67462 - Sélestat - Église Saint-Georges

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour à Sélestat - Les édifices religieux

Église Saint-Georges

Histoire

Église gothique commencée dans les années 1220. Les travaux se sont poursuivis en plusieurs étapes jusqu'au XVe siècle. A cette période, le chœur d'origine est remplacé par un sanctuaire beaucoup plus vaste orné de nombreuses verrières, dont 55 panneaux sont encore d'origine.

  • A l'emplacement de l'église, se trouvait au VIIIe siècle une chapelle baptismale carolingienne faisant partie d'un ensemble impérial construit par Charlemagne. Ce dernier vint d'ailleurs s'y recueillir au moment de Noël en l'an 775.
  • La construction de l'église actuelle a débuté au XIIIe siècle. Les travaux se sont poursuivis pendant près de deux siècles, ont été financés par les commerçants de la ville. A l'origine, elle est dédiée à la Sainte Vierge et n'est appelée Saint Georges que depuis 1500.
67462 - Selestat Eglise St Georges côté.jpg
  • De style gothique, en grès rouge, l'église est plutôt modeste, mis à part ses portails, dans ses habits de pierre. La sculpture de tous ces portails est moderne. La sculpture du portail central est attribuée à Emile Sichler, le tympan en haut relief représente le repas chez Simon le pharisien. Les vantaux et les pentures sont médiévaux, le reste date de 1844. Elle est précédée d'un transept occidental de style rayonnant (XIVe), sur la face Sud s'ouvre le portail principal et que surmonte une belle tour carrée terminée en 1490, haute de 60 mètres, dans laquelle se trouve six cloches. Une autre porte en plein cintre s'ouvre sur la face Sud de la nef et une troisième porte en arc brisé est percée au sud du transept oriental qui porte, à la croisée, une tour octogonale peu élevée dont la flèche en charpente date de la restauration de l'église (1842-1865). La spécificité de ce clocher est d'avoir une toiture galbée. Elle a un style polychrome de Bourgogne, de tuiles vernissées : vert, rouge, terre cuite, jaune et marron foncé, en motifs de grands chevrons marqués d'un losange central.


  • La grande nef du XIII e, est flanquée de collatéraux comprenant six travées dont quatre sont couvertes par deux voûtes avec des piliers forts et faibles; le triforium est remplacé par de petites ouvertures rectangulaires. Les fenêtres hautes sont étroites et sans ornement. Trois architectes ont participé à la construction : Jean Obrecht, bourgmestre en 1401, Matthis entre 1400 et 1410, et Erhart Kindelin entre 1415 et 1422.
  • Les clés de voûte des différents vaisseaux de l'église datent du XIIIe et du XIVe siècle. La peinture des clefs de voûte a été restaurée en 1859 par François-Antoine Denecken, fond rouge et bleu avec ornements en feuillage doré.
  • Dans le chœur rectangulaire, début du XVe, des stalles du milieu du XVIe (dossiers récents), des statues du XVIIe.
  • Transept et chapelles sont pourvus, sous les fenêtres, de galeries de circulation prouvant une influence champenoise.


La chaire

de style Renaissance (1552), en pierre peinte et dorée, flanquée de statuettes d'une élégance italienne, reposant sur un Samson un genou à terre, est un ouvrage de toute beauté.


L'orgue

67462 - Selestat Eglise St Georges orgue Rinckenbach.jpg

Construit en 1896 par Martin Rinckenbach, il a remplacé une longue série d'orgues depuis le XVe siècle. En 1944, un obus a démoli partiellement le clocher et la rosace, entraînant de grands dommages à l'orgue. L'orgue a été restauré en 1952 par Georges Schwendekel, facteur alsacien, puis en 1972 par le facteur Alfred Kern qui modifie l'instrument en une adaptation néo-baroque.

Les Vitraux

67462 - Selestat Eglise St Georges vitrail.jpg
  • L'église possède plus de 200 mètres de verrières en une collection de 48 verrières. Les vitraux du XVe ont été maintes fois restaurés. Les baies du chœur ont été déposées en 1966 par Max Ingrand, maître verrier parisien, qui réalisa un mixage entre les vitraux d'origine et les nouveaux panneaux.
  • De 1848 à 1863, la maison Zettler de Metz travailla sur les baies du chœur.
  • En 1879, ce fut l'atelier munichois Franz Xavier Zettler qui restaura ceux du transept occidental dans une dominante violette.
  • Les vitraux modernes des bas-côtés sont de François Chapuis (1998-2002).
  • Des panneaux avaient été démontés en 1939 à la demande des Monuments Historiques et mis à l'abri du château de Hautefort en Dordogne; récupérés en 1940 par les autorités allemandes, ils seront entreposés dans les caves du Haut Koenigsbourg jusqu'à la fin de la guerre.


