67462 - Sélestat - La ronde des métiers

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


< Retour à la page de Sélestat

La ronde des métiers à Sélestat

Les listes qui vont suivre pourront servir de base de départ pour des recherches plus approfondies sur les familles des gens cités.
En cliquant sur le nom, on aura accès à une fiche, parfois succincte, mais assez souvent contenant des renseignements et des filiations.
Autant que faire se pourra, on proposera des liens divers, concernant par exemple des sites renseignant sur les métiers anciens.

Nota : Ont été étudiés à part :
Les pêcheurs et bateliers.
Les boulangers.
Les bouchers.

^ Sommaire

Apothicaire

L'apothicaire.
(image Google)

Les apothicaires et apothicairesses étaient les précurseurs des pharmaciens. Ils préparaient et vendaient des breuvages et des médicaments pour les malades. « Apothecarius » vient du latin et signifie boutiquier ce qui correspondait essentiellement aux pratiques des XIIIe et XIVe siècles, où la boutique était l'élément qui différenciait le commerçant sérieux du charlatan de passage. La profession s'autonomisa au XVIIIe siècle et l’apothicairerie fut progressivement remplacée par la pharmacie à partir du XIXe (Wikipédia).
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
GUNTHER Jean 1634 Régine SCHERTLEIN,
et Apollonie NN.
Apothicaire au Marché-aux-Pots, à Sélestat.
GUNTHER Jean Gaspard 23/12/1679 Dorothée BIRCKEL,
et Elisabeth ARNOLD
Fils du précédent. Apothicaire - Conseiller de la ville de Sélestat.
GUNTHER Jean Guillaume 28/07/1712 Marie Barbe HEINRICH Apothicaire - Conseiller de la ville de Sélestat. Il est aussi receveur des revenus de la fabrique de l'église.


^ Sommaire

Aubergiste

Une auberge.
(image Google)

L'aubergiste est celui qui accueille et nourrit le voyageur de passage, à un tarif défini, dans des locaux défini à cet usage.
L'aubergiste proposait surtout le vivre, ce en quoi il se distingue de l'hôtel où l'on peut aussi dormir, bien que certaines auberges proposaient aussi ce service.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
DORLAN Antoine 03/11/1698 Chaussin,
arrond. de Dôle, Jura
04/04/1769 Odile PALAIN Aubergiste.
DORLAN François Antoine 15/03/1751 av. 02/07/1846 Marie ROUSSEAU Fils du précédent. Aubergiste, membre du Conseil municipal, à Sélestat.
DORLAN François Joseph 17/03/1780 02/07/1846 Marie Barbe Elisabeth FUCHS en 1805,puis Marie Anne BALDECK en 1808 Fils du précédent. Propriétaire, aubergiste à Sélestat, maison n°412.
FACKLER Jacques 08/04/1631 15/06/1696 à Ebersheim Barbe (Barbara) WALTER Tenait en 1675 l'auberge de L'Ours Noir, place de la Porte de Strasbourg, à Sélestat. Aussi agriculteur.
Fils de Martin (o ca. 1600, + 04/03/1639 Sélestat), et de Eva DAUMEN (o ca. 1600, + 23/08/1637 Sélestat).
HAUBTMANN François Ignace 30/05/1769 02/03/1831 Marie Elisabeth BRUNSTEIN Boucher, aubergiste à Sélestat.
HAUBTMANN Antoine Ignace 13/06/1804 13/04/1834 Fils du précédent. Tonnelier (1831) et aubergiste à Sélestat.
KIEN François Joseph 26/04/1720 08/04/1788 Anne Catherine WESTERMAN Aubergiste.
KIEN Jean 24/06/1650 18/10/1706 Elisabeth DUBOIS en 1673
Anne Catherine MANLE en 1676
Barbara HOFFNER en 1679
Aubergiste, gourmet à Sélestat. (peut-être un lien de parenté avec le précédent).
KOHLER Batt 1560 à Kintzheim 22/11/1632 Catherine SPEHT Receveur et aubergiste à Sélestat.
LAMBLA Augustin 15/07/1740 13/09/1803 Anne Marie KREBS Aubergiste "Au Boeuf Noir", place Vanolles, Sélestat. Boucher et Schwarzochsenwirt am Lustgarten.
A Sélestat, lors des premières élections municipales (27/1/1790), HERRENBERGER fut élu maire, et Augustin LAMBLA fut élu officier municipal.
Elections contestées, puis annulées par un décret de l'Assemblée Nationale du 8 Juin 1790.

En 1795, Augustin figure sur une liste de citoyens qui ont "...participé aux horreurs commises en cette commune sous la tyrannie...", et qui doivent être surveillés, ainsi que son fils François Xavier Armand.

SCHOEPFF François 30/08/1800 ap. 01/1853 Madelaine KRUCH Cabaretier (02/1852), puis aubergiste (01/1853), domicilié à Sélestat.
ZIEGLER Jean 01/06/1645 Châtenois
(Bas-Rhin)
Catherine CHANSON Aubergiste "Aux Trois Rois" à Sélestat.


^ Sommaire

Avocat

Un avocat.
(image Wikipédia)

En droit, l'avocat est un juriste dont la fonction traditionnelle est de conseiller et de défendre ses clients, personnes physiques ou morales, en justice, en plaidant pour faire valoir leurs intérêts et, plus généralement, pour les représenter. L'avocat s'acquitte d'une fonction de conseil et de rédacteur d'actes. Le ministère d'avocat1 est parfois rendu obligatoire par le droit national, notamment afin d'assurer les droits de la défense devant certaines juridictions. (Wikipédia)

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
DORLAN Jean-Baptiste Antoine 02/01/1803 30/04/1862 Marie Jeanne SCHULTZ Avocat, Auteur des Notices historiques sur Sélestat parues en 1843, député, domicilié à Sélestat.
HERRENBERGER Dominique Ignace Xavier 08/05/1755 18/08/1833 M.Anne Jeanne KLEIN en 1780
Anne Marie VIGIER vers 1803
Salomé SCHILLING en 1828
Avocat du Conseil Souverain d'Alsace - Notaire à Muttersholtz (67) a/c de septembre 1804 - Premier Maire de Sélestat sous la Révolution.
STOFFEL Jules 26/08/1834 ap. 1858 Marie KOLB Avocat, domicilié (06/1858) à Sélestat.
Sur la sépulture à Sélestat : Juge au tribunal de Nancy.
VATIN Alexis Thomas Prosper 01/11/1798 ap. 09/1863 Marie Antoinette Emérence TREUILLE de BEAULIEU en 1832,
Marie Lucie DUPRE en 1841
Avocat, avoué et juge suppléant, domicilié (11/1848) à Sélestat/


^ Sommaire

Cabaretier - Cafetier

Le cabaretier.

Le cabaret, de nos jours, est un lieu où l'on propose un spectacle. Dans les anciens temps, c'était plutôt un endroit où l'on vendait du vin.
Pour en savoir un peu plus
Et aussi

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BONNA Joseph Jean Pierre 13/12/1827 16/08/1883 Valérie DORLAN Cafetier à Sélestat.
BROBECK Louis ca. 1788 ap. 1825 Thérèse LANGS Son fils Aloyse, militaire, trouvera la mort en Guadeloupe.
DORLAN Jacques Germain Antoine 10/05/1776 04/01/1830 Marie Anne GASTINGER Cafetier, conseiller municipal (1830), domicilié (05/1806) à Sélestat. Ex-économe d'hôpital militaire.
FACKLER Louis 26/08/1768 11/09/1838 Marie Thérèse VION Boulanger à Sélestat, il sera ensuite aubergiste dans la ville. Il exploitera L'Auberge de l'Ours, située à cette époque au n°1 de la Place de la Porte de Strasbourg à Sélestat, près de la Tour des Sorcières.
FACKLER Joseph Louis 08/01/1797 06/11/1874 Marie MUEHLACH (1803-1827)
puis Marie Anne Thérèse FELS en 1828
Fils du précédent. Cafetier à Sélestat. Il transféra l'auberge de son père au n°5 de la rue du Marteau, tous près de là, et y ajouta une fabrique de limonade, boisson très prisée à cette époque.
PARIZELLE Jean-Baptiste ca. 1777 ap. 1828 Madeleine SPIESS 1809 : cabaretier.
10/1828 : négociant à Sélestat.


^ Sommaire

Charpentier

Une charpente.

Le charpentier est un artisan qui confectionne les charpentes des toits des maisons, que l'on recouvrira ensuite de tuiles ou d'ardoises.
C'est l'un des plus anciens métiers du bâtiment.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BLOSENHAUER Gaspard av. 06/1813 Ursule ARG
HEILMAN Christof 13/07/1634 Maître charpentier de la ville. Décapité et démembré.
KELLER Laurent av. 05/1830
KUGLER Chrétien av. 12/1839 Marie Elisabeth THURNBLASSER
KUGLER François Xavier 05/06/1781 13/12/1839 Marie Anne DEUTSCH Fils du précédent.
MOERLER Jacques Philippe Chrétien 24/03/1809
Loitz, en Prusse
(Allemagne)
ap. 1843 Salomé KELLER Le mariage eut lieu à Sélestat, où il s'installa. Son père était aussi charpentier.
RUESTMANN Jean ca. 1783 ap. 1826 Madelaine ARMBRUSTER Son fils Joseph, Spahis en Algérie, trouvera la mort à Mascara en 1864.


^ Sommaire

Chirurgien

Emblème des chirurgiens.

