68036 - Biesheim

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Biesheim
Biesheim.png
Blason de Biesheim
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 68 - Blason - Haut-Rhin.png    Haut-Rhin
Métropole
Canton Blason Ensisheim-68082.png   68-06   Ensisheim

Blason Neuf-Brisach-68231.png   68-19   Neuf-Brisach (Ancien canton)

Code INSEE 68036
Code postal 68600
Population 2533 habitants (2014)
Nom des habitants Bieshemois - Bieshemoise
Superficie 1655 hectares
Densité 139 hab./km²
Altitude Mini: 184 m
Point culminant 194 m
Coordonnées
géographiques
48.0417° / 7.5439° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
68036 - Biesheim carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


HHistoire.pngistoire de la commune

Histoire générale

  • Une occupation romaine est attestée dans la région, entre Biesheim et Kunheim les ruines d'un ancien village Edenbourg ou Oedenbourg, et les fouilles archéologiques s'étendant sur 200 hectares(fragments de vases ornées de figures, céramiques de terre blanche, grises et rouges effectuées à cet endroit, prouvent l'existence d'une ville romaine importante. [1]
  • Le Musée gallo-romain de la ville de Biesheim, présente tous les objets recueillis lors de ces nombreuses fouilles.
  • 1273, l'évêque de Colmar fit construire un château à Biesheim [2]

Rattachée à la France en 1648 (traité de Westphalie), Biesheim, incendié en 1638 par les « Suédois » du Général DE MERCY, de nouveau fortifiée en 1643, fut entièrement détruite ainsi que Volgelsheim pendant le siège de Brisach en 1674 par les impériaux (guerre de Hollande). Les habitants se réfugièrent dans des huttes de paille sur une île du Rhin où sera édifiée à partir de 1675 la Ville Neuve Saint Louis ou Ville Neuve Brisach.
Ville Neuve Brisach sera le siège éphémère du Conseil Souverain d’Alsace (après son départ de Ensisheim et avant son transfert vers Colmar en 1699).
Cette agglomération fortifiée et protégée des crues du Rhin aura près de 330 maisons et 2000 habitants en 1698 y compris ceux de Biesheim venus après 1675.
Elle était protégée par deux forts : - le fort Mortier (seul vestige actuel de cette époque) ancien St Jakobs Schantze. - le fort St Jacques ou fort des Cadets ou « fortis inter pontes « (académie militaire de jeunes nobles) ancien Italiener Schantze

Dans les registres paroissiaux avant 1679, les RP Augustins la nommaient Villa Nova ou villa nova St Louis. En 1698, la dénomination ville neuve est difficile à situer entre l’ancienne ville neuve et la nouvelle de Neuf-Brisach. Entre 1685 et 1690, la mention « ex Bissen » apparaît quelquefois ce qui prouve que le village de Biesheim restait habité, et qu’il y avait même un cabaretier (GOLDMANN Jean Georges). De nombreux actes mettent en relief la forte présence de membres du Conseil Souverain d’Alsace (200 personnes environ) avec des signatures illustres : de ANDLAU, de BOISGAUTHIER, SERIGNON, Le LABOUREUR, BERTHIER, de SALOMON, GOME, de KLINGLIN, QUEFFEMME, SERRAFONS, ZIPPER d’ANGENSTEIN etc. et toute une cohorte d’employés et domestiques de ces illustres personnages.

Suite aux décisions du traité de Ryswick en 1698, Ville Neuve Brisach sera détruite et Biesheim reconstruite en partie avec les matériaux récupérés. Le CSA y siégea une dernière fois le 10/5/1698 et le 22 du même mois inaugura sa première session à Colmar.

A cette date sera également édifiée Neuf-Brisach sur plan de Vauban, dernière place forte de ce type en France. Des matériaux de l’ancienne Ville Neuve Brisach seront utilisés pour la construction.

Vogelgrün est l’annexe de la paroisse depuis 1715 et les actes de naissance, mariage et décès de cette commune figurent sous Biesheim jusqu’en 1792.

Peu de patronymes cités dans les actes avant la guerre de 30 ans (1618-1648) ne subsistent à l’heure actuelle à Biesheim. Seuls les patronymes HAUMESSER, VOEGELIN , FUCHS, MULLER, MEYER, AMANN et OBERLIN (OBERLÉ) étaient déjà présents.

La période 1640-1700 voit un afflux massif d’étrangers. Les mariages célébrés à la Ville Neuve en sont la preuve puisqu’ils concernent à 80 % des personnes étrangères au village dont il ne devait subsister que très peu d’habitants. Les seuls familles encore présentes à l’heure actuelle sont : BOELLINGER, KEHRMANN, MARBACH, HUG, MAURER, BIELLMANN, MEYER, MULLER, WEISS.

Histoire religieuse

Religion Catholique
  • Il y avait un prieuré de Saint-Jean qui dépendait du prieuré de Saint-Albin de Bâle de l'Ordre de Cluny. Les Bâlois, qui s'étaient emparés de Saint-Albin, vendirent le prieuré de Saint-Jean à la ville de Brisach, en 1553, pour 380 florins.
Religion Israélite

Biesheim a été siège d'un rabbinat de 1674 jusqu'en 1910.

Les premières familles installées sur Biesheim venaient du Vieux-Brisach sont :

  • Famille Wolf BLOCH
  • Famille Joseph GREILSAMMER
  • Famille Samuel WERTH

En 1692, la communauté juive était gérée par un conseil de 3 membres élus le 30 Juin 1692 :

  • Wolf BLOCH
  • Isaac NETTER
  • Meyer RABYS

Cette communauté avait un budget de 50 livres tournoi annuels.

