67487 - Surbourg - Émigration en Algérie

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Surbourg'

Les émigrés vers l'Algérie

Un nombre relativement important d'habitants de Surbourg partirent s'installer en Algérie (les personnes "en gras" sont nées à Surbourg).
Quelques-uns, militaires servant en Algérie, laisseront leur vie dans ce pays.

Famille BOBB Vendelin - Barbe LANDENWETSCH

Vendelin père BOBB

Né le 18 Octobre 1815 à Surbourg, † ap Septembre 1872 en Algérie. Fils de François Ignace (o 27 Avril 1783 Surbourg, † 21 Novembre 1837 Surbourg), journalier, et de Marguerite SCHMITT (o ca 1789, † 21 Mars 1859 Surbourg), journalier à Surbourg(Janvier 1849), cultivateur à Assi-Ameur, Oran (1872). Il épouse le 29 Août 1843 Surbourg:
LANDENWETSCH Barbe, ménagère, née le 14 Mars 1820 Surbourg, † ap Septembre 1872 en Algérie, fille de François Joseph (o 23 Avril 1795 Surbourg, † 6 Décembre 1864 ; journalier entre 1818 et 1820 puis tissier, garde de coupe à Surbourg), et de Catherine DEUBEL (o 2 Avril 1796 Surbourg, † 26 Septembre 1866 ).

Ignace BOBB

Né en 1828 à Surbourg, † 10 Août 1865 à l'Infirmerie civile de Souk-Ahras (Algérie), terrassier à Souk-Ahras, 37 ans, célibataire. frère de BOBB Vendelin père

Vendelin fils BOBB

Né vers 1846 à Surbourg, † 25 Janvier 1902 hôpital civil d'Oran, forgeron (1879), cultivateur (1882), garde des eaux (1884,1891) à Saint-Cloud (Oran), qui épouse av 1879, ABAD Marie Asuncion, née vers 1855 (sans autres renseignements). dont :

  • Martin Marie, °3 Avril 1879 Saint Cloud (Oranie),
  • Jeannette, °28 Janvier 1882, † 13 Juillet 1882 Saint-Cloud (5 mois)
  • Emile Joseph, °17 Juin 1883, † 11 Juillet 1884 Saint-Cloud (12 mois)
  • Jeannette, °18 Octobre 1884, † 3 Mars 1896 1896 Saint-Cloud (11 ans)
  • Eléonore Marie, °16 Septembre 1886, † 19 Décembre 1886 Saint-Cloud (3 mois)
  • Henriette, °26 Janvier 1888, † Saint-Cloud (bas-âge)
  • Rose Marguerite, °20 Juillet 1890, † 17 Septembre 1891 Saint-Cloud (13 mois)

Anne Marie BOBB

Marie Anne sur certains actes. Née à Surbourg le 25 Janvier 1849, décédée à Saint-Cloud (Oran) le 12/08/1893. Sœur de BOBB Vendelin fils.
Elle épouse à Assi Ameur, le 3 Septembre 1872, Michel KORMANN, dont :

- Pour la postérité, voir Michel KORMANN.


^ Sommaire

Famille François Antoine DEUBEL - Madeleine FRANCK

DEUBEL François Antoine, né le 22/11/1800 à Surbourg, décédé après 07/1844 probablement en Algérie, domicilié en juillet 1844 avec son fils Antoine à Alger, rue du Soudan n°4, laboureur à Surbourgen 1828.
Il épouse à Surbourg, le 22/04/1826, Madeleine FRANCK (o 10/01/1804 Surbourg, y + 08/08/1834), d'où :

- Antoine DEUBEL, né le 20/02/1827 à Surbourg, décédé le 16/07/1844 à Alger à l'âge de 17 ans. Sans postérité.
- Madeleine DEUBEL, née le 23/08/1828 à Surbourg, décédée le 10/04/1893 à Médéa (Alger), propriétaire à Médéa (1893), qui aura, d'une liaison avec un inconnu, un fils naturel : Jean DEUBEL, né le 17/07/1848 à Médéa (sans autres renseignements).
Elle épousera ensuite à Médéa, le 03/07/1852, Pierre PELLEGRINO, né le 23/02/1826 à Gray (Haute-Saône), décédé avant 04/1893, tripier à Médéa. Pas de renseignements sur postérité éventuelle.


^ Sommaire

Catherine DEUBEL et Jacques WARTHER

Une autre personne, portant le patronyme DEUBEL, partira en Algérie. Pas de liens familiaux trouvés avec ceux qui précèdent. Il s'agit de :
DEUBEL Catherine, dite ELPY, née le 13/07/1796 à Surbourg, décédée le 19/10/1832 à Alger à l'âge de 36 ans, fille de Antoine (o ca. 1763 Surbourg, Y + 15/12/1813), laboureur, et de Catherine KIEN (+ 20/12/1809 Surbourg).
Elle épouse à Surbourg, le 15/11/1817, Jacques WARTHER, né le 09/05/1799 à Surbourg, décédé le 29/11/1832 à Alger, garçon sellier, domicilié (11/1817) à Surbourg, puis Chasseur au 1er régiment de Chasseurs d'Afrique en Algérie.
Il avait 18 ans et elle 20 ans lorsqu'ils se sont mariés. Parti probablement en Algérie pour effectuer son service militaire, Jacques y restera ensuite pour y exercer la profession de sellier. Elle a dû le rejoindre très vite, et ils décédèrent jeunes. Apparemment pas de postérité.

- Acte de décès de Catherine : Transcription d'un acte de décès en Algérie sur les registres de décès de Surbourg:
Transcription d'un acte de décès envoyé du dehors. - Service des hôpitaux militaires - Extrait mortuaire.
Commune d'Alger - Armée d'Afrique - Hôpital militaire sédentaire de la Salpétrière. Du registre des décès du dit hôpital a été extrait ce qui suit :
La dame ELPY Catherine, femme WARTER, chasseur au 1er régiment de Chasseurs d'Afrique, née en 1797 à Sourbourg, canton de Soultz-sous-Forêts, département du Bas-Rhin, fille d'Antoine DAIBEL et de Magdelaine KIN, est entrée audit hôpital le vingt cinq du mois de septembre de l'an mil huit cent trente deux, et y est décédée le dix neuf octobre en suivant, par suite de fièvre, à six heures.
Je soussigné, officier d'administration comptable du dit hôpital, certifie le présent extrait véritable et conforme au registre des actes de décès dudit hôpital. Fait à la Salpétrière le dix neuf octobre mil huit cent trente deux. Signe : Georges.
Nous, sous-intendant militaire chargé de la police de l'hôpital de la Salpétrière, certifie que la signature ci-dessus est celle de M. Georges, officier comptable, et que foi doit être ajoutée. Fait à Alger, le dix neuf du mois d'octobre mil huit cent trente deux. Signé : de Ducou.
Pour transcription certifiée conforme à l'extrait de décès transmis, par le soussigné Maire, officier de l'état civil de la commune de Surbourg. A Surbourg, le 30 décembre 1832. Le Maire. Signé : Wolff.
- Acte de décès de Jacques :Transcription d'un acte de décès envoyé du dehors :
Numéro du registre 406 - Service des hôpitaux militaires. Extrait mortuaire - Commune d'Alger - Armée d'Afrique - Hôpital militaire sédentaire de la Salpétrière. Du registre des décès du dit hôpital a été extrait ce qui suit :
Le sieur WARTHER Jacques, brigadier au peloton hors rang du 1er régiment de Chasseurs d'Afrique, immatriculé sous le numéro 00, né le dix sept mars mil huit cent à Surbourg, département du Bas-Rhin, fils de Jacques et de Françoise SUR, est entré au dit hôpital le premier du mois de novembre mil huit cent trente deux, et y est décédé le 29 du mois de novembre en suivant, par suite de fièvres, à 2 heures du matin.
Je soussigné, officier d'administration comptable dudit hôpital, certifie le présent extrait véritable et conforme au registre des décès du dit hôpital. Fait à la Salpétrière le vingt neuf novembre mil huit cent trente deux. Signé : Georges.
Nous, sous-intendant militaire chargé de la police de l'hôpital de la Salpétrière, certifions que la signature ci-dessus est celle de M. Georges, officier comptable, et que foi doit y être ajoutée. Fait à Alger, le vingt neuf novembre mil huit cent trente deux. Signé :...
Pour transcription conforme à l'acte de décès transmis à la mairie de Surbourg. Le Maire de Surbourg, officier de l'état civil, le huit novembre mil huit cent trente trois. Signé : Wolff.


