67550 - Woerth

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Woerth
WOERTH-SUR-SAUER-blason.jpg
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 67 - Blason - Bas-Rhin.png    Bas-Rhin
Arrondissement Blason Wissembourg-67544.png    Wissembourg (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason Reichshoffent-67388.png   67-13   Reichshoffen

WOERTH-SUR-SAUER-blason.jpg   67-35   Wœrth (Ancien canton)

Code INSEE 67550
Code postal 67360
Population 1626 habitants (1990)
Nom des habitants Woerthois, Woerthoises
Superficie 647 hectares
Densité 251 hab./km²
Altitude Mini: 160m
Point culminant 242 m
Coordonnées
géographiques
48.939722° / 7.746389° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
67550 - Woerth carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

La commune fut occupée par les romains.

Ce bourg était entouré autrefois de murailles, qui furent détruites lors des guerres d'Alsace.

En 496, Clovis s'empare de l'Alsace et la rattache à la France. Woerth fit partie dès lors de la circonscription administrative du Norgau, puis du duché d'Alsace.

En 1134, Woerth prit le nom de Werda (de werde qui veut dire île, en vieil allemand), la commune étant bâtie sur une île formée par la Sauer et la Soulzbach.

Woerth appartenait aux seigneurs de Boland, qui la vendirent au comte Frédéric, celui-ci la vendit, en 1303, à Jean de Lichtenberg dit Hanneman. Il l'érigea en ville en 1327. Il fit construire en 1328, une première enceinte de fortification dont subsiste la tour du château ainsi que la tour du manoir qui protégeait l'entrée de la ville sur la rivière. L'existence de ce château est reconnue par une charte de 1480.

En 1330, l'empereur Louis IV accorda aux habitants de Woerth les mêmes droits que ceux de Haguenau, entre autre le droit de marché.

Les guerres successives lui firent perdre son château, qui fut reconstruit en 1555 par Jacques 1er de deux-ponts-Bitche,

En 1577, on découvre à Woerth un autel à 4 faces représentées par Hercule, Esculape, Minerve et Vesta



Woerth, berceau historique de la bataille du 6 août 1870 dite "bataille de Reichshoffen"


Son gendre Philippe IV de Hanau-Lichtenberg donnera son enceinte définitive à la ville dont certains vestiges subsistent encore de nos jours, introduira la Réforme Protestante sur l’ensemble du bailliage et favorisera l’expansion de l’atelier monétaire à partir de 1587, lequel fonctionnera jusqu’à son pillage par les Suédois en 1633. Comme pour l’ensemble de l‘Alsace, terre de convoitises et de passage pour les gens d’armes, ce fut pour la ville, le début de nombreuses destructions, de par la guerre de trente ans, les troupes de Mansfeld, les espagnols, les Impériaux, les Français, les Hongrois, les Croates, etc. Dépeuplée par la famine, la peste qui y sévît à quatre reprises, occupée, pillée, reconstruite maintes fois, elle sera occupée une dernière fois à tour de rôle par les troupes révolutionnaires françaises, prussienne et impériales, avant que le général Hoche ne livre bataille, le 22 décembre 1793,devant Froeschwiller, repoussant l’ennemi jusqu’à Landau, et sauvant ainsi pour 77 ans l’Alsace d’une nouvelle occupation germanique.

Le 6 août 1870 au matin, sur les collines des deux versants de la ville, 38000 Français commandés par le général Mac-Mahon, se retrouvèrent face à 90000 coalisés allemands, dirigés par le futur empereur Frédéric II. Avec 20000 morts et malgré une vaillance particulière des soldats français qui se battèrent à un contre deux, la bataille fut perdue par la France, la porte des Vosges était ouverte, l’Alsace occupée pour quarante huit ans.

Un musée situé au deuxième étage du château (entrée par la tour) rappelle au visiteur ce haut-fait d’armes historique.

Lors des deux guerres mondiales, l’endroit subit peu de dommages; pendant la seconde, l’endroit ne fut pas évacué car situé derrière la ligne Maginot. Toutefois, les fils du village furent incorporés de force dans l’armée occupante après la défaite française de 1940.

L’occupant, par une volonté de germanisation forcenée, entreprit de détruire de façon systématique tous les souvenirs pouvant rappeler la France et sa civilisation. Pour preuve, l’ossuaire situé sur la route de Froeschwiller, détruit en 1941, à la place duquel s’élève depuis septembre 1996 en mémoire une stèle érigée par le Souvenir Français.

