67495 - Truchtersheim

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Truchtersheim
TRUCHTERSHEIM-blason.jpg
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 67 - Blason - Bas-Rhin.png    Bas-Rhin
Métropole
Canton Blason Bouxwiller-67061.png   67-02   Bouxwiller

TRUCHTERSHEIM-blason.jpg   67-31   Truchtersheim (Ancien canton

Code INSEE 67495
Code postal 67370
Population 2024 habitants (1990)
Nom des habitants Truchtersheimois, truchtersheimoises
Superficie 992 hectares
Densité 204 hab./km²
Altitude Mini: 147 m
Point culminant 199 m
Coordonnées
géographiques
48.6636° / 7.6075° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
67495 - Truchtersheim carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

D'argent au chevron de gueules soutenu d'un soc de charrue de sable la pointe en haut.

Histoire

Le village actuel, qui se situe dans le Kochersberg, serait d'origine celte (droch pour truch = petit et tuar pour ter = demeure); le Kochersberg était habité par les Triboques aux 2e et 1er siècle avant J.C.
Le territoire de la commune était déjà habité dès la préhistoire, puisque des outils du néolithique y ont été découverts. Des tuiles et des débris de briques romaines, ainsi qu'une urne funéraire romaine ont été trouvés dans un champ proche du village.
Une tombe mérovingienne a également été trouvée en 1917. Lors de la percée de la rue LIENHART, les terrassiers découvrirent des fondations qui pourraient être celles de la grange à dîme de l'époque carolingienne.
Les premières mentions du village concernent quelques fermes en 1174, puis un hameau appelé Drudersheim en l'an 1178. En 1188 et 1194, mention faite de la famille de Truchtersheim, ministériel de l'église de Strasbourg. En 1236, l'Evêque de Strasbourg et l'Empire s'entendent pour exercer ensemble les pouvoirs souverains sur Truchtersheim. Après la Révolution française, Truchtersheim devient chef-lieu de canton.
L'électricité fit son apparition dans le village en 1911 et l'eau courante avec la construction du château d'eau en 1932.

  • 01 janvier 2016 : Truchtersheim devient commune déléguée au sein de Truchtersheim (commune nouvelle).
  • 01 janvier 2016 : Création de la commune nouvelle de Truchtersheim en lieu et place des communes de Pfettisheim et de Truchtersheim devenues déléguées.[1]

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Truchtersheim situe à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Strasbourg, dans une contrée appelée Kochersberg entre Saverne et Strasbourg. Elle a été chef-lieu de canton après la Révolution française jusqu'à la récente réforme du territoire.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 426 411 501 652 638 658 695 705 686 681
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 693 697 674 666 653 639 617 621 644- 664
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 675 625 668 668 668 684 690 709 745 1 439
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 745 2 024 2 373 2 748 2 985 4 022 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
François Joseph LIENHART 1800 - 1802 Propriétaire. Electeur du département du Bas-Rhin. Chef de bataillon de la Garde nationale du canton en 1815. Chevalier de la Légion d'Honneur. Fils de Valentin et de Catherine WACK.  
Michel VELTEN 1802 - 1805  
Jacques JUNG 1804 - 1813  
Joseph GINTZ 1813 - 1815  
Thiebaut WEINLING 1815 - 1821  
Jacques JUNG 1821 - 1823  
Michel VELTEN 1824 - 1825  
Georges JUNG 1825 - 1830  
François-Joseph LIENHART 1830 - 1833  
Antoine WEINLING 1833 - 1835  
Georges LIENHART 1835 - 1840  
Jacques JUNG 1840 - 1848  
Antoine WEISS 1848 - 1877  
François-Antoine FISCHER 1877 - 1881  
Michel WEISS 1881 - 1902  
Georges WEISS 1902 - 1919  
Henri WEISS 1919 - 1949  
Henry VIERLING 1949 - 1954  
Joseph SONNENDRUCKER 1954 - 1965  
Roger WEISS 1965 - 1989  
Joseph SIEGWALD 1989 - ?  
Justin VOGEL 2001 - (2020) [ Photo]  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Antoine SULZER 1803 - 1818 décédé en 1818.  
Jacques WEISS 1818 - 1821  
Aloïse STENZHORN 1821 - 1833 décédé en 1846.  
Joseph VIERLING 1833 - 1851 décédé en 1851.  
Victor GUERBER 1851 - 1855  
Théodore OHLMANN 1855 - 1876 décédé en 1876.  
Joseph LOTZ 1877 - 1887  
Alphonse ADAM 1887 - 1890  
Joseph WERNERT 1890 - 1893  
Michel ZITVOGEL 1893 - 1914 décédé en 1919.  
Fridolin RUHLMANN 1914 - 1919 décédé en 1919.  
Alphonse FRITSCH 1919 - 1924  
Emil RAPP 1924 -  
- -  
- -  

Les autres personnalités

  • Paul KNAB : conseiller municipal (1971-1995), choriste à la chorale Sainte-Cécile de Truchtersheim.
    Né vers 1933, décédé le 15/11/2016. La cérémonie religieuse des obsèques a eu lieu en l'éeglise Saint-Pierre-et-Paul de Truchtersheim le 21/11/2016.
    Source : Faire-part de décès - Dernières Nouvelles d'Alsace.