^ Sommaire

Antoine DONIUS

Né le 02/08/1820 à Surbourg, décédé le 21/09/1892 à Médéa (Alger), en son domicile, au quartier Béni-Ortelli, commerçant (1849) à Médéa, boulanger (1853) à Damiette (Alger), aubergiste (1858) au camp des Chênes à Médéa, ville où il sera propriétaire et conseiller municipal. Fils de Daniel (o 15/08/1798 Surbourg, y + 23/11/1856), boulanger, et de Madeleine STAHLER (o 17/01/1792 à Reimerswiller, + 24/06/1867 Surbourg), épicière à Surbourg.
Il épouse à Damiette (Médéa, Alger), en 1848, Barbe KAUFFMANN, née le 19/08/1826 à Schwabwiller, décédée le 05/03/1889 au domicile conjugal à Médéa, couturière, fille de Laurent (o 30/01/1798 à Schwabwiller, + 26/04/1873 en Algérie), charron (1828) à Schwabwiller, cultivateur (04/1873) à Médéa, et de Barbe SCHINTZIUS (o 20/10/1797 Hermerswiller, + ca. 1883 à Médéa), dont :

- Marie DONIUS, née le 26/03/1850 à Médéa, sans autres renseignements.
- Madeleine DONIUS, née le 23/02/1851 à Médéa, sans autres renseignements.
- Françoise Joséphine DONIUS, née le 31/05/1853 à Damiette, décédée le 05/02/1925 à Dra-el-Mizan (Tizi-Ouzou, Alger), qui épouse à Médéa, le 26/04/1873, André STRUB, né le 04/11/1844 à Meistratzheim (Bas-Rhin), décédé le 19/01/1914 à Dra-el-Mizan, maçon à Médéa. Sans autres renseignements.
- Marguerite DONIUS, née le 08/07/1855 à Médéa, sans autres renseignements.
- Daniel DONIUS, né le 20/05/1858 à Médéa, décédé le 05/08/1927, cultivateur à Médéa, qui épouse en ce lieu, le 25/08/1888, Louise Fanny Antoinette CHAMBON, née le 30/01/1867 à Villefranche-sur-Saône, décédée en 1902, d'où postérité en Algérie.
- Antoine Ferdinand DONIUS, né le 02/03/1864 à Médéa, décédé le 26/04/1936, chef cantonnier des Ponts-et-Chaussées, domicilié à Médéa, qui épouse en ce lieu, le 15/10/1898, Lisette BERLEBACH, née le 07/11/1877 à Mustapha (Alger), décédée le 15/07/1961 à Alger, sans autres renseignements.
- Adèle DONIUS, née le 13/11/1867 à Médéa, décédée en 1953, qui épouse à Médéa, le 28/07/1887, Martin Joseph MOLINA, né à Véra (ou Véras), province d'Alméria (Espagne), cultivateur à Médéa, sans autres renseignements.

De tous ses frères et soeurs, Antoine est le seul à être parti en Algérie.
Pour les frères et sœurs restés en Alsace, Voir Geneanet.
^ Sommaire

Joseph FUCHS

Né le 12/12/1848 à Surbourg (mention dans l'acte de mariage, mais aucun acte trouvé à cette date et en ce lieu), décédé après 1870, cultivateur, domicilié (11/1870) à La Sénia, section d'Oran. Fils de Joseph (+ ap. 05/11/1870), cultivateur, domicilié (11/1870) à Oran, et de Geneviève LANDENWETSCH ( ap. 11/1870).
Il épouse à La Sénia, le 05/11/1870, Barbe HASENFRATZ.

Patronyme orthographié "FROUX" en marge de l'acte de mariage, et "FOUX" dans le corps de l'acte.
Pas de renseignements sur postérité éventuelle.

^ Sommaire

Jacques GATTI

Militaire. Né le 16/05/1831 à Surbourg, décédé le 09/10/1865 à Mostaganem (Oran), fusilier à la 4e compagnie de discipline, en garnison à Mostaganem, probablement célibataire. Fils de Joseph (o ca. 1797), cultivateur à Surbourg, et de Marie Joséphine HITTLER (o ca. 1801).
Jacques n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

Transcription de l'acte de décès :

- Extrait des registres de l'état civil de la commune de Mostaganem. Du 10ème jour du mois d'octobre de l'an 1865, à 9h1/2 du matin. Acte de décès du sieur Jacques GATTI, décédé place de l'hôpital, hier, 9 octobre, à 11 heures du soir, né à Sourbourg, arrondissement de Wissembourg, Bas-Rhin, âgé de 34 ans cinq mois, fusilier à la 4ème compagnie de discipline, en garnison à Mostaganem, immatriculé sous le numéro 356, fils de Joseph GATTI et de Marie Joséphine HITTLER. Sur la déclaration à nous faite par M.M. Jean-Baptiste Laurence Couffy, âgé de 52 ans, officier d'administration comptable des hôpitaux militaires, décoré de l'ordre du Médidjé, et Pierre Assailil (?), âgé de 41 ans, sergent infirmier major attaché à l'hôpital de cette ville, décoré de la Médaille militaire, l'un et l'autre demeurant à Mostaganem, lesquels ont signé après lecture le présent registre fait en double en leur présence, et constaté suivant la loi par nous, Adolphe Dubreuil, premier adjoint au maire de ladite commune, remplissant les fonctions d'officier de l'état civil....
Pour transcription conforme. Le Maire de Surbourg. Gatty.


^ Sommaire

Famille GRUSSENMEYER François Antoine - STAUB Marguerite

GRUSSENMEYER François Antoine, né le 08/07/1834 à Surbourg, décédé le 15/09/1874 à Haussonvillers, CM. des Issers (Tizi-Ouzou, Alger), laboureur à Surbourg(1862,1868), demeure à Strasbourg, Bas-Rhin (01/1873), profession non déterminée en Algérie. Fils de Jean (o 12/05/1779 Surbourg, y + 13/03/1848), laboureur, et de Marie Anne KAUFFMANN (o 25/06/1796 Reimerswiller, Bas-Rhin, + ap. 04/1861).
Il épouse à Surbourg, le 15/04/1861, Marguerite STAUB, née le 24/07/1837 à Surbourg, décédée le 10/04/1903 à Haussonvillers, propriétaire (1891) en ce lieu, fille de Jean (o 14/06/1791 Surbourg, y + 22/02/1862), laboureur à Surbourg, et de Marie Anne QUIS (o 15/08/1793 Surbourg, y + 15/02/1862).
François Antoine et Marguerite auront 6 enfants :