Au début du siècle, les gens du bourg vivaient de l’agriculture, de l’arboriculture, beaucoup étaient employés à la mine du Pechelbronn. Un tourisme du souvenir faisait affluer en un flot ininterrompu, toutes les fins de semaines sur le champ de bataille, nombre de vétérans avec leur famille. L’hôtellerie, la restauration, et le commerce étaient florissants. Les environs bucoliques attiraient également nombre de citadins, amenés par le tortillard Walbourg-Lembach jusqu’en gare de Woerth, cette ligne démantelée aujourd’hui est remplacée par une piste cyclable menant de Haguenau à Lembach, avec un détour possible par le champ de bataille et ses monuments. De nos jours, une vie associative intense avec nombre de manifestations est la preuve d’un grand dynamisme.

Héraldique

Parti : au premier de gueules au col de cygne arraché d'argent, au second du même au lion de sable et à la bordure aussi de gueules.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Ancienne administration

  • Baillage de Woerth

Histoire religieuse.jpg Histoire religieuse

  • Culte catholique dont sont annexées :
Les succursales sont :
  • Culte protestant
Woerth est le siège d'une église consistoriale de l'inspection de Wissembourg


En 1849, il y a 374 catholiques, 799 protestants, et 7 israeliens

Patrimoine.png Patrimoine

Eglise évangélique luthérienne

L'église
Photo P. BELLIER




Localisation : 12 route de Haguenau (rue principale)


Eglise évangélique

L'église
Photo P. BELLIER




Localisation : 11 rue de Soultz



Église Saint Laurent

L'église
Photo P. BELLIER





Localisation : rue de l'église


Église Protestante

L'église
Photo P. BELLIER


L'église actuelle dont l'année de construction n'est pas connue a été bâtie sur l'emplacement d'une ancienne petite chapelle. Mention de cette église est faite dés 1550.
Le simultaneum a fonctionné dans cette église du XVIIe siècle à 1896, date de construction de l'église catholique.

Elle est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel sous la référence IA67008904 [1].

Localisation : 30 Grand rue


Le lavoir

Le lavoir
Photo P. BELLIER




Localisation : entre la Grand rue et la Rue du moulin


La stèle aux 4 divinités

La stèle aux 4 divinités
Photo P. BELLIER


Découverte en 1577 lors de travaux, cette stèle est en grès, posée sur un socle et un piédestal en grès. La stèle est sculptée de quatre divinités : Hercule, Mercure, Junon et Minerve.

Cette stèle date probablement du 2e siècle.

Localisation : place de la Mairie


La sculpture "Si tu veux la paix, prépare la paix !"

Sculpture
Photo P. BELLIER




Réalisée dans le cadre du symposium France Allemagne, l'oeuvre de l'artiste alsacien Thierry Delorme a été installée devant la mairie.

Localisation : 2 rue du Moulin




Le château - musée

Château - Musée - Mairie
Photo P. BELLIER


Propriété successive des familles Wernher de Bolanden, Lichtenberg, Deux-Ponts-Bitche, Hanau-Lichtenberg, le château construit en 1307 a été acheté par la commune. Woerth étant un haut lieu de guerre, la commune y installe le musée de la bataille du 06 août 1870.


Localisation : 2 Rue du Moulin

Le calvaire

Croix monumentale
Photo P. BELLIER



Ce calvaire a été construit en 1826. Il représente le Christ en croix, la Vierge et Saint Jean ainsi que Sainte Madaleine agenouillée.


Le calvaire est situé en face du monument commémoratif bavarois

Localisation : rue de Lembach


Repère géographique.png Repères géographiques

Vue panoramique
Photo P. BELLIER
Vue panoramique
Photo P. BELLIER


Le village de Woerth se situe à environ 15 km au nord de Haguenau.

La rivière "La Sauer" traverse la commune de Woerth.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 763 951 1 039 1 279 1 240 1 208 1 132 1 180 1 146 1 121
Année 1861 1866 1870 1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905
Population 1 150 1 114 1 071 1 081 1 053 1 064 1 042 1 060 1 036 1 066
Année 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 036 1 070 1 095 1 064 1 161 1 165 1 163 1 335 1 475 1 741
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 710 1 626 1 670 1 796 1 790 1 743 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


La Sauer
Photo P. BELLIER
La Sauer
Photo P. BELLIER


Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

Ville de naissance

  • Charles Émile ALTORFFER : Pasteur à Lembach puis à Wissembourg, député (1914–1928), maire de Strasbourg (29/10/1955–14/03/1959).
    Né le 30 janvier 1881, décédé à Strasbourg le 6 août 1960. Inhumé au cimetière Sainte-Hélène.