Les décorés

Les titulaires de la Légion d'Honneur
Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Laurent Eugène KLEIN 25 novembre 1880
Truchtersheim
10 janvier 1957
Wiwersheim
Chevalier de la Légion d'honneur] le 06/08/1955 en qualité de maire de Wiwersheim. Cultivateur. Fils de Charles et de Marie Cléopha KIEFFER. Epoux de Laure FELTZ. Palmes Académiques (1931), conseiller municipal depuis 1906. 5 ans de services militaires, et 50 ans et 10 mois de services civils.  
François-Joseph LIENHART 21 mars 1767
Truchtersheim
après mars 1832 Chevalier de la Légion d'honneur le 10/06/1815 en qualité de maire de Truchtersheim. Propriétaire, Électeur du département du Bas-Rhin, chef de bataillon de la Garde nationale du canton en 1815. Fils de Valentin et de Catherine WACK.
- 1° Nommé en 1790 Maire, Agent national et membre du bureau de conciliation du district,
- 2° Président de l'administration municipale du canton en l'an 4 de la République,
- 3° Membre du Conseil général du département par arrêté du 1er Consul en date du 4 prairial an 8,
- 4° Juge de paix du canton, d'abord élu par le peuple et ensuite confirmé dans les mêmes fonctions par décret impérial du 08/07/1807,
- 5° Désigné trois fois par l'autorité supérieure pour se rendre à Paris afin d'assister à la Fête du 1er vendémiaire an 8, de faire partie de la députation chargée de faire connaître le résultat des votes sur la question de l’hérédité dans la famille Bonaparte et d'assister au couronnement de l'Empereur,
- 6° Nommé Maire aux élections de 1815 suivant lettre d'installation du Préfet, en date du 19/05 même année,
- 7° Nommé de nouveau aux fonctions de Maire de Truchtersheim par arrêté du 26/10/1830,
- 8° Elu membre du Conseil municipal, d'après la loi du 21/03/1831, et confirmé dans la fonction de Maire par arrêté du Préfet du 19/11/1831. (état des services du 26/03/1832) .
Un acte de notoriété établi par les membres du Conseil municipal, approuvé par le Préfet, affirme que :
"...le dit LIENHART François-Joseph, propriétaire et Maire de la commune, est bien le même qui a été nommé Chevalier de la Légion d'honneur par l'Empereur Napoléon dans les Cent Jours, le 11 juin 1815, au Champ de Mai, où il se trouvait comme électeur et Maire élu à cette époque; qu'il avait porté la dite croix d'honneur dans le temps et jusqu'après la perte de la bataille de Waterloo".  
l'abbé Antoine MITTELHEISSER 27 octobre 1840
Truchtersheim
après 1877 Chevalier de la Légion d'honneur le 18/04/187 en qualité de maire de Belfort, "pour sa belle conduite durant le siège, dans les ambulances et dans les sorties en campagne". Vicaire à Belfort (1866), puis aumônier de la garnison de Belfort (1874). Fils de Antoine, cultivateur à Truchtersheim, et de Marie Madeleine RICHARD. En mai 1877, l'abbé réclame le traitement de chevalier qu'il n'a jamais touché. Il lui fut répondu qu'il n'y avait pas droit, étant donné qu'il n'était pas, à l'époque des faits, aumônier militaire en titre.  
Louis Alphonse PFISTER 25 août 1894
Truchtersheim
Membre de la Légion d'Honneur. Dossier non communicable.  
Georges Alphonse VETSCH 15 mars 1869
Truchtersheim
13 octobre 1959
Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Chevalier de la Légion d'honneur le 31/12/1913 en qualité de capitaine au régiment d'artillerie de campagne.
Officier de la Légion d'honneur le 10/07/1920 en qualité de chef d'escadron au 53e régiment d'artillerie de campagne.
Lieutenant-colonel honoraire. Après sa retraite, domicilié jusqu'au 28/03/1856 à Chamalières (Puy-de-Dôme), villa Jeanne d'Arc, puis ensuite à Clermont-Ferrand où il est décédé. Fils de Jean (né à Niederlauterbach), gendarme, et de Sophie LOCHERT. Il épouse à Clermont-Ferrand, le 06/02/1905, Henriette FALCON de LONGEVILLE. Il opte pour la nationalité française à Grandpré (Ardennes) le 25/04/1872. Engagé volontaire pour 5 ans à la mairie de Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 17/05/1887, il fera en 1893 l'Ecole militaire d'officiers de l'Artillerie et du Génie, et sera nommé sous-lieutenant le 01/04/1894. Il sera capitaine le 01/01/1911, et sera affecté à plusieurs régiments d'artillerie.  
- - -  

Source : La Légion d'Honneur

Les titulaires de la médaille de Saint Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

Aucun ressortissant de Truchtersheim n'est cité à l'heure actuelle dans cette base.

Medaille st helene 2.jpg
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
- - -  
- - -  

Source : Les médaillés de Sainte-Hélène.

Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png Article détaillé : Truchtersheim - Émigration en Algérie

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 09h00 - 12h00 09h00 - 12h00 09h00 - 12h00 - 09h00 - 12h00 08h30 - 11h30 -
Après-midi 14h00 - 17h00 14h00 - 19h00 14h00 - 17h00 13h00 - 17h00 14h00 - 17h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Le Trèfle - 38, rue des Romains - 67370 TRUCHTERSHEIM

Tél : 03 88 69 60 30 - Fax : 03 88 69 85 39

Courriel :

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Dépouillements des registres paroissiaux et d'état civil

Les registres paroissiaux et l'état civil sont consultables en ligne sur le site Adeloch des Archives départementales : Adeloch

Les recensements sont également consultables en ligne sur le site Ellenbach : Ellenbach

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références