1 - François Antoine fils, né le 20/01/1862 à Surbourg, décédé le 14/10/1902 à Dellys (Alger), débitant à Haussonvillers, qui épouse avant 1886 Marie Elisabeth BOLL, née vers 1861 (sans autres renseignements). Ils auront 5 enfants, d'où postérité en Algérie.
2 - Marie Anne, née le 26/02/1863 à Surbourg, décédée le 24/09/1892 à Haussonvillers à l'âge de 29 ans, qui épouse à Haussonvillers, le 04/09/1886, Frédéric STUDY, né le 20/11/1863 à Bischwiller (Bas-Rhin), décédé le 30/04/1899 à Mustapha (Alger), cultivateur à Haussonvillers, fils de Jacques (o 26/01/1827 Bischwiller, + 22/07/1882 Haussonvillers), drapier à Bischwiller, puis cultivateur à Haussonvillers, et de Thérèse KAPP (o ca. 1826, + 25/06/1874 Dellys, d'où :
- Marie Marguerite STUDY, née le 13/01/1888 à Haussonvillers, qui épouse le 27/07/1907 Roberb MARCELLIN (sans autres renseignements).
3 - Catherine, née le 25/01/1865 à Surbourg, décédée vers 1944 à Haussonvillers, qui épouse à Mustapha, le 09/04/1891, Louis NARDI, né le 20/06/1860 à Djidjelli (Constantine), décédé le 16/05/1909 à Alger, forgeron à Mustapha, rue Panama n°6, fils de Bastiani (Sébastien) (o ca. 1832, + ap. 1891), retraité à Alger, et de Nuntia (Nonciade) Marie ROSSI (+ 18/01/1885 Bône, Constantine), d'où :
- Charles NARDI, né le 24/03/1889 à Bougie (Constantine), sans autres renseignements.
4 - Joseph, né le 12/09/1866 à Surbourg (sans autres renseignements).
5 - Emile, né le 22/01/1868 à Surbourg (sans autres renseignements).
6 - Charles, né le 15/01/1873 à Strasbourg (Bas-Rhin), décédé le 31/12/1923 à Haussonvillers, employé, domicilié (02/1896) à Haussonvillers, qui épouse en ce lieu, le 15/02/1896, Christine THIS, née le 27/10/1872 à Sarralbe (Moselle), décédée le 19/08/1940 à Haussonvillers. Sans autres renseignements.


^ Sommaire

Françoise GRUSSENMEYER

Née le 09/09/1811 à Surbourg, décédée le 15/01/1875 à Kouba (Alger). Fille de Georges GRUSSENMEYER (o ca. 1782, + av. 01/1875), charron à Surbourg, et de Marie Anne SUGG (o ca. 1783, + av. 01/1875).
Elle épouse à Surbourg, le 01/09/1836, Joseph KELLER, dont :

- Pour la descendance, voir Joseph KELLER.


^ Sommaire

Jean Georges GRUSSENMEYER

Militaire. Né le 22/09/1824 à Surbourg, décédé le 04/04/1859 à l'hôpital militaire d'Oran à l'âge de 34 ans, probablement célibataire. Brigadier au 3e escadron du Train des Equipages militaires, 2e compagnie, en garnison à Oran. Fils de Jacques "le jeune" (o ca. 1795), journalier à Surbourg, et de Magdeleine ROESCH. Sans autres renseignements.
Jean Goerges n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

- Acte de décès : n°387, 20h, à l'hôpital militaire d'Oran. Témoins au décès : HENRY Jean Prosper, 31 ans, sergent infirmier major à l'hôpital militaire d'Oran, et FREY Philippe Henry, 42 ans, caporal infirmier major au dit hôpital, les deux domiciliés en cette ville.


^ Sommaire

Jean GUTH

GUTH Jean est né le 13/02/1834 à Surbourg, décédé le 18/12/1900 à la ferme Mouret à Douéra (Alger), maître cordonnier à Douéra. Fils de Jean (o ca. 1801, + 10/02/1851 Douéra), cordonnier (1845,1857) à Douéra, et de Françoise KAYSSER (o ca. 1794, + ap. 04/1862).
Il épouse à Douéra, le 28/04/1862, Marie Madeleine KOMMER, née le 24/03/1835 à Belmont (Bas-Rhin), décédée après 12/1900, fille de Malachie (o ca. 1802, + ap. 04/1862), cultivateur à Douéra, et de Marie Madeleine FREY (o ca. 1796, + ap. 04/1862).
Jean et Françoise auront 6 enfants, tous nés à Douéra (Algérie) :

1 - Marie Louise, née le 30/05/1855, qui épouse à Douéra, le 01/08/1874, Amar ben MOHAMED, né vers 1850 à L'Arba (Alger), décédé après 12/1900, dont :
- Postérité identifiée à Douéra (Algérie).
2 - Jean Joseph, né le 13/02/1861 à Douéra, sans autres renseignements.
3 - Charles, né le 17/07/1863, décédé après 06/1903, cordonnier à Douéra, Sidi-Ferruch et Alger, qui épouse à Douéra (Algérie), le 09/02/1889, Adélaïde CAMBON, née le 08/06/1866 à Mustapha (Alger), décédée après 06/1903. Ils auront 5 enfants, d'où postérité en Algérie.
4 - Marie Anne, née le 04/10/1865, qui épouse à Douéra, le 07/08/1884, Victor Adrien BONNET, né le 26/11/1834 à Lachau (Drôme), employé, domicilié à Douéra. Sans autres renseignements.
5 - Joséphine, née le 11/05/1867, qui épouse à Douéra, le 19/03/1892, Augustin Antonin Sébastien BAILLE, né le 10/05/1863 à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), commerçant à Alger. Sans autres renseignements.
6 - Antoinette, née le 02/11/1873, qui épouse à Douéra, le 15/10/1898, Jean Dominique ECKERN, né le 20/07/1873 à Blad-Guitoun (Alger), briquetier à Douéra, fils de Dominique, cultivateur à Douéra, et de Marie FEREOL (les deux décédés après 1898), dont :
- Charles ECKERN, né le 14/11/1896 à Douéra.


^ Sommaire

Louis HASENFRATZ

Né le 07/08/1803 à Surbourg, décédé le 28/07/1873 à La Sénia, section d'Oran, journalier (1839,1841) à Surbourg, soldat au 61e de ligne, puis cultivateur (11/1871) à La Sénia. Fils de Jacques HASENFRATZ (o ca. 1750 Froeschwiller, Bas-Rhin, + 23/11/1837 Surbourg), pâtre, et de Barbe RAMBOUR (o 04/12/1774 Surbourg, y + 08/03/1839).
Il épouse à Preuschdorf (Bas-Rhin), le 29/01/1839, Marguerite LEIBIG, dont :

- Antoine HASENFRATZ.
- Barbe HASENFRATZ.


^ Sommaire

Les frères HOFFMANN, militaires

Les frères HOFFMANN n'étaient pas des colons, mais des militaires servant en Algérie.
HOFFMANN Antoine, est né le 08/05/1809 à Surbourg, décédé le 27/08/1836 à l'hôpital militaire d'Oran, chasseur au 5e escadron du 2e régiment de Chasseurs d'Afrique, matricule 1054, célibataire. Fils de François Joseph (o 11/01/1765 Surbourg, y + 30/09/1824), journalier, et de Dorothée FILIUS (o ca. 1773 Heddenheim-Nassau, Allemagne, + 12/02/1852 Surbourg).

