68365 - Wettolsheim

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Wettolsheim
Wettolsheim.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 68 - Blason - Haut-Rhin.png    Haut-Rhin
Métropole
Canton Blason Wintzenheim-68374.png   68-16   Wintzenheim

Blason Wintzenheim-68374.png   68-26   Wintzenheim (Ancien canton)

Code INSEE 68365
Code postal 68920
Population 1 703 habitants (2015)
Nom des habitants Wettolsheimhois, Wettolsheimoises
Superficie 886 hectares
Densité 192,21 hab./km²
Altitude Mini: 188 m
Point culminant 688 m
Coordonnées
géographiques
48,0569° / 7,2994° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
68365 - Wettolsheim carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


Histoire.png Histoire de la commune

  • Une présence humaine depuis le néolithique ancien est confirmée dans ce secteur, notamment sur le site de la Kœnigsbreite, où des fouilles ont révélé de nombreuses traces. Des vestiges gallo-romains sont aussi attestés, ainsi que des tombes mérovingiennes garnies de divers objets.
  • Jusqu'en 1225, le village appartenait aux comtes d'Eguisheim. Puis jusqu'à la Révolution, il dépendait de l'évêché de Strasbourg, pour une moitié seulement ; l'autre partie, délimitée par le « fossé de l'évêque », appartenait à la famille des Horbourg. Et chaque partie du village possédait sa propre chapelle.
  • Au lieu-dit "Steingruber", l'exploitation d'une carrière est citée dès le XIIIe siècle. Ce toponyme apparaît aussi dans des écrits de l'abbaye de Marbach, mais il s'agit alors d'un vignoble. En effet, ces coteaux orientés au sud-est se révèlent propices à la viticulture, et Wettolsheim va devenir par la suite un village viticole, exportateur de vin.
  • Vers la fin de la seconde guerre mondiale, la 5e division blindée, en compagnie d'autres unités, s'illustre lors des combats de Wettolsheim et de villages voisins. Puis la cité wettolsheimoise est définitivement libérée le 2 février 1945 par le 109e R.I.

Héraldique

Blason

« D'argent à une tortue de sable posée en pal ».

Jusqu'en 1696 l'emblème marquant les différentes bornes était composé de trois "Wecken", c'est à dire de coins à fendre le bois, symbolisés par trois losanges rouges.
« La grande-maîtrise chargée sous Louis XIV de l'établissement de l'Armorial général transforma le Wecken en tortue »[1].

Toponymie

La première dénomination connue, en 1211, est "Wetelsheim".

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-1871 : Wintzenheim - 1871-1919 : Kreis-Colmar - 1919-2020 : Colmar
  • Canton - 1793-1801 : Eguisheim - 1801-.... : Colmar - ....-2020 : Wintzenheim

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Rémi

Eglise Saint-Remi
Photo B.ohland
  • Au temps du village partagé en deux, il y avait à cet emplacement une chapelle déjà citée en 1319 et rebâtie au début du XVIIIe siècle, dédiée à saint Jean-Baptiste.
  • L'église actuelle, elle, s'élève entre 1780 et 1782 suivant les plans de l'architecte J.B. Chassain, avec un clocher porche orné de l'inscription « DOMUM TUAM DECET SANCTITUDO DOMINE ». Inscrite à l'inventaire du patrimoine[2], l'église a connu des restaurations en 1909 et 1951.
Elle se compose d'une nef unique et d'une abside polygonale. derrière le maître-autel, œuvre de Théophile Klem en 1919, trône un tableau représentant le baptême de Clovis (œuvre de Corty, peinte en 1925). Le buffet d'orgue en chêne, de Martin Bergaentzel, date de 1789. Après quelques réparations et/ou transformations, il a été remis en état par G. Kern, en 1978 et figure à l'inventaire du patrimoine culturel[3]. Quant à la cuve baptismale, elle remonte à la Renaissance.



Grotte de Lourdes

Grotte à contre-jour Photo B.ohland
68365 - Wettolsheim Grotte Statue Vierge.JPG

Cette grotte, réplique de celle de Massabielle, a été érigée en 1912, selon la volonté de François Xavier SCHOEPFER, évêque de Tarbes-Lourdes.
Cet évêque est en effet natif de Wettolsheim (en 1843) et revient régulièrement au village. Mais en août 1911, sa maison natale est victime d'un incendie. Mgr Schoepfer décidé alors de faire construire cette grotte à l'emplacement de sa maison et se fait aider par l'architecte Burgy. La statue de la Vierge repose sur une pierre extraite de l'endroit-même où l'Immaculée Conception est apparue à sainte Bernadette en 1858. La grotte est inscrite à l'inventaire général du patrimoine[4].
Sur sa droite se dresse l'ancien monument aux morts de la commune.

Château du Hagueneck

Il a été dressé au XIIIe siècle sur un promontoire rocheux à l'altitude de 420 mètres constituant une position stratégique. Ruiné au siècle suivant, il passe aux mains des Ribeaupierre au XVe siècle, puis est abandonné durant la guerre de Trente ans. Il est acquis par la commune en 1912.
Le château avait une forme carrée et était accompagné au sud-ouest d'une tour-donjon, elle aussi de forme carrée. Cette tour pleine, encore en bon état, présente « des bossages à coussinet aux chaînages d'angle »[5].

Mairie et fontaine

Fontaine octogonale


  • La mairie a pris place dans une bâtisse du XVIIIe siècle, ancien relais de poste. La porte charretière sur sa droite porte la date de 1730 et proviendrait d'une maison d'un tonnelier. La mairie est inscrite à l'inventaire général du patrimoine[6].


