67520 - Wasselonne - Émigration en Algérie

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

< Retour à la page de Wasselonne

Émigration en Algérie

Henri BRENNER

Né le 04/12/1826 à Wasselonne, décédé après 1875 en Algérie, soldat au 7e Hussards (02/1855), caserné à cette date à Mustapha (Alger), puis cavalier de 2e classe (1857,1859) à la compagnie de remonte, en garnison à Blida (Alger), y demeurant rue Bou-Aïssa n°4 puis n°10 (en 09/1857). Il sera ensuite tailleur d'habits, domicilié "au Pâté" à Mustapha. Fils naturel de père inconnu et de Barbe BRENNER (o ca. 1796, + 22/03/1853 Marlenheim).
Henri épouse :

- En premières noces, le 13/02/1855 à Mustapha, Marie QUINTANEL, née le 05/02/1826 à Chaumeil, décédée le 04/12/1857 à Blida, couturière, fille de Louis (+ 28/07/1836 Chaumeil), et de Catherine HOILLE (+ 14/03/1828 à Chaumeil), d'où :
- Marie Louise BRENNER, née le 05/09/1855 à Mustapha, décédée le 06/09/1857 à Blida à l'âge de 2 ans.
- En secondes noces, le 12/02/1859 à Mustapha, Ursule SCHWARTZ, veuve de Pierre NICOLAI (+ av. 1859), née le 19/11/1821 à Enchenberg, décédée le 11/08/1868 à Blida, couturière, fille naturelle de père inconnu et de Marguerite SCHWARTZ (+ av. 11/1859 Cherchell, Alger), d'où :
- Victor Henri BRENNER, né le 30/03/1859 à Blida, y décédé le 03/06/1859 à l'âge de 2 mois.
- En troisièmes noces, le 27/02/1875 à Mustapha, Agnès FARRAT, née le 02/10/1830 à Moyenvic, décédée après 1875 en Algérie, fille de Jean-Baptiste FARRAT (+ 21/03/1845 Saint-Nicolas-de-Port) et de Claire PIERLET (+ 10/06/1867 Nancy). Pas d'enfants connus de cette troisième union.


Acte de naissance de Henri BRENNER, n°126. "... de deux enfants de sexe masculin... l'un nommé Henri et l'autre Charles". Nés hors mariage et non reconnus. Déclaration faite par Barbe REGENAL (?), 33 ans, domiciliée à Wasselonne, sage-femme jurée, "qui a déclaré avoir accouché la mère des deux enfants jumeaux". Maison n°126. Fils de père inconnu et de Barbe BRENNER, 32 ans, demeurant à Wasselonne, fille légitime de Henri BRENNER, journalier, et de feue Catherine HERTZER. Témoins aux naissances : GERARD François Joseph, 35 ans, vitrier, et EHLINGER Antoine, 45 ans, praticien, domiciliés à Wasselonne.
^ Sommaire

François COTEL

Né le 30/10/1807 à Wasselonne, décédé le 01/01/1861 à l'hôpital de Mustapha (Alger), l'un des hommes des Mariages au tambour de Bugeaud, soldat congédié (1842) à Toulon, cultivateur à Fouka, Alger (1843). Fils de François, cordonnier, et de Madeleine WALDI (sans autres renseignements).
Il épouse à Toulon, le 12/09/1842, Henriette BRUN, née le 26/04/1822 à Rians (ou Brignolles), Var, décédée le 31/05/1868 à Marengo (Alger), domiciliée à Toulon. Fille de parents inconnus, placée sous la tutelle de l'administration des hospices de cette ville de Toulon, assistée de M. Leclaire, l'un des membres de ladite administration du dit hospice, en date du mois dernier (août 1842. Cette mention figure dans l'acte de mariage).

nb : Sous assez peu d'actes, elle est dite "Henriette BRUN", en fait, la plupart des actes sur lesquels elle figure la nomment : "Jeanne Henriette" ou parfois "Henriette Jeanne". Ses enfants ont obtenu un jugement, dont une mention marginale figure sur l'acte de naissance de Louise, sa fille : "Le jugement du tribunal civil d'Alger, en date du 23 février 1878, enregistré, il a été ordonné que l'acte ci-contre soit rectifié en ce sens que la dite demoiselle y indiquée comme étant fille de COTEL François et de Jeanne Henriette, au lieu de Henriette BRUN, la mère de la demoiselle Louise COTEL étant née de père et mère inconnus. 20 mars 1878." De père et mère inconnus, on avait dû lui attribuer le patronyme de BRUN lors de son mariage à Toulon en 1842.

