68112 - Guebwiller

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Guebwiller
Blason Guebwiller-68112.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 68 - Blason - Haut-Rhin.png    Haut-Rhin
Métropole
Canton Blason Guebwiller-68112.png   68-07   Guebwiller

Blason Guebwiller-68112.png   68-08   Guebwiller (Ancien canton)

Code INSEE 68112
Code postal 68500
Population 11 319 habitants (2015)
Nom des habitants Guebvillérois (oise)
Superficie 968 hectares
Densité 1169,31 hab./km²
Altitude Mini: 254 m
Point culminant 620 m
Coordonnées
géographiques
47.908333° / 7.210833° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
68112 - Guebwiller carte administrative.png
Cliquez sur la carte
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • 1444 : elle fut assiégée sans succès par les armagnacs
  • 1633 : Guebwiller fut envahie par les Suédois et eût beaucoup à souffrir de leur occupation
  • 1759 : le Chapitre noble (l'ancienne abbaye) de Murbach vint s'y établir : grâce à cette dernière la reconstruction du château abbatial de Neuenburg ainsi que la construction de maisons canoniales et de l'église Notre Dame furent entreprises
  • C'est alors que Guebwiller devint la capitale d'un petit état comprenant les vallées de la Thur et de la Lauch.

Héraldique

D'argent au bonnet albanais contourné de gueules, bordé, doublé et retroussé d'azur.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-2017 : Guebwiller

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Topo.jpg Toponymie

"Gebunvillare" est mentionné dès 774.

Histoire religieuse.jpg Histoire religieuse

L'abbaye de Murbach propriétaire de la localité y fit construire au 12ème siècle, l'église paroissiale et aida les habitants à bâtir une enceinte fortifiée vers 1270.

En 1450 l'abbé Barthélemy d'Andlau supprima les privilèges de la ville.

Industrie.jpg Histoire industrielle

  • Industrie textile établit dès la fin 18ème siècle.

Patrimoine.png Patrimoine

Bourgade ancienne, Guebwiller s'enorgueillit de nombreux vestiges et bâtiments témoins de sa riche histoire:

  • Sites fortifiés de "l'Oberlinger ou Castelberg" et de "Unterlinger" situés au nord de la ville, aux origines imprécises : romains ou médiévaux
  • vestiges des fortifications datant d'environ 1270
  • Hôtel de ville de 1514, avec sa façade à oriel et son escalier
  • Ancienne maison canoniale de 1765, au 1, rue du 4 Février (actuel Musée du Florival). D'autres maisons canoniales des années 1766 à 1775 au 4 rue de Ratsamhausen, et de 1788 au 2 rue de Ratsamhausen.
  • Une maison de 1585, au 2 rue des Blés . Une autre maison de 1611 au 45 rue de la République avec une statue de la Vierge en façade. Une maison de 1628 au 3 rue de la Monnaie. Une maison au 12 rue de Soultz : avec arcades à l'entrée du parc, véranda à carreaux de céramique peints fin du 19ème siècle par A. Lamère et Théodore Deck.
  • Maisons "Modern style" de 1903 au 104 rue de la République et au 69 de la même rue
  • Puits : de Saint-Léger de 1775 du parc de la Marseillaise de 1578, du Square Sansboeuf de 1604.
  • Vestiges du château du "Burgstall" des 13e -15e siècles
  • Château de la Neuenburg de 1720 très restauré en 1850 (abritant aujourd'hui l'IUFM).

Église paroissiale Saint Léger

C.Angsthelm
  • Église paroissiale Saint Léger des XIIe et XIIIe siècles au porche roman surmonté de deux tours, au tympan représentant le Christ entre la Vierge et Saint Léger et chœur gothique, collatéraux extérieurs de 1580 ; à l'intérieur, échelles de siège militaires abandonnées par les "Armagnac" en 1445 lorsqu'ils tentèrent d'enlever la ville.
  • Comme pour d'autres églises d'Alsace de la même époque, l'extérieur est purement roman tandis que l'intérieur appartient au début du gothique. L'addition au XVIe d'un second collatéral a modifié l'aspect extérieur primitif, mais la façade formant porche, avec ses corniches lombardes, ses deux clochers carrés à flèche de pierre appartient à l'art roman tardif. La tour centrale octogonale a été rebâtie en 1860. Le cadran de la tour Nord de la façade porte une inscription républicaine de 1791.
  • Sous le porche s'ouvre le portail en plein cintre dont les piédroits, les colonnettes et l'archivolte offrent une belle décoration romane.
  • Le transept est dépourvu d'absidioles, La nef et les bas-côtés , bien que voûtés d'ogives, conservent les dispositions romanes: une travée de nef pour deux travées de bas-côtés, et des piles fortes et faibles en alternance.
  • Édifice classé aux M.H depuis 1842[1]