Dès le commencement du XIVe siècle, la corporation des chirurgiens était complètement organisée. Elle était doublée d’une école. Le candidat était examiné par les maîtres chirurgiens, convoqués à cet effet par le premier chirurgien du roi, qui était le chef de l’association ; une ordonnance du mois de novembre 1311 nous le prouve assez clairement ; mais une de ses dispositions nous indique non moins clairement que, malgré toutes les peines édictées contre eux, de nombreux charlatans pratiquaient la médecine. Ils étaient passibles d’amendes, voire même de peines corporelles, et leurs enseignes devaient être brûlées. Dans l’ancienne France, la chirurgie fut presque toujours séparée de la médecine ; ce ne fut que fort tard que l’on comprit que ces deux arts ne formaient qu’une seule et même science et que le médecin et le chirurgien ne pouvaient guère exercer l’un sans l’autre (france pittoresque.com).
Ils faisaient aussi fonction de barbier.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
DISPOT Henry 10/09/1819 09/11/1849 à Arzew
(Algérie)
Chirurgien sous aide à l'ambulance sédentaire d'Arzew, Oran, Algérie. Il est peu probable qu'il ait exercé à Sélestat.
STOLTZ François Antoine à Obernai 17/03/1797 Madelaine PETERLE avant 1763,
puis Elisabeth WOOG avant 1777
Officier de santé, chirurgien, domicilié (01/1797) à Sélestat.
STOLTZ Jean Louis 10/07/1777 18/10/1869 à Andlau Sophie KREYDER Fils du précédent. Officier de santé, militaire, chirurgien et médecin, domicilié (an 11) à Sélestat. En 1801 ou 1802, il se retire à Andlau et se fait "soldat laboureur". Auteur de manuels.
Son fils, STOLTZ Joseph Alexis sera Doyen de la Faculté de Médecine de Nancy (54), obstétricien et gynécologue, professeur.
WEISSROCK Ignace Anne Marie BOOB Chirurgien, domicilié (avant 1802) à Sélestat.


^ Sommaire

Cloutier

Le cloutier.

Dans l’ancienne France, il y avait deux sortes de cloutiers, les cloutiers d’épingles et les cloutiers tout court.
Les premiers faisaient partie de la corporation des épingliers-aiguilletiers ; les seconds fabriquaient et vendaient des clous en qualité de membres de la communauté des cloutiers-lormiers-étameurs-ferronniers.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
PFAUWATHEL Michel 10/11/1775 03/05/1840 Marie Madelaine JORT
PFAUWATHEL Georges ca. 1812 ap. 1841 Fils du précédent.


^ Sommaire

Colporteur

Le colporteur.

Le colporteur était une sorte de commerçant itinérant, qui se déplaçait de village en village pour proposer de petits produits qu'il transportait.
Pour en savoir un peu plus
Voir aussi sur Wikipédia

Noms,prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
SAMUEL Jacques 09/02/1809 à Alsenz en Bavière
(Allemagne)
ap.1850 Zibora (Zipper) RAPHAEL Colporteur, domicilié (01/1850) à Sélestat.
WEISS Peter 13/07/1634 Colporteur, pendu à Sélestat sur le chemin de la léproserie Saint-Léonard.


^ Sommaire

Cordier

Le cordier
(image Wikipédia).

Le cordier fabrique des cordes, des filins, avec des fibres d'origine naturelle (chanvre, coton, sisal), ou des câbles si la corde est tressée avec du métal.
Il existe plusieurs types de cordes, de plusieurs grosseurs et de toutes longueurs.
Vers 1950, on introduira les cordes synthétiques.
Les cordes servaient aux paysans et à de nombreux autres métiers, et aussi pour la marine.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
JUNG Jean Michel ca. 1741 ap. 1791 Marie Anne HERBACH Son fils, Jean Michel, contractera un "mariage Napoléon"
RINGENWALD Joseph 02/10/1782 ap. 05/1837 Marie-Louise Agnès SCHOEPFF Le premier de trois générations de cordiers à Sélestat.
RINGENWALD Joseph 30/09/1808 ap. 1850 Marie Anne HAUSSER Fils du précédent.
05/1837 : cordier, voltigeur au 43ème de ligne, en congé illimité à Sélestat, y domicilié.
RINGENWALD Joseph 24/10/1850 Fils du précédent. Dans sa jeunesse, il aura quelques démêlés avec la justice.
SCHUMACHER (Jean-) Michel av. nivôse an VII Anne Marie HIHN
WEYER Joseph ap. 1814 Catherine BURGARD Son fils, du même prénom, ouvrier cordier, subira deux condamnations pour vol.


^ Sommaire

Cordonnier - Corroyeur

Le cordonnier
(image Google).

Le cordonnier est l'artisan qui avait le droit de faire, vendre et réparer des souliers, bottes, bottines, etc.
Le nom du métier est une altération de "cordouanier", artisan travaillant le cuir de Cordoue (Espagne), ville réputée pour son cuir d'excellente qualité.
Corroyeur : Le corroyage du cuir (ou hongroyage), est un ensemble d'opérations de finissage, couramment pratiqué pour la cordonnerie, que l'on obtient en immergeant les peaux dans l'eau, en les foulant avec les pieds pour les assouplir et en les enduisant ensuite d'un corps gras. Ces opérations sont effectuées après le tannage, à l'aide d'outils spéciaux : bigorne, butoir, couteau à revers, demi-rond, drayoire, étire, lunette, marguerite ou paumelle, paroir. Elles affectent les propriétés chimiques et mécaniques du cuir : assouplissement, finissage de surface.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
AUGER François Joseph 30/05/1773 04/07/1837 Catherine WOELFFLE Cordonnier à Sélestat. Pensionnaire de l'Etat.
BAULER Johannes 13/07/1634 Cordonnier à Sélestat et secrétaire des Johannites. Décapité et démembré lors du complot antisuédois à Sélestat.
BECK Conrad ca. 1800 ap. 03/1856 Marie Elisabeth MAYBLUM Cordonnier à Sélestat.
BINTZ Michel ap. 07/1890 Henriette HEYL Corroyeur, domicilié (07/1890) à Sélestat.
BRONNER Antoine 14/04/1816 ap. 1845 Elisabeth MISSEL Cordonnier à Sélestat.
BURST André 08/04/1854 08/03/1938 à Badonviller
(Meurthe-et-Moselle)
Odile MARTIN Cordonnier et allumeur de réverbères.
DICKMANN Louis Philippe entre 1781 et 1783 ap. 1815 Catherine MORITZ Cordonnier à Sélestat. Deux de ses enfants mourront de la scarlatine en 1820. Son père, Pierre, était aussi cordonnier.
EISELE Conrad 1777 ou 1779 ap. 10/1835 Thérèse ZUSS Cordonnier, domicilié (10/1810,10/1835) à Sélestat.
GRAFF Jean ca. 1780 ap. 03/1830 Thérèse DURRINGER Maître cordonnier à Sélestat.
HIESTAND Jacques Balthasard 05/02/1782 ap. 22/11/1837 Madeleine NN. Cordonnier à Sélestat.
JEHL Dominique 21/10/1782 ap. 02/1838 Marie Barbe LALLEMAND Cordonnier à Sélestat.
Parenté éventuelle non établie avec le suivant.
JEHL Dominique 21/10/1792 25/05/1849 à Alger
(Algérie)
Marie Barbe LALLEMAND Il s'agit probablement de la même personne que le précédent.
KELLER Jean-Baptiste 14/10/1776 30/05/1830 Salomé SCHAEDELE Cordonnier à Sélestat.
KELLER Jean-Baptiste ca. 1804 ap. 08/1841 Fils du précédent. Cordonnier à Sélestat.
KELLER Mathias ca. 1807 ap. 08/1841 Frère du précédent. Cordonnier à Sélestat.
MERG Georges ca. 1791 ap. 02/1842 Cordonnier à Sélestat.
RISHOFFER Joseph Strasbourg ap. 1761 Agnès BILGER Cordonnier à Sélestat.
ROEHRIG Antoine 14/09/1844 ap. 11/1872 Marie WERNERT Cordonnier à Sélestat.
ROEHRIG Auguste Frère du précédent. Cordonnier.
SCHLOSSER Martin 17/10/1809 ap. 1844 Marie Anne ANDLAUER Corroyeur à Sélestat. Son fils, Constant SCHLOSSER sera Maire de Sélestat.
SCHONHARD François 26/12/1815 16/01/1888 à Méfessour
Oran (Algérie)
Salomé VELTEN Ouvrier cordonnier à Sélestat, puis à Méfessour (1858,1865), puis cultivateur au même lieu.
SCHULTZ Georges Alexandre 22/04/1804 19/08/1875 à Arzew
Oran (Algérie)
Marie Caroline RUFFIER Cordonnier à Sélestat, puis à Paris, et enfin propriétaire cultivateur à Saint-Leu, Oran (Algérie).
STUMPFF François Joseph 22/11/1793 Agnès GERBER Cordonnier à Sélestat.
WAAG Henri 05/03/1792 à Andlau ap. 19/01/1853 Catherine HERRENBERGER Corroyeur (1820), journalier, domicilié (01/1853) à Sélestat.
WEIBEL Jean-Baptiste Martin 10/08/1806 à Illhaeusern
(Haut-Rhin)
ap. 1840 Thérèse AMBS Cordonnier, domicilié (1832,1840) à Sélestat.


^ Sommaire

Crieur public

Le crieur public.

Le crieur public est une personne chargée d'annoncer au public de l'information. Profession généralement itinérante, sa fonction consiste à se promener dans la localité, s'arrêter à certains endroits (place publique, balcon de l'hôtel de ville appelé bretèche, carrefour, parvis des églises), annoncer sa présence par un appel sonore (tambour, clochette, trompette...) et commencer à lire son texte. (Wikipédia)
Pour en savoir un peu plus

Nom, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
WERNERT Antoine Michel ca. 1808 ap. 12/1830 Son père, Michel, était jardinier (voir cette rubrique).


^ Sommaire

Cribleur

Un crible.

Le cribleur était un journalier que les fermiers utilisaient pour nettoyer le blé dans les greniers, le passer au crible. Les cribleurs triaient aussi d'autres produits et d'autres céréales, et utilisaient un instrument percé de trous, ressemblant à une version grossière d'un tamis, pour séparer et trier des grains de grosseurs inégales.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
FEUERSTEIN Laurent av. 08/1816 Catherine RICHARD
WENDLING Antoine ca. 1783 av. 02/1848 Elisabeth LANOR Son fils, militaire congédié, sortant du 5e régiment d'artillerie, né le 25 janvier 1820 à Sélestat,
trouvera la mort le 26/02/1848 à Alger (Algérie), âgé de 28ans.


^ Sommaire

Fabricant

Un fabricant de brosses.
(image Google)

Le fabricant est le propriétaire d'une entreprise de production artisanale ou industrielle.