Le couple aura 8 enfants :

- Ange Toussaint Xavier COTEL, né le 21/09/1843 à Koléa (Alger) (sans autres renseignements).
- Louise COTEL, née le 03/07/1845 à Fouka, décédée après 04/1896, couturière à Blida, qui épouse à Blida, le 04/03/1878, Charles Alcide COUTREL, né le 28/10/1848 à Lavannes, Marne, décédé le 11/04/1896 à l'hôpital militaire de Blida, agent de police (1878) à Blida. Pas de renseignements sur une postérité éventuelle.
- Rosalie Henriette COTEL, née le 10/04/1848 à Blida (Alger), y décédée le 09/06/1849 à l'âge de 13 mois.
- François COTEL, enfant né sans vie le 14/08/1850 à Marengo (Alger).
- Jean François COTEL, né le 11/09/1851 à Sidi-Moussa (Alger), décédé le 10/12/1852 à Marengo à l'âge de 14 mois.
- Elisabeth COTEL, née le 22/12/1853 à Sidi-Moussa (sans autres renseignements).
- François COTEL, né le 24/01/1857 à Sidi-Moussa (sans autres renseignements).
- Charles COTEL, né en 1859 à Marengo, décédé le 01/05/1883 à Mustapha (24 ans), charretier à Marengo, demeurant "au Corso", célibataire.


^ Sommaire

Michel DISS

Né le 10/09/1822 à Wasselonne, décédé le 05/01/1873 à Mers-el-Kébir (Oran), serrurier (1853) à Mers-el-Kébir, puis (1873) adjoint au Maire de cette commune. Fils de Antoine (o ca. 1777, + 20/01/1838 à Wasselonne), boulanger à Wasselonne, et de Catherine ULRICH (o ca. 1785 Willgottheim, + 18/07/1840 à Wasselonne).
Il épouse à Mers-el-Kébir, le 29/03/1853, Uranie GERMAIX, née vers 1835 à Paris, domiciliée à Oran au moment du mariage, probablement chez ses parents (filiation non établie), dont :

- Pas de renseignements sur une postérité éventuelle.


^ Sommaire

Catherine ERNWEIN

Née le 18/01/1821 à Wasselonne, décédée le 15/02/1854 "dans sa demeure, boulevard Est" à Boufarik (Alger) à l'âge de 33 ans, fille de Laurent (o ca. 1774 à Wasselonne, + 11/05/1844 à Avolsheim, coutelier à Wasselonne, et de Marie Catherine SCHRADY (+ ap. 02/1854) domiciliée à Wasselonne.
Elle épouse à Boufarik, le 25/02/1852, Jean SCHWAFLER, né le 09/12/1815 à Eningen-unter-Achalm, Bade-Wurtemberg (Allemagne), décédé après 1857, cultivateur à Boufarik, fils de André (+ ap. 02/1857), "marchand au dit Wurtemberg", et de Anne MAYER (+ ap. 02/1857).
Jean SCHWAFLER épousera en secondes noces à Boufarik, le 07/02/1857, Marie Thérèse KUISEL, née vers 1812 à Haussen, Grand duché de Bade (Allemagne), décédée après 03/1859, veuve de Michel TRESCHER (+ 03/08/1854 Douéra, Alger), fille de Joseph (+ 1821 Haussen, Allemagne), charpentier, et de Jeanne DICHT (+ av. 02/1857). Pas de renseignements sur une postérité éventuelle.
^ Sommaire

