67291 - Mertzwiller

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Mertzwiller
Blason Mertzwille-67291.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 67 - Blason - Bas-Rhin.png    Bas-Rhin
Métropole
Canton Blason Reichshoffent-67388.png   67-13   Reichshoffen

Blason Niederbronn les bains 67324.svg   67-15   Niederbronn-les-Bains (Ancien canton)

Code INSEE 67291
Code postal 67580
Population 3507 habitants (1999)
Nom des habitants Mertzwillerois, mertzwilleroises
Superficie 696 hectares
Densité 503,87 hab./km²
Altitude Mini: 152 m
Point culminant 207m
Coordonnées
géographiques
48.863611° / 7.680556° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • Mertzwiller appartenait autrefois aux Comtes de Hanau-Lichtenberg , des seigneurs protestants.

A la veille de la Révolution française, sa population se répartissait en 1450 catholiques, 420 protestants et 210 israélites.

  • Rattachée par le Traité de Francfort à l'Allemagne ( 1871-1918 )
  • Un peu d'histoire sur le site de la Mairie[1]

Héraldique

Blason Mertzwiller-67291.jpg Mertzwiller a la particularité de posséder deux blasons.
Le plus ancien date des années 1700-1800 et est encore présent sur de nombreux monuments de la commune.
"D'argent au fer à cheval de sable à sept trous ajourés du champ, quatre à dextre, trois à sénestre, au coeur de gueules renversé posé en abîme, entourés de deux branches de laurier de sinople et fruitées de gueules, les tiges passées en sautoir et nouées de gueules en pointe."
Le coeur représente le village, le fer à cheval représente la forêt qui l'encercle. Les trous du fer à cheval représentent chacun les différents axes d'entrée et de sortie de la commune. Les feuilles de lauriers symbolisent quand à eux l'origine romaine du village.

Le blason actuel est venu remplacer l'ancien blason après guerre.
"De gueules, au chevron d'or accompagné de trois coquilles du même, deux en chef et une en pointe."
Le chevron d'or symbolise la protection, la grandeur d'âme, l'éclat, la justice, la foi, la force et la constance. La couleur rouge symbolise le désir de servir sa patrie, avec amour ! La coquille est l'emblème du pélerinage, d'une paroisse, du pélerin. C'est aussi un symbole chrétien (catholique).

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 920 1 025 1 165 1 450 1 455 1 829 1 926 1 977 1 899 1 830
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 934 2 065 2 020 1 919 1 982 1 968 1 930 2 041 2 114 2 120
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 136 2 115 2 180 2 259 2 318 1 963 2 353 2 692 2 948 3 282
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 3 408 3 524 3 507 3 497 3 444 3 360 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jacques GLAD 1788 -  
Joseph STRENTZ octobre 1792 - décembre 1792  
Joseph DURRHEIMER décembre 1792 - février 1793  
Joseph STRENTZ février 1793 -  
Michel DURRENBERGER avril 1794 -  
Etienne DURRENBERGER 1797 -  
Georges BOWE 1798 - 1800  
Daniel STEPHAN septembre 1800 - juin 1815  
Jacques GLATH juin 1815 - décembre 1816  
Georges FUCHS (le vieux) janvier 1817 - décembre 1840  
Antoine HELMER avril 1841 - septembre 1852  
Georges FUCHS (le vieux) septembre 1852 - septembre 1855  
Georges FUCHS (le jeune) novembre 1855 - novembre 1871  
Antoine DURRENBERGER novembre 1871 - août 1891  
Georges WACKENHEIM août 1891 - juin 1899  
Joseph NEUNREITER juillet 1899 - juin 1914  
Etienne KUNTZ juin 1914 - janvier 1919  
Joseph FEURER janvier 1919 - mai 1935  
Michel LINDENMANN mai 1935 - février 1938  
Auguste GERLING mai 1938 - juin 1940  
Etienne KUNTZ juin 1940 - janvier 1941  
Louis PFEIFFE R janvier 1941 - novembre 1944  
Ernest WACKENHEIM décembre 1944 - juin 1945  
Auguste GERLING juillet 1945 - octobre 1947  
Séraphin DEISS octobre 1947 - janvier 1970  
Aloyse WACKENHEIM mars 1970 - mars 1977  
Paul HERBER mars 1977 - décembre 1978  
Marc HALTER février 1979 - mars 1989  
Jean-Luc JUNG mars 1989 - mars 2001 Médecin. Ne s'est pas représenté en 2001, s'est représenté en 2008 mais sans succès  
Roger LETZELTER mars 2001 - 2014 Réélu en 2008  
Jean-Claude STREBLER 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Abbé GALL -  
Père Laurent OTT -  
- -  

Les autres personnalités

  • Gérard ILTIS : conseiller municipal (1989-1995), adjoint au maire (1995-2001).
    Né vers 1944, décédé le 05/12/2016. La cérémonie religieuse des obsèques a eu lieu en l'église Saint-Michel de Mertzwiller le 09/12/2016.
    Source : Faire-part de décès - Dernières Nouvelles d'Alsace.