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ARMANDO Jean-Baptiste 13/07/1783 à Valgrana,
province de Coni, Piémont, Italie
28/03/1847 Marie Marguerite WOLFF Fabricant de bas (1812,1818), bonnetier à Sélestat.
KIEN Ignace 23/01/1671 09/02/1747 Catherine OBERHOFFER Fabricant de pâtés de viande (Bastettenbeck).
LANG Joseph Louis 16/08/1809 ap. 1841 Françoise GOETZ Fabricant de toiles métalliques (1838,1841) domicilié à Sélestat.
LANG Irénée 01/08/1841 1922 Texte de la cellule Fils du précédent. Industriel, fabricant de toiles métalliques à Sélestat, député (1881-1893) de la circonscription de Sélestat.
LAUCHER Balthazard av. 1565 09/03/1609 NN. Fabricant de chaussures.


^ Sommaire

Instituteur

Un instituteur.
(image Google)

L'instituteur était ce personnage qui, tout en déployant son activité pédagogique quotidienne, trainait sur les stades le jeudi après-midi (le matin était consacré aux courses, à l'inspection académique, aux oeuvres périscolaires), et le samedi, tout en se réservant le vendredi soir pour animer un atelier théâtre. Le dimanche, bien entendu était passé à transporter les jeunes du foot, ou autre, dans les villages du département.
Ce genre de personne, habitant et vivant, dans tous les sens du terme, dans sa commune, a pratiquement disparu de nos campagnes, se réfugiant dans la commune voisine, pour être "tranquille". Il est devenu "Professeur des écoles", administrativement reconnu et socialement méconnu, voire inconnu. Bien entendu, en des temps ou l'administration permettait de le faire, l'instituteur cumulait aussi la fonction de secrétaire de mairie, parfois il devenait aussi élu, c'est le cas dans la famille ...
Heureusement, il y avait les vacances ... où l'on partait s'occuper d'enfants pendant deux mois de colonies de vacances. (geneanaute.com)

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BAUER Clément 24/08/1827 à Bischheim ap. 1863 Sara KAHN avant 1853,
Célestine DREYFUSS en 1861
Instituteur à Bischheim, puis ensuite à Sélestat. Son fils, Moïse Ernest, né à Sélestat, sera un personnage important, et décédera à Auschwitz, Pologne , en 1943.
STAHL Dominique Sélestat Marie ou Marthe MEYER Instituteur à Sélestat.
STAHL François Antoine 04/05/1780 30/05/1837 Victoire Catherine FISCHER Fils du précédent. Instituteur à Sélestat.
Ses fils, François Augustin et François Joseph, émigreront en Algérie.
STUMPFF François Joseph 23/10/1763 07/09/1818 Marie Salomé DURRINGER Instituteur primaire à Richtolsheim, puis instituteur privé, puis instituteur primaire (1806) à Sélestat. Son père était cordonnier à Sélestat.


^ Sommaire

Jardinier

Le jardinier.
(image Google)

Sous l'Ancien Régime, le terme jardinier désignait aussi bien ceux qui concevaient (aujourd’hui appelés paysagiste) et entretenaient des jardins d’agrément pour de riches propriétaires nobles ou bourgeois (voire pour le roi, à Versailles) que ceux qui produisaient des denrées (fruits et légumes) pour l'approvisionnement des villes. Ces derniers qu'on dirait plutôt aujourd'hui maraîchers se regroupaient en communauté de jardiniers et Paris comptait environ 1 200 maîtres-jardiniers au milieu du xviiie siècle (Wikipédia)
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
AUGER Richard ap. 1773 Elisabeth WOLFF Jardinier à Sélestat.
DIETSCH Antoine 05/03/1799 ap. 1828 Elisabeth WANNER Jardinier à Sélestat (1828). Cité comme vigneron en 1834.
FRITSCH François Michel 1793 18/11/1825 à Bouxwiller Madelaine CLAUS Jardinier à Sélestat, puis à Altenstadt (1817), il sera ensuite gendarme (1825).
GENY Etienne ca. 1734 Clémery
(Meurthe-et-Moselle
20/05/1784 Barbe MULO vers 1758,
puis Elisabeth MARVET en 1763
Jardinier à Sélestat.
GENY Charles 12/12/1794 Ursule MANSHARD Frère du précédent. Jardinier à Sélestat.
GENY François ap. 1782 Barbe WITZ en 1769,
puis Marie Elisabeth DUCK en 1779
Frère des deux précédents. Jardinier à Sélestat. 29/08/1771 : obtient son droit de bourgeoisie dans la tribu des jardiniers, avec pour caution son frère Etienne.
GENY Jean ca. 1767 ap. 1821 Elisabeth HERD Fils de Charles (ci-dessus). Jardinier à Sélestat.
GENY Jean 05/08/1797 05/10/1838 Elisabeth JEHL Fils du précédent. Jardinier à Sélestat.
GENY Charles 03/09/1833 12/06/1906 Elisabeth KLEIN Fils du précédent. Jardinier à Sélestat.
GENY François Antoine 10/01/1782 02/04/1834 Marie Eve LINDECKER Fils de François (ci-dessus). Jardinier à Sélestat.
GENY Antoine 24/01/1813 ap. 1838 Fils de François Antoine (ci-dessus). Jardinier à Sélestat. Demande de passeport, Sélestat, le 15/11/1838, n°183, domicilié à Sélestat n°17. Né à Sélestat, fils d'Antoine, jardinier. 25 ans, allant à Alger.
JEHL Antoine 30/01/1795 ap. 1815 Elisabeth GRINGER Jardinier à Sélestat.
KEHRWILLER Wendling ca. 1571 06/04/1610 Anne JOHNER Jardinier à Sélestat.
MISSEL Jean-Baptiste 20/09/1795 ap. 07/1874 Marie Anne MERG Jardinier (1815) à Sélestat. Il est peut-être ensuite parti pour Bergheim (Haut-Rhin), car en 1874, sur l'acte de mariage de son fils Jean, il est dit jardinier en cette ville. Peut-être y est-il décédé.
STAHL François Augustin 11/08/1818 12/10/1862 Philippeville
(Algérie)
Rosalie MATHIEU Jardinier à Sélestat. Puis, parti en Algérie avant 1857, année où il reviendra quelque temps à Sélestat, avant de repartir pour l'Algérie.
WERNERT Michel 07/11/1785 24/12/1830 Marie Rosalie BERTSCH Jardinier à Sélestat. Son fils Antoine Michel sera crieur public (voir cette rubrique).

Nb : les GENY sont tous descendants de François Nicolas et de Madeleine CESAR.
^ Sommaire

Justice

La balance de la Justice.
(image Google)

La justice est un principe philosophique, juridique et moral fondamental en vertu duquel les actions humaines doivent être sanctionnées ou récompensées en fonction de leur mérite au regard du droit, de la morale, de la vertu ou autres sources normatives de comportements (Wikipédia).
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BOURDON Antoine Auguste 21/09/1763 28/12/1818 Jeannette KEUFFER Juge de paix à Sélestat.
BOURDON Thadée Joseph Auguste Antoine ap. 19/08/1818 Marie Thérèse KAUFFER Juge de Paix du canton de Sélestat, y domicilié.
SCHEUCH Georges Jean-Baptiste Nicolas François 1820 Herrlisheim
(Haut-Rhin)
1888 Emilie Laure GRAEFF Juge d'instruction, domicilié (1864) à Sélestat. Juge de la Haute Cour de Colmar.
Il a vécu jusqu'à sa mort dans sa propriété de Herrlisheim, près de Colmar (Wikipédia).
Son fils Henri (1864-1946), sera Lieutenant-général Prussien, et Premier ministre prussien de la Guerre.
STEIB Frédéric Auguste ca. 1783 ap. 07/1843 Jeannette SCHWEY Huissier impérial (07/1809), huissier royal (01/1815) à Sélestat.
ZAEPFFEL Ignace Xavier av. 01/1809 Marie Thérèse GLUCKHER Juge au tribunal de 1ère instance de l'arrondissement de Sélestat, domicilié à Sélestat.


^ Sommaire

Laboureur

Le laboureur
(image Google).

Le laboureur est un paysan aisé, propriétaire de ses terres, et qui possède au moins un attelage.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
LORBER Laurent 1766 05/12/1805 Anne Marie ROMER Laboureur à Sélestat.
MERG Jean-Baptiste 08/05/1784 ap. 08/1846 Catherine ROHMER en 1808, puis Marie Barbe SENGLER en 1812 Laboureur à Sélestat. Maison n°319.
PAULUS Adam 29/06/1668 ap. 1697 Marguerite WALTER Laboureur à Sélestat.
"Sammedy le 8 août 1693, Adam Paulus, natif de cette ville,
prie de le vouloir recevoir pour bourgeois sur la tribune des laboureurs.
Accordé. Et a presté le serment."
ROHMER Joseph 13/08/1816 ap. 1849 Hélène ROHMER Laboureur, domicilié (1848,1849) à Sélestat.
SCHMITTER Jean Michel 10/01/1702 05/01/1763 Anna Maria-Magdalena BILDSTEIN Laboureur à Sélestat.
SCHOEPFF Georges (Jean Georges) 1823 ap. 1855 Anne Marie ROHMER Laboureur à Sélestat.
SCHOEPFF Jacques 25/07/1747 19/07/1832 Catherine FREY Laboureur à Sélestat.
STUDLER Etienne 13/04/1744 19/06/1829 Marie Anne SCHMITTER en 1771,
puis Anne Marie ROHMER en 1796
Laboureur à Sélestat.
WALTER François Ignace 12/04/1820 Anne Marie RUNKIST Laboureur à Sélestat.


^ Sommaire

Libraires, imprimeurs, lithographes et relieurs à Sélestat (1824-1870)

Imagerie scolaire.
Couverture de cahier.