- Procès verbal de transcription d'un acte de décès.
L'an mil huit cent trente six, le vingt neuf du mois de septembre, vu par nous, officier de l'état civil de la mairie de Surbourg, département du Bas-Rhin, extrait de l'acte de décès rédigé par l'officier d'administration de l'hôpital militaire d'Oran (Afrique), en date du vingt sept août dernier, à nous adressé par le sous-intendant militaire d'Oran, à l'effet de l'inscrire sur nos registres, l'avons transcrit sur le présent registre, ainsi qu'il suit :
Hôpital militaire d'Oran (Afrique). Du registre du dit hôpital a été extrait ce qui suit :
Le sieur HOFFMANN (Antoine), chasseur au 5ème escadron du 2ème régiment de Chasseurs d'Afrique, immatriculé sous le n°1054, né le huit mai mil huit cent neuf à Surbourg, canton de Soultz, département du Bas-Rhin, fils de Joseph et de Dorothée FILIUS, est entré audit hôpital le vingt sept août de l'an mil huit cent trente six, et y est décédé le vingt sept du mois d'août même année, par suite de congestion cérébrale, à neuf heures du matin. Je soussigné, officier d'administration comptable du dit hôpital, certifie le présent extrait véritable et conforme au registre des décès dudit hôpital. Fait à Oran le vingt sept août mil huit cent trente six. Signé : Donnier.
Nous, sous-intendant militaire, chargé de la police de l'hôpital militaire d'Oran,certifions que la signature ci-dessus est celle de M. Donnier, officier comptable, et que foi doit y être ajoutée. Fait à Oran, le vingt sept août mil huit cent trente six. Signé : Borlin.
De tout quoi nous avons dressé et signe ce procès-verbal. Fait à Surbourg, les jour, mois et an que dessus. Le Maire de Surbourg, officier de l'état civil. Signé : Wolff.

HOFFMANN Joseph, frère du précédent, né le 18/02/1813 à Francfort (Allemagne), décédé le 28/09/1840 à Miliana (Alger), fusilier à la 1ère compagnie du 4e bataillon de la Légion Etrangère, célibataire.

- Transcription d'un acte de décès de la commune de Miliana (Afrique). L'an 1841, le vingt du mois de juillet, nous Gatty Jean, Maire, faisant fonction d'officier de l'état civil de la commune de Sourbourg, avons transcrit l'acte de décès à nous adressé par le sous-intendant militaire d'Alger, le 8 Juillet 1841.
Commune de Miliana ou armée d'Afrique, hôpital militaire de Miliana. Des registres des décès du dit hôpital a été extrait ce qui suit :
Le sieur HOFFMANN Joseph, fusilier à la 1ère compagnie du 4ème bataillon de la Légion Etrangère, immatriculé au dit corps sous le n°6484, né le 18 février 1813 à Franckfort, ville libre, fils de Joseph et de Dorothée FILIUS, est entré au dit hôpital du 2 du mois de septembre de l'an 1840, et y est décédé le 28 du mois de septembre de l'an 1840, par suite de fièvre. Je soussigné comptable du dit hôpital certifie le présent extrait véritable et conforme au registre des décès du dit hôpital. Fait à Miliana, le 28 septembre 1840. Signé : Salière. Nous, sous-intendant militaire, certifions que le signature ci-dessus est celle de M. Salière, adjudant en premier comptable, et que foi doit y être ajoutée. Fait à Alger, le 28 du mois de mars 1841. Signé d'une signature illisible.
Pour transcription conforme. Le Maire : Gatty.


^ Sommaire

Georges HUBER

Militaire. Né le 02/04/1815 à Surbourg, décédé le 20/12/1845 à l'hôpital du Dey à Alger par suite de dysenterie, célibataire, 2e canonnier servant du cadre de dépôt, matricule 8104, détaché du corps, Alger. Fils de Joseph HUBER (o ca. 1783, + av. 12/1845), menuisier à Surbourg, et de Ottilia MITWEG (+ ap. 12/1845).
Georges HUBER n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.
^ Sommaire

Georges LUDWIG

Militaire. Né le 18/02/1824 à Surbourg, décédé le 30/08/1848 à l'hôpital militaire d'Orléansville (Alger) à l'âge de 24 ans, probablement célibataire, fusilier à la 6e compagnie du 2e bataillon du 16e régiment de ligne. Fils de Ignace LUDWIG (o 04/07/1780 à Surbourg, y + 12/11/1855), laboureur, cultivateur à Surbourg, et de Anne Marie REIBEL (o 20/09/1789 à Surbourg, y + 25/02/1864).
Georges n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

- Transcription de l'acte de décès : Transcription d'un acte de décès en provenance d'Orléansville. Hôpital militaire de Orléansville, Afrique. Entré au dit hôpital le 21/08/1848, y décédé le 30/08/1848, à 2 heures trois quart, par suite de dysenterie "fièvre remettante grave". Orléansville, le 31/08/1848. Signé : Schmit. Pour copie conforme. Le maire de Surbourg. Gatty.

Voir son frère Ignace, décédé à La Martinique.
^ Sommaire

Pierre MERCKEL

Né le 10/05/1816 à Surbourg, décédé le 01/01/1893 à Bougie (Alger), journalier, domicilié (09/1861) à Gastonville (Constantine), fils de Pierre (baptisé 24/10/1767 Surbourg, + 23/10/1841 Haguenau, Bas-Rhin), laboureur (1816), voiturier à Surbourg, et de Anne Marie SUCHER (o 24/05/1779 Surbourg, y + 22/01/1834).
Il épouse à Gastonville, le 12/09/1861, Madeleine BRENNER, née le 30/10/1820 à Moernach (Haut-Rhin), décédée le 04/11/1896 à Philippeville, fille de Jean (o Surbourg, + 29/02/1856 Moernach), et de Madeleine SANNER (+ 30/11/1851 Moernach).
Pas de renseignements sur postérité éventuelle en Algérie.

^ Sommaire

Michel MESSMER

Né le 10/09/1815 à Surbourg, décédé le 17/04/1872 à l'infirmerie de Marengo (Alger), journalier, demeurant (1849) à Mustapha inférieur (Alger), fossoyeur à Marengo au moment du décès. Fils de Joseph (o 29/11/1789 Surbourg, y + 11/01/1854), journalier, cultivateur à Surbourg, et de Barbara (Barbe) MERCKEL (o 08/06/1792 Surbourg, y + 09/11/1857).
Michel est issu d'une fratrie de 14 enfants, dont certains ont émigré aux États-Unis d'Amérique, et d'autres restés à Surbourg. Voir fiches.
Il épouse à Mustapha, le 10/05/1849, Jeanne MUNSCH, née le 14/09/1818 à Walbach (Haut-Rhin), décédée après 04/1872, journalière (1849) à Mustapha inférieur, fille de François (+ 16/02/1823 Walbach), journalier, et de Victoire KUENY (+ 23/12/1840 Walbach).
Pas de renseignements sur postérité éventuelle en Algérie.
^ Sommaire

Jean METTER (né 1794)

Jean METTER est né vers 1794 à Surbourg, décédé le 10/08/1843 à l'hôpital civil d'Alger, charpentier, domicilié au moment du décès rue Casbah n°125 à Alger. Fils de Frédéric (o ca. 1755 Surbourg, y + 30/06/1815), charpentier, et de Marianne HOCHSTAETTER (o 12/05/1751 Surbourg, y + 21/05/1801).
Il épouse avant 1843 Marie-Anne Louise WILL, née le 07/07/1810 à Haguenau (Bas-Rhin), décédée après 1845, fille de François Xavier (o ca. 1781, + ap. 01/1845), culottier (1845) à Haguenau, et de Marie Louise FROSCH (+ 03/12/1811 Haguenau).
En 1839, Jean METTER avait fait une demande pour émigrer en Algérie. Il demeurait alors à Haguenau.
Documents A.D.B.R., série IIIM, Emigration, Haguenau :

- Lettre du 11/4/1839, du Ministre de l'Intérieur, direction de la police générale du royaume, au Préfet du Bas-Rhin, concernant une demande d'avance et de secours de route pour se rendre en Algérie, concernant : METTER Jean, charpentier, demeurant à Haguenau. "... qu'il s'adresse au Ministre de la Guerre. Les secours de route, il vous appartiendra de lui allouer s'il y a lieu."