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Michel DURRENBERGER 9 juin 1778 Mertzwiller 1er avril 1843 Mertzwiller Chevalier de la Légion d'Honneur le 23/10/1808. Maréchal des logis de gendarmerie à cheval, ex-maréchal des logis de grenadiers de la Garde impériale. Fils de Jean Georges et de Marguerite BOCK. Epoux de Catherine FREYTAG. 18 campagnes, 16 blessures. Suivant les documents, on trouve le patronyme orthographié DIRENBERG, DIREMBERG ou DIRRENBERGER. Engagé volontaire le 12 brumaire an 7 au 9e régiment de Chasseurs à cheval. A fait les campagnes des ans 7 à 14, et des années 1806 à 1815. Il aura sa fille comme unique héritière : Cathreine, épouse de Jacques BRICKA, laboureur à Mertzwiller.

"Ce chasseur, recommandable par son intrépidité, a donné dans différentes occasions des preuves d'un courage audacieux, et particulièrement le 28 may 1807 dernier, journée dans laquelle il se précipite au milieu de l'artillerie ennemie après avoir écarté à coups de sabre tout ce qui s'opposait à son passage, s'empare d'un canon attelé qu'il emmena. Passé à la Garde le 3 novembre 1808."  

Isidore DREYFUS 31 mai 1862 Mertzwiller - Chevalier de la Légion d'Honneur le 25/01/1933. Rabbin, docteur en philosophie, aumônier israélite de la Maison d'arrêt de Sarreguemines depuis 1900. Décoration remise le 23/04/1933 à Sarreguemines par Paul HAGUENAUER, rabbin de Nancy, officier de la Légion d'Honneur. Il demeure alors 12 rue Poincaré à Sarreguemines. Fils de Herrmann, commerçant, et de Eugénie LEVY.  
Frédéric Guillaume HAUSKNECHT 20 janvier 1850 Mertzwiller Chevalier de la Légion d'Honneur le 27/06/1925. Industiel à Strasbourg, il demeure alors dans cette ville au 5 rue de Wissembourg. Ingénieur, officier d'Académie, médaille de vermeil pour acte de sauvetage et de dévouement.

"Monsieur HAUSKNECTH a suivi les cours de l'Ecole technique de Mulhouse et a obtenu le diplôme d'ingénieur en 1869. Après avoir été employé dans divers établissements industriels du Haut-Rhin, il a séjourné de 1874 0 1877 à Nancy et à Lille. Revenu en Alsace, Monsieur HAUSKNECHT a été nommé, par l'Association alsacienne des Propriétaires d'appareils à vapeur, d'abord contrôleur pour le département de la Moselle et, en 1882, directeur de la filiale de Strasbourg. Membre avant la guerre de la Société des Amis et des Arts à tendance nettement francophiles, Monsieur HAUSKNECHT a toujours été l'un des plus ardents soutiens de l'idée française en Alsace." Fils de Jean Adam, instituteur, et de Louise WALTER.  