Ancienne collégiale Notre Dame

  • De style néo classique bâtie de 1765 à 1785 par l'architecte Bisontin Beuque pour les plans , puis remplacé par Gabriel Ritter. La tour date de 1845 , le mobilier est de style néo classique et le décor de stuc fut réalisé par Sporrer en 1784 .
  • L'église Notre Dame fut construite vers 1768 par le dernier prince-abbé de Murbach, Casimir de Rathsamhausen, lorsque l'abbaye ayant été sécularisée et transformée en un chapitre noble qui disparaîtra en 1790, les religieux vinrent s'installer à Guebwiller. C'est une église en grès rouge dont la façade à colonnades des trois ordres est surmontée de deux tours dont une seule est terminée.
  • L'intérieur d'aspect monumental offre une nef surmontée par de hautes colonnes corinthiennes et des bas-côtés couverts de plafond à caissons. Sur la croisée s'élève une coupole dont les pendentifs figurent les quatre Pères de l'Eglise : Saint Jérôme, Saint Ambroise, Saint Augustin et Saint Grégoire.
  • La décoration du chœur constitue un ensemble Louis XV. Le maître-autel est encadré de deux grands médaillons représentant Saint Louis et Saint Léger. Mais la grande composition de l'Assomption rompt l'ordonnance architecturale : elle est l'oeuvre du sculpteur Fidèle Sporrer, dont la fille Hélène aurait dessiné les stalles, la chaire et le buffet d'orgue.


  • Édifice classé aux M.H depuis 1841[2]



Ancien couvent des Dominicains

C.Angsthelm
  • l'ancienne église des Dominicains, commencée en 1312, présente plutôt les caractères du XVe siècle. Sur le côté Sud une jolie porte et une charmante tourelle polygonale formant clocher.
  • C'est un intéressant spécimen d'église conventuelle alsacienne à rapprocher de celle de Colmar.
  • Datant du début du XIVe siècle, au chœur voûté ; l'ancien Musée du Florival séparé de la nef plafonnée (devenue aujourd'hui salle de concert) par un jubé; avec des restes de fresques des XIVe et XVe siècles dans la nef.


Le temple protestant


Temple de style néo-gothique édifié en 1824. Le premier pasteur nommé par le gouvernement en 1819 fut Pierre MODER. Sur la façade du temple se trouve une plaque en l’honneur d’Alfred KASTLER, prix Nobel de physique.


Autres patrimoines

  • Chapelle Notre-Dame du Saering de 1618 abritant des tableaux du 18ème siècle.
  • Forêt de l'Axwald, s'y trouve une croix datant de 1773, une autre du 17ème siècle, route de Bergholtz; d'autres de 1520 au 19ème siècle, route de Colmar; une autre du 18ème siècle rue du Général Lebouc.

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 3 005 2 552 3 174 3 703 3 637 3 873 3 882 3 933 3 946 8 971
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 10 680 12 218 11 350 11 622 12 452 12 388 12 367 12 439 13 254 13 313
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 13 024 11 691 11 634 11 164 10 577 10 085 10 414 10 568 10 840 11 072
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 10 689 10 942 11 525 11 609 11 517 11 062 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Croix de chemin

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Naissances :

  • Théodore DECK, né le 2 janvier 1823 et mort le 15 mai 1891 à Paris, est un céramiste français. Le Musée Théodore DECK & des Pays du Florival abrite la plus prestigieuse collection de faïence de ce céramiste.
  • Alfred KASTLER, prix Nobel de physique 1966, né le 3 mai 1902, décédé à Bandol (Var) le 7 janvier 1984.
  • Conrad SCHLUMBERGER : Polytechnicien. Ingénieur du Corps des Mines. professeur à l'Ecole des Mines (1907). Né le 2 octobre 1878, décédé à Stockholm le 9 mai 1936. Frère de Marcel SCHLUMBERGER.
  • Jean SCHLUMBERGER : Écrivain. Né le 26 mai 1877, décédé à Paris le 25 octobre 1968
  • Marcel SCHLUMBERGER : Diplômé de l'Ecole Centrale. Participe à la construction des premiers chars français pendant la première guerre mondiale. Né le 21 juin 1884, décédé au Val-Richer le 20 août 1953. Frère de Conrad SCHLUMBERGER.