Noms, prénoms Qualité Dates Commentaire
BEHR Jean André Libraire 1833-1854
veuve BRUNO Jean-Baptiste Libraire 1820-1831
SCHAEFFER Joseph Libraire 1831
FUCHS Michel Libraire 1834-1848
GARELL Joseph Libraire 1829-1863 Né en 1799 Neuf-Brisach, décédé 01/05/1863 à Sélestat.
Propriétaire. Relieur (08/1825, 03/1826), libraire (1863).
Son fils, Jean Joseph, né le 05/03/1826 à Sélestat, est qualifié de relieur en cette ville.
HUGEL François Libraire 1819-1823 Né vers 1790, décédé le 13/03/1823 à Sélestat. Qualifié de relieur sur l'acte de décès.
Fils de Antoine, laboureur, et de Anne Marie MANET (MATETH). Epoux de Madeleine FULGRAFF.
KAUFFMANN Jean Libraire 1823-1825
WAMPFLUG François Libraire 1825-1856
veuve WAMPFLUG
née Marie Marguerite LANG
Libraire 1856
STOECKEL Joseph Libraire 1858-1860 Né vers 1832 à Sélestat, y décédé le 18/05/1860. Qualifié de relieur sur l'acte de décès.
Fils de Jacques, instituteur à Sélestat, et de Françoise EHRHARDT (ca. 1801). Célibataire.
THIEBAU Joseph Libraire 1831-1865
THIEBAU Charles Libraire 1865
WACHENHEIM Joseph Libraire 1862
HUSS
née Catherine ULRICH
Imprimeur 1824
HELBIG Frédéric Imprimeur 1830 et lithographe (1831) - Voir ci-après.
HELBIG Charles Henri Imprimeur et lithographe 1854 Il sera Maire de Sélestat. - Voir ci-après.
WAMPFLUG Joseph Relieur 1825 Né ca.1795, + ap. 1825
SEYFFERT Chrétien Relieur 1825 Né ca. 1770, + ap. 1825
Entête de facture Helbig
(A.M. Sélestat).

Extraits d'un article de Dominique LERCH, paru dans l'Annuaire 1996 des Amis de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat (page 7 et suivantes), mais qui comporte quelques erreurs de dates ou de lieux (corrigés ou commentés entre parenthèses) :

(Frédéric HELBIG)... est né le 10 août 1799 (d'autres sources indiquent le 11 mars) à Grundstat (Grünstadt) ancien département du Mont Tonnerre. Par son mariage avec Caroline HUSS, le 21 décembre 1825, (pas d'acte trouvé à Sélestat à cette date) il entre dans une famille d'imprimeurs à Sélestat. La veuve Huss, née Catherine ULRICH avait en effet été brevetée, le 13 janvier 1824, en remplacement de son époux décédé, Jean Huss.

D'une famille d'hôteliers à Sélestat, cette jeune veuve avait fait l'objet d'une sévère mise en garde, liée au problème politique que pose un brevet d'imprimeur. Le Ministre écrivit au Préfet, le 17 janvier 1824, en lui remettant (le brevet), "je vous prie de lui faire sentir le poids de cette faveur, et de lui déclarer que, si au mépris de la confiance qui lui est accordée, elle imprimait des ouvrages contraires à la Religion, à la Morale ou au Gouvernement, elle serait poursuivie selon toute la rigueur des lois, et que dans le cas où elle subirait quelque condamnation judiciaire pour contravention, son brevet lui serait aussitôt retiré." Il est difficile d'être plus explicite, et les trois piliers du Gouvernement, de la Religion, de la Morale et de l'Ordre sont ainsi bien protégés.
La famille semble être bien soudée, car l'épouse de Frédéric Helbig demande le transfert du brevet d'imprimeur en faveur de son mari : comme il n'est pas encore naturalisé, ce n'est pas possible en 1827. Dès cette époque, les renseignements en sa faveur sont "bons" : son dévouement "au Gouvernement ne peut être révoqué en doute." Le transfert est hose faite en 1830, puisqu'il a été naturalisé le 4 septembre 1829.
Il cherche alors à joindre, à son brevet d'imprimeur, celui de lithographe. Le Préfet du Bas-Rhin observe que, du point de vue économique, sa demande est justifiée : il n'y a, au 1er décembre 1831, aucune presse lithographique dans l'arrondissement de Sélestat. Il obtient donc le 15 décembre 1831 son brevet de lithographe, qu'il conserve jusqu'en 1854, année où il démissionne en faveur de son fils Charles Henry né le août 1829, (sic) (né le 19 août 1829 à Sélestat) et qui obtient le transfert le 28 octobre 1854. Le père, notable protestant, membre du conseil presbytéral et délégué du Consistoire, a fondé en 1841 le journal local "L'Affiche de Sélestat". Il meurt en 1871 à Wissembourg. (non, il est décédé à Sélestat le 9 avril 1871. C'est Caroline Huss qui est décédée à Wissembourg, le 21 mai 1871).
Le fils ayant la même carrière de notable protestant, a eu en outre une carrière politique : maire de Sélestat de 1872 à 1884, il tente de conquérir la représentation au Reichstag, dans l'Alsace annexée, en 1874.
Dans leur ville qui, de 9.070 habitants en 1820, passe à 10.365 en 1851, pour revenir à 9.307 en 1871, la famille Helbig jouit du monopole de la presse, de l'édition typographique et lithographique, et donc du journal local, Les "Affiches de Sélestat". Mais, contrairement à Wissembourg, le monopole n'est pas total : Helbig ne dispose pas du brevet de libraire. Ceci est vraisemblablement lié au fait que, sur la place de Sélestat, il existait une librairie importante qui se transmettait régulièrement : François Hugel, breveté en 1819, est relieur. Il décrit ses difficultés, liées "à l'insuffisance de soutenir comme simple relieur une mère veuve qui, ayant au temps de la Révolution souffert des dommages sensibles, vient encore de perdre sa maison unique, reste d'une fortune ruinée, et cela par le bombardement qui a eu lieu l'an 1814 dans la place de Sélestat." A son décès, il est remplacé par Jean Kauffmann - le brevet est du 13 août 1823, qui défend son commerce avec énergie contre un autre relieur, Wampflug, qui "parcourt", écrivit-il au Préfet, "les marchés et les foires." Or Kauffmann, tel l'arroseur arrosé, n'est pas à l'abri de dénonciations : il "possède des livres qu'il prête à une certaine classe d'hommes déjà corrompus, ainsi Julie ou J'ai sauvé une rose." - En 1825, au décès de Kauffmann, son concurrent dénoncé, François Wampflug achète le fond pour 4.000 F - 694 ouvrages en 982 volumes composant son Cabinet de lecture - et sa femme, née Lang continue en 1856.
.... (Le reste de l'article est très intéressant, et constellé d'illustrations anciennes. La lecture de cet article est conseillée.)
^ Sommaire

Maçon

La truelle, outil emblématique du maçon.

Le maçon est un professionnel du bâtiment qui pratique la maçonnerie. Cette discipline consiste à créer, choisir et utiliser des éléments de construction composés de divers matériaux: pierre naturelle ou pierre artificielle (briques, blocs , etc.), mais aussi d'autres matériaux: paille, torchis, terre, bois, métaux, béton, etc. (Wikipédia).
Pour en savoir un peu plus
Le métier de maçon sur Wikipédia
A voir aussi

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BENTZ Jean 1824 ap. 11/1871 Marie KOEHLER Maçon à Sélestat.
DOPPLER Joseph 1846 ap. 02/1867 Maçon (1867) à Sélestat.
FICHER Jean Georges ap. 1780 Anna Marie NESS Maçon à Sélestat.
FISCHER Jean (-Baptiste) 23/06/1780 19/04/1839 Marie Anne PFISTER Fils du précédent. Maçon, domicilié (1810,1839) à Sélestat.
FISCHER Jean Jacques 10/04/1810 28/05/1879 Marie Anne ANCEL en 1843,
puis Anne Marie WILHELM en 1848
Fils du précédent. Maçon à Sélestat.
FISCHER Jean Georges ap. 1811 Anne Marie NEFF Maçon à Sélestat.
FISCHER Louis ca. 1767 ap. 08/1809 Marie Jeanne JEHL Maçon à Sélestat.
GRASSLER Xavier 08/07/1821 04/03/1867 Magdalena KOHLER Maçon à Sélestat.
HAHN Mathias ap. 1801 Agnès KUHN Maçon à Sélestat.
KOHLER Louis 24/02/1832 ap. 03/1867 Marie Anne ANDRE avant 1863,
puis Marie DOPPLER en 1864
Maçon à Sélestat.
RISSHOFFER Joseph av. 1767 entre 1813 et 1846 Ursule SCHMITT Maçon à Sélestat.
ROST Mathias 1766 ap. 10/1830 Elisabeth SCHMUTZ Maçon à Sélestat.
ROST Mathias 27/04/1798 23/03/1851 Thérèse BOHLA Fils du précédent. Maçon à Sélestat.
VOGT Joseph 03/03/1808 ap. 01/1846 Maçon, domicilié (01/1846) à Sélestat. Est peut-être parti en Algérie.


^ Sommaire

Maître de Poste

La poste aux chevaux
(image ondres-landes.net/)

Propriétaire ou exploitant d'un relais de postes où il louait des chevaux et en assurait l'entretien. Il était souvent également aubergiste. Il dirige plusieurs personnes autour de lui : domestiques, postillons, valets et lingères. Le maître de poste exerce son activité en vertu d'un brevet que lui délivre l'autorité dont il dépend, le surintendant général des postes au 18ème siècle, le directeur général des postes au 19ème siècle. Il assure le transport du courrier et des gens.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
DENGLER Jean Georges 1749 01/10/1811 Jeannette KOEBERLE Maître de la poste aux chevaux (10/1811) à Sélestat. Membre du Conseil municipal.
Jean-Georges Dengler décède, à la suite d'une attaque d'apoplexie, le 1er octobre 1811.
Il laissera le souvenir d'un agriculteur éclairé, à qui Sélestat doit l'introduction de la culture du tabac.
Son deuxième fils Robert Joseph lui succède, l'aîné ayant choisi la carrière d'officier.
DENGLER Robert Joseph 06/06/1781 12/01/1852 Marie Anne ZIMMERMANN Fils du précédent. Maître de la poste aux chevaux à Sélestat, et conseiller municipal.
DENGLER Georges 1805 ap. 06/1858 Fils du précédent. Maître de Poste en 1852 à Sélestat.
DENGLER François Joseph 1804 ap. 1828 Frère du précédent. Directeur des Messageries (1827,1828), domicilié à Sélestat.


^ Sommaire

Marchand

Un marchand ambulant
(image google)

Marchand: sous l'Ancien régime, ce terme désignait tout commerçant, achetant et revendant. En milieu rural, cependant, sauf précision ("marchand-tanneur", "marchand-drapier",...), il désignait le marchand de bestiaux.