  • Sous le chœur s'étend une salle qui prend l'aspect d'une crypte mais qui était à l'origine une sorte de porche ouvert sur trois côtés, voûte en ogives reposant sur un pilier central très court. Ce passage a été conçu au XVe siècle lors de la construction du nouveau chœur pour éviter de diviser en deux parties le cimetière qui s'étendait autour de l'église. Le nouveau chœur fut surélevé et sous celui-ci un passage voûté fut réalisé par Mathis.


Les curés


Prénom(s) NOM Période Observations
Jean-Baptiste BOSQUE 1795-1805 Curé de Saint-Georges. Curé de 1ère classe de la ville de Sélestat.
Né en 1737 à Strasbourg, décédé le 28 brumaire an XIV (19/11/1805) à Sélestat, fils de Jean-Baptiste et de Marie Anne FEDERLE.  
Jean-Baptiste MOURCHE 1806-1828 Curé de la paroisse Saint-Georges de Sélestat, et chanoine honoraire de la cathédrale de Strasbourg.
Né en décembre 1755 à Sélestat, y décédé le 03/11/1828, fils de Jean-Baptiste, chirurgien "du ci-devant régiment de cavalerie de (un mot), et de Anne Marie RONDET.  
François Joseph KUCHLER avant 1818 Aumônier à Sélestat Saint-Georges, puis il est curé à Albé (1818-1830), puis curé à Ingersheim (1830-1832).
Il est né à Kaysersberg vers 1788 et est décédé à Ingersheim le 11 septembre 1832.
Il est le fils de François KUCHLER et de Anne Marie KNECHT.  
Michel FRITSCH 1828-1867 voir Zenheim - Les titulaires de la Légion d'honneur.  
Joseph LANG 1867-1868 Il décède en 1868  
Antoine NAEGELIN 1868-1883  
François Mathieu WOLFF 1883-1888 Curé de Saint-Georges. Né le 18/12/1832 à Hochfelden (Bas-Rhin), décédé le 07/11/1888 à Sélestat. Ordonné en 1856. Professeur au Petit-Séminaire de Strasbourg (Bas-Rhin) (1867). Curé de St.Georges (1883). Chanoine honoraire (1884). Fils de Jean, cultivateur à Hochfelden, et de Madelaine MUCKENSTURM.  
Nicolas STEINMETZ 1889-1901 Né à Mommenheim le 19 mai 1833 - Ordonné prêtre le 19 décembre 1857 - Curé doyen de Sélestat St Georges le 23 janvier 1889 - Quitte Sélestat le 27 septembre 1901 - Décédé à Mommenheim le 25 avril 1902 - Membre du conseil de la Caisse Mutuelle.  
Joseph GRUSSENMEYER 1901-1919 Né à Forstheim le 7 janvier 1849 - Ordonné prêtre le 2 août 1874 - Curé doyen de St Georges le 8 octobre 1901 - Quitte Sélestat le 7 janvier 1920 - Décédé à Uhlwiller le 11 août 1920  
Jean ARBOGAST 1919 - 1940 Né à Harthouse près de Haguenau le 2 janvier 1864 - Ordonné prêtre le 10 août 1890 - Curé doyen de Sélestat le 1er janvier 1920 - Décédé à Sélestat le 6 décembre 1940  
Jacques MULLER 1941 - 1952 Né à Rantzwiller le 25 juillet 1887 - Ordonné prêtre le 25 juillet 1912 - Curé doyen de Sélestat le 11 mars 1941 - Quitte Sélestat en décembre 1952 - Décédé à Strasbourg le 29 mai 1976  
Edmond OSWALD 1952 - 1966 Né à Mulhouse le 22 novembre 1899 - Ordonné prêtre le 13 juillet 1935 - Curé doyen de Sélestat le 1er décembre 1952 - Retiré à Sélestat le 1er avril 1966 - Décédé à Sélestat le 5 mars 1970  
François HUSSLER 1966 - 1969 Né à Bad Dürrheim (Sarre) le 28 juin 1917 - Ordonné Pêtre le 29 juin 1942 - Curé doyen de Sélestat le 26 mai 1966 - Quitte Sélestat en novembre 1969 - Décédé à Haguenau le 4 juillet 1994  
Jean Pierre NUSSBAUM 1969 - 1977 Né à Colmar le 26 mai 1927 - Ordonné prêtre le 16 juillet 1952 - Curé doyen de Sélestat en novembre 1969 - Décédé à Sélestat le 14 juin 1977  
Lucien WIRTH 1977 - 1995 Né à Maisonsgoutte le 9 mars 1932 - Ordonné prêtre le 20 décembre 1958 - Curé doyen de Sélestat en 1977 - Quitte Sélestat en 1995 - Décédé à l'hopital de Sélestat le 11 novembre 2012  
 
 

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire architecturale et anecdotique de Sélestat - Tome I
  Histoire architecturale et anecdotique de Sélestat - Tome II
  Histoire architecturale et anecdotique de Sélestat - Tome III

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

Référence.png Notes et références