Ville de décès

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
Jean Daniel TRAUTMANN 1800 - 1800 -  
Jean Geoffroi KELLER 1800 - 1806 -  
Ferdinand WEIMER 1806 - 1807 -  
Jean Philippe TRAUTMANN 1808 - 1810 -  
Frédéric WEISSERT 1811 - 1813 -  
Jean Jacques ESCHENBRENNER 1813 - 1816 -  
Frédéric WEISSERT 1816 - 1831 -  
Jean Jacques MERCKER 1831 - 1832 -  
Jean Philippe BEYEL 1832 - 1835 -  
Joseph ECKERT 1835 - 1840 -  
Jean Philippe BEYEL 1840 - 1848 -  
Philippe TRAUTMANN 08/1848 - 12/1848 -  
Louis WENDLING 1849 - 1850 -  
Jean Daniel ORTH 1850 - 1865 -  
Jean Philippe ECKERT 1865 - 1871 -  
Frédéric MUTSCHLER 1872 - 1885 -  
Joseph AUGST 1885 - 1886 -  
Adolphe TRAUTMANN 1886 - 1894 -  
Joseph AUGST 1894 - 1896 -  
Théodore WOLTZ 1896 - 1906 -  
Camille MULLER 1908 - 1916 -  
Hermann KORSCH 1916 - 1918 -  
Camille MULLER 1918 - 1928 -  
Georges MARZOLF 1928 - 1940 -  
Georges KUHN 1941 - 1944 -  
Louis WOLFF 01/12/1944 - 01/09/1945 -  
Frédéric HOLCROFT 1945 - 1946 -  
François BLAVIN 1946 - 1963 -  
Georges WAGNER 1963 - 1977 -  
Othon DAHL 1977 - 1986 -  
François GRUNDER 1986 - 2008 -  
François RUTSCH 2008 - 2014 - [ Photo]  
Alain FUCHS 2014 - (2020) -  
- - -  
- - -  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les instituteurs

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Louis WINTZWEILLER -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Joseph EGGERLE 1802 - 1837 décédé en 1837.  
Laurent FISCHER 1837 - 1840  
Marc MOCKERS 1840 - 1843 Né à Herrlisheim le 26/04/1808, décédé à Woerth le 27/03/1843.
Fils de Jean Baptiste MOCKERS, instituteur, et de Marie GROSS.  
Michel ALLEMAND 1843 - 1848  
Thiebaut RIEGEL 1848 - 1863  
Joseph GINTZ 1863 - 1893 Né à Ittlenheim, décédé à Woerth le 11/03/1893.
Fils de Jean GINTZ et de Madeleine LEINHARD.  
Paul MESSNER 1893 - 1906  
Michel BURG 1906 - 1912  
Bernard KIEFFER 1912 - 1919  
Jean ACKER 1919 -  
- -  
- -  

Les autres personnalités

  • Monique STENGEL : Conseillère municipale (1977-1983), adjointe au maire (1983-1986).
    Née vers 1941, décédée le 17 janvier 2019. La célébration de la Pâque a eu lieu en l'église Saint-Laurent de Woerth le 23 janvier 2019 [2].

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER
Le monument commémoratif de la FNACA
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER


Le monument commémoratif à la mémoire du bataillon N° 46
26 juillet 2018
Photo P. BELLIER


Le monument commémoratif
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER
Le monument commémoratif à la mémoire du bataillon N° 5
26 juillet 2018
Photo P. BELLIER


Le monument commémoratif à la gloire des généraux
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER
Le monument commémoratif des régiments des Zouaves et Turcos
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER


Monument commémoratif du 1er régiment d'artillerie de Hesse N° 11
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER
Le monument commémoratif
du 6ème Régiment de Grenadiers Prussiens
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER


Le monument commémoratif à l'armée française
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER
Le monument commémoratif bavarois
20 juillet 2018
Photo P. BELLIER


Pictos recherche.png Article détaillé : Woerth - Morts aux guerres

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 09h00 - 12h00 09h00 - 12h00 09h00 - 12h00 09h00 - 12h00 09h00 - 12h00 - -
Après-midi 16h00 - 18h00 - 14h00 - 17h00 16h00 - 18h00 - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 2 rue du Moulin - 67360 WOERTH

Tél : 03 88 09 30 21 - Fax : 03 88 09 47 07

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : En cas d’urgence ou de rendez-vous à une permanence d’élu, merci de sonner en bas de l’escalier (entrée par l’ascenseur).
Accueil téléphonique uniquement pendant les heures d’ouverture au public et les permanences des élus.

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()


Dépouillements des registres paroissiaux

Dépouillement des registres paroissiaux Catholique a été fait voir FAN-Généalogie

Archives notariales

Remarques

Rappel : de 1871 à 1918, la commune est administrée par l'Allemagne (Traité de Francfort).

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Inventaire du patrimoine église protestante Réf. IA67008904
  2. Source : Faire-part de décès - Dernières Nouvelles d'Alsace


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.