69009 - Anse

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Anse
Blason d'Anse
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 69 - Blason - Rhône.png    Rhône
Métropole -
Canton Blason Anse-69009.png   69-01   Anse

Blason Anse-69009.png   69-02   Anse (Ancien canton)

Code INSEE 69009
Code postal 69480
Population 7 094 habitants (2016)
Nom des habitants Ansois, Ansoises
Superficie 1523 hectares
Densité 465,79 hab./km²
Altitude Mini: 167 m
Point culminant 358 m
Coordonnées
géographiques
45.935556° / 4.719444° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
69009 - Anse carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Occupation protohistorique. Origine romaine : "Asa Paulini", castellum romain situé sur la voie Lyon à Autun (la via Agrippa ) au croisement avec la voie transversale passant par Oingt et rejoignant Roanne .

Héraldique

D'azur à la tour senestrée de son mur d'argent, au chef cousu de gueules chargé d'un griffon passant contourné d'or, affronté à un lion léopardé aussi d'argent.

La tour et le mur rappellent l'ancien « castrum » d'Anse. Le chef est celui du Chapitre de Lyon qui possédait la ville jusqu'à la révolution. Dessin de STEYERT en 1888.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2019 : Rhône
  • Arrondissement - 1801-2019 : Villefranche-sur-Saône
  • Canton - 1801-2019 : Anse
  • Commune - 1801-2019 : Anse

Patrimoine.png Patrimoine

Château des tours


Construit au début du XIIIe siècle, il est composé d'un donjon circulaire au sud et d'une tour semi-circulaire au nord, hauts d'environ 35 mètres, les deux tours étant reliées par un corps de bâtiment rectangulaire.

Avant 1728, la tour sud était surmontée d'une flèche et contenait un moulin à vents. Il fut incendié par la foudre et abattu en partie.

Rénové en 2008, il est désormais un petit musée archéologique.

Classé aux M.H depuis 1987.[1]

Tours du castrum Romain

Une des 2 tours du "Trou du chien"
Photo J-P GALICHON



Château des Bassieux

Façade Est - Photo J-P GALICHON


  • Château construit au XVIIIe siècle restauré au XIXe siècle. Il a la forme d'un quadrilatère et comprend un rez-de-chaussée et un étage. La façade est et les deux tours rondes qui la flanquent étaient jadis couronnées de créneaux.
  • En 1193 le chevalier Guichard de Marzé obtient de l'Église de Lyon le fief des Bassieux. En 1760, le propriétaire est Perrichon de Châtillon, actuellement la famille Sain a acquis le domaine , ils sont viticulteurs.
  • Le château ne se visite pas.


Château Messimieux

Aperçu côté jardin - Photo J-P GALICHON
Aperçu côté cour - Photo J-P GALICHON


Le château de Messimieux fut probablement reconstruit au XVIIe siècle sur le rempart gallo romain appartenait à Léon Jacquemaire au XIXe siècle. Ce dernier fut un pharmacien qui se consacra à l'alimentation des enfants (la blédine). Il décède le 31 juillet 1907, laissant un fils Henri, une fille Marie et son épouse Joséphine qui a reçu une procuration complète de son époux le 12 janvier 1907 et qui deviendra gérante des biens . Le château possède un important corps de bâtiment avec fronton flanqué de tours carrées crénelées aux extrémités.
Le château a été complètement remanié au début du XXe siècle. Il est devenu Foyer des Anciens Combatants en 1935. Agrandi et transformé, il est aujourd'hui l' EHPAD Michel Lamy.


Église Saint-Pierre


Église construite de 1858 à 1861 sur l"emplacement d'une église plus ancienne.
Édifice néo-gothique construit en pierres de taille de Lucenay suivant un plan basilical. L'église comprenant une nef et deux collatéraux de cinq travées. L'abside à sept pans est percée de cinq haute fenêtres en arc brisé. A l'extérieur, une série de contreforts renforce les bas-côtés nord et sud.

Le clocher d'origine a été détruit par des balles incendiaires lors des combats pour la libération de la ville en septembre 1944, puis reconstruit en béton en 1957. A ce moment il a été équipé de 7 Cloches fournies par la fonderie PACCARD d'Annecy. Il est l'œuvre de l'architecte lyonnais Louis WECKERLIN, élève de Tony GARNIER. Il a été rénové en 2006; a cette occasion deux nouvelles cloches ont été fondues par le même fondeur portant leur nombre à neuf. Parallèlement, toute la partie électrique a été refaite.
Les vitraux éclairant l'églises ont été réalisés par Lucien BÉGULE (pour l'abside baies de 00 à 04) ; Antoine LUSSON Fils (Chapelle latérale baies 05 et 06) et Georges DUFÊTRE Baies 7 à 10).

L'ancienne église était entouré du cimetière et celui ci a été déplacé en 1825. L'ancienne église avait un chœur et une nef roman et des chapelles latérales gothiques.
Des stèles antiques et médiévales sont conservées dans la sacristie. Celles ci sont a l'inventaire des M.H depuis 1993[2].