  • En 1720, cette communauté, construisit une synagogue. sans autorisation.
  • 1er Février 1726, selon un arrêté du Roi, le Conseil Souverain d'Alsace sur la réquisition du Procureur Général du Roi, détruisa cette synagogue. La somme d'argent des matériaux vendus devaient être remis au profit de l'Eglise Catholique. Les juifs avaient l'interdiction d'en counstruire une autre, sous peine de punition corporel.
  • 7 Juin 1775, Alexandre WEYL acheta, avec Jacob WURMSER de Grussenheim, un terrain communal à Mackenheim pour agrandir le cimetière dit Judengarten où était enterrés tous les juifs de la région depuis fort longtemps (Annuaire SHHR 2002).
  • En 1830 une nouvelle synagogue fut érigée, elle fut remplacée par un bâtiment nouveau, il fut inauguré le 15 mars 1867 précédé par la musique du 27e régiment de ligne en garnison à Neuf-Brisach[3]

Les juifs de Biesheim, exerçaient principalement marchand de bestiaux et d'immeubles.


Démographie Juive selon les âges

Année Nb de Juifs Année Nb de Juifs Année Nb de Juifs Année Nb de Juifs
1680 38 1784 256 1861 460 1905 260

(Sources : l'Univers israélite)

Héraldique

« D'azur au saumon d'argent posé en bande, la queue recourbée, à la filière cousue de gueules ».
Armoiries créées en 1965. Elles font référence à la pêche dans le Rhin, activité prépondérate des villageois jusqu'au XIXe siècle.

Toponymie

Entre 900 et 1643, la commune prendra plusieurs noms

  • Bieƒƒen, Biiƒƒesheim
  • Büƒƒheim, Büƒƒen

Dans les actes officiels à partir du 18e siècle

  • Biesheim

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-2015 : Neuf-Brisach - 2015-2017 : Ensisheim

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Jean-Baptiste

68600 - Biesheim Saint Jean Baptiste.JPG
Photo M. POLLET
Photo A. Dubus


Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 407 1 472 1 570 1 632 1 767 1 790 1 757 1 861 1 942 1 755
Année 1861 1866 1870 1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905
Population 1 606 1 537 1 448 1 448 1 476 1 430 1 432 1 377 1 340 1 296
Année 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 275 1 205 1 146 1 164 1 053 847 962 1 019 1 149 1 874
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 959 2 125 2 315 2 329 2 472 2 567 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini , INSEE 2006, 2011 & 2013

Records Généalogiques
  • 1925 : Madame veuve Abraham Weill était âgée de 105 ans [4]

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Gaspard THEVENIN 1794 - 1803  
Joseph Ignace MARCK 1803 - 1805  
- -  
François Augustin WEISS 1808 - 1816  
Jean Georges DUCASSE 1816 - 1834  
Georges GAMP 1834 - 1837  
Joseph WAGNER 1837 - 1848  
Gustave Adolphe PABST 1848 - 1854  
Jean Baptiste HUG 1855 - 1860  
Sébastien ENGGASSER 1860 - 1889  
Henri SEILER 1889 - 1918  
Edouard Joseph ALTHUSSER 1918 - 1941  
Marie Jean-Pierre BIELLMANN -1941 - 1945  
Lucien Joseph FOHRER 1945 - 1965  
François Xavier HUG 1965 - 1977  
Emile JAEGER 1977 - 1983  
Georges Alphonse TRESCHER 1983 - 1994  
- -  
Georges TRESCHER 2001 - 2014  
Gérard HUG 2014 - (2020)  
- -  

Source : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Joseph BAUR - Curé à Biesheim, puis à Allenwiller. Né à N/C le N/C, décédé à N/C en 1912  
Abbé Grünenwald André.jpg André GRÜNENWALD - Aussi curé de Barembach et de Raedersdorf. Né le 31 janvier 1880 à Dieuze et décédé le 28 janvier 1957 à Colmar  
 

Les éclusiers à Biesheim

Pictos recherche.png Consulter la liste des éclusiers de Biesheim ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 9h à 12h de 9h à 12h de 9h à 12h de 9h à 12h de 9h à 12h - -
Après-midi de 15h à 18h de 15h à 18h - de 15h à 18h de 15h à 17h - -
68036 Mairie.jpg

Mairie
Adresse : 13 Grand'Rue - 68600 BIESHEIM

Tél : 03 89 72 01 40 - Fax : 03 89 72 01 41

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel]

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (Avril 2014)

Dépouillements des registres paroissiaux (et autres documents nominatifs)

  • La communauté juive de Bisheim du XVIIème au XXème siècle ; paru dans le numéro 151 du Bulletin du Cercle généalogique d'Alsace, pages 464 à 470 ; suivi de données généalogiques relevées sur des "mappot" de Bischeim (Archives du Haut Rhin, cote 5E56), données allant de 1667 à 1795 ; les "mappot" sont des pièces de tissu ayant servi lors de la circonscision ; le nom du petit garçon, celui de son père et la date de naissance y sont brodés

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. L'Alsace illustrée ou recherches sur l'Alsace pendant la domination des Celtes, des Romains des Francs, des Allemands et des Francais - Johannes Daniel Schoepflin - Ed. Francois Perrin, 1851
  2. Histoire de dix villes jadis libres et impériales de la Préfecture de Haguenau - Jean-Daniel Schöpflin - Ed.Decker, 1829
  3. Univers Israelite - 1849-1940
  4. Univers Israelite - 1925



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.