Parti en Algérie, il y décédera peu de temps après. Son épouse, Marie-Anne Louise WILL, restera en Algérie, et épousera en secondes noces à Alger, le 23/01/1845, Antoine ANTONI, né le 06/01/1816 à Haguenau, maître charron, demeurant rue de la Casbah n°44 à Alger.
Pas de renseignements sur postérité éventuelle.

^ Sommaire

Jean METTER (né 1838)

Né le 10/08/1838 à Surbourg, décédé le 06/10/1904 à Bône (Constantine), charpentier, propriétaire, demeurant (1904) au quartier du cimetière européen à Bône. Fils de Jean (o 25/01/1811 Surbourg, y + 23/10/1854), charpentier, et de Madeleine BRUDER (o 26/12/1815 Goersdorf, Bas-Rhin, + 08/11/1852 Surbourg).
Il épouse à Ribeauvillé, le 05/11/1862, Marie Madeleine HAURY, née le 04/04/1839 à Ribeauvillé, décédée après 08/1892, fille de Georges (o ca. 1807, + ap. 11/1862), menuisier à Ribeauvillé, et de Béatrix KRITTER (o ca. 1813, + ap. 11/1862), dont :

- Louis METTER , né en 1864 à Ribeauvillé, décédé en 1932 aux États-Unis d'Amérique, évêque de San-Francisco, Californie. Sans postérité.
- Marie Madeleine METTER , née le 07/06/1867 à Ribeauvillé, décédée après 1892, qui épouse à Bugeaud (Bône, Constantine), le 19/03/1892, Joseph DRIESS, né le 19/10/1856 à Bône, décédé après 1889, liégeur à Bugeaud, fils de Joseph (o 19/10/1825 Wingen, Bas-Rhin, + ap. 03/1892), boulanger à Bugeaud (1856,1860), journalier au même lieu (1878), et de Elisabeth FERSEN (o 22/01/1836 Phalsbourg, Moselle, + ap. 03/1892), d'où :
- Marie Madeleine, née le 07/09/1889 à Paris (14e) (née hors mariage et reconnue lors de l'union de ses parents). Sans autres renseignements.
- Charles METTER , né le 13/11/1868 à Ribeauvillé, décédé en 1927 à Bône, qui épouse à Héliopolis (Constantine), le 20/07/1893, Anne GRAFF, née le 21/06/1871 en Allemagne, décédée en 1922. Sans autres renseignements.
- Emile METTER , né le 24/03/1875 à Ribeauvillé, décédé après 1904 en Algérie, monteur au Bône-Guelma, domicilié (O2/1904) à Bône, qui épouse à Laverdure, CM de la Sifia (Guelma, Bône), le 13/02/1904, Clémentine VALENTI, née le 21/05/1883 à Aïn-Sennour, CM de la Sifia. Sans autres renseignements.


^ Sommaire

Jean Thiébault PFOHL

Né le 21/06/1804 à Surbourg, décédé après 04/1866 en Algérie, maçon, domicilié (06/1841) rue de la Lyre n°80 à Alger, puis (O8/1847) à Bénimessous, commune de Dély-Ibrahim (Alger), cultivateur (02/1850) au même lieu, puis, toujours au même lieu, fermier (11/1859).
Fils de Antoine "le jeune" (o 1758 Surbourg, y + 25/10/1811), cultivateur, et de Christine SUGGSurbourg(o 21/05/1774 Surbourg, y + 14/02/1811).
Il épouse à Alger, le 12/06/1841, Frédérica SONNENDEKER, née le 14/07/1814 à Ferenbach (Landau, Bavière-Rhénane, Allemagne), décédée après 06/1880 (en 06/1880, veuve, elle demeure à Isserville-lès-Issers, Alger). Fille de Adam (+ 26/11/1837 Alger), blanchisseur à l'hôpital civil, y demeurant, et de Anna Maria SCHWARTZ (+ 16/11/1835 Husseïn-Dey, Alger).

- Acte de mariage : Acte de mariage n°74, 8h30. Témoins au mariage : SCHWARTZ Georges, maître boucher, 29 ans, demeurant à Alger, rue Jénina n°20 - NEUKOM Henri Frédéric, maître tonnelier, 23 ans, demeurant à Alger, rue de la Lyre n°80 - GIESLEV (ou plutôt GIESLER ?) Mathias, aubergiste, 30 ans, demeurant à Alger, faubourg Babazoun - STORCK Etienne, maître menuisier, 31 ans, demeurant à Alger, rue de la Lyre n°80. "... les dits époux nous ont déclaré 1°) qu'un enfant du sexe féminin, inscrit sur les registres de l'état civil de la dite commune de Husseïn-Dey à la date du 26 juillet 1835, sous le prénom de Lisbeth, et indiqué être né le 15 mai même année, du sieur Jean Thiébault PFOHL et de demoiselle Frédérica SONNENDEKER, a été procréé de leurs oeuvres; en conséquence ils déclarent le reconnaître pour leur fille et le légitimer par le présent mariage." 2°) idem. pour Charles, né le 29 septembre 1838 à Alger. 3°) "Que l'enfant dont est enceinte la dite Dame Frédérica SONNENDEKER a été procréé de leurs oeuvres; en conséquence ils déclarent qu'il sera légitimé par le présent mariage."

Jean Thiébault et Frédérica auront 9 enfants :

1 - Lisbeth, née le 15/05/1835 à Husseïn-Dey, qui épouse à Dély-Ibrahim (Alger), le 03/11/1859, Jacob WALTER, né en mai 1825 à Steinwiller, canton de Kandel (Bavière-Rhénane, Allemagne), cultivateur à Dély-Ibrahim, fils de Valentin (o ca. 1801, + ap. 02/1857), cultivateur à Dély-Ibrahim, et de Marie Joséphine HOFF (o ca. 1801, + ap. 02/1857). Sans autres renseignements.
2 - Charles, né le 29/09/1838 à Alger, décédé le 17/01/1903 à Dély-Ibrahim, cantonnier (1866,1868) à Dély-Ibrahim puis cultivateur au même lieu (01/1898), qui épouse à Dély-Ibrahim, le 28/04/1866, Marie ROUZEAUD, née vers 1847, décédée après 1306/1903, fille de François (+ ap. 04/1866), cultivateur à El-Achour, commune de Dély-Ibrahim, et de Angélique BABY (+ ap. 04/1866), d'où 7 enfants, dont postérité probable en Algérie.
3 - Jean Léon, né le 25/06/1841 à Alger. Sans autres renseignements.
4 - Maria, née le 19/12/1843 à Bouzarea (Alger), qui épouse à Dély-Ibrahim, le 26/01/1865, Pierre BONNET, né le 05/02/1832 au hameau de Faurue (ou Faurne), commune de Brenac (Aude), cultivateur, domicilié à El-Achour (Alger) (filiation non établie). Sans autres renseignements.
5 - Jean Pierre, né en 1845 à Boudzaria (Bouzaréa ?), décédé le 21/08/1847 à Dély-Ibrahim à l'âge de 2 ans.
6 - Michel, né en 1846 (en Algérie), décès ?, cultivateur, domicilié (1867,1869) à Dély-Ibrahim. Sans autres renseignements.
7 - Paul Antoine, né le 14/01/1848 à Dély-Ibrahim. Sans autres renseignements.
8 - Magdeleine, née le 07/02/1850 à Dély-Ibrahim. Sans autres renseignements.
9 - Catherine, née le 19/11/1854 à Dély-Ibrahim, décédée le 21/01/1897 à Isserville-lès-Issers, section de Bordj-Ménaël (Alger), qui avait épousé en ce lieu, le 05/06/1880, Joseph CHEVALIER, né le 04/01/1827 à Châtillon-de-Nichaille (?), capitaine en retraite, chevalier de la Légion d'Honneur, domicilié à Isserville-lès-Issers. Sans autres renseignements.