Frédéric FORRER

Né le 06/07/1859 à Wasselonne, décédé le 16/04/1901 à l'hôpital militaire de Sidi-Bel-Abbès (Oran). Bourrelier à Sidi-Lhassen, commune de Détrie (Oran), fils de Jean FORRER (o 17/04/1821 à Wasselonne, + av. 06/1886), sellier à Wasselonne, et de Marie SCHMIDT (o 15/08/1820 à Marlenheim, + av. 06/1886).
Il épouse à Détrie (Oran), le 24/06/1886, Catherine BECKER, née le 11/12/1863 à Sidi-Lhassen, décédée avant 04/1901, fille de Jacques BECKER (o 29/05/1824 à Oberbronn, + 11/07/1885 à Sidi-Lhassen), et de Philippine NAEGELE (o ca. 1834 à Sasbach, Grand duché de Bade, Allemagne, + 12/12/1896 à Sidi-Lhassen), dont :

- Philippine FORRER , née le 03/01/1887 à Détrie, décédée après 1907, qui épouse à Ain-Temouchent (Oran), le 24/07/1907, Ferdinand Paul REY (sans autres renseignements).
Pas de renseignements sur une postérité éventuelle.


^ Sommaire

Joseph HALTER

Il n'est pas à proprement parler un émigrant, mais un militaire en Algérie. Né le 08/08/1859 à Wasselonne, décédé le 31/10/1878 à l'hôpital militaire de Géryville (Oran) à l'âge de 19 ans, soldat de 2e classe à la 3e compagnie du 4e bataillon de la Légion Etrangère en Algérie, fils de Joseph Charles (o ca.1826, + ap. 10/1878), domestique à Wasselonne, et de Marie Anne SCHMITT (+ ap. 10/1878). Célibataire.
^ Sommaire

Georges MULLER

Né le 12/05/1804 à Wasselonne, décédé le 24/11/1839 à Alger, meunier, domicilié (1831 à Saverne. Parti en Algérie en 1838. Fils de Joseph (o ca. 1768, + ap. 10/1831), garçon meunier, domicilié (1831) à Saverne, et de Geneviève BRONNER (ca. 1780, + ap. 10/1831).
Il épouse à Saverne, le 06/10/1831, Thérèse CHRIST, née le 18/04/1800 à Landersheim, décédée en 1839 à Alger, fille de Ignace (o ca. 1765, + ap. 10/1831), cultivateur à Landersheim, et de Catherine MOLL (o ca. 1769, + ap. 10/1831), dont :

- Georges MULLER, né en 1832 "dans le Bas-Rhin", décédé probablement en très bas-âge (sans autres renseignements).
- Joseph MULLER, né en 1833 à "Bouchsweiler" (Bischwiller), décédé le 18/08/1839 à Clauzel-Bourg, commune de Birkadem (Alger) à l'âge de 6 ans.
- Auguste MULLER, né le 07/04/1838 à Saverne, décédé le 14/08/1839 à Birkadem à l'âge de 16 mois.
Pas de postérité. Cette famille a été probablement décimée par la maladie ou les fièvres, peu de temps après son arrivée en Algérie.


^ Sommaire

François Antoine ROTH

Né le 01/10/1803 à Wasselonne, décédé le 29/04/1849 à Philippeville (Constantine), tambour au 39e régiment de ligne, en congé illimité à Wasselonne (11/1836), puis journalier (1849 à Philippeville). Fils de François Antoine (+ 17/11/1832 Wasselonne) et de Madeleine ALEXANDER (o ca. 1760, + ap. 04/1849).
Il épouse à Wasselonne, le 21/11/1836, Elisabeth STEHLY, dont :

- Pas de renseignements sur une postérité éventuelle.


^ Sommaire

Jean Jacques WINTZ

Né vers 1800 à Wasselonne, décédé le 26/03/1842 à l'hôpital civil d'Alger où il était entré le 19/03/1842 , domestique. Fils de Jean Jacques WINTZ et de Marie FEYCK (sans autres renseignements).
^ Sommaire

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire

Visuel sources.png Sources


^ Sommaire