  • La fontaine date de 1670. Son bassin en grès rose est de forme octogonale comme c'est souvent le cas dans ce secteur.
    La colonne amenant l'eau de source sert de piédestal à une statue de saint Rémi, œuvre du sculpteur Léonard Saur d'Oberhergheim.


Repère géographique.png Repères géographiques

Vue depuis la plaine
Vue depuis le vignoble Photo B.ohland


Le village se situe à la périphérie de Colmar, du côté sud-ouest.
Il s'étire entre Eguisheim et Wintzenheim, à la limite entre la plaine et les premiers coteaux où s'épanouissent les vignobles.
Sur les versants qui dominent le piémont, se dressent divers châteaux, en ruines ou restaurés comme le Hohlandsbourg.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 177 1 171 1 305 1 207 1 392 1 502 1 523 1 610 1 713 1 589
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 552 1 521 1 485 1 347 1 390 1 310 1 290 1 215 1 267 1 329
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 325 1 172 1 147 1 219 1 225 1 218 1 180 1 306 1 301 1 558
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 554 1 616 1 692 1 705 1675 1 727 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Joseph HEINRICH 1830-1848 Né en 1795. Décédé le 19 janvier 1874.  
- - -  
Marie Chrétien BUTTERLIN -1945 -  
Émile FLORANC 1945-1965
68365 - Wettolsheim Tombe Maire Floranc.JPG
Né ici le 3 avril 1898.

Conseiller général de 1949 à 1955.

Décédé le 17 avril 1969 à Colmar  
Antoine GASCHY 1965-1977 Né ici le 11 juin 1912. Viticulteur. Marié à Jeanne Freudenreich.
Décédé le 9 octobre 2003.  
Pierre KNITTEL 1977-2001 -  
Lucien MULLER 2001-(2020) - [ Photo]  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
François Antoine GEIGER 1719-1721 Il était chanoine de Marbach. Fils de Sébastien, avocat au Conseil Souverain d'Alsace, bailli d'Andlau, et de Marie Elisabeth SPRENGER. Sera ensuite curé à Herrlisheim.  
- -  
Joseph SILBERMANN 12 juin 1786 - 22 mai 1829
68365 - Wettolsheim Tombe Curé Silbermann.JPG
Né le 2 août 1761 à Burnhaupt-le-Bas. Chanoine de l'abbaye de Marbach en 1785. Ordonné le 10 juin 1786. Administrateur de Wettolsheim en juillet 1795. Curé de Bernwiller en 1802 et 1803. Curé de Wettolsheim de juin 1804 à sa mort le 22 mai 1829. Inhumé au cimetière communal.  
Charles DINSENFORDER 1829-1875 Était auparavant curé à Horbourg-Wihr. Décède en 1875.  
Nicolas KLEIN 1875-1888 Était auparavant curé à Wangen. Décède en 1888.  
Charles ALLIMANN 1888-1902 Auparavant curé à Hégenheim. Sera ensuite curé à Riespach.  
Joseph BADER 1902-1907 Né en 1848. Avant Wettolsheim : curé à Rouffach. Décède en 1907. Inhumé au cimetière communal.  
Louis JACOB 1907-1910 Auparavant curé à Magstatt-le-haut. Décède en 1910.  
Théotime BLONDÉ 1910 1912 Auparavant curé à Reichsfeld. Sera ensuite curé à Carspach.  
Édouard FILLINGER 1912-1920 Auparavant curé à la paroisse saint-Martin de Colmar. Sera ensuite curé à Lapoutroie.  
- -  
Louis SIG 1921 - 1950
Abbé Louis Sig.jpg
68365 - Wettolsheim Tombe Curé Sig.JPG
Précédemment professeur au collège Saint-Etienne (1897-1921). Aussi chanoine honoraire de la cathédrale de Strasbourg, chapelain d'honneur de Lourdes. Rappelé à Dieu le 3 février 1950 à l'âge de 82 ans.
Inhumé au cimetière communal de Wettolsheim.  
Léon HAEGELI 1950-1977
68365 - Wettolsheim Tombe Curé Haegeli.JPG
Inhumé au cimetière communal.  
- -  
Justin KUENY 1978-1988
68365 - Wettolsheim Tombe Curé Kueny.JPG
Né en 1914. Chanoine. Décédé en 1995.
Inhumé au cimetière communal.  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste des soldats inscrits sur le monument

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 7h45 - 10h00 7h45 - 10h00 7h45 - 12h00 7h45 - 10h00 7h45 - 10h00 - -
Après-midi 13h00 - 15h30 13h00 - 15h30 - 13h00 - 15h30 13h00 - 15h30 - -
68365 - Wettolsheim Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 4, place du Général de Gaulle - 68920 WETTOLSHEIM

Tél : 09 89 22 90 30 - Fax : 03 89 22 90 39

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck, Guy Bronner, Alsace, Dictionnaire des monuments historiques, Strasbourg, Éditions La Nuée Bleue, 1995, 662 pages, ISBN 2-7165-0250-1

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. A.D. du Haut-Rhin : armoiries des communes du Haut-Rhin
  2. Base Mérimée
  3. Base Palissy
  4. Base Mérimée
  5. Page 626, in Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck, Guy Bronner, Alsace, Dictionnaire des monuments historiques, Strasbourg, Éditions La Nuée Bleue, 1995, 662 pages, ISBN 2-7165-0250-1
  6. Base Mérimée