^ Sommaire

Famille PFOHL Michel - Catherine JAEGER

PFOHL Michel est né le 21/02/1808 à Surbourg, décédé après 04/1866 en Algérie, grenadier au 25e régiment de ligne (1836), laboureur à Surbourg (1849,1853), journalier à Tlemcen, Oran (1866,1869), journalier à Oran (06/1870), fils de Thiébaut (baptisé 14/07/1769 Surbourg, y + 25/01/1835), militaire pensionné, et de Marie Eve STRENTZ (o entre 1776 et 1881 Surbourg, y + 28/02/1853).
Il épouse à Surbourg, le 23/10/1836, Catherine JAEGER, née le 13/11/1812 à Surbourg, décédée le 04/07/1856 à Tlemcen (Oran), cultivatrice, fille de Jean Georges (o 21/08/1775 Surbourg, y + 22/03/1841), journalier, cultivateur, et de Marie Madeleine FUCHS (o 06/10/1772 Surbourg, y + 11/05/1834).
Michel et Catherine auront 4 enfants :

1 - Marie Anne, née le 16/05/1838 à Surbourg, qui épouse à Tlemcen (Oran), le 04/04/1866, Antoine BICHOFF, né le 25/01/1837 à Koestlach (Haut-Rhin), mineur (1860) à Tlemcen. Sans autres renseignements.
2 - Laurent, né le 14/07/1843 à Surbourg, décédé le 14/10/1872 à Sidi-bel-Abbès (Oran), journalier. Probablement célibataire. Sans autres renseignements.
3 - Julie, née le 19/06/1849 à Surbourg, décédée après 1869, qui épouse à Tlemcen, le 02/01/1869, Paul NAUDE, né le 25/05/1841 à Aast (Pyrénées-Atlantiques), tailleur d'habits à Tlemcen (1869), fils de Barthélémy (+ 18/12/1849 Aast), et de Madeleine GUILHAUMA (+ 03/03/1849 Aast). Sans autres renseignements.
4 - Françoise, née le 25/09/1852 à Surbourg, décédée après 1870, qui épouse à Tlemcen, le 11/06/1870, Henri Louis LENCOU, né le 13/04/1844 à Vielmur-sur-Agout (Tarn), menuisier (1870) à Tlemcen, fils de Jean (+ 27/03/1866 bou-Sfer, Oran), et de Claire FABRE (+ 09/11/1849 Vielmur-sur-Agout). Sans autres renseignements.

Pas de renseignements sur postérité éventuelle en Algérie.

^ Sommaire

Martin PHILIPP

Militaire. Né le 02/12/1806 à Surbourg, décédé le 01/05/1846 à l'hôpital militaire d'El-Arrouch (Philippeville, Constantine) par suite de pleuro-pneumonie, à l'âge de 39 ans. Chasseur à la 2e compagnie du 3e bataillon d'infanterie légère d'Afrique, matricule 5349, célibataire.
Fils de Joseph (o ca. 1766, + ap. 05/1846), marchand à Surbourg, et de Elisabeth HELIG (+ ap. 05/1846).
Martin PHILIPP n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.
^ Sommaire

Pierre SCHAEFFNER

Né le 08/11/1817 à Surbourg, décédé le 27/05/1877 à Assi-bou-Nif (Oran), charpentier (1845,1846) à Bouwviller (Bas-Rhin), propriétaire cultivateur à Assi-bou-Nif (1857,1865). Fils de Jean Pierre (o 30/07/1793 Surbourg, + 08/07/1856 Weyersheim, Bas-Rhin), laboureur, journalier à Surbourg, et de Marie Anne MATHIAS (o 04/11/1788 Weyersheim, + ap. 11/1857).
Il épouse à Bouxwiller, le 12/07/1845, Catherine DRECHSLER, née le 19/12/1816 à Bouxwiller, décédée le 18/11/1881 à Assi-bou-Nif, fille de Louis Dominique (o ca. 1782, + ap. 07/1845), cloutier à Bouxwiller, et de Anne Marie DRAESCH (o ca. 1790, + ap. 07/1845).
Pierre et Catherine auront 6 enfants :

1 - Anne Marie, née le 16/04/1846 à Bouxwiller, qui épouse à Assi-bou-Nif, le 29/07/1865, Parfait Joseph DEMARTHE, né le 22/03/1841 à Saint-Omer (Pas-de-Calais), décédé après 1865, cultivateur à Assi-bou-Nif, fils de Liévin Joseph (+ 29/10/1855 Assi-bou-Nif) et de Adèle Victoire BECQUET (+ ap. 07/1865).
2 - Joseph, né le 27/03/1849 à Saint-Louis (Saint-Cloud, Oran), décédé le 27/09/1891 à Assi-bou-Nif, cultivateur en ce lieu, qui épouse à Assi-bou-Nif, le 21/11/1874, Désirée Catherine BRETON, née le 23/08/1856 à Saint-Cloud (Oran), décédée le 23/10/1881 à Assi-bou-Nif.
3 - Charles, né le 11/06/1851 à Assi-bou-Nif, décédé le 07/12/1904 à Ténira (Sidi-bel-Abbès, Oran), cultivateur à Ténira, qui épouse en ce lieu, le 09/10/1897, Léonie Amélie ROUSSELLE, née le 27/12/1869 à Ténira, d'où :
- Charlotte, née le 09/02/1897 à Ténira. Sans autres renseignements.
4 - Jean Pierre, né le 29/08/1853 à Assi-bou-Nif. Sans autres renseignements.
5 - Catherine Joséphine, née le 24/11/1855 à Assi-bou-Nif, qui épouse en ce lieu, le 29/03/1879, Jean KANTZER, né le 01/10/1841 à Bouxwiller, décédé après 1879, gendarme à cheval à la résidence de Saint-Louis (Oran), fils de Jean (+ ap. 03/1879), ouvrier à Bouxwiller, et de Anne RUEF (+ 07/05/1867 Bouxwiller).
6 - Marie Louise, née le 28/08/1858 à Assi-bou-Nif, qui épouse en ce lieu, le 30/07/1887, Guillaume HEIM, né le 01/05/1865 à Grötzingen (Grand duché de Bade, Allemagne), boulanger à Oran, fils de Guillaume (+ ap. 07/1887), tailleur à Oran, et de Elisabeth ZOLLER (+ ap. 07/1887).

Pas de renseignements sur leurs postérités éventuelles en Algérie.