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ARMBRUSTER Jean Antoine Joseph 28/05/1768 28/08/1832 Marie Jeanne KOHLMANN Marchand de fer, domicilié (1810,1816,1818,1832) à Sélestat. Domicilié rue du Sel. Maire de Sélestat (1813-1816), conseiller d'arrondissement (1814-1832).
ARMBRUSTER Charles Antoine Joseph 17/05/1802 av. 17/08/1872 Marie Jeanne KLEIN Marchand de fer, domicilié (1832,1833,1837,1839) à Sélestat. Conseiller municipal (1835).
ARNOLD François Joseph 07/01/1838 Marie Odile KLOTZ Marchand, domicilié à Sélestat.
BALDECK Pierre 26/02/1765 16/04/1838 Anne Marie WERLE en 1787,
puis Madeleine GASTINGER en 1789
Marchand, commerçant, propriétaire, négociant (06/1808), domicilié à Sélestat.
SALOMON dit DREYFUSS Moyse 28/09/1794 av. 18/06/1861 Rosette (Rosalie) LEVY Marchand, commerçant, domicilié à Sélestat.
GANZINOTTY Joseph 04/05/1763 10/12/1838 Jeanne Françoise HURSTEL Marchand épicier, négociant, domicilié (1838) à Sélestat. Son père, Joseph, négociant, est né en Italie.
GANZINOTTY Joseph Egalité 1793 ap. 10/12/1838 Marchand, domicilié (12/1838) à Sélestat.
GANZINOTTY François Antoine 1797 ap. 18/04/1833 Marchand de fer, domicilié (04/1833) à Sélestat.
GASCHIN Sébastien 17/01/1754 22/04/1824 Anne Marie BLUMBERGER Marchand de tabac, domicilié (11/1809) à Sélestat.
GERBER Joseph ca. 1720 ap. 21/02/1786 Madeleine HEMERLIN Pêcheur, marchand de poissons à Sélestat.
LANG Louis 13/09/1784 30/01/1828 Marie Antoinette WIEST Marchand, domicilié (04/1838) à Sélestat.
LATOUR Joseph Eugène Achille 19/03/1839 ap. 1866 Maria GEORG Négociant, marchand de vin, domicilié (1865,1869) à Sélestat.
MARX Jacques 16/06/1800 à Trèves
(Allemagne)
06/01/1850 Rose BLUM Négociant - Marchand, domicilié (10/1826,03/1827,06/1831) à Sélestat.
PRECHEUR Pierre Aloyse 28/06/1820 ap. 22/05/1850 Marchand de bois, domicilié (05/1850) à Sélestat. (voir son père, Jean-Baptiste, dans les tanneurs).
RUCH François Ignace 02/07/1803 ap. 27/07/1857 Marie Anne JOYAUME Marchand épicier à Sélestat.
RUFF Salomon 05/04/1810 22/08/1881 Claire WINTENSTEIN Commerçant (07/1841) - Marchand, domicilié (11/1843) à Sélestat.


^ Sommaire

Matelassier

Un matelas.
(image Google).

Marie GRASSLER épouse MOUILLE (1867-1935)

Le matelassier était un artisan ou un ouvrier, qui confectionnait ou réparait les matelas.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
KOHLER Magdalena 25/11/1824 ap. 1867 Xavier GRASSLER Matelassière à Sélestat.
GRASSLER Marie 09/02/1867 25/01/1935 Jean Albert MOUILLE Matelassière ("Matratzenmacherin") à Sélestat,
au Ladhof, place du Vieux-Port n°10.


^ Sommaire

Menuisier

Un atelier de menuisier vers 1880
(image Wikipédia).

Artisan travaillant le bois, sapin, hêtre, chêne..., pour en faire portes, fenêtres, meubles, parquets, boiseries, sièges, etc.
Le menuisier ébéniste travaille avec des essences plus nobles (ébène...).
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BOHN François Antoine 15/01/1820 30/12/1889 à Douéra (Algérie) Suzanne BARBILLON Menuisier-ébéniste à Sélestat, qui part en Algérie vers 1844. Fin 1861, début 1862, il est revenu quelques temps en Alsace, sans doute pour des affaires de famille, puis il est retourné en Algérie.
FREDERICH Jacques 04/01/1803 à Valence (Drôme), ou était affecté son père, militaire, originaire de Mollkirch ap. 1847 en Algérie Jeanne KOLLER en 1828,
puis Marie Anne JEHL en 1838
Menuisier, domicilié à Sainte-Marie-aux-Mines (1828,1838), puis à Sélestat. Demande de passeport à Sélestat, le 29/09/1843, n°155, accompagné de sa femme Marie Anne JEHL, menuisier, domicilié à Sélestat, 40 ans, allant à Alger.
RAPP Hans 13/07/1634 Menuisier municipal. Décapité et démembré à Sélestat, comme membre d'un complot antisuédois..
SCHAEFFER Charles 09/04/1869 1928 Thérèse HARTZ Menuisier à Sélestat.
WERNERT Xavier 25/01/1851 Louise SCHERRER Menuisier à Sélestat. Après la guerre de 1870, il semble qu'il ait été employé au chemin de fer.


^ Sommaire

Meunier

Le meunier
(image Google).

Le meunier, à l'aide d'un moulin, transforme le blé en farine que le boulanger utilisera pour faire du pain. Il achète son blé, le transforme en farine et en fait le commerce.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ALBRECHT François Ignace 08/02/1810 à Sand 22/05/1884 Françoise Virginie WAGNER Meunier à Sélestat - Homme politique français - Maire de Sélestat - Député protestataire. Son père était meunier à Sand.
FRITSCH Jean 18/02/1685 26/12/1759 Anne HEISSAT Meunier. Né à Sélestat, il ira plus tard exercer le métier à Steige où il décédera. Son fils, Jean, sera aussi meunier, à Breitenbach.
LAUFFER Jean-Baptiste 17/05/1800 ap. 02/1866 Anne SPITZ Meunier (1829), Farinier (1843), domicilié (1829,1843,1866) à Sélestat. Son fils Léon, zouave en Algérie, meurt à Mascara en 1866.


^ Sommaire

Notaire

Le notaire.

Le notaire est juriste de droit privé et officier public, nommé par l’autorité publique, chargé d’instrumenter les actes juridiques civils, dits actes notariés, de juridiction non-contentieuse pour lesquels la forme authentique est prescrite par la loi ou requise par les parties (comparants). La profession de notaire remonte au haut Moyen Âge dans les pays de l’empire byzantin. (Wikipédia)

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
DORLAN Jules Hippolyte 04/04/1810 Clerc de notaire à Sélestat.
HERRMANN Jean av. 1610 St.Hippolyte
(Haut-Rhin)
08/03/1676 Marguerite GALL Greffier de justice - Notaire en 1640 - Prévôt impérial de Sélestat - Membre de la Stubengeselschaft à Sélestat.
Stubengeselschaft : coalition, sorte de club, de nobles et riches citoyens, dans le but d'influencer la politique locale pour les commerces et d'initier les mariages,
et donc une sorte d'organisation de la société patricienne.
HERRMANN Mathieu Fils du précédent. Notaire à Sélestat.
NOLL François Joseph Antoine ca. 1782 17/02/1832 Marie Anne HIRSINGER Notaire à Sélestat.


^ Sommaire

Passementier

La passementerie
(image Gogle).

La passementerie regroupe l'ensemble des productions en fil de toute nature (végétal, animal, métallique…) utilisées en décoration vestimentaire ou architecture intérieure. Elle désigne également le commerce de ces produits. Des exemples de passement : cordons, dentelle, frange, liseré, ruban.
Le passementier, tout comme le canut, travaille sur un métier à tisser.
Leur dénomination vient du passement, ruban qui bordait les vêtements. Auparavant on les appelaient plus volontiers tissotiers ou ribandiers.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BIRCANN Jean Henry ca. 1789 ap. 1819 Jeanne COMPOT Passementier du régiment d'Hussards du Jura, domicilié (11/1819) "au quartier" à Sélestat.
KAUFFEISEN Augustin 07/03/1783 05/02/1854 Marie Sophie BISESTI Passementier, domicilié (1819, 1851) à Sélestat.
KAUFFEISEN Ignace Jean-Baptiste 31/07/1819 14/06/1859 Rosalie Caroline RIST Fils du précédent. Passementier à Sélestat.(1850,1851) 14,rue des Marchands.
WORM François Xavier ca. 1795 ap. 1821 Marie Sophie SCHMITT Passementier, domicilié (04/1821) à Sélestat.


^ Sommaire

Pâtissier

Tartes et tourtes.

Le pâtissier est un artisan spécialisé dans la confection de délices de toutes sortes, pâtisseries diverses, souvent couplé à l'heure actuelle d'activités telles que : chocolatier, confiseur et glacier.
En Alsace, chacun a pu se régaler en dégustant les fameuses tourtes de toutes sortes, et des succulentes tartes aux quetsches.
Le goût pour les tourtes apparaît très tôt en Alsace. Déjà en 1543, on rapporte qu'une tarte aux pommes fut servie lors d'un mariage.
L'abbé Buchinger, dans son livre de cuisine datant de 1671, donne de nombreuses recettes de tartes aux cerises, aux amandes, aux raisins, aux ooings, aux myrtilles, aux mirabelles... et de tourtes à la viande, au foie, à la moelle, au lard, à la choucroute, aux épinards, aux petits oiseaux...
Il faut préciser que l'Alsace est une bonne terre pour la culture des arbres fruitiers, et que les jardiniers alsaciens sont très doués dans cet art. Au XVIIIe siècle, on rapporte que deux jardiniers, Jean BAUMANN et son fils, firent des vergers du maréchal de ROSEN, à Bollwiller, un domaine célèbre dans toute l'Europe. On mentionnait trente-six variétés de pêches, quatre-vingt trois de poires et douze de cerises. (Almanach DNA 1994, p. 44.)
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
FISCHER Charles 11/03/1826 ap. 1866 Voir fiche.
WESTERMAN Balthazar av. 1700 Catherine OBERHOFFER
mariage 15/11/1688
Son arrière-petit-fils sera le général de division et Maire de Sélestat François Ignace SCHAAL.


