à vis enchâssé dans sa tourelle hexagonale dessert les étages. Un cartouche porte 1518 sur la voute de l'escalier.
La maison ci dessus n'a pas pu appartenir à Jacques Cœur puisque celui ci vivait au XVe siècle. Jacques Cœur a pu avoir une maison à l'Arbresle car il possédait des mines proches.

Porte de Savigny

La porte de Savigny est la seule porte restante de l'ancien mur d'enceinte qui encerclait la ville. L'enceinte fortifiant la ville comportait quatre portes dont seule de Savigny est intacte. Deux portes furent détruites au début du XVIIIe siècle. La porte ne comportait à l'origine qu’une seule arche ; la deuxième a été construite par la municipalité à la suite de l’incendie en 1950 de la maison voisine.

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

  • Jean-Michel AULAS, homme d'affaires né le 22 mars 1949.
  • Claude TERRASSE, compositeur d'opérettes né le le 27 janvier 1867 dans la commune et décédé à Paris le 30 juin 1923 . Il est né dans un milieu aisé d'un père "rondier" (dirigeait un comptoir de soierie et effectuait des rondes pour placer la soie a tisser et récupérer ensuite celle ci).
  • Barthélémy THIMONNIER, inventeur de la machine à coudre né le 19/8/1793,décédé à Amplepuis (Rhône), 5/7/1857)

Décès :

  • 'Jacques CŒUR, argentier du roi Charles VII, né à Bourges en 1395, décédé le 25/11/1456

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 860 772 731 871 1 295 1 410 1 581 1 698 2 010 2 523
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 700 3 236 2 843 3 326 3 448 3 627 3 576 3 577 3 406 3 199
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 023 2 692 2 881 2 934 2 791 2 959 3 601 3 818 3 966 4 038
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 4 784 5 199 5 777 6 020 6 032 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
RAYNAUD 1789 - ? -  
Claude LACROIX 1801 - 1814 -  
DEPRES 1814 - 1828 -  
Jean Nicolas SAGE 05/1828 - 01/1835 -  
Jean CLEMENÇON 1835 - 1838 -  
Pierre Marie SAINCLAIR 02/1838 - 02/1846 -  
François PEILLON 02/1846 - 06/1848 -  
Jean CLEMENÇON 06/1848 - 1865 Médecin  
François PEILLON 09/1865 - 11/1870 -  
Étienne Claude AUDIBERT 1870 - 1876 -  
Antoine DUMANCEAU - 02/1879 -  
Antoine FELIX 1879 - 02/1887 -  
Jean-François CARTELAT 1887 - 08/1888 Démission  
Jean-Pierre DUPUIS 1888 - 1891 -  
Honoré PETIT 03/1891 - 08/1891 -  
Joseph TREVOUX 1891 - 05/1892 -  
Joseph Marie CLAYETTE 1892 - 02/1894 -  
Aimé FICHET 1894 - 1900 -  
Louis RIVIERE 1900 - 1920 -  
Jean-Pierre GENTIL-PERRET 08/1920 - 09/1928 -  
Francis BERERD 1928 - 1929 -  
Maurice ISNARD d'ARGENCE 1929 - 1933 Décès  
Paul GRILLET 1933 - 1935 -  
Pierre PASSEMARD 1935 - 1945 -  
Emile Aimé PICARD 1945 - 1947 -  
Paul Louis MONIN 1947 - 1947 -  
Joseph CHARVET 1947 - 1983 -  
Pierre PIGNARD 1983 - 1995 -  
Jean CHEVALLIER 1995 - 2001 -  
Jean Claude GROSS 2001 - 2008 -  
Pierre-Jean ZANNETTACCI 2008 - (2020) - [ Photo]  
- - -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb & Les amis de l'Arbresle

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  
- - -  
Jean BESSON 8 août 1652 - Curé en 1692  
Louis CAZE 3 juin 1699 - Source[3]  
Pierre DOMERGUE 18 juillet 1711 - Source[3]  
Philippe DUDET 16 octobre 1733 - Source[3]  
Claude André DUMOULIN 13 octobre 1734 - Source[3]  
Jacques MARION 7 novembre 1765 - Source[3]  
SOULIER 1789 - -  
- - Curé constitutionnel  
François Gabriel SOULIER Février 1803 - Source[4]  
Jean PUILLET Septembre 1826- Source[4] - Curé en 1830  
Pierre MALLARD Décembre 1831- (1794 - ?) - Curé en 1858 - Source[4]  
Jacques GOURGOUT Juin 1860 - 1868 (1813-1901) - Puis curé de Saint-François de Sales  
Antoine CHÂTAIN Juillet 1868 - 1888 -  
Hilaire MERCIER 1888 - 1900 (1842-1922) - Curé en 1895 - Puis curé de Saint-Polycarpe  
Marie Louis Frédéric CHOVET 1900 - 1901 -  
François DULAC 1901 - 1914 (1850-1929) - Encore curé en 1913 - Ex curé de Saint-Didier-sur-Beaujeu  
Louis SARNIN 1914 - 1928 (1866-1928) - Ex curé de Le Breuil  
Claude REYNAUD 1928 - Ex curé de Sain-Bel  
- - -  
- - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 12h 8h30 à 11h45 -
Après-midi 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 - -
69010 - L'Arbresle Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Place Pierre-Marie Durand - 69210 L'ARBRESLE

Tél : 04 74 71 00 00 - Fax : 04 74 71 00 10

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (06/2012)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références