^ Sommaire

François Joseph SIEGEL

militaire . Né le 22/05/1817 à Surbourg, décédé le 14/01/1849 à l'hôpital militaire de Mustapha (Alger), 31 ans, chasseur de 2e classe au peloton hors rang du 1er régiment de Chasseurs d'Afrique, caserné à Mustapha, célibataire.
Fils de Joseph (o à Surbourg, y + 02/05/1857), laboureur, et de Marie Anne WEISHAAR (o 04/09/1798 Kutzenhausen, + 06/08/1832 Surbourg).
SIEGEL François Joseph n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

^ Sommaire

Jean STEINER

Militaire. Né le 23/09/1819 à Surbourg, décédé le 16/01/1842 à l'hôpital militaire de Mascara (Oran), chasseur au 5e bataillon de Chasseurs à pied, 4e compagnie, matricule 848, à l'âge de 22 ans, célibataire.
Fils de François Joseph (o 04/02/1785 Surbourg, y + 26/03/1866), journalier, et de Marie Catherine SUGG (o 09/09/1786 Surbourg, y + 17/01/1843).

Transcription de l'acte de décès

Transcription d'un acte de décès de la commune de Mascara (Afrique). Service des hôpitaux militaires - Extrait mortuaire. Commune de Mascara. Armée d'Algérie. Hôpital militaire de Mascara. Du registre des décès du dit hôpital a été extrait ce qui suit :
Le sieur STEINER Jean, chasseur au 5ème bataillon de Chasseurs à pied, 4ème compagnie, immatriculé sous le n°848, né le 23 septembre 1819 à Sourbourg, canton de Soultz-sous-Forêts, département du Bas-Rhin, fils de Joseph et de Catherine SUGG, est entré au dit hôpital le 23 du mois de décembre de l'an 1841, et y est décédé le 16 du mois de janvier de l'an 1842, par suite de dysenterie chronique.
Je soussigné comptable du dit hôpital certifie le présent extrait véritable et conforme au registre des décès du dit hôpital. Fait à Mascara, le 16 janvier 1842. Signé : Demongeat. Nous sous-intendant militaire, chargé de la police de l'hôpital militaire de Mascara, certifions que la signature ci-dessus est celle de M. Demongeat, et que foi doit y être ajoutée. Fait à Mascara, le 16 du mois de janvier 1842. Signé : Bondurand.
Pour transcription conforme. Le Maire : Gatty.

STEINER Jean n'était pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

^ Sommaire

Françoise STEPHAN

Née en janvier 1795 à Surbourg, décédée le 27/12/1858 à Tlemcen (Oran). Fille de Michel (o ca. 1753 Gunstett, Bas-Rhin, + 23/11/1813 Surbourg), journalier, cultivateur, et de Dorothée MOSSER (o 05/05/1757 Surbourg, y + 09/08/1837). Sans autres renseignements.
Veuve en 1852, elle a dû partir en Algérie ensuite. Peut-être est-elle partie avec un nouveau mari, mais pas de mariage trouvé sur Surbourg entre 1852 et 1850. L'acte de décès (non trouvé car registre non numérisé ou perdu) ne peut pas nous renseigner.

^ Sommaire

François Joseph SUGG

Né le 10/01/1806 à Surbourg, décédé le 19/09/1835 à l'hôpital civil d'Alger à l'âge de 29 ans, probablement célibataire, profession inconnue. Fils de Antoine (o entre 1775 et 1778 à Surbourg, y + 24/09/1854), cultivateur, et de Marie Anne SIEGEL (o ca. 1780, + 15/08/1850 Surbourg).
Sans autres renseignements.
^ Sommaire

Jean Georges SUGG

Frère du précédent. Né le 29/04/1816 à Surbourg, décédé après 1868, meunier, domicilié (12/1868) rue de l'Abreuvoir n°1 à Alger.
Il épouse à Alger, le 05/12/1868, Marie CLAIRE, née le 15/02/1808 à Marseille, Bouches-du-Rhône (Sur l'acte de mariage, on indique : "fille de père et de mère non dénommés"), décédée après 1868, blanchisseuse, veuve de Auguste Arsène DECOUDUN (+ 21/10/1849 Alger). Sans autres renseignements.
^ Sommaire

Françoise SUR

Née le 13/01/1819 à Surbourg, décédée le 30/12/1854 à Alger à l'âge de 35 ans. Fille de Georges (o ca. 1787), laboureur à Surbourg, et de Elisabeth KIEFFER. Sans autres renseignements.
Elle épouse avant 1854 André HIRSCH, né le 15/11/1828 à Wittersheim (Bas-Rhin), décédé le 20/09/1857 à Dra-el-Mizan (Tizi-Ouzou, Alger), boulanger, domicilié (09/1856) rue des Marseillais n°1 à Alger, fils de Michel (+ ap. 09/1856), journalier à Wittersheim, et de Catherine ACHENTRACHER (+ ap. 09/1856).
Pas de renseignements sur postérité éventuelle.
Veuf, André HIRSCH épouse en secondes noces à Alger, le 11/09/1856, Régine Magdelaine KIRCHNER, née le 25/09/1818 à Gerlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), propriétaire, domiciliée (01/1865) rue Boutin n°10 à Alger (d'un premier mariage elle avait eu une fille, et, veuve de nouveau, elle convolera en troisièmes noces).
^ Sommaire

Jean UNFRID

militaire . Né le 20/08/1801 à Surbourg, décédé le 04/09/1835 à Douéra (Alger), 34 ans, célibataire, chasseur au 1er escadron du 1er régiment de Chasseurs à cheval, matricule au corps 1217.
Fils de Jean (o 22/10/1777 Surbourg, y + 04/05/1858), laboureur, et de Madeleine RAUCH (o 20/09/1779 Surbourg, y + 07/02/1858).
UNFRID Jean n'état pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

Transcription de l'acte de décès :

- Transcription d'un acte de décès envoyé du dehors. L'an mil huit cent trente cinq, 10 heures du matin, Nous Maire, officier de l'état civil de la commune de Surbourg. Vu l'extrait mortuaire à nous transmis le 14 septembre dernier par l'officier comptable de l'hôpital militaire de Douéra en Afrique, pour être transcrit sur nos registres. Avons transcrit ce dit extrait sur le présent registre ainsi qu'il suit :
"Extrait mortuaire - Commune de Douéra - Armée d'Afrique - Hôpital ambulance du quartier général section de Douéra. Du registre des décès dudit hôpital a été extrait ce qui suit :
Le sieur UNFRID Jean, chasseur au premier escadron du premier régiment de chasseurs à cheval, immatriculé au corps sous le numéro douze cent quarante sept, né le vingt août mil huit cent sept à Surbourg, canton de Soultz-sous-Forêts, département du Bas-Rhin, fils de Jean et de Madeleine RAUCH, est entré audit hôpital le 26 août de l'an mil huit cent trente cinq, et y est décédé le quatre du mois de septembre de la même année, par suite du choléra. Je soussigné, officier d'administration comptable dudit hôpital, certifie le présent extrait véritable et conforme au registre des décès dudit hôpital. Fait à Douéra le quatre septembre mil huit cent trente cinq. Signé : MO.
Nous, sous-intendant militaire, chargé de la police de l'hôpital du quartier général, certifions que la signature ci-dessus est celle de M. MO, officier d'administration comptable, et que foi doit lui être ajoutée. Fait à Douéra, le quatre septembre mil huit cent trente cinq. Signé R. de la Fitte."
Pour transcription conforme. Le Maire de Surbourg, officier de l'état civil.