^ Sommaire

Paveur

Les paveurs.
(image Google)

Artisan ou ouvrier qui prépare la forme du pavage et assure la pose des pavés, des bordures et des trottoirs.
Personne qui exécute le métier qui consiste à revêtir les sols d'un ensemble de blocs de pierre, de bois spécialement taillés et préparés pour constituer le revêtement d'une rue, d'une pièce.
Le métier de paveur daterait des Romains, vers le Vème siècle avant J.C., et existe encore de nos jours.
Pour en savoir un peu plus
Voir aussi

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
FOERSTER Xavier 1798 ap. 01/1834 Paveur, domicilié (01/1834) à Sélestat.
FOERSTER Joseph 20/10/1810 04/04/1841 Marie Anne WANNER Frère du précédent. Paveur, domicilié (01/1834) à Sélestat.


^ Sommaire

Perruquier

Le perruquier. Dessin de Dargent.
(image France-Pittoresque)

Fabricant de perruques, mais aussi coiffeur, barbier et étuvier. L'état de perruquier et celui de baigneur étuviste étaient assujettis à une réglementation sévère. À cette époque, la mode était essentiellement dictée par la cour où l'on portait des perruques de toutes sortes.
De nos jours, les perruques sont portées de manière quotidienne ou occasionnelle pour des raisons de convenance. Elles sont utilisées également par des personnes qui ont perdu leurs cheveux à la suite d'un traitement médical.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ANDRE Georges ap. 03/1807 Agnès ZIMMERLE Perruquier, domicilié (03/1807) à Sélestat.
FEUERSTEIN Jacques 04/09/1795 12/05/1851 Catherine THIEBAUD Perruquier, domicilié (02/1825) à Sélestat.
FROHLICH François Ignace av. 04/1810 Marie Elisabeth GILBERT Perruquier à Sélestat, Bas-Rhin.
SCHOEPFF François Xavier ca. 1798 01/04/1839 Jeanne WALTER Perruquier à Sélestat.
SCHOEPFF Xavier 11/07/1824 ap. 01/1853 Marie Madelaine BOHN Fils du précédent. Perruquier, domicilié (02/1852) à Sélestat.
RINGENBACH François ap. 09/05/1810 Anne Marie RUHLMANN Perruquier, domicilié (05/1810) à Sélestat.


^ Sommaire

Ramoneur

Le ramoneur..

Le ramoneur est un artisan ou un ouvrier qualifié chargé du récurage et du nettoyage des cheminées. Il utilise de longs balais-brosses, une raclette (genre de truelle) et un hérisson pour enlever la suie à l'intérieur du conduit.
Dans les anciens temps, le ramoneur passait dans les villages, accompagné d'une kyrielle d'enfants et d'adolescents, qui travaillaient pour lui, car leur petit gabarit les mettait à même de pouvoir pénétrer plus facilement dans les cheminées.
Pour en savoir un peu plus
Voir aussi.

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
MOTZ François Antoine entre 1804 et 1833 Marie Thérèse HERR Ramoneur de cheminées à Sélestat (caminorum purgator).
Son épouse, Maria Thérésia HERR est dite veuve de Joannis KIENTZLE, aussi "caminorum purgator".
MOTZ François Antoine 15/04/1792 14/11/1863 Marie Barbe HINTERLANG Fils du précédent. Ramoneur à Sélestat.
MOTZ Alphonse 11/02/1842 ap. 1866 Thérèse DILLINGER Fils du précédent. Ramoneur à Sélestat.
L'une de ses filles, Marie Stéphanie Thérèse, émigrera aux U.S.A.


^ Sommaire

Sacristain

Le sacristain.

Le sacristain est la personne, religieuse ou laïque, qui a le soin de la sacristie, qui prépare les objets nécessaires au culte et aux cérémonies, entretient et orne l'église.
Le lien ci-dessous renseigne sur les prérogatives du sacristain.
Pour en savoir un peu plus
Suivre aussi ce lien.

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
EGERDT Hansz 23/05/1643 Ursula LAUSER en 1610,
puis Catharina BRAUN en 1634
Nommé sacristain de Sélestat par le Magistrat de la ville, le 19/05/1623.
Il exerce à compter du 05/04/1623 et jusqu'au 12/05/1636.
HUMELL Hansz Caspar Né à Ribeauvillé 23/02/1677 Anna PFENDTLER en 1644,
puis Gertrutha BECKHIN en 1651
Reçu bourgeois à Sélestat le 17/12/1644, et inscrit à la corporation des boulangers.
Boulanger (Beck, puis Wieszbech), ainsi que mesureur de grains (Kornmeszer), d'octobre 1654 à mars 1657.
Nommé sacristain par le Magistrat et le Conseil de ville le 03/03/1657, débute ses fonctions le 26/03/1657, jusqu'au 27/09/1657, puis reprendra à partir du 22/03/1658.
Se retire avec sa femme à l'hôpital de la ville, comme pensionnaire (prébendier).
MARX Wolff Né à Hirtzfelden 26/11/1675 Anna SCHEIRER Demande le droit de bourgeoisie le 02/09/1623 et sa réception à la corporation des tailleurs (Wottleit).
Perd à une date indéterminée ce droit, puisqu'il présente une nouvelle demande d'acquisition le 03/05/1635 et sa réinscription à la même corporation.

Nommé sacristain par décision du Conseil de la ville du 30/05/1643. Révoqué par la même autorité le 16/02/1657.
Il rédigera des actes jusqu'au 25/03/1657.

REICHERT Hansz Peter 04/1617 07/03/1694 Appolonia HEINRICH Il exerce à Ebersheim à partir de 1651 la fonction de maître d'école (ludimagister), et de sacristain (1652) jusqu'au début des années 1670.

Nommé sacristain à Sélestat par décision du Magistrat du 26/04/1675, avec promesse d"attribution du droit de bourgeoisie (manance).
Reçu bourgeois (soldner = manant) le 15/02/1676, à la corporation des bouchers.
Il démissionne de sa fonction le 19/06/1687, et se retire à Ebersheim près de ses enfants.

RIGELHARTT Hanns 16/04/1623 Anna NN. Origine non établie, mais vraisemblablement fils de bourgeois de Sélestat.
Nommé sacristain le 15/06/1613, il exercera jusqu'au 04/04/1623.
WOLFF Mathias ap. 07/1812 Marguerite ANDRE Sacristain à Sélestat.


^ Sommaire

Serrurier - Ferronnier d'art

Enseigne de serrurier; XIXe siécle.
(Image Goofle).

Il ne faut pas croire, d’après leur nom, que les serruriers fissent surtout des serrures. Il en était déjà de cette profession comme aujourd’hui. La plupart des serrures étaient faites hors Paris ; on tirait les meilleurs de Picardie, principalement de la ville d’Eu, dont les habitants étaient presque tous voués à la serrurerie, et les plus communes du Forez.
Les quincailliers de Paris les achetaient en gros dans ces deux pays et les revendaient au détail aux ébénistes, aux serruriers, etc. Ces derniers ne faisaient eux-mêmes que les serrures commandées, ou les serrures à dix fermetures pour les coffres-forts, les caisses des négociants et des joailliers. C’était généralement une serrure de cette espèce qu’on donnait à faire, comme chef-d’œuvre, aux compagnons qui demandaient la maîtrise.
Les véritables ouvrages des serruriers étaient les pièces nécessaires aux charpentes, ancres, crampons, boulons, etc. ; les ustensiles de ménage en fer, les loquets, gonds, pivots et pièces de même genre ; mais surtout les grilles et balustrades, que le goût du temps voulait aussi riches et ornementées que possible.
Aujourd'hui cette activité englobe d'autres techniques, comme la menuiserie métallique, la ferronnerie d'art, la charpente métallique...
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ANDRES Joseph 05/04/1883 Sélestat 25/11/1887 Sélestat 1° Anne Madeleine WÜRTZ
2° Marie Joséphine KOENIG
Maître ferronnier d'art à Sélestat. Voir dans "les personnalités".
BURRY Philippe 17/04/1847 Bühl (Haut-Rhin) ap. 1871 Joséphine RAUSCHER Marié à Sélestat en juillet 1871, il était domicilié à cette date
à Sainte-Croix-aux-Mines.
Sans doute a-t-il exercé à Sélestat, car son fils Jules Victor y est né.
BURRY Philippe 17/04/1847 Bühl (Haut-Rhin) ap. 1871 Joséphine RAUSCHER Marié à Sélestat en juillet 1871, il était domicilié à cette date
à Sainte-Croix-aux-Mines.
Sans doute a-t-il exercé à Sélestat, car son fils Jules Victor y est né.
RENTZ Ignace av. 1770 ap. 1770 Elisabeth SIRLINGER Serrurier à Sélestat.
SCHNEIDER François 25/09/1787 12/01/1839 Marie Anne KOEBERLE Serrurier à Sélestat.
SCHNEIDER Ignace 1818 31/07/1844 Fils du précédent. Serrurier à Sélestat.
SCHULTZ Xavier Georges 03/09/1797 ap. 1843 Thérèse Catherine HATS Serrurier mécanicien, domicilié à Sélestat en août 1848.
A cette date, il obtient à Sélestat le passeport n°126,
"allant à Alger. Accompagné de sa femme et de trois enfants".
Est-il parti ? Pas de trace de lui en Algérie.
ULRICH Dominique 03/08/1780 ap. 1814 Louise Sidonie MARTIN Serrurier, domicilié (1812,1814) à Sélestat.
WALDVOGEL Michel ca. 1776 ap. 12/1821 Barbe DROLLAT Serrurier à Sélestat (1821).
WALDVOGEL Michel Etienne 26/12/1821 ap. 1843 Fils du précédent.
09/08/1843 : il obtient à Sélestat le passeport n°124,
"allant à Alger". Est-il parti et revenu, ou bien n'est-il pas parti du tout ?
On ne trouve aucune trace de lui en Algérie.


^ Sommaire

Tailleur et tailleur d'habits

Un tailleur.

Le tailleur, également tailleur d'habits, est un artisan qui coupe et confectionne des vêtements. Il avait soit une échoppe, soit il travaillait directement à domicile chez ses clients. Cette profession était largement répandue dans les anciens temps.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
GOLDSTEIN Bernard av. 1461 1529 NN. Tailleur à Sélestat.
MARX Wolff à Hirtzfelden
(Haut-Rhin)
26/11/1675 Anna SCHEIRER Tailleur et sacristain à Sélestat.
Demande le droit de bourgeoisie le 02/09/1623 et sa réception à la corporation des tailleurs (Wottleit).
Perd à une date indéterminée ce droit, puisqu'il présente une nouvelle demande d'acquisition le 03/05/1635 et sa réinscription à la même corporation.