Décès :

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
André BECK 1790 - 1790  
Jean-Baptiste INGOLD 1790 -  
François-Antoine BANMEYER 1791 - 1791  
Philippe HUG 1791 - 1792  
Martin ROTHE 1792 - 1793  
Frantz-Joseph BERNE 1793 - 1794  
Jacques LACHER 1794 - 1794  
Léger RUH 1794 - 1795  
Jean-Baptiste RUDLER 1795 - 1795  
Jean-Paul ANSELME 1795 - 1797  
Philippe HUG 1797 - 1797  
Jacques ULRICH 1797 - 1797  
Georges BUHNER 1797 - 1800  
Jean-Baptiste RUDLER 1800 - 1803  
Jean Baptiste STOLL 1803 - 1816  
Dominique ULRICH 1816 - 1820  
Valentin CALLIAS 1820 - 1821  
Jean Baptiste STOLL 1821 - 1830  
Daniel SCHLUMBERGER-BOURCART 1830 - 1839 Frère de Nicolas Schlumberger (voir canton de Guebwiller). Né en 1788. Marié à Catherine Bourcart. Décédé en 1840  
Antoine RITTER 1839 - 1947  
Laurent HUSER 1847 - 1847  
Jean-Baptiste RITTER 1847 - 1848  
Nicolas Alexandre SCHERER 1848 - 1850  
François Jacques GRUN 1850 - 1852  
Jean-Baptiste RITTER 1852 - 1859  
Georges Dominique JEHLEN 1859 - 1859  
Henri Dieudonné SCHLUMBERGER 1859 - 1870 Fils de Nicolas Schlumberger. Né en 1817. Marié à Emma Schlumberger, dont 2 filles. Décédé en 1876. Son château [5]  
BELTZ 1870 - 1870  
Jean ALTHOFFER 1870 - 1871  
Eugène MEISTER 1871 - 1876  
Ambroise HALLER 1876 - 1877  
Jean-Baptiste MUNSCH 1877 - 1884  
Ambroise HALLER 1884 - 1886  
Émile de BARY 1886 - 1902  
Albert THUMANN 1902 - 1908 Né à Ichtratzheim le 31/07/1856. Décédé ici le 30/05/1938. Pharmacien à Haguenau puis Guebwiller à partir de 1884. Député de Guebwiller au Reichstag de 1912 à 1918.  
Jacques HAMMERER 1908 - 1919  
Karl Ludwig FREYSENG 1909 - 1916  
BAUM 1916 - 1919  
Léon SCHLUMBERGER 1919 - 1919  
Joseph SCHMITT 1919 - 1926  
François ERNST 1926 - 1929  
Louis FOUILLERON 1929 - 1934  
Louis BRECHOT 1934 - 1935  
Paul REEB 1935 - 1945  
François THROO 1945 - 1971  
Joseph STORCK 1971 - 1973  
André BINGERT 1973 - 1977  
Charles HABY 1977 - 2001  
Daniel WEBER 2001 - 2008  
Denis REBMANN 2008 - 2014  
Francis KLEITZ 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
 

Les curés de l'église Notre-Dame

Prénom(s) NOM Période Observations
 
Joseph BEHRA - 1877 Sera ensuite curé de Petit-Landau  
 
Alphonse ROELLINGER 1890 - Né à Eschentzwiller le 29/12/1849. Décédé à Guebwiller le 17/03/1918. Ordonné prêtre en 1873. Curé-doyen de Notre-Dame. Député de Guebwiller au Reichstag en 1898  
 

Les curés de l'église Saint-Léger

Prénom(s) NOM Période Observations
 
Landolin WINTERER 1866 - 1871 Né à Obersoultzbach près Thann le 29/02/1832. Décédé à Saint-Pierre près Barr le 30/10/1911. Ordonné en 1856. Vicaire à Bitschwiller-les-Thann de 1856 à 1861. Vicaire à Colmar de 1861 à 1865. Curé de Saint-Étienne à Mulhouse en 1871.Député d'Altkirch-Thann au Reichstag.  
 

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 08h00-12h00 08h00-12h00 08h00-12h00 08h00-12h00 08h00-12h00 - -
Après-midi 14h00-18h00 14h00-18h00 14h00-18h00 14h00-18h00 14h00-17h00 - -
68112 - Guebwiller Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 73 rue de la République - 68500 GUEBWILLER

Tél : 03.89.76.80.61 - Fax : 03.89.74.13.23

Courriel : Formulaire de Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (Février 2011)

Archives & Dépouillements des registres paroissiaux


Associations d'histoire locale

Site du Centre départemental d'Histoire desFamilles


Nom de la commune en langues régionales

  • en alsacien : Gawiller
  • en allemand : Gebweiler

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Guebwiller et Murbach et leurs environs
  Guebwiller - Tome II

  • Encyclopédie militaire et maritime: Dictionnaire des armées de terre et de ... Par Louis Pierre François Adolphe Chesnel - 1865 - Google Books
  • François IGERSHEIM, L'Alsace des notables 1870-1914, la bourgeoisie et le peuple alsacien, Strasbourg, bf éditions, 1981, 318 pages (CDI collège de Lutterbach)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références