^ Sommaire

Georges WALTER

Militaire. Né le 09/04/1803 à Surbourg, décédé le 03/12/1840 à l'hôpital de Mustapha (Alger), 37 ans, célibataire, chasseur au 1er régiment des Chasseurs d'Afrique, 8e escadron, matricule 4956.
Fils de Georges Henri (o 22/08/1752 Surbourg, y + 26/11/1816), laboureur, et de Barbe SUCHER (baptisée le 14/04/1764 à Surbourg, y + 02/02/1847).
WALTER Georges n'état pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

Transcription de l'acte de décès :

- Transcription d'un acte de décès de la commune de Mustapha. L'an 1841, le 30 du mois de janvier, nous Gatty Jean, Maire, faisant fonction d'officier de l'état civil de la commune de Surbourg, avons transcrit l'acte de décès à nous adressé par le sous-intendant militaire de la place d'Alger, commune de Mustapha ou armée d'Afrique, hôpital militaire de Mustapha.
Le sieur WALTER Georges, chasseur au 1er régiment des Chasseurs d'Afrique, 8ème escadron, numéro matricule 4956, annuel 233 et d'enregistrement à l'hôpital 6048, né le 9 avril 1803 à Surbourg, canton de Soultz-sous-Forêts, département du Bas-Rhin, fils de George Henri et de SUCHER Barbe, est entré au dit hôpital le premier du mois de novembre de l'an 1840, et y est décédé le 3 du mois de décembre de l'an 1840, à 4 heures du matin, par suite de fièvre. Je soussigné comptable du dit hôpital, certifie le présent extrait véritable et conforme au registre du dit hôpital, qui a été signé par les témoins voulu par la loi. Fait à Mustapha le 3 décembre 1840. Signé : Dureanty. Nous, sous-intendant militaire chargé de la police de l'hôpital de Mustapha, certifions que la signature ci-dessus est celle de M. Duranty, adjudant en premier comptable, et que foi doit y être ajoutée. Fait à Alger, le 3 du mois de décembre 1840. Signé d'une signature illisible.
Pour transcription conforme. Le Maire : Gatty.


^ Sommaire

Jean WINTERSINGER

militaire. Né le 01/06/1815 à Surbourg, décédé le 21/12/1839 à l'hôpital militaire de Philippeville (Constantine) à l'âge de 24 ans, célibataire, fusilier à la 1ère compagnie du 3e bataillon du 69e régiment d'infanterie de ligne, matricule 1775, en Algérie.
Fils de Antoine (o ca. 1774, + ap. 12/1839), journalier, et de Catherine FUCHS (+ ap. 12/1839).
WINTERSINGER Jean n'état pas un colon, mais un militaire servant en Algérie.

Transcription d'un acte de décès de l'hôpital de Philippeville, Afrique.

L'an mil huit cent quarante, le trente du mois de mai, nous Gatty Jean, Maire, faisant fonction d'officier de l'état civil de la commune de Sourbourg, avons transcrit l'acte de décès à nous adressé, sous la date du premier avril dernier, par le sous-intendant de la place de Philippeville... (un mot) (ou armée d'Afrique), dont la teneur suit :
Commune de Philippeville ou armée d'Afrique - Hôpital militaire de Philippeville. Du registre des décès du dit hôpital a été extrait ce qui suit :
Le sieur WINTERSINGER Jean, fusilier à la 1ère compagnie du 3ème bataillon du 69ème régiment de ligne, immatriculé sous le numéro 1775, né le 1er juin mil huit cent quinze à Sourbourg, canton de Soultz, département du Bas-Rhin, fils d'Antoine et de FUCHS Catherine, est entré au dit hôpital le cinq du mois d'octobre de l'an mil huit cent trente neuf, et y est décédé le vingt et un du mois de décembre de l'en mil huit cent trente neuf, par suite de fièvre typhoïde. Je soussigné officier d'administration comptable du dit hôpital certifie le présent extrait véritable et conforme au registre du dit hôpital. Fait à Philippeville le vingt et un décembre mil huit cent trente neuf. Signé : Marchand. Nous sous-intendant militaire chargé de la police de l'hôpital militaire de Philippeville, certifions que la signature ci-dessus est celle de M. Marchand, et que foi doit y être ajoutée. Fait à Philippeville le vingt et un du mois de décembre 1839. Signé d'une signature illisible.
Pour transcription conforme. Le Maire. Gatty.

Petite remarque : il n'a plus pu chanter... dommage, car c'était le moment pour lui, car c'était l'hiver ! Comprenne qui pourra !!
^ Sommaire

Michel WIRTZ

Né le 19/09/1816 à Surbourg, décédé le 06/05/1866 à Alger, cultivateur, domicilié (1851,1853) à Kouba (Alger), puis colon cultivateur dans la colonie de Cherchell, Alger (07/1859). Fils de Martin (+ av. 12/1851 Surbourg), journalier, et de Anne Marie STULB (+ av. 12/1851 Surbourg).
Il épouse à Kouba, le 29/04/1851, Catherine MANIA, née le 17/06/1829 à Niederseebach (Bas-Rhin), décédée le 29/04/1878 à Aïn-Témouchent (Oran), domestique à Mustapha (12/1851), fille de Jacques (o ca. 1795, + av. 12/1851), berger à Niederseebach, et de Madeleine DANNER (o ca. 1796, + ap. 08/1869, demeurant alors à Niederroedern, Bas-Rhin), dont :

- Ferdinand WIRTZ, né le 09/04/1849 à Alger, décédé le 18/10/1903 à Constantine, gérant du Cercle civil à Ténès, Alger (06/1870), entrepreneur de messageries (11/1896) à Aïn-Beida (Constantine).
Il épouse :
- En premières noces, à Ténès, le 28/06/1870, Clarisse Marie SERRIE (1851-1894).
- En secondes noces, à Bône (Constantine), le 21/11/1896, Mélanie GINI (1876-ap.10/1903).
Pas de renseignements sur postérité éventuelle.
- Clémentine WIRTZ, née le 17/11/1853 à Kouba, qui épouse à Ténès, le 10/02/1872, Louis Antoine Auguste MERCIER, né le 24/08/1850 à Ténès, cultivateur (1872) en ce lieu.
Pas de renseignements sur postérité éventuelle.
- Paul WIRTZ, né le 05/07/1859 à Zurich (Cherchell, Blida, Alger), décédé le 12/09/1860 au même lieu à l'âge de 14 mois.


Acte de mariage n°8, 9h. Témoins au mariage : DOUSTAIN-DUMANOIR Charles, 34 ans, chef de bureau au Gouvernement général de l'Algérie, domicilié à Alger - HUMMEL Guillaumain, journalier, 47 ans, domicilié à Alger - KELLER Joseph, cordonnier, 53 ans - BENARD Marie, propriétaire, 39 ans, les deux derniers domiciliés à Kouba, et tous ni parents ni alliés des époux. Consentement de la mère de l'épouse par acte reçu par Me Lobstein, notaire à Niederroedern, canton de Seltz, arrondissement de Wissembourg, Bas-Rhin, en date du 26 octobre 1848. "Le futur a en outre déclaré être père d'un enfant du sexe masculin, né le 9 avril 1849 à Alger, enregistré le 11 du même mois sous le nom de Ferdinand MANIA, enfant naturel de la future Catherine MANIA...".


^ Sommaire

Martin François Joseph WURTZ

Né le 29/10/1824 à Surbourg, décédé le 16/10/1849 à Blida (Alger) à l'âge de 24 ans, célibataire, cultivateur, domicilié dans la maison Siebert au village de Joinville (Blida, Alger), fils de Martin Léopold (o 06/06/1775 à Surbourg, y + 27/10/1827), boucher, et de Marie Anne STULB (o 08/04/1781 Surbourg, y + 31/12/1840).

^ Sommaire

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire

Visuel sources.png Sources


^ Sommaire