Nommé sacristain par décision du Conseil de la ville du 30/05/1643. Révoqué par la même autorité le 16/02/1657. Il rédigera des actes jusqu'au 25/03/1657.

WOLFF François Joseph 06/02/1798 ap. 1837 Marie Victoire HEILLER Tailleur d'habits, domicilié (07/1823,02/1837) à Sélestat.


^ Sommaire

Tanneur

Tanneur.

Une tannerie est un atelier où des peaux d'animaux (bœuf, mouton, chèvre, cochon) sont traitées chimiquement et mécaniquement pour la production de cuir. Dans une tannerie, les peaux sont d'abord nettoyées. Sur leur face extérieure les poils et les crasses sont enlevés, tandis que sur la face intérieure la peau intérieure est enlevée.
Les peaux sont alors trempées dans des bassins contenant du tanin pendant une certaine période. Le produit utilisé peut avoir une origine naturelle (tanin issu de chêne dont on broyait les écorces dans un moulin à tan, ou d'autres essences forestières), ou bien être un produit chimique de synthèse. Cette opération s'appelle le tannage, et l'artisan qui l'effectue est le tanneur.
Enfin, les peaux sont retirées, lavées puis séchées.
(Wikipédia).
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BINTZ Edmond Joseph Dominique 28/07/1890 06/02/1964 Louise Augustine BEAUJOUARD Capitaine au centre de mobilisation d'artillerie n°307, puis industriel tanneur.
BODEMER Marcel av. 1715 ap. 1715 Elisabeth FEISTENBERGER Tanneur à Sélestat.
KOHLER Georges 09/04/1876 1943 Marie GERBER Son père était Drahtweber, tisseur en toiles métalliques.
PRECHEUR Jean-Baptiste 13/07/1792
Boersch
22/05/1850 Marie Anne KOPP Tanneur, domicilié (1816) Sélestat, marchand tanneur (1826), membre du Conseil municipal, à Sélestat.
SCHALCK Jean ca. 1600 13/07/1634 Ursula GERBER Tanneur à Sélestat. Impliqué dans le cadre d'un complot antisuédois à Sélestat en 1634.
Pendu près de la porte basse sur le Spitalwasen.
Conjuré. Originaire de Sélestat, il est admis comme manant chez les tanneurs ("Rotgerber"), le 29/01/1628.
SEYLLER Beat ap. 1589 Maître tanneur à Sélestat. Sa fille, Trauwel, fut brûlée comme sorciére le 15/04/1630 après avoir été décapitée.

Petit album photo : en cheminant au Fossé des Tanneurs (Gerberbach) :


^ Sommaire

Teinturier

Le teinturier
(image Google).

Teinturier-dégraisseur, personne qui se charge de faire disparaître les taches des étoffes, des vêtements ; personne qui assure la coloration (teinture) des textiles, cuirs et peaux.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ETTLINGER Jean Georges 30/04/1692 Margaretha FABRI Teinturier à Sélestat.
FISCHER Antoine Georges ca. 1780 ap. 1826 Marguerithe JACQUET Teinturier, domicilié (03/1809,04/1820,03/1826) à Sélestat.
NAURA Georges 05/03/1801 10/02/1850 Elisabeth STEYER 01/1834 : teinturier à Sélestat.
SZARVAS Ignace 19/08/1824
Nagy-Szollos, Hongrie
ap. 1873 Anna NAURA Teinturier, domicilié (1852,1866) à Sélestat. Son père, Antoine (1796-ap.1866) était aussi teinturier à Noszlopp, Hongrie, en 1866.
L'un de ses fils, Fortuné, aura un destin particulier.


^ Sommaire

Tisserand - Tissier

Le tisserand.
(image Google).

Le tisserand ou tissier ou tixier ou texier, est un ouvrier qui tisse divers types de fils, sur un métier une étoffe ou un tapis.
En tapisserie, le tisserand est un créateur d'œuvres textiles, tissées, qui en assure lui-même le tissage. (Wikipédia).
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commantaire
AMBS Laurent ca. 1770 03/03/1814 Salomé BROBECK Tisserand.
BAECHEL Martin 27/02/1844 ap. 1865 Tissier.
Le 28/03/1865, à Sélestat, à l'âge de 21 ans, Martin fut condamné à 10 jours de prison pour vol.
BERNHARD Michel 27/09/1836 09/06/1875 Tisserand.
BERNHARD Louis 11/09/1839 ap. 1918 Anne FISCHER Tisserand. Frère du précédent.
BLUM Eugène 27/03/1843 ap. 1864 Tissier. Eugène BLUM fut condamné pour "coups suivis de mort", le 17/03/1864,
par le tribunal de Strasbourg, à 6 ans de prison.
(Staf-register (1845-1870), registre de 85 pages, Archives municipales de Sélestat, J.16.1, n°II).
DILLINGER Etienne 15/12/1813 ap. 04/1866 Marie Thérèse PFAUWATHEL Tisserand à Sélestat (1841,1846,1866).
Son père est tisserand à Niedernai.
EBERLE François Antoine 30/05/1808 Scherwiller 25/09/1863 Marie Anne FLORENCE Tisserand à Sélestat (1863) au moment de son décès.
EISELE Jacques 1813 ap. 10/1835 Tisserand, domicilié (1835) à Sélestat.
GASCHIN Louis 1805 ap. 10/1842 Tisserand.
GASCHIN François Antoine 12/11/1809 ap. 09/1843 Marguerite LIT Frère du précédent. Tisserand (1842,1843).
En 09/1843 : il obtient à Sélestat le passeport n°140, "accompagné de sa femme et de son fils, tisserand, allant à Alger".
Pas d'autres renseignements. Pas de trace de lui en Algérie.
HARTZ Ignace 28/12/1855 Catherine DREHER Tissier à Sélestat.
HARTZ Charles 31/03/1835 ap. 1867 Claire EHRHARDT Tissier (1861,1867).
HASSER Edouard 16/11/1817 Rust
Grand duché de Bade
(Allemagne)
ap. 1856 Marie Agathe HIEBER Tisserand sur métaux, domicilié (11/1849) à Sélestat.
01/1851,07/1852, tissier, domicilié à Sélestat.
09/1856 : tisserand, domicilié à Sélestat.
KAPPLER Louis Antoine 18/08/1808 Ergersheim ap. 1843
probablement en Algérie
Marie Thérèse EISELE Tisserand, domicilié (10/1835,09/1843) à Sélestat.
Le 28/09/1843 : à Sélestat, il obtient le passeport n°146, "accompagné de sa femme et de tous les enfants, allant à Alger; une cicatrice à l'oeil droit."
Le 13/11/1843 : lors de la naissance de son fils Louis Antoine, il demeure faubourg Babazoun, au dépôt des ouvriers, à Alger, Algérie.
Son épouse décédera peu de temps après. Il est alors dit : terrassier.
KOBLOTH Jean Simon 28/05/1792 à Sainte-Marie-aux-Mines ap. 1819 Marie Séraphine RENTZ Tisserand, domicilié (09/1818) à Sélestat.
KOHLER Auguste 30/10/1845 1919 Catherine EBERLE Tissier (1867) à Sélestat - "Drahtweber" (tisseur en toiles métalliques).
04/1876 : demeure Fischerbachgäslein n°1 à Sélestat.
RAUSCHER Jean-Baptiste 01/02/1809
à Châtenois
18/02/1881 Marie Anne ZICKLER Tisserand (1847,1869,1871) à Sélestat.
RISHOFFER Jean Ignace 10/09/1761 27/11/1841 Barbe WISS Tisserand à Sélestat.
SPIESS Nicolas av. 1628 15/04/1670 Elisabeth VINEY Tisserand. A Sélestat depuis 1653.
VOLAERT Benoît 18/10/1833 à Louvain (Belgique) ap. 1858 Catherine SCHIESS Tissier (1858) à Sélestat.
WINCKER Ignace 06/11/1810 ap. 1842 Madeleine HIESTAND Tisserand, domicilié (1837,1838,1842) à Sélestat.


^ Sommaire

Tonnelier - Cuvetier

Le tonnelier
(image Wikipédia).

Le tonnelier est un artisan qui confectionne des fûts en bois. Tout le savoir-faire du tonnelier est réuni dans cet objet pratique et nécessaire. Son coup de main et son coup d'œil feront la bonne barrique qui permettra le vieillissement du vin, de la bière ou de l'alcool. (Wikipédia).
Le Cuvelier, cuvetier ou baquetier est un tonnelier qui fabrique des cuves et autres baquets.
Pour en savoir un peu plus
Voir l'article : La famille du tonnelier Jean-Jacques Weisrock, à Sélestat au 18e siècle.

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
ADONETH Louis 05/04/1644 30/11/1701 Eve SIMON Tonnelier 1680-1688.
BODEMER Jean ap. 1713 Marie Anne GEORGER Tonnelier à Sélestat (1713).
BOHLA Jean Michel 1729 Hoffen, paroisse de Marsbach,
diocèse de Bamberg, Bavière, Allemagne
1789 Hélène REHM Tonnelier et vigneron à Sélestat.
BRUNSTEIN Jean Georges 07/11/1729 ap. 1796 Marie Salomé BAEHREL Tonnelier et marchand de vin.
BRUNSTEIN François Ignace 24/01/1758 ap. 1791 Marie Elisabeth WOEHRLE Fils du précédent.
Tonnelier, propriétaire.
HAUBTMANN Antoine Ignace 13/06/1804 13/04/1834 Tonnelier (1831), et aubergiste à Sélestat.
IGEL Barthel av. 1550 06/07/1610 NN. Tonnelier.
JACOBER Jean Georges 13/09/1840 Barbe Anne BROBAKER Tonnelier.
JORD Ignace ca. 1755 ap. 1816 Sophie BARTHELME Cuvetier à Sélestat.
LITSCHGY Balthazar Ignace 07/01/1790 ap. 1833 Cuvetier à Sélestat. Il subira deux condamnations :

le 21/06/1823 : 6 ans de travaux forcés pour tentative de vol, par le tribunal de Strasbourg.
le 20/05/1833 : 15 jours de prison pour violences envers gendarmes, par le tribunal de Sélestat.