Jean Georges HOERTER 10 janvier 1846 Mertzwiller 22 juin 1905
Sidi-bel-Abbès
(Algérie)
Officier de la Légion d'Honneur le 05/07/1888. Chevalier le 11/07/1901. Chef de bataillon au 1er Régiment Etranger. Opte pour la nationalité française le 17/07/1872 à Rilleux (Ain). Engagé volontaire le 17/10/1863 comme soldat au 28e régiment d'infanterie. Il passe tous les grades, devient sergent-major en 1868, puis sous-lieutenant (1870), lieutenant (1873), capitaine (1880) dans ce même régiment. Il passe ensuite au 2e régiment de Zouaves (1890), puis comme chef de bataillon eu 115e régiment d'infanterie avant d'intégrer ( 06/04/1896) le 1er Régiment Etranger. En 1876, il suit les cours de l'Ecole de tir de Valbonnes et obtient le n°17 sur 102 officiers classés. Il fera campagne en Afrique, Algérie, Madagascar, puis la campagne contra l'Allemagne (08/08/1870-23/10/1870) puis en captivité en Allemagne (29/10/1870-28/05/1871). Médaille coloniale "Algérie", officier de 3e classe de l'ordre du Nicham-Iftikar. Fils de Alexandre, boulanger, et de Madeleine LUX. Il épouse à Sidi-bel-Abbès, le 16/03/1882, Aglaé Elisa THIBOUT, veuve GETTEN.  
Charles Edouard KINDERSTUTH 9 juin 1924 Mertzwiller - Dossier non communicable.  
Georges LAEMMER 21 septembre 1829 Mertzwiller 23 décembre 1898 Chevalier de la Légion d'Honneur le 12/07/1879. Maréchal des logis, ouvrier de 1ère classe d'artillerie. Engagé volontaire le 19/03/1850. Il sera affecté à diverses compagnies d'ouvriers d'artillerie, à l'état-major particulier de l'artillerie au Mexique, à la direction de l'artillerie à Toulouse, puis au parc central de Paris et aux ateliers de constructions de Vernon (Eure). Il fera campagne en Afrique (1852-1854), en Orient (1854-1856), au Mexique (1862-1867), et en 1870-1871 à l'Armée de Paris. Il participa à la bataille de l'Alma, au siège de Sébastopol, au siège de Puebla, et aux deux sièges de Paris. Retraité le 29/01/1883 à Vernon. Médaille de Crimée, médaille militaire (1864), médaille du Mexique, chevalier de l'ordre impérial de Guadalupe (1866). Fils de Georges et de Magdelaine WAMBACH. Marié à Vincennes, le 22/09/1868, avec Appoline Aimée LEMOINE.  
- - -  

Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png Article détaillé : Mertzwiller - Émigration en Algérie

Émigration aux États-Unis d'Amérique

  • François Joseph BATT , né et baptisé le 10/05/1789 à Mertzwiller, décédé le 29/07/1872 à Cheektowaga, Erie Co, NYE, États Unis d'Amérique, à l'âge de 83 ans, journalier à Morschwiller (03/1813), maçon, tailleur de pierre. Fils de Michel BATT (o 18/08/1765 à Mertzwiller, + 05/03/1795 à Niederbühl, Bade-Wurtemberg, Allemagne), maçon, tailleur de pierre, et de Marie Anne DIEBOLT (o 30/09/1762 à Dauendorf, + à Dauendorf le 30/03/1829).
    Il épouse à Morschwiller, le 03/03/1813, Barbara WEBER, née et baptisée à Dauendorf le 12/10/1787, décédée le 25/02/1872 à Cheektowaga, Erie Co, NYE, USA, États Unis d'Amérique à l'âge de 84 ans. Le couple aura 11 enfants, tous nés à Morschwiller.
    Toute la famille, le père, la mère et 9 enfants (deux sont décédés en Alsace avant le départ), partent pour l'Amérique le 11 novembre 1836. Voir fiche : [2]
  • Charles REYMANN , né le 01/11/1869 à Mertzwiller, décédé le 11/10/1956 aux États Unis d'Amérique. Fondeur, l'un des fondateurs (fin 06/1905) de la Atlantic Foundry à Akron, Ohio, États Unis d'Amérique. Fils de Aloïse REYMANN, laboureur (o 01/06/1841 à Mertzwiller) et de Marie Anne WACKENHEIM (o 04/07/1838 à Mertzwiller).
    Il épouse :
- En premières noces, à ?, avant 1899, Marie W. GERMAN (+ 1904),
- En secondes noces, à ?, le 03/05/1905, Maria Salomé ZABER, née le 02/06/1882 à Waltenheim-sur-Zorn (Bas-Rhin), décédée le 17/02/1969 aux États-Unis d'Amérique.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 08h00 - 12h00 08h00 - 12h00 08h00 - 12h00 08h00 - 12h00 - -
Après-midi 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 17 rue de la Liberté - 67580 MERTZWILLER

Tél : 03 88 90 30 02 - Fax : 03 88 90 18 13

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Fermé les veilles de fêtes.

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux et d'état civil

Les registres paroissiaux et l'état civil sont consultables en ligne sur le site Adeloch des Archives départementales : Adeloch

Les recensements sont également consultables en ligne sur le site Ellenbach : Ellenbach

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


^ Sommaire