Saint Pierre avant la seconde guerre mondiale - Source[3]

Autres patrimoines

  • Château Bonnamour.
  • Château de la Gonthière.
  • Château de la Fontaine
  • Château du Jonchay.
  • Château de Saint-Trys.

Repère géographique.png Repères géographiques

Carte sur ViaMichelin de : Anse

L'Azergues affluent de la Saône traverse la commune[4]


Démographie.png Démographie


Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 270 1 286 1 134 1 662 1 661 1 721 1 750 2 028 1 961 2 031
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 141 2 277 2 036 2 055 1 968 1 992 1 957 2 051 2 070 2 084
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 954 1 748 1 763 1 764 1 704 1 607 2 091 2 290 2 630 3 116
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 3 705 4 458 4 744 4 996 6 251 7 094 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cartes postales

Photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean François BONAMOUR 02/1790-1790  
Pierre BEAU 07/1790-1790  
Jean François NESME 11/1790-1791  
Jean Marie PUREL 11/1791-1792  
Joseph BEAU 12/1792-1795  
Claude GERMAIN 02/1795-1800  
Pierre SAIN 09/1800-1806  
- -  
Jean Claude CREYTON 01/1808-1813  
Joseph SAIN 05/1813-1814  
Sébastien REVIN 08/1814-1826 Renommé par le préfet le 11/06/1815  
Jean SARTON du JONCHAY 05/1826-1832  
Jean CLAIRET 01/1832 - 1839  
Antoine PUREL 05/1839 - 1843  
Antoine GIRAUD de MONTBELLET 10/1843 - 1844  
Jean-Marie Félix GILLET 11/1844 - 1858  
Antoine PÉCHET 10/1848 - 11/1848 Nommé par le préfet  
Jean-Marie CALVET 11/1858 - 1865  
Émile DURICHON (?) 09/1865 - 1870  
Arthur BRENANS 11/1870 -  
Antoine Philibert LAVERRIERE 05/1871 - 1878  
Claude Antoine RÉGIPAS 04/1878 - 1884  
Claude BEAU 05/1884 - 1900  
Eugène Ambroise Jean BUSSY 05/1900 - 1935 (1860 - 1937) - Chevalier de la Légion d'Honneur[5] - Conseiller général - Sa biographie [6]  
Jean VACHER 05/1935 - 1958 (1884 - 1958) - Chevalier de la Légion d'Honneur[7]  
Étienne BLONDEL 10/1958 - 1959  
Marcel REBY 03/1959 - 1977  
Michel LAMY 03/1977 - 1989  
Jean-Pierre PINAULT 09/1989 - 1995  
Daniel POMERET 11/1995 - (2020) Réélu en 2001, 2008, 2014  
- -  

Cf. :Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Guy de CHANA - Curé en 1370  
- -  
- -  
Jean RUBAT 5 octobre 1616 -  
Philibert PACOT 8 août 1617 -  
Pierre BRUSSET-GUILLOD 1634 -  
Gilbert JOTHIE 16 août 1675 -  
Louis VIAN  ? -  
Louis FERRUS 14 juin 1689 -  
Étienne de FENOYAL 17 novembre 1695 -  
Claude COPPIER 3 février 1714 - Source[8]  
Jean Baptiste JEURY-LÉTRA 26 octobre 1729 -  
- -  
Benoît JONCRIN 2 juin 1773 - 1789  
- -  
Jean Maurice YGONIN Août 1803 -  
Pierre CHIRAT Janvier 1818 - 1839 (1764 - ?) - En 1837, il se retire à Villié tout en restant curé  
Claude CHAUMONT Mars 1839 - 1845 Puis curé de Saint-Polycarpe à Lyon - Curé commis avant 1837, devient titulaire en janvier 1839 et agréé en mars 1839  
Mathieu Germain SAGE Juillet 1845 - 12/1865  
Benoît VILLERD Décembre 1865 - 1895 (1815 - 1895)  
François VIAL Octobre 1895 - 1906 (1846 - 1906)  
Antonin LAROCHE 1908 - Mai 1932 (1849 - 1932) - Ex curé Des Olmes  
Philippe OGIER 1932 - 1954 Ancien auxiliaire curé de Lentilly - Curé pendant l'incendie du clocher de l'église - Ordonné prêtre en 1902 et vicaire à Saint Just en Chevallet. En 1903 vicaire à l'Arbresle. - Né le 27 mai 1876  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts


Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 - -
Après-midi de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 - -
69009 - Anse Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Place du Général de Gaulle - 69480 ANSE

Tél : 04 74 67 03 84 - Fax : 04 74 67 15 72

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (06/2014)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Anse (Histoire et quelques mots sur plusieurs villes et villages environnants)

  • Histoire du nom des rues ANSE de Guy JOUANNADE ISBN 978-2-9136-6603-0

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références