NAURA François 05/05/1759 12/03/1847 Marie Barbe BARMANN Tonnelier (1834).
SCHOEPFF François ca. 1762 ap. 05/1837 NN. Cuvetier à Sélestat.
WERNERT Louis Jacques 25/07/1815 07/08/1887 Marie Anne KLIPFFEL Tonnelier.
WERNERT Alexandre 04/04/1846 24/08/1870 Célibataire Tonnelier (avant 1870).
Brigadier dans les carabiniers de la Garde Impériale.
Périt au siège de Metz en 1870 à l'âge de 24 ans.
WEISSROCK Jean-Jacques 06/08/1699 07/07/1772 Madeleine HITZELBERGER en 1723,
puis Catherine KIEN en 1738,
puis Marie Elisabeth CUVILIE
en 1744
Tonnelier à Sélestat, ainsi que son père.
ZIEGLER Caspar 06/08/1609 04/01/1654 Ursula GERBER Tonnelier.
Reçu bourgeois dans la tribu des Weinleuth
(les "gens du vin")le 13/12/1636.


^ Sommaire

Tourneur sur bois

Un tour à bois
(image Google).

Très vieux métier. Le tourneur est un artisan ou ouvrier, fabricant, par enlèvement de matière, des objets en bois ronds (ou en métal), usinés avec un tour.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
FUCHS Jean-Baptiste 28/06/1813 ap. 1837 Son père était un ancien chasseur de la Garde impériale, chevalier de la Légion d'Honneur,
et sa mère la Rosière de Sélestat de l'année 1809.
GANTZ Augustin ca. 1814 ap. 10/1864 Marie Anne STOECKEL Tourneur (1864).
KREMBSER Jacques (Jacob) av. 1788 Elisabeth SCHAAL "Tornatoris" (tourneur).
KREMBSER Joseph Ignace vers 1765 27/03/1829 Marie Elisabeth SCHWEY Fils du précédent. Tourneur.
KREMBSER Antoine 02/09/1795 24/03/1842 Marie Anne STOECKEL Tourneur.
KREMBSER Joseph ca. 1837 ap. 09/1867 Fils du précédent. Tourneur en chaises.
KREMBSER Charles 14/08/1838 ap. 09/1867 Caroline MAURER Frère du précédent. Tourneur en chaises.


^ Sommaire

Vannier

Le vannier
(image Google).

Un vannier est un artisan chargé de confectionner des objets décoratifs ou utilitaires à l'aide de tiges fines et flexibles (rotin, osier, paille tressée, raphia, roseaux, baguettes de bois...) préalablement choisies en fonction de l'effet recherché. Pour ce faire, il met en œuvre les techniques spécifiques au travail des fibres végétales (nœuds, tresses, entrelacs...).
Il travaille avec ses mains et est souvent accroupi, assis sur un siège bas, une planche (la sellette) dans le but de l'isoler de l'humidité du sol ou à même le sol. L'objet qu'il fabrique est maintenu sur ou entre les genoux, ou bien sur une simple planche inclinée devant lui (l'établi). Dans ce dernier cas, l'objet est transpercé par un poinçon servant d'axe de rotation permettant le déplacement au cours de la réalisation du tressage. (Wikipédia)
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
AMBS Antoine ca. 1801 ap. 02/1828
DIETSCH Augustin ca. 1802 ap. 01/1828
MEYER Jean Michel 25/04/1802
Steinbourg
ap. 07/1836 Catherine OBITZ 1828, 1836 : vannier à Sélestat.
MEYER Paul 13/07/1836 ap. 1836 Fils du précédent. Condamné le 30/06/1866, à Châlons-sur-Marne, à deux mois de prison
pour vagabondage et mendicité. Sans domicile.


^ Sommaire

Voiturier

Le voiturier
(image Google).

Le roulier également appelé voiturier (ancien métier) est un transporteur de produits, de marchandises ou de personnes.
Le roulier, le plus souvent propriétaire de son véhicule, faisait du transport de marchandises, de divers produits ou de personnes avec un chariot, une charrette, une voiture, une carriole, une roulotte, un fourgon, voire une diligence, tiré par un ou plusieurs chevaux.
Selon les régions, le roulier est appelé voiturier par terre ou simplement voiturier.
Le roulier est l'ancêtre du « routier » qui, de nos jours, conduit un camion.
Pour en savoir un peu plus

Noms, prénoms Naissance Décès Conjoint Commentaire
BERNHARD François Xavier 28/10/1810
Scherwiller
09/06/1875 Madeleine ZIEGLER 1836,1839,1845 : voiturier à Sélestat.
BOHRMANN Ignace av. 10/1833 Anastase WEISS 12/1800 : voiturier à Sélestat. Son fils Ignace, militaire, perdra la vie en Algérie en 1833.
KNECHT André 20/10/1804 ap. 1837 Anastase WALTER 1837 : voiturier, domicilié à Sélestat.
RAUSCHER Jean-Baptiste ca. 1834
Châtenois
ap. 1874 Joséphine BAUER 1870,1874 : voiturier à Sélestat.


^ Sommaire

Les corps de métiers sélestadiens

D'après un état du Magistrat du 3 juillet 1767, les maîtrises organisées en corps étaient les suivantes :

  • Les statuts et privilèges des chirurgiens figurent dans l'édit de février 1692, renouvelés par arrêt du Conseil d'Etat du Roi du 10 août 1756. Le candidat qui se sera conformé à l'article 6 des lettres-patentes, versera à la boîte de la communauté 150 livres, à charge de passer son examen.
  • Les maîtres maçons, charpentiers et tailleurs de pierre de la province s'assemblent alternativement à Sélestat et à Colmar. Leurs statuts ont été homologués et enregistrés au Conseil Souverain par arrêt du 21 août 1747. L'aspirant à la maîtrise fera son chef d'oeuvre et paiera 20 livres à la boîte particulière de la maîtrise de Sélestat. Le fils de maître ne paiera que 15 livres.
  • Le Magistrat et le Conseil ont renouvelé et confirmé les statuts respectifs des tonneliers et baquetiers le 28 avril 1701, d'après ceux de Colmar du 2 août 1670, statuts homologués par le Conseil Souverain. Ils l'avaient déjà été le 3 décembre 1573. Après deux ans d'apprentissage et après avoir fait leur tour de France, les candidats sont admis à faire leur chef d'oeuvre, mais ne paient rien à la boîte. Dans le cas où ils ne remplissent pas les conditions exigées, les maîtres de ce corps leur font payer une somme arbitraire, dont la moitié est versée dans la boîte, et l'autre dans la caisse de la tribu.
  • Les statuts conférés en 1431 aux bateliers par le Magistrat et le Conseil, ont été renouvelés et confirmés le 29 juillet 1703. Les aspirants audit corps paient environ 24 livres.
  • Les selliers ont été organisés en corps par Guillaume de Honstein, évêque de Strasbourg, suivant lettre de 1556. Aucun droit de réception n'est exigé pour la maîtrise.
  • Les serruriers ont été établis par règlements du Magistrat et Conseil de 1500. Le fils de maître paie 12 livres à la boîte du métier, le candidat natif de Sélestat, et qui n'est pas fils de maître, paie 24 livres, et un étranger 30 livres.
  • Les potiers de terre sont agrégés à la confrérie générale de la province. Leurs statuts ont été confirmés par lettres patentes du 15 mars 1740 et enregistrés au Conseil Souverain. L'aspirant à la maîtrise paie à la boîte principale de la confrérie 72 livres, somme considérable pour un pauvre artisan.
  • Les statuts des bouchers leur ont été octroyés par le Magistrat et Conseil le 12 avril 1567. Celui qui désire être reçu maître ne paie rien à la boîte mais 8 livres à la tribu.
  • Les pêcheurs ont obtenu le 17 juillet 1596, confirmation d'un ancien règlement par le Magistrat et Conseil. L'aspirant à la maîtrise paie 6 livres 8 sols à la boîte de la tribu, qui est celle du métier.
  • Les meuniers et boulangers sont organisés en corps sans statuts, mais observent les règles de police qui les concernent. Le fils de maître paie 6 livres 7 sols, un autre 10 livres 7 sols.
  • Les statuts des teinturiers sont ceux donnés par l'Empereur Ferdinand III aux teinturiers de Strasbourg en 1653. Les fils de maître paient à la boîte de cette maîtrise 20 livres, et les autres 30 livres, à condition d'avoir fait leur tour de France. Dans le cas contraire, ces derniers ne sont pas admis, et les premiers sont obligés de verser 30 livres.
  • Les statuts des cordonniers leur ont été donnés par le Magistrat et Conseil en 1406, confirmés en 1681 et renouvelés le 17 décembre 1710. Les nouveaux maîtres, après confection de leur chef d'oeuvre, paient 6 livres à la boîte de la tribu, s'identifiant avec celle du métier et ceux qui ne font point de chef d'oeuvre paient 10 livres.
  • Les bonnetiers de cette ville sont affiliés à ceux de la province. Leurs statuts figurent dans les lettres patentes du 7 septembre 1739, enregistrées au Conseil Souverain le 19 avril 1741. Les fils de maître ne paient rien à la boîte de maîtrise. L'étranger paie 2 livres. La confection d'un chef d'oeuvre est requise.
  • Les perruquiers privilégiés sont établie dans la province en vertu d'une ordonnance du 22 avril 1758 de l'Intendant d'Alsace Jacques Pineau de Lucé sans payer aucun droit pour être agrégés à ce corps.
  • Les tanneurs ont obtenus des statuts du Magistrat et du Conseil le 30 juillet 1467, statuts renouvelés le 5 octobre 1617. Le fils de maître paie 2 livres pour réception à la boîte, qui est aussi celle de la tribu. Le fils de bourgeois non tanneur paie 4 livres. S'il épouse la fille d'un tanneur, il ne paiera que 2 livres. Un étranger verse 8 livres. S'il se marie avec la fille d'un tanneur 4 livres seulement.


^ Sommaire

Sources

Etat civil de Sélestat, archives municipales, documents divers et recherches personnelles.
^ Sommaire