68 - Kientzheim

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Kientzheim
(Ancienne commune)
Blason Kientzheim-68164.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 68 - Blason - Haut-Rhin.png    Haut-Rhin
Métropole
Canton Sainte marie aux mines.png   68-15   Sainte-Marie-aux-Mines

Kaysersberg.png   68-12   Kaysersberg (Ancien canton)

Code INSEE 68164
Code postal 68240
Population 738 habitants (2013)
Nom des habitants
Superficie 483 hectares
Densité 152,79 hab./km²
Altitude Mini: 220 m
Point culminant 662 m
Coordonnées
géographiques
48.1369° / 7.2867° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
68164 - Kientzheim carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


Histoire.png Histoire de la commune

Kaysersberg est devenue une ancienne commune le 1er janvier 2016, commune déléguée de la commune nouvelle de Kaysersberg Vignoble[1].

  • Cité dès 785 (Conesheim). Partagé au Moyen-Age entre diverses seigneuries, la majeure partie dépendant de la seigneurie Hohlandsberg qui appartenait aux Habsbourg. Au XV e siècle, donné en gage au comte de Lupfen qui occupa le château, entoura le village de remparts vers 1430 et lui fait conférer les privilèges d'une ville (1460).
  • Kientzheim est vendu au XVIe siècle à Lazarre de Schwendi , général de l'empereur contre les Français et les Turcs, qui introduisit sur ses terres le cépage de Tokay. et fait du château sa résidence.
  • La guerre de Trente Ans fait des ravages et Kientzheim passera par la suite sous la tutelle de Colmar jusqu'à la Révolution, en retombant au rang de village.
  • Kientzheim fut fortement endommagée au cours de la bataille de la poche de Colmar (hivers 1944-1945).
  • Aujourd'hui le village vit principalement de la vigne.

Héraldique

  • Parti d'argent et d'azur, à un ours de sable en pied, lampassé de gueules, brochant sur la partition.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-2015 : Kientzheim

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Château des Schwendi

C.Angsthelm
  • C'est le premier château inférieur de Kientzheim. Il est situé à l'entrée de la ville basse et a été construit par Jean de Lupfen vers 1400. Lorsque Lazarre von Schwendi devint propriétaire de la seigneurie de Hohenlandsberg, il fit partiellement reconstruire et agrandir le château entre 1563 et 1583. Les dépendances de la cour remontent probablement à la même époque. Il agrandit sa propriété par celle contigüe des Chevaliers de Saint Jean de Colmar et fait prolonger le mur d'enceinte crénelé qui subsiste dans la Grand'rue. Le château resta dans la descendance des Schwendi jusqu'en 1770.
  • le château fut ensuite occupé par les familles de Reich de Platz en 1771, de Golbery en 1808, et de Castex en 1896.
  • L'aile ouest avec pignon comporte une cave à voûte concentrique en briques retombant sur une colonne centrale en grès. L'aile est, à pignon chantourné de style Renaissance comporte des fenêtres à meneau en arc. A chaque niveau une grande salle.
  • Après 1972, le château est devenu propriété de la Confrérie Saint Etienne qui a fait restaurer et aménager les locaux pour ses besoins. En 1980, un musée du vin a été installé dans les dépendances.



Église Notre Dame des Sept Douleurs

68 - Kientzheim église Notre Dame 1722.jpg
  • la date de construction de l'édifice primitif reste encore à ce jour inconnue. La partie orientale du lieu de culte est probablement datée du XIIIe siècle. Elle abrite une chapelle funéraire, appelée également ossuaire, car des ossements ont été retrouvés dans le sous-sol.
  • La nef a été construite au cours du XIVe siècle. Entre 1722 et 1726, le curé Furlen a pris la décision d'agrandir l'église et de renouveler le mobilier. L'édifice est reconsacrée en 1760 par l'évêque de Bâle. En 1896, une sacristie est ajoutée à l'église selon les plans de l'architecte Charles Winkler.


Chapelle Saint Felix et Sainte Régule

68 - Kientzheim chapelle St Felix et Ste Regule.jpg
  • La chapelle a été reconstruite en 1966 sur le lieu d'une église plus grande, qui avait traversé les siècles jusqu'à être sérieusement ébranlée pendant la seconde guerre mondiale.
  • Elle abrite une belle collection d'ex-voto datant des XVIIIe et XIXe siècles, époque où Kientzheim était un pélèrinage marial. Ils ont été restaurés par le sculpteur Ambroselli et des jeunes du village.
  • En 1466, un miracle eut lieu dans la chapelle. De nombreux témoins et personnalités ont vu pleurer les statues de la Vierge et de Saint Jean qui provenaient d'un calvaire de l'église de Sigolsheim, pillée et dévastée par le seigneur Jean Wild, Grave et sous-bailli de l'Empire d'Alsace.



Remparts

Porte basse dite "du Lalli"
  • La Porte du Lalli est l'une des anciennes portes fortifiées du XVe. Elle a la particularité de posséder une figure de pierre représentant un masque grimaçant tirant une langue métallique qui pouvait être actionnée pour narguer les agresseurs de Kientzheim.
  • Les remparts ont conservé deux tours, dites des bourgeois et des voleurs.


Repère géographique.png Repères géographiques

Vue depuis les collines au dessus d'Ammerschwihr - Photo J-P GALICHON


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 045 959 1 128 1 127 1 214 1 227 1 180 1 235 1 279 1 215
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 179 1 157 1 151 912 834 842 841 855 813 826
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 867 913 851 840 814 851 871 850 896 864
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2015 2021 - - -
Population 811 933 827 2 715 2 709 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
Joseph SPECHT 1827 - -  
- - -  
Joseph KUEHN 1898 - 1910 -  
Joseph SCHWARTZ 1910 - 1925 Père  
Joseph WOLFF 1925 - 1935 -  
Joseph SCHWARTZ 1935 - 1940 Père  
Joseph SCHWARTZ 1940 - 1945 Fils  
René SCHWARTZ 1945 - 1977 -  
Roger SCHMITT 1989 - 2008 -  
Joseph FRITSCH 2008 - 2015 Dernier maire au moment de la fusion  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Eugène HARTMANN - 1907 sera ensuite curé de Petit-Landau.  
- -  
Joseph TAGLANG - Aumônier à l'hôpital du Hasenrain à Mulhouse, curé de la paroisse de Kientzheim.
Né vers ?, décédé le 11/02/2017. L'eucharistie de ses funérailles a été célébrée en l'église d'Artolsheim le 17/02/2017.
Source : Faire-part de décès - Dernières nouvelles d'Alsace.  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières

Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 68240 KIENTZHEIM

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références